LA ZONE -
Résumé : Difficile de commenter ce texte sur la relation amoureuse, sujet qui me fait inévitablement chier, voire plus. Certains verront une tranche de vie intelligente au style incisif et original. D'autres trouveront l'écriture confuse et pédante (genre ado qui suppose révolutionner la littérature en ajoutant des caractères et des bouts de mots aléatoires au milieu des phrases). Chacun verra midi à sa porte.

Debout les morts

Le 26/04/2006
par Bobopoint
[illustration] Debout les morts.

C'est des coups qui t'arrivent, comme ça, sans que tu t'y attende.
Paf. Derrière la nuque. Le coup du lapin. Tu es avec elle, près d'elle, contre elle, sous elle, sur elle.
Vous vous phagocytez mutuellement. C'est le crescend. Bientôt ça va être le Fortissimo. Ça va tonner. Le moog va gueuler. Le light-Show va gicler tout partout d'une lumière plus aveuglante que tous les champignons de tous les mégatonnes produits jusqu'à ce jour dans les plus secrets laboratoires. Et s'il y a un voyeur au trou de la serrure, il a interêt à mettre des lunettes de soleil. Oh bonne mère ...

A ce moment là, au fond de ta tête, d'un petit coin perdu, enfoui au fond de toi, au fond de ta vie, au fond des âges, une voix millénaire émerge. Une voix joviale, hilare et grailloneuse avec un grand rire catarrheux. Et qui gueule :
"Ça y est vieux ! Ça va être à toi de jouer ! Tu vas la baiser ! Tu vas lui planter ta BITE dans le ventre ! Fais lui voir un peu ! Prouve ta virilitude ! Montre que tu es un HOMME !!"

Manque de pot, toi, tu n'es pas un HOMME ...
Mais simplement un homme
__ Alors là, crac, plus de moog, plus de light show, le silence total et le noir absolu
__ Cauchemar absolu des violoncelles mous de Dali sur un Volcan Brulant
_ Désespoir dans un bloc de béton Mais
__ Tiens?
_ Qu'est-ce à dire?
_ Une lumière pâle dans le noir?
__ Une note Cristaline dans le s i l e n c e ??
Ne serais tu plus le seul ? Une voix __ des mots - Valériane __ des doigts - Volubilis des mains - velours __ des lèvres qui caressent, qui apaisent
Une femme qui aime en toi ce qui est homme _ Et non ce qui est HOMME
L'angoisse, soudian délestée de ses milles tonnes de béton, s'envole et disparaît dans la stratosphere comme une vulgaire [baudruche]__

Tout devient léger et simple, Car :
Tu ne prouves plus rien : tu donnes__
Tu ne prends plus rien : tu reçois___
Tu n'es plus seul : tu partages _____
Tu ne BAISES plus,

tu fais l'Amour
Tu es Amour
"Elle" est Amour
VOUS ÊTES AMOUR

Il y a, comme ça, des sortes de fées dont les baguettes magiques sontfaites de tendresse et de douceur. D'un coup de ces baguettes elles écrabouillent la vermine ricanante qui habite ton cerveau depuis des siècles. Elles ont le secret d'une bombe au cobalt qui guérit de ce cancer. Elles te font le cadeau d'un joli bonheur : Celui de leur faire cadeau d'un joli bonheur.
Il y a de ces sortes de femmes _________ Chantons leurs LOUANGES

C'est des coups qui t'arrivent - comme ça - sans que tu t'y attende - le coup du lapin - PAF - derrière la nuque ...
Enfin ...
Quand je dis la nuque ... Façon de parler ...
Dans les revues techniques de sexologie comme "Union" ou "TETU", on appelle ça : "le fiasco"_fiascomoncul, oui _-_-_-_

Fiasco de nos vénérés maitres, là, D'accord.

= commentaires =

Aka


    le 27/04/2006 à 00:54:12
J'aime les néologismes.
J'aime l'originalité.

