LA ZONE -
Résumé : On a tendance à oublier très rapidement les textes d'Anthrax, qui ne servent que de bouche-trous pour occuper deux à trois minutes. Ses poèmes c'est pire : on les oublie à mesure qu'on les lit.

La boue

Le 22/06/2005
par Anthrax
La jeune fillette
Assise en bord de route
Cette gamine fluette
Qui compte les gouttes
A survécu.
La pluie crépitante
Sur les tôles flottantes,
Les pentes devenues torrents…
La zone interdite engloutie.
Les vies, les débris,
Grand cimetière de boue
Où barbote le vaste mépris.

La gamine survivante
Ne peux plus dire un mot,
Emettre un seul son.
Sa langue est d’eau
Sa bouche marécage
Ses yeux noirs,
Noirs,
Si noirs.

Elle n’a plus personne
Pour la prendre dans ses bras,
Elle n’a plus rien
Alors qu’elle avait si peu déjà.
Elle n’a que la boue
Et le silence
Qui engloutit tout.

Seule et muette
Elle fixe la caméra
Le photographe étranger
Qui l’immortalisera.

Quelques secondes
De mauvaise conscience
A l’autre bout du monde
Entre fromage
Et dessert.

= commentaires =

Nagash


    le 22/06/2005 à 22:45:09
Rho la vieille rediffusion.. je l'ai lu y a un bout de temps ce texte.
Mais je l'aime bien.
Ah au fait, j'avais très bien remarqué qu'Anthrax avait disparu de la circulation, comme quoi elle est pas si invisible que ça.
Je crois que tu as raison Aka.. je suis en train de devenir un putain de Hippie...
Va falloir que je me soigne.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/06/2005 à 23:01:03
Ouais, moi aussi, y a un bout de temps, sur humanitarisme.fr, le genre de truc que Nietzsche il lisait puis il dégueulait touyt son quatr(e heure avcant de devnir dingue rien que de rage.
Nagash


    le 22/06/2005 à 23:03:44
Et pourtant Nietzsche fut l'un des plus grand humanistes..à sa facon.
Commence pas à intellectualliser la Zone Doudou, ce serait mauvais pour son image de marque.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/06/2005 à 23:13:02
A condition de commencer par redéfinir le mot humanisme, peut-être ? Je trouve que la zone est un repaire d'inllectuels, même qu'on devrait les rééduquer ces enfoirés de koulaks. Ceci dit, le misérabilisme de ce poème aurait fait gerber Friedrich, j'en suis intimement persuadé, mais au lieu de dire des conneris après uner demi bouteuille de kognac, je veux biezn écrire une balklade si on me dit sur quoi.


Nagash


    le 22/06/2005 à 23:14:45
Sur la chatte de ma voisine, c'est possible?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/06/2005 à 23:22:49
ça roule chef. comment elle s'appelle ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/06/2005 à 23:29:35
Agathe, ça m'aiderait.
Nagash


    le 22/06/2005 à 23:32:08
Je savais pas que j'étais le voisin du barman d'à côté.. mais ok allons y pour Agathe, je suis pas trop branché chatte en plastique normalement, mais bon on fera avec, au gré de ton inspiration.
nihil


    le 22/06/2005 à 23:34:40
Nagash, cesse d'encourager les alcooliques dans leur désespérance.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/06/2005 à 23:36:56
Dis-moi, son coeur parfois s'envole-t'il, à Agathe ?
nihil


    le 22/06/2005 à 23:41:03
Tu vois ce que je t'avais dit ? IL EST INCONTROLABLE, BARRONS-NOUS TOUS !
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/06/2005 à 23:45:49
Ta gueule, je me cop,ncentre.
Nagash


    le 22/06/2005 à 23:56:26
Son coeur? Tu veux dire le coeur de sa chatte? Son point G? Oui, si on le touche avec virtuosité il peut s'envoler, enfin l'aider à la faire s'envoler.
A moins que ta poupée en plastique soit un nouveau prototype dont la chatte est la rconstitution d'une grotte remplie de chauve souris, elles aussi en plastoc, qui s'envolent si le mec parvient à les titiller. Vive la technologie.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 23/06/2005 à 00:03:29
Pt'in j'y arrive pas. Comment elle s'appelle ?
Nagash


    le 23/06/2005 à 00:09:33
Ne me dis pas que tu es déjà aux limites de ton génie.
Lapinchien


tw
    le 23/06/2005 à 08:21:20
J'avoue que ce premier prototype de catch de femmes à poil en string dans la boue en mode monoparticipant enfantin immobile et habillé était particulièrement pathétique. Surtout l'interview de Pierre Fula en simultanée.

