LA ZONE -
Résumé : Un nouveau résultat pour le concours de textes d'Arte, dont le thème est les vampires. Celui-là, comme celui de Darkside, accumule à loisir les stéréotypes vampiriques à la Ann Rice, du genre sang, érotisme, domination et dentelle. J'ai remanié une base de Kirunaa et rajouté une chute.

La proie consentante

Le 24/09/2005
par Kirunaa, nihil
Elle avait une gorge blanche de biche, et ses grands yeux dévoilaient son adorable candeur. Une proie facile, un met luxueux et rare. J’enroulai quelques instants une mèche de ses cheveux blonds autour de mes doigts, goûtant la perspective de jouer plus longuement avec elle. Son doux sourire eut fait fondre le plus endurci des cœurs. Mais de cœur, je n’en ai point. Je n’ai que faire des sentiments, ils n’apportent que le doute. Je n’ai aucunement besoin de doute.
Mon regard plongé dans son regard, je lui offris un sourire charmeur pour apaiser son anxiété. Il faut supprimer toute trace d’appréhension chez la victime : la peur cause un durcissement des chairs et sature le sang d’adrénaline infecte.

Triomphant de ses sommaires défenses, je me penchai sur elle, dégageant de la masse de cheveux soyeux son cou gracile. J’y promenai un instant mes lèvres, savourant sa tendresse et son arôme délicat. Elle soupira de plaisir. Brave bête.
Je continuais à suivre le renflement de la veine jugulaire du bout des lèvres, et guidant ma main vers son sein dénudé elle soupira de plus belle. Ne quittant pas ma chaude cible des lèvres, je glissai mes mains sous ses aisselles et agrippai les épaules par l’arrière, assurant ma prise. Sans le savoir encore, elle était déjà morte. Je lus dans ses yeux une douce résignation.
Portant tout mon poids sur elle et retroussant les babines sur mes mâchoires affamées, je happai fermement la chair tendre. La sensation bénie de la veine s’ouvrant mollement sous mes dents, répandant son onctueux nectar sur mon palais me fit frissonner de plaisir.
Le sang chaud glissait dans ma bouche, ruisselait jusqu’à mon menton, son goût acre et délicieux me confirmait que ma proie avait bien été choisie. Ô combien ! Elle n’essaya nullement de se débattre, elle était si irrésistible que j’abandonnai bientôt toute retenue et vidai bien proprement le delta veineux de son sang. J’avais trop faim pour vraiment prendre le temps de savourer, j’avalai à grandes gorgées, m’étouffai. Alors que mes lèvres quittaient la jugulaire, ses grands yeux déjà livides se rouvrirent. Lentement, elle passa ses doigts blancs dans le sang sur son sein et les posa sur ma bouche. Je lapai avidement ce don, une dernière et sublime seconde.

En mourrant, elle sourit doucement, et enfin lacha d’une voix languide presque éteinte :
- Ahah. Va te faire foutre, et amuse-toi bien avec ce que je viens de te refiler, pauvre connard !
Aïe.

= commentaires =

Nounourz


    le 24/09/2005 à 04:45:55
elle était séropositive ? les vampires ont-il un système immunitaire ?
Lapinchien


tw
    le 24/09/2005 à 11:44:48
C'est une honte ! C'est pas bien de faire de la désinformation comme çà! Le sida, heureusement tout le monde le sait bien de nos jours, ne s'attrappe pas comme çà... A-t-on deja vu un vampire avec une cagoule lubrifiee sur la tête ?
P-E


    le 24/09/2005 à 12:07:35
Elle avait peut être du sang béni?
Lapinchien


tw
    le 24/09/2005 à 12:09:35
ou p'tete qu'elle avait mangé une megatonne de boursin ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/09/2005 à 12:24:46
Un virus mutant ? Un clone transgénique cultivé en batterie ?
Lapinchien


tw
    le 24/09/2005 à 12:45:34
Rétablissons la vérité vraie : pour chopper le Sida, c'est bien connu, il faut soit se laver les dents avec la brosse à dent d'un seropositif, soit s'assoir sur la cuvette des WC dans les lieux publics, soit marcher pieds nu sur la plage au risques de se faire piquer par un oursin ou une meduse qui au prealable auront tenter de coppuler avec une vieille seringue abandonnee dans le sable par un toxico. Il n'y a pas trente six solutions contre çàmes chers amis. Il faut faire taire les hypocrites qui pronnent l'abstinence et qui en cachette machent un tonygum, font pipi dans les piscines, ou batifolent dans les terraux des pots de fleurs sur leur balcon. Pour être protègé contre le sida, et il ne faut pas s'en priver de le rabacher continuellement aux plus jeunes, rien de tel qu'une bonne brosse à dent à usage unique. Préconisons l'urinage contre les murs et les façades des églises. Et surtout, ô grand surtout, n'oubliez jamais votre bonne paire de tongues caoutchoutées avec double semelle compensée avant de trainer sur les galets. Ce sont les seuls reflexes santé à marteler, cessont de nous disperser dans nos discours preventifs. Les gens ne sont que des fous dangereux.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/09/2005 à 14:12:46
Et la quarantaine éternelle pour tous les dépistés ?
Lapinchien