Bienvenue. Tu suces ? T'avales ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 27/04/2006 à 01:08:04
A la lecture, on croit sentir que l'auteur n'est pas particulièrement vieux. Du coup, des généralités du genres "il y a de ces sortes de femmes [..]", qu'on attend plutôt, si on l'attend de qui que ce soit, de la part de quelqu'un qui a vécu, donnent envie de sourire. Mais je peux aussi avoir une fausse impression à la lecture, quant à l'âge de l'auteur. Ce qui de toute manière me semblerait mauvais signe.

Je ne vois pas l'intérêt de tous ces _. Je trouve ça plutôt _.

Malgré ça, j'ai le sentiment que l'auteur de ce texte pourrait faire quelque chose qui me plairait. Mais là, ça me laisse assez froid.



Commentaire édité par Dourak Smerdiakov.
Bobopeau     le 27/04/2006 à 01:14:51
Je cherche pas à faire de la litterature, j'ai que seize ans alors les _-.' c'est normal.

Et puis ce texte, je l'ai ecrit que pour montrer que j'était pas que un con avec un intestin et un sexe, mais aussi un coeur pur et tendre qui fait pulser le sang, là.

Quand je pense à ce texte, je me dis que c'est pas moi qui l'a ecrit, alors vousp ouvez le descendre, ça sera plus mieux que de dire

"j'aime l'originalité".

Hé bah moi j'aime la pop music, c'est faulque les mecques.
Ariankh


    le 27/04/2006 à 01:17:26
J'aime bien, même si tu pourrais raconter ce que tu veux j'avale- je verrais pas que c'est des conneries. Et je te soutiens moralement, 16 ans c'est pas facile.
Aka


    le 27/04/2006 à 01:19:57
Ah non 16 ans, je retire ce que j'ai dit. Vachier.
Ange Verhell


    le 27/04/2006 à 07:36:38
_-_ !: ..."-" ? HOMME- SWEET_HOMME -_!
Simili


    le 27/04/2006 à 12:16:32
Mais ils servent à quoi tous ces traits à la con? On est pas dans un magazine écrit en langage informatique bordel.
Ca veut dire quoi "moog"?
Enfin comme l'a dit nihil je trouve ca pédant comme écriture.
Glaüx-le-Chouette


    le 27/04/2006 à 14:30:07
Hahaha Aka s'est fait casser hahaha.

J'aime pas le sujet du tout. La virilité la douceur l'amûr gnagnagna. Ceci dit sur un sujet de merde pareil le texte arrive à me plaire par plusieurs aspects sans que je jette avant la fin, et ça c'est bien.

Paragraphe trois et quatre, j'aime le ton, y a un côté acerbe qui évite la niaiserie et rend la citation de la petite voix très drôle. L'habitude de prendre du mot qui a du goût, j'aime aussi.

Par contre, après, c'est platoon.
Crescendo chiatique jusqu'au grandiose

"tu fais l'Amour
Tu es Amour
"Elle" est Amour
VOUS ÊTES AMOUR"

OUA MAIS OUAOU, QUOI.
C'est nul à chier, ça.


A la fin ça redevient bien, grâce à l'ironie aussi.


Bref bref bref. En l'état j'aime pas, mais le texte est sauvé par un bon esprit. J'aimerai vachement quand ça traitera de sujets viables et intéressants, comme la sodomie de poissons-chats, l'intestin grêle ou la descente d'organes avec agravations veineuses.
Narak


    le 27/04/2006 à 14:30:36
C''est trés gentil et mignon, j'aime pas, ça sent le bisounours à plein nez.
Nounourz


    le 27/04/2006 à 20:56:04
le moog c'est un synthé légendaire, espèce d'inculturé !
le synthétiseur programmé par merlin l'enchanteur, caché au coeur de la foret de brocéviande. c'est grace a cet instrument que dansaient les sorcières dans leurs rondes. et un peu aussi grace aux champignons et à la datura.

le texte, chiant comme la mort.
les __, foncièrement inutiles. les lignes, c'est bien quand on peut les sniffer.
Sinon, si j'ai bien compris l'histoire, t'as bandé mou ou t'as éjaculé trop tot, alors t'étais surdégouté et t'as pondu ce texte pour remercier ta copine qui t'a dit 'c'est pas grave je t'aime quand même', c'est ça ? ça fait cet effet la en tout cas.
Narak


    le 27/04/2006 à 21:07:23
C'est vrai qu'une simple baise part vite en torche avec ce mec.

