LA ZONE -
Résumé : Dans l'intro Aesatruc nous raconte la génèse de son article et c'est tellement pourri qu'on aborde le texte lui-même avec un bon feeling. Effectivement c'est convaincant : c'est l'une des pires bouses qui ait vu le jour sur la Zone et pourtant on est riches de ce coté-là. C'est ennuyeux, pénible, inutile au possible, ce qui pourrait être pardonné si les tentatives humoristiques n'étaient pas à ce point minables.

Les voluptés du bain

Le 18/03/2006
par Aesahaettr
[illustration] [note de l'auteur : Il faudra bien que je lance... Vous savez sûrement ce que c'est que de poster son premier texte. On se dit "non, c'est d'la merde, ils vont pas aimer" et puis après tout si ça vous fait pas rigoler, vous allez pas prendre mon adresse pour ensuite me visiter dans mon douillet logis pour enfin me suriner impitoyablement. Ou alors je suis le seul autiste ici et vous ne vous êtes même pas posé la question... de toute façon La Zone représente pour moi dans ma vie autant que, hm... tiens, autant que la pile usagée qui est en train d'être posée là de manière ridicule sur mon bureau. Mais alors pourquoi diantre, vous dites-vous à vous-mêmes, cet individu au nom imprononçable (au sens propre du terme) nous bourre-t-il le pif avec un sujet qu'il préoccupe encore moins que nous ? je ne sais plus ce que Desproges répondait à ça mais toujours est-il qu'il fallait que je parle de mon passe-temps favoris, la douche (et Dieu sait si, entre la branlette et ça, j'ai beaucoup de loisirs) :
Ce sujet m'est venu alors que je me balladais sur les forums "blabla" de jeuxvideo.com tel un jeune étudiant romantique du XVIIIè siecle dans le Café Procope (qui a dit anachronisme ?). Le sujet étant "Douche ou bain ?" et écrit par "DiddyBNC", un illustre inconnu dont je cite le pseudonyme parce que ça rallonge mon article d'une phrase et parce que je le trouve ridicule, le ridicule entraînant le drôle, qui marche mieux avec un chapeau.
J'ai alors fait le point sur les plaisirs dont j'avais une réelle conscience. Parmi ces plaisirs, vient celui des ablutions, plus particulièrement la douche.]
J'ai une baignoire et des sels mais j'abhorre la passivité du bain, je laisse ça à ma vieille mère malade et nymphomane (Vous avez une mère qui vous dit qu'elle aimerait bien se taper un de vos amis quand il vient à la maison ? Moi ouais).
J'aime, à me déhancher lassivement sous un pommeau de douche comme un singe sous une banane accrochée à un arbre (un bananier, en l'occurence) et dont il veut sentir les saveurs avant que de la croquer goûlument, exception faite que je ne dévore pas mes pommeaux de douche sans les éplucher, ça passe mal l'oesophage et ça irrite le secum lors de la defection.

J'aime, à sentir ruisseler l'eau sur mon corps jeune et gras semblable à une motte de Saintdoux sous plastique.
J'aime, à faire glisser un gant jusqu'à mon anus détrempé que je frotte jusqu'à ce qu'il soit aussi propre qu'un nombril de vieille qui vient d'enchaîner trois thalasso ; et quel sourire, aussi béat que ma face prognate le permet, j'affiche dans ces moments là !
J'aime, à compter jusqu'à trente en me massant frénétiquement le crâne de mon après shampoing avant de l'avancer vers le jet salvateur et bouillant d'eau fumante parce que je le vaux bien !
J'aime, à me saisir de ma savonnette Ô zerbeu deu prôvÂnceuh et de m'en frotter d'arrache pied les quatres, pardon, cinq membres (ha ha, drôle, humour, rigolo, vous vous souvenez hein ? Le coup du chapeau...).
J'aime, à me mettre droit et baisser la tête ensuite pour regarder mon ventre d'un point de vue plus large, et ô joie ô bonheur quand je me rends compte que je peux encore apercevoir mes pieds de là où je suis !
J'aime, à décalloter mon petit canon charnel et diriger vers lui le rayon aqueux de la douche afin d'en purger les odeurs pestilentielles, comme un Nicolas Sarkozy farouche nettoyant au Kärcher les racailles des cités.
J'aime encore, à hurler « DAA-LLAAAS TON UNIVERS IMPITOUAYAHABLEUH (bien sûr, sous la douche, il est dur d'avoir de la chantilly et une corde à sauter sous la main) !!! » pour enchaîner sur « Wish You Were Here » tout en fredonnant un solo de Jimmy Page et en m'emparant d'un cordon de bain comme d'un manche de guitare ; quel unique plaisir que celui de chanter (faux, bien sûr) en se douchant ! Ce qui est, rappelons-le, vraiment ridicule lorsqu'on prend un bain !
J'aime enfin, à écarter d'un air de président mon rideau de douche, pour tomber nez à nez sur ma ruisselante tête de vainqueur se reflétant dans le miroir embué.

