LA ZONE -
Résumé : C'est pas de l'anecdote ordinaire ça, ma bonne dame, puisque ça se passe en temps de guerre. Trois gamins désoeuvrés qui tombent sur un stock d'armes à feu et s'en servent. EvG s'en sort vraiment bien, nous chie un truc pas prise de tête, assez déjanté sans tomber dans les excès d'hémoglobine habituels sur la Zone. Ca a du bon parfois, la retenue. J'aurais jamais cru écrire ça un jour. Enculés.

Anecdote : des fusils et des blattes

Le 23/01/2008
par EvG
[illustration] Je vais vous dire pourquoi je colle des post-it sur des blattes, des étiquettes marquées Iliane et Henri.
Pour tout vous dire même, c'était la guerre ici puis c'est passé et rien n'a été reconstruit. Une toute petite ville tout le monde s'en branle complètement. Notre secteur était du genre pas très gai avant, il n'y avait rien à faire et personne à voir. C'est à cette époque d'ailleurs que j'ai rencontré mes deux seuls amis, avec eux fallait dire qu'on se marrait pas mal mais toujours sans faire de choses graves. Si je dois être honnête je dirais qu'on aimait beaucoup pisser, et pas dans les chiottes. Ca vous étonnerait si je disais que c'est Iliane qui nous battait ? Pourtant c'est le cas. Il y avait ce fameux jeu où on devait monter sur les toits et viser les passants, du travail de précision, de quoi donner ses lettres de noblesse à la pisse. Après des enfoirés ont pris notre place sur tout les toits biens, ils ont échangés les urètres contre des fusils et visaient aussi juste que nous, en plus méchant.

Alors comme ça le temps s'est écoulé et les gens se sont barrés au « paradis » ou dans une autre ville. Des soldats ont tués les soldats et enfin il ne restait plus que nous, quelques dizaines de gens, un peu de déserteurs et des tas d'armes.

On vivait déjà ici tous les trois quand on s'est dit qu'il faudrait peut-être leur faire gouter une rasade de leur breuvage aux soldats qui ont déserté qu'après nous avoir tout bousillé. On s'est bien entrainé, et comme avec sa chatte, Iliane visait sacrément bien, nous les mecs on en met toujours un peu à côté ! Bref, quand on à été prêt on a repris les bonnes vieilles habitudes et on s'est planqué en attendant que le premier de ces suceurs de singe de mes deux ramène sa gueule de pine à casque. Je dois dire que d'en haut comme ça c'est pas dur de buter quelqu'un, surtout si c'est pas vraiment quelqu'un. Comme on était plutôt excités on a cherché les autres. PAM! ou PAM-PAM , jamais plus de deux balles pour Henri ou moi, jamais plus d'une pour Iliane. En fait on en a trouvé neuf en tout.

Un jour comme on en avait marre de tirer sur des bouteilles ou les chats on a mis une affiche, joliment écrite avec de la couleur. Ca demandait si un quidam avait envie de mourir auquel cas on pourrait l'aider. Il y a des gens qui ne savent pas comment faire j'imagine. Bon, c'est vrai qu'au début on n'avait pas de réponse, ah si, juste une blague un jour : on avait dit aux gens de noter là où ils vivaient et qu'on viendrait. On n'a jamais su qui était le plaisantin. Puis enfin ça a marché, un type qui chialait sans arrêt qui disait qu'il avait fait des choses atroces et tout. Ca s'est passé comme dans les films, le mec dos au mur, un clope, un foulard sur les yeux, une rafale. Puis on à recommencé sans demandé leur avis aux gens. C'était de la grande aventure, on leur inventait des histoires pour qu'ils deviennent plus salauds qu'ils n'étaient sûrement. On les suivait, parfois on les observait pendant des jours et on les butait. Ca s'est corsé quand ils ont pris des armes aussi. C'est devenu n'importe quoi. On adorait ça, on vivait vraiment.