Glaüx-le-Chouette


    le 27/04/2006 à 21:12:16
Tiens, un torche-fucking avec une torche allumée au soufre, c'est un truc qui me plaît grandement.
A tester.
cad     le 27/04/2006 à 21:47:26
ca va? pas trop dur pour trouver le titre? tu vas pas te necroser?
en tout cas ca prouve que tu sais au moins lire les affiches de spectacles...
Pseudo     le 27/04/2006 à 23:59:04
http://perso.wanadoo.fr/jean.levant/histo/per1.htm
MantaalF4ct0re


    le 28/04/2006 à 00:34:06
__euh___que_dire__
bertha     le 28/04/2006 à 06:20:01
R_I_E_N
Bobopoteau     le 28/04/2006 à 16:24:31
Je voulais mettre un commentaire, en fait ça me pèse trop.
Prototype Nucléique


    le 28/04/2006 à 18:17:40
-Il a trop raison. On est pas que des animaux putain !
-Jute moi dessus pimprenelle.
-Vendez votre femelle sur ebay !
Prototype Nucléique


    le 28/04/2006 à 18:19:54
Bobopoint fils de pute.
Aesatruc     le 29/04/2006 à 16:31:50
C'est sympatoche, ça se laisse lire et tout, l'esprit du texte j'aime bien, c'est plutôt profond pour un sézan (c'est un d'entre eux qui te parle).

MaIs L'EcrItUre A La ()N€-@gAîN To Ze NigHt avec les ptis traits, le style un peu néo-trans-dimensionel-jeunz-internet ça fait pédant-douce.

Recherche de style certes, mais trop de style tue le style, on est pas les petits enfants de Marguerite Duras ici (remarquez, M.D n'a pas écrit que des conneries, elle en a filmé aussi).
Lapinchien


tw
    le 29/04/2006 à 19:34:07
putain de recrudescence de Bernard_Pivots moralistes de merde, chez les sézans... bordel je suis sur un site pubertaire... fait chier...
Aesatruc     le 30/04/2006 à 01:30:45
Putain, je me grattais le pied et j'ai cru qu'une araignée en sautait, mais en fait c'était un mouton de chaussette.
Nagash


    le 30/04/2006 à 02:24:56
J'ai aimé. Texte intelligent.
Sauf le :"tu fais l'Amour
Tu es Amour
"Elle" est Amour
VOUS ÊTES AMOUR".
On se croirait presque d
Nagash


    le 30/04/2006 à 02:38:50
J'ai aimé. exte intelligent.

Sauf le
"tu fais l'Amour
Tu es Amour
"Elle" est Amour
VOUS ÊTES AMOUR" qui fait un peu à un remake temple solaire avec son lot de cons qui répetent ces phrases en cheor, comme si c'était la formule du siècle, l'oeil éhabi et le briquet dansant devant leur corps aux relents d'essence.A part ça j'ai apprécié la narration.
La ponctuation dérange les gars du coin apparament.. c'est vrai que dès que tu sors les gens de leurs petites habitudes..
Perso j'aime pas non plus ces traits à tout va, ca me fait l'effet d'un rapport informatique.
Mais c'est qu'une question de goût, car je dois admettre que les _ ou les __ n'ont pas une longueur dûe au hasard..
Il suffit de regarder le dimonologue du quatrième paragraphe pour s'en apercevoir..
Par contre putain je détesterais toujours les mots en majuscules. Ca fait pub pour Saint Marc.
Narak


    le 30/04/2006 à 08:56:17
Vaut mieux que ce soit original sur la forme, parce que sur le fond, j'ai déjà totalement oublié ce texte
Aesatruc     le 30/04/2006 à 10:56:45
Vrai, mais comme on s'accorde tous à dire que la forme pue un peu...
Bobocrotte     le 30/04/2006 à 15:22:35
Excusez moi, mais je remarque que je suis le seul auteur à la lettre B.
Glaüx-le-Chouette


    le 30/04/2006 à 15:50:40
Tu ne remarques que le positif.