tw
    le 24/09/2005 à 14:27:17
La quarantaine éternelle ? J'pense qu'à part Catherine Deneuve y a pas grand monde que çà interesse...
Cadarn


    le 24/09/2005 à 15:07:12
"brave bète" ah, c'était du bon!
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/09/2005 à 15:12:29
La quarantaine éternelle. Putain, c'est un bon titre pour le thème zonard, ça. Plus qu'à taper un texte en-dessous.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/09/2005 à 15:14:11
Et Catherine Deneuve pour le thème érotique. Ca aura un côté gérontophile qui donnera au texte son originalité.
Nounourz


    le 24/09/2005 à 16:08:54
De plus en faisant concourir Catherine Deneuve aux jeux olympiques la défaite est certaine, ce qui permet de rédiger le texte lapin.
Darkside


    le 24/09/2005 à 19:58:48
Et si on a completement la phobie de Catherine Deneuve, voila les trois thêmes traités d'un coup...Enfin un coup, en parlant de Deneuve, bon...
Darkside


    le 24/09/2005 à 20:01:36
Comem dirait Nounourz, je ne suis pas sur que les vampires puissent être contaminés par le SIDA. D'abord parce que vaux mieux pour eux, ensuite parce que je l'ai écrit dans mon texte "La fugue d'Amélie": "Maman, on est des vampires, on peut plus attraper de maladies..."
Nagash


    le 29/09/2005 à 02:56:00
Exact Darky. Ces deux cons ont mitonné à mort.
Primo le virus, ne se transmet pas de sang à muqueuse, mais de sang à plaie.
Secundo, la "réalité" du hiv telle qu'on la connait est aujourd'hui même largement controversée..



Bon le texte, ouais bien écrit mais euh.. la chute qui est sensée être le grand inutérêt du texte on la renifle dès les premières phrases.
En fait l'absence de cette chute aurait fait une vraie chute.
Nagash


    le 29/09/2005 à 02:59:55
J'oubliais le point le plus important:Tertio, on s'en tappe la coquille de la santé des vampires et de leur système immunitaire.
Nagash


    le 29/09/2005 à 03:02:39
Et quatro: Le titre est fondamentalement à chier.
nihil


    le 29/09/2005 à 06:21:29
Y a d'autres maladies transmissibles que le HIV sur terre les gars, arrêtez de me gonfler avec vos précisions d'intégristes religieux de la science et du réalisme. D'ailleurs le sida ça marche très bien par cette voie, suffit d'avoir des micro-coupures ou des aphtes dans la gueule et vlan. Y a des gens qui se sont fait contaminer pour une pipe. Et puis on en à rien à foutre en plus. Vous trouveriez réaliste que notre vampire se dissolve à la lumière du jour ou beugle si on lui vaporisait de l'ail, mais vous me faites chier pour ça ? C'est l'autre truc où je voulais en venir, la réalité du vampirisme tel que décrit dans la littérature et le reste, et telle qu'elle doit être dans vos micro-cerveaux, je m'en branle bien sauvagement. Si j'ai décidé que les vampires peuvent choper des maladies vénériennes, ils le peuvent, point-barre. Alors votre mythologie de fanatiques, hein...
Et enfin Nagash, merci de me donner la liste des indices qui t'ont permis de renifler la chute "dès les premières phrases". Parce que là, je vois pas.
Aka


    le 29/09/2005 à 06:42:51
C'est à cause du mot "biche".
Nounourz


    le 29/09/2005 à 06:46:36
Il est tout à fait compréhensible que tu aies pu vouloir rendre tes vampires sensibles aux MST. Le problème, c'est que rien dans le texte ne nous indique qu'il s'agit de tels vampires : tout le long du récit on croit qu'il s'agit de vampires "normaux" (mais qu'est-ce que la normalité?), qui par conséquent n'attrapent ni rhume, ni gastro-entérite, ni SIDA. C'est la raison pour laquelle la première impression qui ressort à la lecture du texte est un manque de "réalisme" - en fait, un manque d'adéquation avec l'idée que le lecteur lambda se fait de la nature biologique du vampire.
Ceci dit, il est vrai que les lecteurs sont des cons qui ne méritent que de brûler sur le bûcher pour la grande fête du 11 Avril...
nihil


    le 29/09/2005 à 08:34:32
Ca se tient, sauf que c'est le 10 Avril.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 29/09/2005 à 08:58:46
Et que le vampire n'a pas de nature biologique, puisqu'il est mort.
Kirunaa


    le 29/09/2005 à 14:21:06
Mouahahahhahahaaa !
8angels     le 23/09/2007 à 14:15:53
Bon anniversaire hihi haha
Lapinchien


tw
    le 23/09/2007 à 14:41:03
fais plutot gaffe à ce qu'on ait pas à fêter tes anuversaires les années à venir
Glaüx-le-Chouette


    le 23/09/2007 à 14:47:38
Par ailleurs on est le 23, je dis ça juste en passant, pour aider.
MantaalF4ct0re


    le 31/01/2008 à 16:40:13
et les vampires, ils pètent, les vampires, hein?
B52


    le 31/01/2008 à 22:41:06
Putain! Mais putain! Vas cuver ton vin bordel!

= ajouter un commentaire =



[Accueil]