Quand tous sont morts il ne restait que nous trois et l'ennui. L'honnêteté me poussera à vous dire que ça baisait féroce à ce moment là. On a abandonné une manière de tirer des coups pour une autre qui s'est révélée être lassante. Aucun de nous n'avait imaginé que baiser pouvait être chiant, plus chiant que de tirer sur des chats. En fait quand on baise on s'attend à avoir du plaisir, c'est ce qu'on cherche... Je ne sais pas si on me comprend quand je dis ça, mais ce genre de baise systématique ça rassure, ça rassure tellement qu'on a l'impression de baiser avec sa chair. Ca m'était déjà arrivé avant, j'ai enchainé des nuits de nique avec toujours ce drôle de sentiment. Maintenant c'est tout vu et qu'importe la diversité, quand on baise comme ça on baise maman.

On est devenus très sales à force, c'est un monde en pisse froide et en cafards qu'on a bâti.

Une fois Iliane à proposé qu'on joue de nouveau. On s'est choisit un secteur chacun puis on se tirait dessus. C'était vachement drôle et Henri est mort. Iliane et moi on a pas mal lutté, ça à duré deux nuits et trois jours notre affaire. Je sais pas pourquoi elle m'a loupé, pourtant c'était un coup facile. J'ai gagné ! Je l'ai embrassée après. C'est drôle les femmes, leur bouche donne toujours un aperçu du gout de leur chatte, leur cervelle non.
Ah oui les blattes ! Bah c'est elles qui m'ont demandé, au début j'y croyais pas mais c'est Iliane et Henri les blattes, pas toutes mais juste deux à chaque fois. On joue comme avant, je leur colle un post-it pour les reconnaitre et c'est la guerre. Je suis pas mal fatigué d'être comme je suis, ils disent que c'est sympa d'être un blatte...

= commentaires =

Aesahaettr


    le 23/01/2008 à 01:32:56
"Un texte qui donne envie de dire Géronimo."
Le Monde.
Loading


    le 23/01/2008 à 09:17:48
"Un conte émouvant sur fond d'hérésie humaine."
L'Express.
Alpha Rhum et eau     le 23/01/2008 à 11:00:43
"Cela nous ramène au temps héroïque du dépucelage de Tabatha Cash"
Penthouse.

Alpha Rhum et eau le 23/01/2008 à 11:02:14 " L'auteur a commencé doucement pour continuer plus vite à l'entrée du troisième paragraphe en profitant d'un vent favorable."
Voiles et voiliers.

Alpha Rhum et eau le 23/01/2008 à 11:11:34 "Contre les blattes, cancrelats et autres zonards, rien ne vaut une bonne giclée de zyklonB."
Haüser und Garten.

Alpha Rhum et eau le 23/01/2008 à 11:31:27 "On avait dit : transgression."
Moïse de la Zone.

Commentaire édité par Glaüx-le-Chouette.
LaHyenne_     le 23/01/2008 à 13:11:38
Putain dommage, c'était enfin un petit plaisir de revenir zoner dans le coin.
Interactif en fait.

Continue, s'il te plait ?
Pute ?
LaHyenne_     le 23/01/2008 à 13:59:41
Schyzophrène à donf ce gars là...
B52


    le 23/01/2008 à 16:03:19
Sympa la photo mais ce serait mieux si le gnome se pointait l'arme sur la tempe.
Le texte aussi, s'il pouvait s'autodétruire.
EvG


    le 23/01/2008 à 18:14:51
pute
Le Duc


    le 23/01/2008 à 18:27:22
Bien glauque, et comme d'hab, j'adore quand c'est des enfants psychopathes ça rajoute un truc à la folie. Sur fin schyso en plus, que demande le peuple ? J'approuve et j'en redemande
B52


    le 23/01/2008 à 19:05:34
Label rouge du commentaire, élevé dans un enclos sur un ancien cimetière indien à caractère porno.
Alpha Rhum et eau B52, un pseudo bien trouvé    le 23/01/2008 à 21:20:12
Comme la célébrissime forteresse volante, le quadrumane inconscient qui se cache derrière ce pseudo fait beaucoup de bruit, balance sa cargaison un peu au hasard et doit certainement consommer un max. Mais contrairement à elle, il ne lui reste qu'à s'écraser à la moindre défaillance moteur.
Glaüx-le-Chouette


    le 23/01/2008 à 21:41:38
Elle, elle écrit des textes, elle commente des textes, et elle a de l'humour, pas juste de l'orgueil vide doublé d'un style pompeux. Ta gueule.


