LA ZONE -
Résumé : Le premier article du nouveau dossier de la Zone, écrit avant même que le dossier soit lancé, en fait. On y voit un Lapinchien adolescent, et qui se rebelle violemment contre les institutions, ici représentées par une prof de philo. Ou comment Lapinchien se la joue le cercle des poètes débiles disparus.

Limites 1

Le 15/08/2002
par Lapinchien
[illustration] DURA LEX SED LEX
par Lapinchien

Porte de clichy, hiver 1995, 9h du matin...
Pénétrons dans l'enceinte du lycée Honnoré de Balzac, traversons la grande cour saupoudrée des pélicules de la vielle institution Napoléoniène agonisante qu'est l'école préparatoire et dirigeons nous vers l'aile droite réservée à l'enseignement supérieur, le goulot de l'entonoir... S'y cotoient de manière non missible Cagnes, HypoCagnes, Math Sups et Math Spés...Literraires et Scientifiques...Jamais ne s'adressent la parole, ...ne sont pas fait pour se comprendre, d'ailleurs ne parlent pas le même langage...déjà qu'au sein même des groupes, le dialogue c'est de la coutoisie, de la charité sociale,un passe temps.., la bonne volonté à ses limites...Dommage pour ces jeunes cons, il loupent l'essentiel... sont tous en cours à l'heure de notre effraction d'ailleurs... la plupart d'entre eux pionse en prennant machinalement des notes ou recopie le corrigé du devoir de 20 pages à rendre dans l'heure qui suit... Entrons dans l'avant dernière salle du premier étage, celle des Sups... La Prof de français sur son pupitre blablatte... Je suis au fond la classe, vous me voyez ? J'ai entre les mains ma diserte fraichement garnie de la fabuleuse note 3 dix huit fois entourée, la feuille est copieusement taguée de pourpre comme si on l'avait écorchée vive... Bienvenue dans ma tronche,... passez par un des orifices nasaux pour y accèder s'il vous plaît, ...pière de ne pas s'écarter du chemin balisé et de bien s'agripper aux rampes de sécurité...
Quel était le sujet du dialogue de sourd pondu il y a 2 mois pendant 4 heures un samedi à l'aube ? Ah oui, un truc concernant Britannicus de Racine, petite tragédie sympathique qu'il avait fallu se coletiner pendant les vacances...Regardons un peu les commentaires, pourquoi m'avoir saqué de la sorte ? "Argumentation incohérente." Tiens elle s'est pas foulé sur ce coup là...c'est elle qui décide de toutes façons si je suis incohérent ou bien si elle ne veut pas me comprendre, après elle peut se permettre d'écrire ce qu'elle veut...je trouve la remarque du plus pitoyable ridicule... J'ai tout juste voulu démontrer que la haine de Néron à l'égard d'Agrippine, sa mère, tennait au fait que lui, empereur absolu de toutes les Romes, maitre de tous les maîtres, législateur incontestable du tout et du rien,celui qui en théorie peut tout se permettre selon l' humeur du moment, se voyait dans l'incapacité d'accepter cette loi naturelle ou divine qui faisait de lui le subalterne d'Agrippine, puisqu'elle l'avait enfanté, puisqu'il lui devait la vie... Regardons un peu plus loin... Tiens la prof a stabilobossé une phrase au Bic rouge et à écrit un message dans la marge en arial gras 96...Qu'est ce que j'ai bien pu raconter comme connerie encore qui l'aie foutu en rogne au point de presque faire un trou dans ma copie ? "Néron ne serait pas fou s'il avait pu s'engendrer tout seul, il aurait vécu sereinement son délire sans que celà ne déteigne sur sa fonction, car il n'y aurait personne au dessus de lui ."Remarque dans la marge :"Complètement crétin, il n'y a que Dieu qui peut se créer tout seul..."

Un rire égocentrique tonnitruant vient interrompre les activités paranormales de la plupart des individus présents en ces lieux, deux trois calculatrices HP remplies d'antisèches se fracassent au sol... Valse de cristaux liquides et d'éproms ..Un echo... Une autre dimension ...Ce qu'il aurait pu se passer si jamais je n'étais pas qu'un vacancier fumiste voyageant en première classe...Tiens c'est moi qui me gargarise ! Le type debout sur sa table brandissant sa copie itou !

