LA ZONE -
Résumé : Et encore un ! Cette fois ci Konsstrukt décrit un accouchement. Toujours pareil, dans la moyenne des autres Surfaces. Bon j'en chie à vous décrire ce texte étant donné que je l'ai lu le plus vite possible. C'est loin d'être le meilleur, mais c'est pas le pire. Voilà démmerdez vous.

Surfaces (22)

Le 19/08/2005
par Konsstrukt
Je sens les contractions. Je pousse un cri bizarre. Je ne reconnais pas ma voix.
J’ai très mal d’un coup je sens la poche des eaux prête à s’ouvrir. Je crie j’appelle je me lève. Je renverse le téléphone je me ressieds par terre. Quelqu’un me dit de me tenir tranquille. Je sens des grosses gouttes de sueur qui me coulent dans le dos et sur le visage. Je vois trouble et tout paraît très grand autour de moi. Je le sens qui pousse et frappe dans mon ventre. C’est comme si j’allais m’ouvrir en deux. Même hurler c’est trop j’ai les dents serrées je pleure je bave. Je me rends compte que je suis seule ils ont tous évacué le bureau. J’essaie de dire des trucs j’ai peur je sanglote de douleur et de peur au milieu des box vides. Le truc dans moi frappe veut me déchirer pour sortir quelle horreur quelle horreur quelle horreur. La poche des eaux se craque au moment où l’équipe médicale investit le bureau. Une femme me fait une piqure pendant que je hurle et me débat. Mes poumons ne se remplissent plus d’air elle parle pas à moi je suffoque je parle les pensées suivent pas la machoire est désarticulée tout s’en va même la douleur.
J’ouvre les yeux. Je suis dans une chambre d’hôpital. Je ne suis plus grosse. Les sédatifs sont puissants. Je suis encore pas mal abrutie. Tout mon corps est engourdi. Il n’y a plus de douleur. J’essaie de lever un bras. J’y arrive pas. Il y a bien les muscles qui bougent mais c’est tout. Ils m’ont guérie je suis contente. Ils m’ont enlevé cette grosse tumeur vivante. Je sais que maintenant l’énergie va revenir. Le mauvais moment est passé. J’ai faim. Je me demande combien de temps je vais rester ici. Je me demande à quelle heure est le prochain repas.

= commentaires =

nihil


    le 19/08/2005 à 20:29:41
Moi j'aime bien celui-là, je sais pas d'un coté un accouchement ça nous change un peu des semi-psychos au bord de la déjante. Et puis la façon dont est vue la mise bas nous change un peu de toutes ces foutaises ultra-positivistes auxquelles on a toujours droit à propos des accouchements.
J'avais aussi eu l'occasion de pondre une petite nouvelle, il y a longtemps (pas passée sur la Zone), sur une gonzesse enceinte, complètement hypocondriaque, qui s'imagine que ce qui pousse en elle est un genre de tumeur. Peut-être que je la remanierai et que je la posterai un de ces 4.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 19/08/2005 à 20:43:49
Quelle enculée, cette Konsstrukt.
nihil


    le 19/08/2005 à 20:44:54
Tiens, aurais-je raté un passage sodomite dans le texte ? Voilà qui est impardonnable. A moins que DK Smerd s'imagine dans sa béate ignorance qu'une femme accouche par le cul ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 19/08/2005 à 20:49:33
Quelle enfoirée.
Glaüx-le-Chouette


    le 19/08/2005 à 23:06:49
"Le mauvais moment est passé. J’ai faim. Je me demande combien de temps je vais rester ici. Je me demande à quelle heure est le prochain repas."


Konsstrukt, ce génie.
Le premier à avoir pensé au COMMENTAIRE INTEGRE AU TEXTE.

Paf.

Génial.


On se la refait.


"Le mauvais moment est passé. J’ai faim. Je me demande combien de temps je vais rester ici. Je me demande à quelle heure est le prochain repas."


Ouééééééééé
Aka


    le 20/08/2005 à 01:22:46
"Une femme me fait une piqure pendant que je hurle et me débat. Mes poumons ne se remplissent plus d’air elle parle pas à moi je suffoque je parle les pensées suivent pas la machoire est désarticulée tout s’en va même la douleur."

Cette phrase est une véritable torture. Surement bien pire que n'importe quel accouchement.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 20/08/2005 à 01:41:49
Le truc c'est qu'il faut lire en diagonale et très vite pour ne pas remarquer les fautes. Je suis sûr que si on trouve la bonne vitesse de lecture, on voit même apparaître un message subliminal par lequel les Maîtres tentent de prendre le contrôle de nos esprits.
Nounourz


    le 20/08/2005 à 05:56:22
euh, comme nihil, j'aime bien l'idee.
le style "surfaces" commence... euh, continue de me sur-saouler, par contre.

J'aimerais bien avoir la version de nihil.
Lapinchien


tw
    le 20/08/2005 à 12:08:37
Les surfaces, je les trouve très superficielles...
Lapinchien


tw
    le 20/08/2005 à 12:10:11
J'imagine que le fameux Surface sensationnel dont parle Narak n'est pas non plus celui la ?
nihil


    le 20/08/2005 à 14:44:10
J'ai pas lu la suite mais c'est peut-être un faux espoir hein... C'est Narak quoi, je veux dire.
Narak


    le 22/08/2005 à 22:38:04
Nan, c'est pas celui là que j'aime particulièrement, d'ou le résumé de ce texte.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]