Le texte est très bien, retenu en effet, et pas niais ; c'était ce que je craignais quand j'ai lu le début. Des diatribes de gniard en langage de gniard, on en a eu, j'ai souvenir de récits de viols ou autres qui relevaient de la pire merde, parce que ça sonnait faux. Là c'est vraisemblable, pas bêtement perroquet.
Rien d'extraordinaire dans l'histoire, mais ça fait vraiment passer un bon moment de lecture.

Content.
Kwizera


    le 24/01/2008 à 03:34:07
J'ai pas compris ce que le Duc a trouvé de "schyso" dans la fin, mais en même temps je crois que ce mot n'existe pas et que donc, ça va.

Le texte me plait, beaucoup. J'ai failli dire que c'est une écriture maligne, et puis finalement, ah bin non, je l'ai mis.
Aesahaettr


    le 24/01/2008 à 08:54:25
EvG ça sent le souffre mais c'est bon. Comme le rosé.
Marquise de Sade


    le 24/01/2008 à 09:06:51
Il y a des choses sympa dans ton texte, mais à certains endroits j'ai vraiment l'impression qu'il manque des phrases. Une coordination qui ne se fait pas entre les événements, comme si tu passais d'une idée à l'autre, avant même d'avoir donné la première.

L'histoire est très bonne, elle.
EvG


    le 24/01/2008 à 10:47:20
Bon je vais devoir continuer alors.
Mano


    le 24/01/2008 à 14:44:36
C'est toujours la question que faire avec des mômes dans une zone.
Ta réponse est élégante et donne envie de plus. C'est sûr.
Avec un petit goût d'ex-yougoslavie derrière.
C'est toujours difficile de donner un âge aux mômes. On a une idée en tête et puis le paragraphe d'après ils baisent... et oui, les mômes ça baise. PUTAIN !

Contrairement à la Marquise les sauts entre les idées ne m'ont pas gênés, au contraire. Cela donne une voix toute particulière.

Le thème de Surf à Babylone n'est pas loin. Le trio deux garçons et une fille dans la zone. Je dois reconnaître que tu y mets beaucoup moins de pathos que moi et on n'y perd pas au change.

Je reviens parce que j'avais oublié de dire à quel point j'encule la galaxie et les voitures italiennes. Mais ça, c'est juste pour la bonne mesure. J'aime pas les avions ricains non plus et encore moins les noblionnes sadiques et les chouettes déplumées et les Nihil de mon cul. Je ne vous parle même pas du DUK.

J'ai tout faux là, non ? La bise, hein ?

commentaire édité par Mano le 2008-1-24 14:47:37
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/01/2008 à 17:11:24
C'est à ça que ça sert les trous noirs au centre des galaxies ?
Marvin


    le 24/01/2008 à 19:52:56
Je l'aime celui là.
Tête à grog     le 24/01/2008 à 20:33:50
Un texte génial et fabuleux, comme tous les textes publiés ici. Vous êtes des écrivains hors-paire dont les oeuvres sublimes rachètent à elles seules la décadence culturelle de notre monde fatigué.
Marvin


    le 24/01/2008 à 20:47:47
Pas lui.
Le Duc


    le 24/01/2008 à 21:14:46
C'est quoi ce lèche cul ? Pas la peine de lui demander si il avale et si il suce à celui là...
Tête à grog     le 24/01/2008 à 21:27:15
Me faire insulter par votre Seigneurie est plaisir rare que je souhaiterais à nouveau savourer.
Le Duc


    le 24/01/2008 à 22:47:02
"Il n'y a pas de mot pour décrire la frayeur que je resentait"
Alpha Rhum et eau     le 25/01/2008 à 09:08:49
Alors ferme là, vérole de bâtard consanguin.

