LA ZONE -
Résumé : Les contes de fées trash-gore avec des insultes et des jeux de mots de merde, on connait déjà, merci. C'est très très mauvais, et c'est assumé. Juste assez minable pour qu'on puisse se marrer sans complexe. C'est du niveau d'un Mel Brooks mort hybridé avec cette pute de Jean d'Ormesson.

La vie de château

Le 03/09/2007
par Massime
[illustration] Conte féerique
Il était une fois une princesse transexuelle qui logeait au château. Son nom était princesse Uhelle. Quand elle n'allait pas bien elle se confiait à Marie-Thérèse la bonne soeur.
"Oh ma soeur j'ai plein de soucis et ça va sans doute te faire suer de les écouter, mais à cause des contraintes infligées par la narration d'une histoire, bah j'ai pas l'choix.
"Faites p'ouincesse, faites.
"Voilà le topo mon père le Roi Grosdard Ier se coltine une tumeur anale qui va l'emporter prochainement. Bon déja ça ça fait bien chier. En plus mon p'tit frère, le Prince Choco, s'enfonce chaque jour un peu plus dans son autisme et seul Quasiclodo, le larbin de l'êveque, le comprend quand il essaie de parler. Pour couronner le tout, je suis en pleine adolescence et j'ai les hormones en furie, donc un vaillant prétendant serais le bienvenue.
"Ah ça oui une g'wosse quequette là dis-don'." (Les personnages, à l'image de cette religieuse de couleur, sont stéréotypés pour raison de conte de merde - NDLA)
Le prince Choco, pendant ce temps, errait dans les couloirs du château en se pignolant le noeud. Soudain il entendit des cris.
"J'ENTEND DES CRIS" se dit-il. "C'EST PAPA DANS MAMAN ALLONS SE CACHER SOUS LE DIVAN" Rappelons qu'il est autiste le pauvre.
"Ah cher mari que c'est bon d'honorer votre royal mandrin!" dit la reine.
"Ma reine, pourtant vous êtes vilaine, mais toutes mes putes ont la gangraine, et pourtant mes couilles sont pleines."
"Et ce, malgré votre tragédie anale...D'ailleurs comment feront-nous quand vous crèverez? Prince Choco n'est pas près pour reigner.
"J'ai prévu cela ma reine. Vous n'ignorez pas que notre fille la princesse Uhelle est trans et donc possède une paire de couilles, ce qui la propulse tout droit sur le trône!"
En entendant ces mots, le prince, qui écoutait en se masturbant, devint pas content, mais alors du tout. En effet il ignorait que son père allait crever mais bon ça il s'en battait les couilles. Par contre, se faire usurper le trône par sa soeur le faisait baver de rage. Il alla voir Quasiclodo, la seul personne qui le comprenais tellement ses phrases étaient incompréhensibles.
"J'VEUX BUTER MA SOEUR POUR QUE C'EST MOI QUI S'RA ROI MAIS JE SUIS AUTISTE ET JE SAIS PAS COMMENT QU'ON FAIT." lui dit-il. Quasiclodo, comme il est sous-entendu précédement, était l'esclave sexuel de l'êveque Monseigneur Dezzano. L'êveque, qui n'était qu'à quelques centimètres derrière Quasiclodo lui dit:
"Ma qué raconté donc cé souppot dé satan, mon bon Quasiclodo?" Quasiclodo retranscris tant bien que mal les dires du prince malgré les étreintes cléricales de Monseigneur. "Qu'est cé qué tou mé raconté là?! Ma qué c'est la chance dé ma vie, pourée!" "Si yé liquide discretement la princesse pouis l'autiste yé sérait nommé roi dé par mon statout dé bras droit dou roi actouel!!" Pensa-t-il.
Au même moment, à quelques kilomètres de là, un fier chevalier se dirigeait vers le château. Il s'agit du chevalier Gontrant, toujours en quête d'un orifice à bombarder vaillament. Sa devise: "Ma bitte est mon épée, où est donc mon fourreau!". Or une rumeur parcourait le pays concernant la princesse Uhelle qui serait "en rute". "çA, c'est une affaire pour Gontrand le queutard!" s'était dit le chevalier.
Monseigneur Dezzano, lui, commençait déjà à echaffauder son plan.
"Si yé décapite sauvayément la princesse et qué yé transperce ensouité lé prince, pouis qué yé fais passer le tout pour ouné crise dé folie dé cé dernier yé pourrait alors devenir roi! Héhé yé souis vraiment yénial! HAHAHAHAHA!!!!"
Quelques jours passèrent et Grosdard Ier s'éteingnit dans d'atroces souffrances rectales. Peu avant sa mort, il avait annoncé au peuple:
"Comme la princesse Uhelle est plus vieil que le prince Choco, et qu'elle possède un service 3 pièce digne des plus virils d'entre nous, c'est elle qui me succèdera."
Monseigneur Dezzano passa à l'action. Après avoir ligoté les enfants royaux qui était à ce moment sans surveillance, il sortit une épée et s'aprettai à mettre son plan à execution.
"Vous allez créver bandé dé pétits..AAAARRGH"
"C'est toi qu'es mort HAHAHAHA" s'écria glorieusement le chevalier Gontrant qui venait d'arriver au château et, voyant le drame qui se préparait, transperça l'êveque sournoisement, par derrière.
"Ces hommes d'église sont tous des enculés!" ajouta-t-il avec la finesse qui le caractérisait. Il détacha la princesse et ils firent un gros plan à trois avec Marie-Thérèse, qui venait d'arriver, pour fêter ça. Prince Choco se masturbait tant bien que mal: personne n'avait songé à le détacher. D'ailleurs, on décida qu'il resterait attaché car finalement c'était pratique pour qu'il fasse moins chier.
La princesse Uhelle et le chevalier Gontrant ne se marièrent pas et n'eurent pas d'enfants, c'était juste un plan cul, et puis les transexuels n'ont pas d'enfants.
                         -FIN-