En ce qui concerne les femmes (oui, j'ai bien dit les femmes, vous croyez quoi ? Que sous mon apparence de jeune blond coincé, intello, aimant les Beatles même pendant la période 62-66, n'ayant d'amour que pour les ouvrages de Dostoevsky [cela est rigoureusement faux], ne se cache pas une paire de couilles poilues ?), il viendra toujours à mon esprit d'adolescent (qui tend l'oreille) la célèbre rumeur qui me laisse réveur, celle du rapport étroit entretenu par la discrète ogive aux petites rives finement lactées de cet édifice du corps féminin, ce village suisse en haut des cuisses, ce matin d'été, ce mont de déesse, cette divine échancrure, cette tendre blessure, cette jolie cicatrice et un pommeau de douche bien orienté, l'arrosant de l'eau du Gange jusqu'à ce que du plus profond des entrailles de la muse féminine, naisse un chant d'un lyrisme honnête et émouvant : "Oh putaaiinn c'est boooon, hAaaAaaAaaAAaaÂÂÂaAAaaaA !".

Je ne sais comment finir cette embolie intéllectuelle relatant de manière métaphysique les malheurs de ce monde, alors voici le point final de cet article

= commentaires =

nihil


    le 18/03/2006 à 17:09:39
J'ai mis une image de Spock et Kirk en situation amicale dans leur bain pour donner au moins un semblant d'intérêt à ce truc, même si ça n'a pas grand rapport avec le texte. Je me demande ce qui pourrait avoir un rapport avec ce texte, d'un point de vue général.

Note de l'auteur bis : "je me permets de faire un peu de publicité vu que cela m'est autorisé : http://tempusfugitlefilm.free.fr C'est un film amateur fait sans budget que des amis à moi et moi-même avons réalisé dans un moment de détresse intense. http://lesdieuxdelablag.skyblog.com => Ca c'est si vous avez un calembour à placer dans un texte et que l'inspiration vous manque, on va pas faire un procés pour plagiat... Seuls les ados comprendront, je vous rappelle que j'ai 16 ans quand j'écris ces mots."

Commentaire édité par nihil.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 18/03/2006 à 17:32:01
L'Amerloque moyen consomme quatre fois plus d'eau que le Belge. Mais il est vrai qu'en Europe c'est l'Italien qui consomme le plus. Voilà qui est intéressant. Vive Loukashenko.
LH     le 18/03/2006 à 17:38:40
J'ai hésité à commenter tellement c'est sans intérêt.


Heureusement qu'il y avait l'image de Spock.


Note bis : Le suicide peut te sauver et nous avec, machinettr !
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 18/03/2006 à 17:38:53
Ceci dit, j'avais été voir la vidéo d'Aesahaettr, et ça m'avait bien fait marrer. J'avais juste eu peur pendant la première minute que ça ne soit un truc porno. La jeune actrice a beaucoup trop de peau, mais ça peut aller. On soupçonne évidemment ce texte de n'être là que pour servir d'alibi à un lien vers cette vidéo.

Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 18/03/2006 à 17:43:09
Jeux bonus : découvrez l'anagramme porteur de sens qui se cache dans "Aesahaettr".