( L'image est osée. Le père du Duc aurait couché avec sa soeur et sa cousine et n'aurait pas reconnu l'enfant. Mais dans ce cas le taux de consanguinité serait assez faible. Il faudrait plutôt imaginer que le grand-père du Duc aurait couché avec sa cousine et que le fruit de cette copulation aurait lui-même engrossé une fille née des amours coupables de la grand-mère du Duc et du cousin de celui-ci. Nous voici en pleine Histoire de France. On ne louera jamais assez la fertilité intellectuelle de l'insulte. )
EvG


    le 25/01/2008 à 21:31:39
Sous influence alcoolique :
Je ne me souviens que d'un point s'il y en avait plusieurs. Ainsi, j'ai écrit à la base au fil de la plume en m'imaginant des gamins d'environ douze années, puis de ligne en ligne ils ont grandi. Après le premier paragraphe, dans l'écriture, et semblerait à la lecture, quelques années ont passé. Je préfère ne pas expliquer et compter sur moi pour ne pas être trop confus, après, il se peut qu'un simple saut de ligne soit plus complexe que dix phrases. Pas pour Mano. Pas forcément pour d'autres... Bref, salut !

P.S. : J'ai pas lu surf à Babylone, j'attends mes nouvelles lunettes pour le faire. Pute pute pute !
B52


    le 25/01/2008 à 21:52:19
L'alcool c'est pas bien, les mamans non plus, alors putes putes putes, oui!
MantaalF4ct0re


    le 27/01/2008 à 10:01:06
La question de l'âge des enfants qui semble assez incohérent, finalement c'est pas si gênant même si à la première lecture j'ai un peu bloqué.
Autrement l'idée et l'écriture sont sympas. En plus des gateaux à 50 cents le samedi faits par les momans des morveux et vendus pour leur coopéative dans la cour de l'école, je suggère qu'on vende dans les écoles primaires des stocks d'armes de guerre à bas prix. L'éducation nationale a besoin de moyens, et les enfants en ont marre des ballons en mousse tout pourris exigés par les parents parano! *gloups* *rhaaaaaa* *^^* *tout plein de nenfants qui tirent dans tous les sens à la récré* *rhaaa lovely*

commentaire édité par Mentalfactor le 2008-1-27 10:1:51
MantaalF4ct0re


    le 27/01/2008 à 10:05:05
Quant à ceux de l'illustration, je les situerais plutôt en milieu de Cycle 3. Il s'agit peut-être d'une séquence d'EPS " initiation aux jeux d'opposition". L'aspect ludique à l'air réussi au vu de leurs mines réjouies. Intérêt pédagogique de la séquence: Tuer, ce qui les prépare à leur avenir au sein de la police. Evaluation envisageable: Tournois par groupe de 5, à un contre un. Le gagnant est celui qui a le plus criblé de balles son adversaire. Les munir d'un gilet pare-balles si les moyuens de l'école le permettent.

commentaire édité par Mentalfactor le 2008-1-27 10:6:10
Aesahaettr


    le 27/01/2008 à 11:13:20
Kids With Guns, *BOUM* *BOUM* *BOUM*.
Massime


    le 27/01/2008 à 12:06:10
des momes avec des guns c'est grave ce que j'ai l'impression quant à vous qui detenez une plume assassine chers collègues du bon gout linguistique.
Massime


    le 27/01/2008 à 12:07:46
quant au texte effectivement je n'ai rien à développer d'interessant rapport au texte ci-dessus il est vrai.
Massime


    le 27/01/2008 à 12:09:06
j'ai bien aimé quand ils baisent
evariste galeux     le 27/01/2008 à 13:01:27
Simple supposition : votre idée selon laquelle il s'agit d'enfants et non de jeunes ados ne serait-elle pas due à l'utilisation du terme "gamin" dans le résumé qui est très acceptable après lecture par un être agé de plus de 17 ans? Ou encore due à la photo?
Hag


    le 27/01/2008 à 17:46:07
ET BIEN MA FOI QUE VOILA UN BON TEXTE.
RIEN A REDIRE, C'EST VRAIMENT BIEN FOUTU, JUSTE UN OU DEUX PASSAGES PAS TRÈS CLAIR, MAIS RIEN D'IMPARDONNABLE.