= commentaires =

Glaüx-le-Chouette


    le 03/09/2007 à 23:23:10
Ta gueule.
Kwizera


    le 03/09/2007 à 23:30:35
la photo m'a fait peur. et puis après j'ai lu le texte.
nihil


    le 03/09/2007 à 23:39:34
J'ai également lu le texte.
Aem.     le 04/09/2007 à 00:30:06
Moi je l'ai pas lu.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 04/09/2007 à 00:31:35
Je trouve que cette photo de lémurien accompagne parfaitement bien ce texte de lémurien. Ce texte, on dirait d'un môme de 10 ans retranscrivant un spectacle de marionnettes en y rajoutant du bite-chatte-couilles.

Ariankh_     le 04/09/2007 à 00:32:49
"Ma bitte est mon épée, où est donc mon fourreau!"

Ca m'a fait rigoler. Le reste non.
Lapinchien


tw
    le 04/09/2007 à 09:47:27
le mec sur la photo c'est un transespece hein, pas un transexuel, pas vrai, c'est pour ça qu'il resemble à un lemurien, rassurez moi...

sinon j'ai trouvé le texte marrant meme si les intensions de l'auteur me semblent un peu obscures:
- desoeuvrement
- bipolarité sevère et formalisation
- experimentation de laboratoire clandestin
- technologie extraterrestre
- generation spontannée de connerie
- foutage de gueule total
Glaüx-le-Chouette


    le 04/09/2007 à 14:13:12
- drogue
dwarf     le 05/09/2007 à 13:31:13
Sur la photo, c'est pas Chévènement dans une fête organisée par Dominique Baudis?
Glaüx-le-Chouette


    le 05/09/2007 à 13:37:27
VOIL0 §

C'est à lui qu'il ressemble.
Jean-Pierre Chevènement.
Pétard mais ça faisait depuis la publication que je me demandais d'où venait cette impression de déjà-vu.
nihil


    le 05/09/2007 à 15:27:40
AH MAIS OUAIS
MantaalF4ct0re


    le 05/09/2007 à 19:41:32
la photo est immonde
Mill


site lien fb
    le 07/09/2007 à 13:16:46
Il a faux air de Syd Barrett, trouvez pas? Le texte n'est pas mal. Le style aurait été moins bâclé, j'aurais trouvé ça vraiment bon.
Asa     le 10/09/2007 à 10:58:38
C'est Elijah Wood, il est si beau avec ses boucles, ça donne envie de les agripper et de tirer fort dessus.

Sinon : "J'VEUX BUTER MA SOEUR POUR QUE C'EST MOI QUI S'RA ROI MAIS JE SUIS AUTISTE ET JE SAIS PAS COMMENT QU'ON FAIT."

Ha ha ha. Il est très bien ce texte, putes. Il manque juste un peu de feu dans le scénario.
Sugus d'occasion Mr Bean    le 02/05/2008 à 20:44:21
Pour la photo, c'est un croisement de Mr Bean et de Elijah Wood. Qui a peur d'Elijah Wood?

Et il est très bien, ce conte. Alors que la photo, non. Mais comme illustration, ça va. Ce que j'ai lu m'a plu. Je suis d'accord avec un peu tout le monde. C'est immonde, c'est ça qui est bien, et avec un peu de feu, ce serait top.

Merci pour ça.


Sug.

P.S.: Moi. Moi j'ai peur d'Elijah Wood. De le voir dans un film. Quel clette!
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 14/04/2018 à 00:45:38
Retombant sur cette page suite à une recherche aléatoire, je ne peux m'empêcher de faire remonter la chose parce que, puteborgne, il n'y a strictement aucune raison que les zonards des années 2010 ne soient pas traumatisés par cette illustration.
Lapinchien


tw
    le 14/04/2018 à 13:09:30
FEAR

= ajouter un commentaire =



[Accueil]