Pour avoir une vision juste des choses, il te faut noter aussi que tu es entre Aure et Claudia Pepita.

Le cosmos est cruel.
Bobopagaye.     le 30/04/2006 à 15:55:46
Phalaud.
Abbé Pierre


    le 30/04/2006 à 16:05:55
Mais non Boboboulet, dis le comme il faut, Glaüx ne va pas se sentir vexé.
On dit phallus, au fait.
BoboDichlorhydrateLé     le 30/04/2006 à 17:12:27
Je trompais plus à
Phaloppe.

Phallocrate, à la rigueur.

Clitori ?

Et puis merde. L'abbé Pierre Pédophile.
Abbé Pierre


    le 30/04/2006 à 17:17:17
Tu trempais plus à phallus.
Ta vie sexuelle ne me regarde aucunement, même si tu te sers de ta bite comme d'une paille à jus de pommes.
Glaüx-le-Chouette


    le 30/04/2006 à 18:21:24
Il était une fois

Pomme



Paroles: R.Dewitte. Musique: S Koolenn 1978






Pomme aime les hommes
Pomme est la fille fleur qui rêve
Pomme n'attend personne
Pomme m'a dit du bout des lèvres
Qu'elle t'aime encore

Peu importe comment tu l'as connue
Elle devait pousser dans la rue
Ou se faner dans un club
Qui se croyait à la mode
Pour ton cœur c'était facile
Puisque la plus jolie des filles
Pleurait sous tes yeux ce soir là
Tu l'as cueillie dans tes bras

Pomme aime les hommes
Pomme est la fille fleur qui rêve
Pomme n'attend personne
Elle se croque du bout des lèvres
Pomme aime les hommes
Pomme est la fille fleur qui crève
Pomme attend son heure
Pomme m'a dit du bout des lèvres
Qu'elle t'aime encore

Partie comme elle était venue
Tu t'es retrouvé dans la rue
Juste un peu plus seul qu'avant
Un pépin entre les dents
Tu croyais que c'était un fruit
Qu'on épluche et puis qu'on oublie
Mais la pomme qui t'aimais ce soir là
Peut mûrir entre tes bras

Car pomme aime les hommes
Pomme est la fille fleur qui rêve
Pomme n'attend personne
Pomme t'embrasse du bout des lèvres

Pomme aime les hommes
Pomme est la fille fleur qui rêve
Pomme n'attend personne
Elle se croque du bout des lèvres
Pomme aime les hommes
Pomme est la fille fleur qui crève
Pomme attend son heure
Pomme t'embrasse du bout des lèvres
Pomme aime les hommes
Pomme est la fille fleur qui rêve
Pomme n'attend personne
Elle se croque du bout des lèvres
Pomme aime les hommes














L'Abbé est gay, encore une preuve directement issue de ses associations d'idées.
Abbé Pierre


    le 30/04/2006 à 18:37:22
Moi? Gay?
Plutôt aller me faire enculer.
BoboNoixdecaca     le 30/04/2006 à 20:31:46
AMICALE DES HOMOPHOBES

communiqué

À l¹Amicale des Homophobes, nous ne sommes pas tous homophobes. Mais force est de constater que depuis quelques années, nous vivons notre homophobie dans la terreur. Nous n¹osons plus nous exprimer de peur de froisser. Dans les dîners en ville, nous pesons nos mots. La teneur de nos propos risquerait de heurter la sensibilité de certains de nos interlocuteurs et provoquer des indigestions. Après de mûres réflexions, nous avons pris la décision de ne pas baisser les bras. Se laisser bâillonner par un prêt à penser rampant reviendrait à perdre ce que nous avons de plus précieux : la liberté d¹expression.