BIEN OUEJ, COMME DISENT CES CONNARDS DE JEUNES.
Omega-17


    le 27/01/2008 à 18:07:23
Steinbeck vient de m'appeler : il est pas content.
alexis     le 27/01/2008 à 19:44:39
Bon je vais bouffer ya choucroute.
evariste galeux     le 27/01/2008 à 20:04:11
Hey ! Omega vengeur du Duc... Sans masque, c'est courageux. OUESH.
Omega-17


    le 27/01/2008 à 20:25:57
Et sans les mains, regarde : SANS LES MAINS !
Finalement le seul hic d'écrire avec le gland, à part le temps que ça prend, c'est pour les trémas et les accents circonflexes, sinon ça roule tout seul.
nihil


    le 27/01/2008 à 20:44:47
Essaie un Ctrl + Alt + Suppr aussi, pour voir.
Omega-17


    le 27/01/2008 à 20:58:06
Ah oui mais là, c'est du ressort des professionnels, ce que tu demandes. Mais à mon humble niveau, j'arrive quand même à caler une boule sur Alt et à fouetter la touche de parenthèse avec l'urètre pour faire un ] crochet. Ca reste respectable quoi.
Aesahaettr


    le 27/01/2008 à 21:13:12
Omega 17 c'est Lex Steele en vrai.
MantaalF4ct0re


    le 27/01/2008 à 21:21:27
il peut attrapper des cerises avec sa queue sans monter dans les arbres, aussi. miam miam les cerises.

commentaire édité par Mentalfactor le 2008-1-27 21:22:47
Caboche à kirsch     le 27/01/2008 à 23:22:38
C'est l'auteur qui va être content de lire autant de remarques pertinentes.
evariste galeux     le 27/01/2008 à 23:27:13
Putain Aesachose tu as de ces références, ça m'effraie, merci wikipedia ! De mon côté je préfère savoir comment lester un enfant.
evariste galeux     le 27/01/2008 à 23:33:29
Caboche, j'avoue être pleinement satisfait que le fond de culotte de mon article serve de pateaugeoir, le fait que je me sois senti inversti d'une mission un soir d'orage trouve son sens aujourd'hui.
evariste galeux     le 27/01/2008 à 23:35:54
oh ! la malheureuse faute de frappe qu'il m'est impossible de corriger... On va dire que dans ma grande bonté j'ai décidé d'apporter de l'eau à mon moule burnes.
evariste galeux     le 28/01/2008 à 00:37:00
Ah oui, parce que je n'aime pas les chiffres impairs et que j'ai perdu mon mot de passe pour le forum, je veux juste dire qu'à force de trainer ici, bah je trouve que le site est excellement fait, pleins de petits détails qui font rire mes doigts d'internaute maladroit, des petits boutons tout comme il faut pour pas avoir à charger les pages cent fois, tout ça tout ça... Bon, je ferme ma gueule avant de devenir assez niais pour écouter du Smashing Pumpkins. Suceurs de singes !
evariste galeux     le 28/01/2008 à 00:39:34
Merde, je fais des fautes grosses comme un Werber, je me casse.
Massime


    le 28/01/2008 à 01:19:55
oui, va, jeune boulet.
lsnf eje je     le 28/01/2008 à 01:27:10
je t'en prie.
Télérama     le 30/01/2008 à 01:22:28
« On ne voit plus qu'une bande de potaches hilares qui tournent en rond avec leur provoc facile et se vautrent dans le pipi-caca-vomi.»
Aesahaettr


    le 30/01/2008 à 18:42:21
Va niquer ta mère dans son trou du cul plein de merde, olol.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]