Dourak> Sinon Agathe, elle habite pas à Sangate ? Quand je la vois mon sperme se gate, Agathe ? (oui, oui, il tourne) Ce sont deux trois pistes (même 2 plutot) charitablement concèdées pour que ton imaginaire puisse s'en nourir .
Nounourz


    le 24/06/2005 à 09:30:44
Il n'y a - à mon avis - pas grand monde qui ait *réellement* mauvaise conscience à la vue de telles images entre le fromage et le dessert. Je ne sais pas pour vous, mais personnellement ça ne m'empêche pas de dormir.

Déjà, parce que je n'ai personnellement rien fait qui puisse causer du tort à cette fillette ou à n'importe quelle fillette.

Ensuite, parce qu'à force d'être abreuvé d'images choc et de reportages sur la misère/la pauvreté/le tiers monde etc, La vision de telles images finit par nous apparaître banale.

Enfin parce qu'ayant bien intégré le principe du "chacun pour soi" inhérent à note société, le malheur des autres ne me fait ni chaud ni froid. Ainsi, les problèmes de disque dur que je rencontre actuellement ont bien plus d'importance à mes yeux que le destin du reste de l'humanité.
Friedrich     le 24/06/2005 à 10:54:15
Il est plus facile de s'arranger avec sa mauvaise conscience qu'avec sa mauvaise réputation.
La terre a une peau et cette peau a des maladies ; une de ces maladies s'appelle l'homme.
Lapinchien


tw
    le 24/06/2005 à 11:01:36
La mauvaise conscience, c'est ceux qu'en ont qu'en parlent le mieux
Glaüx-le-Chouette


    le 24/06/2005 à 17:13:24
Sais pas pour la mauvaise conscience.
Sais pas pour l'utilité d'un tel poème chialeux, moi j'aime pas, mais bon. "Ce n'est que mon avis" (réplique à caser impérativement après toute réflexion signifiant que bon, globalement, c'est un peu de la merde).
Préfère Le Pauvre de Hugo, dans le genre, au moins, y a le vers "Je me nomme : Le Pauvre", qui est à se taper le cul par terre, si on imagine la scène. Le gars qui entre et qui dit cette phrase, pour commencer. Paf. Ridicule.

Je sais que la versification est bancale, voire inexistante. Et même si le reste excellait, pour moi, ça suffit à faire mériter l'autodafé esthétique au texte.
.Taliesin     le 25/06/2005 à 11:31:44
je trouve que pour un texte de merde, le titre est excellent. "Le purin" eut été encore mieux.
Aka


    le 27/06/2005 à 19:06:34
Tout pareil que Glaux et Taliesin.
Antrax     le 28/06/2005 à 13:44:58
je laisse ici un commentaire
Glaüx-le-Chouette


    le 29/06/2005 à 00:14:38
+1
Antrax     le 30/06/2005 à 15:07:10
alors ça gaze la zone boubourge ? vivement qu'il se passe quelque chose, pas vrai ? y'a pas eu de nouveau prix livre frisson de l'été, une nouvelle primé sur nrj ? à mon avis si la zone est déserte c parce que les zonards sont à la plage... papa maman leur prêtent l'appart, le même qu'à Paris mais vu sur la flaque, la classe !
Aka


    le 30/06/2005 à 15:18:11
Non en fait, on se remettait de la murge qu'on s'est tapé en fêtant ce qu'on pensait être ton départ.
Antrax     le 01/07/2005 à 16:50:40
ça c une très bonne chose, d'ailleurs vous pouvez remettre ça, je repars !
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 02/07/2005 à 16:41:22
Pour une misérabiliste, je te trouve bien cruelle, Anthrax.
Cruellax     le 11/07/2005 à 21:46:10
appelez moi désormais cruellax

= ajouter un commentaire =



[Accueil]