LA ZONE -
Résumé : Une brillante étude scientifique mênée par Lov, qui concerne le volume des seins de Tulia. En voilà un qu'on pourra inscrire bientôt pour le prix Nobel de la connerie.

Tulia : source d'inspiration

Le 12/12/2002
par Lov
[illustration] TULIA : SOURCE D'INSPIRATION HAUTEMENT DEPHASEE ou SES SEINS DANS TOUS LEURS ETATS

Il est des sujets d'inspiration incertaine, au moins autant que la forme et la taille de ceux ci.
Cependant, certaines questions ne peuvent rester sans reponse des lors que le sujet d'experimentation est trouvé.
Nous nous devons donc de mettre en place une demarche sensée et a la portée de Tulia, qui va nous faire le plaisir de servir de cobaye afin de faire avancer la science absconce qui a court dans cette partie du monde.
*Avertissements et methodologie:
1/La lecture de ce qui suit est fortement deconseillée a tout esprit non scientifique.
Toutefois, le fait de ne pas posseder cette caracteristique (synonyme de pognon, d'alcool et de femmes qui coulent a flot)
ne peut absolument pas servir d'excuse a la non-comprehension de ce qui va suivre.
Si tel est le cas, vous etes juste bete, et c'est tant pis pour vous.
2/Tenez compte du conseil de Lautreamont, il a souvent raison, bien souvent a tort:
"Plut au ciel que le lecteur, enhardi et devenu momentanément féroce et sauvage comme ce qu'il lit, trouve, sans se désorienter, son chemin abrupt et sauvage, a travers les marecages desolés de ces pages sombres et pleines de poison; car, a moins qu'il n'apporte dans sa lecture une logique rigoureuse et une tension d'esprit egale au moins a sa defiance, les émanations mortelles de [ce livre] imbiberont son ame comme l'eau le sucre.
Il n'est pas bon que tout le monde lise les pages qui vont suivre:quelques-uns seuls savoureront ce fruit amer sans danger.Par conséquence, ame timide, avant de penetrer plus loin dans de pareilles landes inexplorées, dirige tes talons en arriere et non en avant..." in Les Chants de Maldoror.

*Problematique:
Puisqu'a juste titre nous nous proposons de parler des seins de Tulia, et que malheureusement nous ne pouvons directement avoir de precision quant a leur volume, nous nous proposons de mettre en oeuvre une demarche qui nous permettrait de l'approximer.
Considerons que la masse volumique d'un sein de femme ne varie pas d'un sujet a l'autre.
Considerons de meme que tout un chacun a à disposition une copine lui permettant de mesurer ce rapport sans trop de risque (pour les saltimbanques qui n'ont pas ca sous la main, faites le moi savoir: a l'occase, je vous transmettrais l'info apres m'etre prealablement grassement foutu de votre gueule.On n'a pas idée d'aller flooder ParlonsSexe alors que son nom devrait legitimement figurer dans les tablettes des posteurs-fous)
Prenons maintenant un cobaye bien foutu, et estimons son poids total a 50 kilos (Tulia, si je commet une erreur de plus de 15 kg, c'est tant pis pour toi: je ne peux pas decemment pas parler d'un sujet d'experimentation qui ne ressemble a rien)
Le cobaye une fois bien en main, mettons en place l'experience absolue: faites le sauter sur place face a un dispositif de decomposition, et a l'impulsion initiale, dephasez lui les seins.Je m'explique: lors de la premiere impulsion devant generer le premier rebond, maintenez fermement un sein en position tombante alors que vous envoyez joyeusement l'autre en l'air.
Entretenez le mouvement de sautillement du cobaye pendant au moins 30 secondes, ce a l'aide d'une chanson paillarde ou de toute autre intervention de votre cru.
Si le cobaye continue apres ces 30 secondes, c'est que votre methode est particulierement efficace; dans ce cas, je veux bien le feed-back la concernant.
Stoppez le dispositif de decomposition (une camera oue un appareil photo a repetition, pour les ignares).
Analysez le resultat: on peut extrapoler le volume des seins du cobaye en fonction du temps de resynchronisationde ces derniers.En gros, plus c'est long mieux c'est.
Pour ceux qui ont du mal avec la methode, dites vous juste que vous avez face a vous un systeme naturellement couplé...

*Interpretation:
J'essaierai de vous refiler les abaques des que j'aurai teste la methode sur un grand nombre de candidates (a bonne entendeuse, salut).
Si les calculs scientifiques interessent kkun, faites le moi savoir: en partant d'hypotheses de simplification intelligentes, ca se tente.
Tulia, ma moman accepte de preparer un gouter si tu viens a la maison sauter devant le miroir de ma salle de bain

*Conclusion:
les sciences, c'est facile et ca a de l'interet des que la problematique en vaut le coup.
A+ pour une intervention litteraire, cette fois.

= commentaires =

Glaüx-le-Chouette


    le 03/12/2006 à 00:13:57
Il est revenu, finalement ?
Je garde un vague espoir que non.
Je vais vérifier par acquis de conscience.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]