Je propose : sarah te tate


Aka


    le 18/03/2006 à 19:11:28
Putain sans déconner ça fout quoi sur la Zone ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 18/03/2006 à 19:56:49
Tu parles de moi ? Ben ça fait deux ans que je réclame un rouleau de papier toilette pour pouvoir remonter mon pantalon et me barrer.
Ange Verhell


    le 18/03/2006 à 21:11:54
ça c'est un bon commentaire de merde.

il y a aussi:

ta tete Sarah

a trash at tee
Ange Verhell


    le 18/03/2006 à 21:39:26
J'ai connu une femme qui me confiais : "j'aime quand tu m'attends derrière la porte, j'aime quand tu fais ceci, j'aime quand tu fais cela, j'aime quand tu dis miam miam, etc..."

Tant QU'à faire (...), on peut avouer ça aussi à son pommeau de douche.

"Wish You Were NOT here..."

La Zone, ton univers impitoyaaaaa able euh...
Aesahaettr-     le 19/03/2006 à 00:27:54
En image, j'avais plutôt pensé à la scène de la douche dans Psycho !


Un anagrame ? mouais, vous êtes des tordus, j'ai pas que ça à foutre, c'est juste un pseudo inprononçable, rien de caché...
Aesahaettr-     le 19/03/2006 à 00:29:28
Non mais pour faire partie de la Zone fallait bien poster un truc, alors j'ai pris un texte d'il y a six mois et voila...

Oui, le film par contre j'en suis fier.
Aesahaettr-     le 19/03/2006 à 00:34:50
J'ai mes chances de succéder à l'autre trou Duc ?
Lapinchien


tw
    le 19/03/2006 à 01:17:33
Le film est ambitieux et tout le debut est magnifiquement mené... çà ressemble à un guide d'utilisation d'adobe premiere et aftereffect mais c'est pas grave... par contre toute la fin (à partir de la soirée) est baclée et le final est :

a)nulissime
b)incomprehensible
c)sans intéret

Je vous conseille de refaire toute la fin car c'est vraiment dommage.

Quand au texte, il ne me parle pas et ressemble un peu à ce qu'aurait pu être l'interview de Bernard Loiseau juste apres qu'il se soit plombé le cortex.
Narak


    le 19/03/2006 à 01:36:43
Le film est vachement bien et le texte...Putain non, je veux pas le lire. Bon je le survole. Rictus.

Voilà encore un commentaire écrit sous influence.
Aesahaettr-     le 19/03/2006 à 10:32:47
Je m'en fous, je serais dans le worst of !
Aesahaettr-     le 19/03/2006 à 10:44:29
Merci de tes conseils, je pense aussi que la fin est incompréhensible, moi même je ne la comprends pas (on est trois à réaliser et à mettre en scène, alors bon...).
Ambitieux, c'est sûr... on a envoyé la cassette au réalisateur du "convoyeur" là... Nicolas Boukrief... il a adoré.
Aka


    le 19/03/2006 à 11:26:27
Et hier soir t'as mangé quoi ?
Aesahaettr-     le 19/03/2006 à 11:37:14
La chatatamer' ?
Aka


    le 19/03/2006 à 11:47:33
Et bien, tu as un gros appétit !
LH     le 20/03/2006 à 13:52:38
Avec des frites au moins ?
Nounourz


    le 21/03/2006 à 10:51:20
c'est complètement stupide et inutile.
et rien que pour cela, quelque part, j'aime bien.
même si le texte en lui-même est bon pour les orties.
Aesatruc     le 22/03/2006 à 07:39:48
C'est exactement pour ça que je l'ai posté ICI.
S. Void     le 21/11/2006 à 19:28:00
Du temps d'AHL et de Niiico, on se serait contentés d'un "Non." ...
Glaüx-le-Chouette


    le 21/11/2006 à 20:37:16
Ouais, c'était mieux avant, y avait des saisons et on avait l'essence pour rien.
aesahaettr-     le 10/03/2007 à 23:22:26
A ce propos, j'aimerais bien écrire un vrai truc, un de ces jours, vous avez pas des idées de motivation ? Non mais sans déconner, je commence à plus trop avoir de vie sociale, il me faut une occupation.
aesahaettr-     le 10/03/2007 à 23:23:09
Okay, ça date d'un an. Vais me coucher.
B52