En psychiatrie, la phobie est décrite comme une peur irraisonnée, angoissante et obsédante, de certains objets, de certaines situations. Dans le langage courant, on parle de crainte ou d¹aversion. Par exemple, on peut dire de quelqu¹un qu¹il a la phobie des espaces fermés (claustrophobie). La phobie serait donc pathologique et ne peut en aucun cas être assimilée à un délit, voire à un crime. Être sous l¹emprise d¹une phobie n¹est pas un délit en soi.
Alors d¹où vient cette criminalisation médiatique de ce qu¹il est convenu d¹appeler l¹homophobie, ou la peur des homosexuels ? Dans une société où la peur reste l¹argument de vente le plus efficace, ne sommes-nous pas en train de scléroser les esprits en confondant pathologie et criminologie ?

Les mécanismes de défense que nous, homophobes, mettons en place pour gérer notre phobie des pédés ne comportent en soi aucune phase délictuelle, voire criminelle. Nous gérons de manière pacifique notre phobie des pédés. Nous ne sommes pas des gay-bashers (casseurs d¹homos). Un exemple de gestion de notre phobie ?
Les homophobes parmi nous pour qui, à la phobie des homos, s¹ajoute hélas une phobie des foules (agoraphobie), ont profité du désormais traditionnel défilé de la Gay Pride pour prendre le large, quitter Paris et aller épauler les dizaines de bénévoles encore enrôlés à démazouter le littoral souillé par la récente marée noire. C¹était leur manière à eux de gérer le cumul rarissime de l¹homophobie et de l¹agoraphobie.

Nous avons une phobie (pathologique) des homosexuels, certes, mais nous ne questionnons pas leurs choix sexuels ni leur droit à l¹existence et encore moins leur style de vie.

Vivons heureux, vivons en paix.
Au lieu d¹ostraciser les homophobes, les homosexuels sont invités à faire de nous des alliés en nous offrant des raisons pour ne plus avoir peur d¹eux. Et nous aussi, homophobes, fesses à l¹air, on dansera à leurs côtés sur un char allégorique (aux couleurs d'une boîte de nuit gay) en partance de Denfert avec Bastille comme destination.
Glaüx-le-Chouette


    le 30/04/2006 à 20:35:15
Je peux pas je suis refoulé, ça remettrait en cause ma psyché profonde au niveau du vécul salope.
Lapinchien


tw
    le 01/05/2006 à 00:50:39
homophobes c'est ceux qui font des crises de panik attack dans les rayons de lessive des supermarchés ?
Aesatruc     le 01/05/2006 à 17:15:18
le mec de l'amicale des homophobes, il est sous MDMA ?
Kirunaa


    le 03/05/2006 à 22:04:05
Comme Narak.
__     le 11/12/2014 à 15:02:18
__hum__
Lapinchien


tw
    le 11/12/2014 à 17:10:35
Oh la couille ! Ils deviennent quoi Les Maîtres depuis le temps qu'on entend plus parler d'eux ?
Bobopute     le 29/10/2016 à 19:33:17
Putain ça a pas beaucoup évolué par ici...

Je repasse dix ans plus tard après être tombé sur une photo de Nihil sur fb (évidemment, dans mon délire narcissique, mon premier réflexe est d'aller voir si j'ai de nouveaux commz) mais rien n'a changé. Même LC est toujours là, c'est dire
Lapinchien


tw
    le 29/10/2016 à 20:11:46
Je purge ma peine au purgatoire, je crois.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 30/10/2016 à 17:54:52
Tout doit changer, tout va changer, comme disait le maréchal Mobutu.

En plus, il y a dix ans, on n'avait pas de nom de domaine. Si c'est pas un changement, ça...

Bref, calomnies - éléates.
Lapinchien


tw
    le 30/10/2016 à 20:56:23
d'ailleurs en publiant mon dernier texte j'ai cru remarquer qu'à présent il était inutile d'ajouter la vignette. mais j'ai peut être rêvé, c'est peut être lié au passage à l'heure d'hivers? Peut-être?

= ajouter un commentaire =



[Accueil]