LA ZONE -
Résumé : Scorbut a disparu. Liste des psychopathes et meurtriers de masse potentiels qu'on peut trouver sur le site.

La Zone = asile psychiatrique

Le 13/04/2002
par nihil
[illustration] Ouf ! La Saint-Con est passée et (je vérifie quand même) aucune brûlure à signaler sur mon corps d'athlète. Je m'en sors bien, on dirait.
Au nombre des victimes à déplorer, notons Scorbut, l'organisateur de cette fête, dont nous somme sans nouvelles depuis le 10 (ou alors il s'est tellement bien planqué qu'il n'a pas réussi à se retrouver).
C'est donc officiel : le CDM Inc. est non seulement plein de débiles, mais aussi plein de psychotiques, meurtriers de masse en puissance. Pour votre information, et celle des forces de l'ordre (je suis un vrai petit collabo comme vous pouvez le voir), faisons un rapide tour d'horizon de quelques cas pathologiques, les personnes qui ont posté des articles récemment sur la Zone :

- Scorbut : le bricoleur. Complètement cinglé. Scientifique dans l'âme, il aime experimenter de nouvelles techniques à base de corps humain, des recettes antropophages. En proie à des séries d'hallucinations entrecoupées de longues plages d'apathie intellectuelle, il est prêt à tout tenter pour faire cesser l'enfer qu'est devenue sa vie.
Article "Dernières volontés" paru le 8

- Beach : le théoricien. Tente de justifier sa haine des autres par des arguments scientifiques. Il analyse le comportement de ses amis, dissèque leur esprit pour n'en retenir que la partie la plus tordue, la plus cachée et souvent la plus sombre. C'est un prétexte pour les humilier. Pervers de grande ampleur, sadique, il aime mettre les gens face à leurs défauts, leurs contradictions, leurs secrets. On l'imagine bien en dénonciateur anonyme ou en harceleur moral.
Article "Analyse" paru le 9

- nihil : raté utilisant le nihilisme pour masquer sa mégalomanie détraquée. Tue des gens au hasard, de manière automatique, ce qui ne lui procure aucun bien-être. Il lui arrive de torturer ses amis, ou de les réduire à l'esclavage (sexuel ou non). N'a jamais entendu parler du bien et du mal. Il a de grands projets pour son pays.
Article "Programme électoral" paru le 9 + festivités de la Saint-Con (édito du 9 et "Road-movie à Con-Land" paru le 10)

- Etylhic : le prof. Tente de masquer sa misanthropie galopante en mettant en place un discours agressif empli d'insultes à l'égard de ses semblables, il souhaite dicter leur conduite à ses proches et à ses contemporains. Il rêve d'être écouté, reconnu, enseigné. Persuadé d'avoir saisi la substantifique moëlle du comportement de chacun, son cas se rapporche quelque peu de celui de Beach, mais avec une dimension plus universelle. Il souhaite que l'humanité lui obéisse.
Articles "Fiches-bricolage 1" paru le 11 et "Fiches-bricolage 2" à paraître le 13 ou le 14

- Shirow : homme du peuple faiblement éduqué, petit pervers ordinaire, il boit, aime le hard-rock, le Playstation 2 et les blagues à connotation sexuelle. Dépourvu de la moindre intelligence mais connait la distinction entre le bien et le mal. Souhaite purger la société de ce qu'il considère comme injuste, s'en prend à ceux dont les décisions lui paraissent iniques. Notons une influence ravageuse de mangas violents durant son enfance.
Article "Candy et la censure" paru le 12

- Amanite : profondément asociale et schizophrène, elle tente de se bercer de l'illusion qu'elle fait partie d'une communauté, d'une nation, d'un peuple. Son fantasme est de pouvoir s'intégrer à la vie de la cité, mais son esprit s'y refuse obstinément, alors elle cherche des moyens détournés que ses deux esprits accepteraient. Elle cherche à justifier ses actes par des arguments qui ne tiennent pas la route et n'ont aucun rapport avec rien.
Article "Civisme... again" à paraître le 14 ou le 15

- Gwen : hors du monde réel. Après avoir tenté d'accepter pendant des années les règles de vie en société, elle a fini par comprendre que la réalité n'était pas pour elle. Son parcours est composé de crises de folie violente à l'égard de toute personne qui attenterait volontairement ou non à son "territoire privé" : sur la route, dans son immeuble ou à son supermarché. Désormais, elle vit retirée de tout, elle a plongé dans la folie mystique et écrit des textes hallucinés, étranges ou elle semble se parler à elle-même d'une voix d'outre-tombe. A noter : collectionne les virus.
Article "Journal d'une inconsciente" à paraître le 15

Voilà, désolé pour les autres auteurs, mais fallait m'envoyer un article. Maintenant que avez saisi que je n'ai aucune inspiration pour cet édito, je peux me permettre de simplement remercier tout le monde de m'envoyer des articles de temps en temps. Un article en moyenne tout les jours sur la semaine en cours, fait pr sept personnes différentes, c'est vraiment ce qu'on peut attendre de mieux ici.

Avis de recherche du moment : M. Goret, Scorbut, Djinny (ainsi que les personnes de l'avis de recherche précédent : La Flibuste, Steph West, Krevette, Tronifiant). Enfin pour Djinny j'ai des nouvelles de mon coté, donc je ne suis pas inquiet (probable article dans quelques jours).

Pour en finir avec la Saint-Con, les résultats d'un sondage qui pour une fois, n'a pas été détruit par M. Goret (porté disparu comme je le disais) : qui souhaitez vous brûler pour la Saint-Con.
45.5% des votants souhaitaient s'immoler eux-mêmes par le feu
36.4% ont répondu nihil (je m'en souviendrais pour l'année prochaine)
18.2% ont répondu Jean-Pierre Chevènement.

L'adresse du site de communauté de Monsieur Yo : http://www.ptdr.fr.st où sont actifs des gens comme Djinny, Cepu, Gwen et d'autres...

C'est le week-end, il fait gris, je suis naze, j'ai comme l'impression que la Terre s'est arrêtée de tourner cette nuit, donc on va s'arrêter ici pour aujourd'hui. A la prochain.

nihil

"Laissons les pantins de bois se désarticuler dans le lointain avant de céder à la tentation de mettre le feu à ce théatre de marionettes à la con."




= commentaires =


= ajouter un commentaire =



[Accueil]