    le 10/11/2007 à 01:29:43
"A ce propos, j'aimerais bien écrire un vrai truc, un de ces jours, vous avez pas des idées de motivation ? Non mais sans déconner, je commence à plus trop avoir de vie sociale, il me faut une occupation."
Ecris sur ta mère et ton ami...
Je sais que tu aimes çà > ... <
Aesahaettr


    le 10/11/2007 à 02:34:22
J'ai déjà vu cet humour décapant à coups de références que seul moi suis censé comprendre quelque part.

NON.

NE ME DIS PAS QUE.

Sinon, pute, je tiens à garder l'exclusivité des droits relatifs à la violation de sépulture de cette merde infâme; je m'arroge aussi le droit de saisir les voies d'exécution de ma bite dans ton cul avec de l'origan.
Bitch52     le 10/11/2007 à 04:53:47
Mon activité est à son apogée et les trous relatifs à ma personne ne sont pas vacants pour un nain de cimetière dans ton genre.
Retourne dans ton bain et frictionne toi bien ce qui te reste de bite,gay luron.
Aesahaettr


    le 10/11/2007 à 13:47:27
fake

Cela dit c'est déjà mieux.

commentaire édité par Aesahaettr le 2007-11-11 16:58:25
Omega-17


    le 15/01/2008 à 18:55:56
Jeuxvideo.com et les Beatles.

Et Worms.

Quelle belle génération de lettrés.

commentaire édité par Omega-17 le 2008-1-15 18:56:24
Aesahaettr


    le 15/01/2008 à 21:30:23
Malheureux, mais qu'as-tu fait ?
TU AS REVEILLE LE... LE.... AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH
B52


    le 04/02/2008 à 17:55:41
J'ai oublié de dire que j'aime ce texte pour plusieurs raisons , la meilleure est sa mère qui est une pute comme toutes les autres.Argh, ô blasphème!

Et puis l'eau, aussi, c'est dangereux, l'eau, quand on se noie même avec son canard gonflable chez mamie Nova.
maxoudimaxou     le 08/10/2009 à 00:02:46
Connaissant l'auteur:" ce personnage", il ne fait aucun pli que ce texte soulève les ardeurs les plus profondes jusqu'au tréfonds de vos inconscients théoriques Freudiens lorsqu'il cite sa mère en prélude de la débâcle de son habitus ano-nombriliste pré-douchien aussitôt décriée par la horde de porcs enragés que vous êtes, vous zoneux, nourrit par l'animosité qui vous motive à déconstruire cette édifice d'intimité qui, à défaut de voir le jour, s'est reflétée sur votre pupille flétrie à la lumière blafarde de votre écran d'ordinateur, seul témoin de vos désirs solitaires relativement vite assouvis par votre courtisane cybernétique.
Ce jet est pathognomonique d'une envie de communiquer conjecturé par l'esprit de notre génération: c'est votre image dans le miroir.
Je terminerai mon pamphlet par une note pour l'auteur: si par "sécum" tu parles d'un segment de ton appareil digestif, ça s'écrit "caecum" et n'entre pas en jeu dans la défécation.
nihil


    le 08/10/2009 à 00:35:30
Est-ce que ça ennuierait beaucoup les auteurs d'éviter de ramener leurs petites sœurs ici ?
Aesahaettr


    le 08/10/2009 à 21:55:02
Une petite soeur c'est de la chair fraiche, nihil. Pense pratiquE? BORDEL; RESSAIS6TOI? QUOI? MERDE.
Glop-glop


    le 09/11/2009 à 23:41:50
j4AIME BIEN; cEPENDANT ET N2ANMOINS? LE BANANIER NE SAURAIT ETRE UN ARBRE §
Cricri     le 25/12/2009 à 22:43:22
PUTAIN MAIS QUELLE MERDE §§

= ajouter un commentaire =



[Accueil]