-Grosse fiente, tu peux me dire pourquoi t'as souillé ma copie de conneries indélébiles ?
...(silence)...
...(poufements de rire)...
J'entamme ma danse du cul en sautant sur la table...
-T'es sourde en plus d'être une saloperie de profanatrice délinquante de merde ?
La prof retire la main qu'elle avait posée sur sa poitrine dans un reflexe, choquée par la rupture du continium espace-temps monotonie-ordre établit des choses...
-Que.. hum...que ce passe-t-il ?
-Et bien ma conne, je ne vois vraiment pas pourquoi il n'y aurait que Dieu qui pourrait se créer tout seul ?
-Auriez-vous l'obligeance de vous asseoir et de vous calmer ? Nous rêglerons celà en fin de cours avec le proviseur...
-Mais pourquoi donc attendre ? Allons-y de suite ! Tu ne te rends pas compte de la gravité de ton comportement ? C'est une putain de mutinnerie et toi, tu voudrais que je considère qu'il n'y a pas eu d'incident ? Que je me ferme dans le mutisme et que j'accepte ta rébelion ?
-Hum...C'est le monde à l'envers ? Vous me tutoyez, vous interrompez mon cour et vous m'insultez.. vous vennez de péter un cable mon vieux..
-Espèce de salope c'est toi la connasse qui a commencé... mais tu t'attendais à quoi en enfreignant les règles, que j'allais m'en contre foutre et rester dans le champ sémantique de l'hypocrisie en m'adressant à toi ? Ta place à la con qui te permet d'avoir une autorité à la con sur moi, tu ne la dois qu'au bon vouloir du proviseur, du recteur d'Académie et au dessus de lui du ministre du bourage de crâne... Ta mission est clairement encadrée par des lois... Nous sommes dans une institution laïque ! Et toi tu décides de me sanctionner au nom de tes convictions personnelles ? Mais t'es pas mandatée pour, ma conne ! Tu croyais que tu pouvais me péter le fion en toute impunité ?
- Néron ne serait pas fou s'il avait pu s'engendrer tout seul ? C'est n'importe quoi ! Vous dites n'importe quoi !
-Ecoute ordure odoriférente de merde, l'emprisonnement d'autrui s'arrete là ou commence celui des autres...t'essayes de t'évader de ta condition, alors je ne fais que mon devoir de citoyen, par tous les moyens je t'empecherais de nuire à la machina et de gérer ton petit marché parallèle dans la quiétude...C'est vrai que dans ma copie il n'y a que des conneries, je pense même pas ce que je raconte car en gros je me contrecarre de ce bouquin à la con dont vous nous imposez la lecture... A la limite si tu m'avais repris en indiquant :"Complètement crétin, il n'y a que les Dieux qui pouvaient se créer tout seuls..." j'en aurais rien eu à battre et j'aurais accepté mon triste sort car c'était dans le contexte de l'époque... mais là je ne tolère pas ! Et pis merde qu'est ce que tu fous encore là ? Je vais te radier à vie connasse !


Je me projete sur le dangereux individu qui refuse d'octanpérer s'enfonçant dans sa folie individualiste de plus en plus... je dois sauver le reste de la classe de la prise d'otage... Faut pas que çà devienne une secte...Je défonce donc violement la gueule de la prof en la piégeant entre deux tableaux pivotant l'un sur l autre...çà gicle du sang de partout...
-Correction ! Correction ! Correction !
-Argrumblllllll.....!!

Hum! Stop ! C'est vrai que çà tiens pas debout cette histoire... Elle peut très bien mettre ce commentaire, c'est justifiable même dans un cadre purement laïque.. ben si puisque ce con de Racine était chrétien jeanséniste et que le Néron dont on parle n'est qu'un personnage de fiction, dont la liberté d'etre, la matière avec laquelle on peut extrapoler son fonctionnement, se limitent à ce que Racine aurait pu vouloir lui faire dire... Racine est le Dieu du Néron dont je parle... Il n'y a que Dieu qui peut se créer tout seul ... dans le contexte c'est clair...


Fast Rewind SVP! ... Merci... donc non je ne rigole pas ! Je ferme ma gueule et j'essairais la fois prochaine d'etre plus dans la tonnalité qu'on me demande pour sauver ma moyenne... Enfin d'un autre coté, si je reussis pas je m'en tape, je peux toujours faire machine arriere... car moi les lois universelles je les viole de bon coeur à mon profit avec ma télécommande... Je suis le Dieu de ce récit... J'en fixe les rêgles...

= commentaires =

Tyler D


    le 29/10/2004 à 15:47:32
si aggripine avait tué néron avant que racine ne devienne empereur à sa suite, c'est moi qui aurais été déclaré créateur de Dieu
Lapinchien


tw
    le 29/10/2004 à 16:23:40
et la mère de Racine dans tout çà ?
Tyler D


    le 29/10/2004 à 16:46:37
la sainte Vierge, voyons
Tyler D


    le 29/10/2004 à 16:56:38
ce qui explique pourquoi racine n'est jamais né et n'a jamais écrit Britannicus

oui, je suis un sophiste
Lapinchien


tw
    le 29/10/2004 à 17:12:20
encore une dont la chatte sécrète du foutre ! C'est l'invasion ! Luther où es-tu ?
Narak


    le 29/10/2004 à 17:12:50
Pfff t'es juste un putain de nestorien conservateur !
Lapinchien


tw
    le 29/10/2004 à 17:52:54
ouais ? si je suis un conservateur ben toi t'es un adule Coran !
Narak


    le 30/10/2004 à 15:36:46
Je m'adressais a l'autre dechet, toi t'es pas un nestorien, t'es bien pire que ca : T'es une animalcule glandulaire sous avec 15 fatwa mettant ta tete a prix.


Allah wa Akbar ! Spece di counasse !


Mill


site lien fb
    le 30/12/2007 à 12:11:41
Terriblement mégalo et plutôt bien foutu, comme d'hab avec Lapinchien. Je me suis poilé du début à la fin, même si je ne vois pas trop le rapport avec le reste du dossier limites.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]