LA ZONE -
Résumé : Dans le cadre des Jeux Olympiques de la Connerie 2005, un certain auteur anonyme nous poursuit de sa hargne à coups de sonnets abrutis.

Inondation XIV (sonnet)

Le 08/10/2005
par Dourak Smerdiakov
On s'est croisés dans les toilettes
Je rutilais comme un camion
Elle dodinait du croupion
En évaluant les braguettes
Lors nous vivions des temps honnêtes
Où des duègnes à lorgnon
Sevrées d'amour et sans pognon
Veillaient sur les jolies nymphettes

Encore plus qu'à la décence
Nous manquâmes à la prudence
Dans le vieux canapé bancal

Elle est morte en couches je crois
Que l'enfant n'était pas de moi
Il est né déficient mental

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 08/10/2005 à 21:50:17
je pense pareil.

Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 08/10/2005 à 21:54:56
Jeux : pends ce pareil.
Lapinchien


tw
    le 08/10/2005 à 21:59:46
refuser la d'endosser la paternité, çà veut dire qu'on refuse que quelqu'un soit son père... c'est bien çà hein ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 09/10/2005 à 13:58:57
2006 aussi. Les infirmières ont oublié de me réveiller pendant un an. Ca fait 2*365 parts de dessert à réclamer à la cantine. M'auront pas comme ça.
Myra     le 09/10/2005 à 17:35:24
Ca me rappelle une nouvelle de Maupassant
Kirunaa


    le 10/10/2005 à 08:18:52
Moi je vote pour Dourak, quel que soit son texte !
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 10/10/2005 à 16:17:17
Pour Maupassant, c'est vrai, on me le dit souvent.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]