LA ZONE -
Résumé : Omega a choisi de comprendre l'expression 'texte de merde' en tant que dissertation sur l'élément merde, plutôt que comme texte pourri (le sens largement admis dans ce concours de textes de merde). Du coup son texte, bien qu'éminemment ennuyeux, est un article parodique et plutôt amusant au sujet d'un festival excrementiel. C'est pas très homologable tout ça, même si on se tape une vraie overdose de bouse.

Les crottinettes de combat

Le 10/09/2009
par Omega-17
[illustration] - Rappel historique du Crottival

Chaque année, le 14 Bombizard du calendrier Goulgoulien marque, pour la population du micro-monde des Tarfouillis, le début d’une brève mais intense période d’enthousiasme populaire, honorée de toute éternité sous le nom de Crottival.
Si les origines de l’évènement restent troubles, les archives Tarfouillis font mention d’un référent -toujours idolâtré dans les nombreux crottinotemples où officient les crottinomages- en la personne du Vénérable Kroto, qui semble en avoir posé les bases en des temps lointains. Ce dernier serait décédé de colique buccale au cours d’une expérience ; l’incident provoqua la stupéfaction des Tarfouillis qui s’engagèrent depuis lors à se bourrer l’orifice en question de substances absorbantes comme la ouate. Une mesure préventive qui entraîna de grands bouleversements pour le peuple Tarfouillis, comme l’apparition d’une nouvelle forme de langage -le Gromph-, et bien sûr le passage à une alimentation par l’anus qui devînt rapidement une nécessité, autant qu’un art de vivre.
Le Crottival, à ces titres, est bien plus qu’une simple occasion de se propulser des excréments au visage en sautillant dans les rues. Il est célébration religieuse, revendication de l’héritage Tarfouillis, et pilier de leur culture.


- Participants et organisation

L’ensemble des Tarfouillis en âge de déféquer avec adresse sont admis au Crottival. Un premier tour dit d’épuration permet de renvoyer à la cuvette les Tarfouillis peu expérimentés et encore inaptes à produire des crottinettes de combat. Sous les yeux gourmands d’une petite assemblée d’experts, le participant se soumet à l’exercice du Top Qualité durant lequel il devra proposer un minimum de douze crottinettes valides en une seule et même défécation. (voir chapitre homologation de la crottinette)
Par la suite, le concours se déroule sous forme d’affrontements par groupes de cinq amenant à une élimination directe de l’équipe vaincue, et ce jusqu’à ce que l’élite des dix meilleurs crottinolanceurs, soit les membres des deux équipes finalistes, se retrouve enfin pour l’ultime phase : le Crottino Recon.
Abandonnés à eux-mêmes et à leurs capacités en des points disparates de la capitale des Tarfouillis, chacun des dix champions fait appel à ses instincts primaires pour localiser sa cible et l’abattre, usant de ses connaissances en matière de camouflage et de positionnement préférentiel. Il est en outre contraint de produire ses propres crottinettes dans le feu de l’action, toute réserve étant proscrite. S’il atteint l’un de ses adversaires à la tête, celui-ci est automatiquement retiré du champ de bataille urbain, le plus souvent par la force.
Le survivant est nommé Crottinocommandeur.

L’ensemble du tournoi est supervisé par les crottinologues, habilités à exclure les tricheurs et à évaluer la performance les joueurs en temps réel selon un système particulier. (voir chapitre comptage des points)


- Le Crottival des enfants

Les très jeunes Tarfouillis sont autorisés à participer à la seule condition de ne pas perturber la compétition supérieure. Des ateliers de crottinologie, d’autant plus actifs en période de Crottival, participent à l’éveil du petit Tarfouillis. Les pédocrottinologues s’accordent sur le fait qu’une appréhension précoce de l’usage des muscles péri-anaux favorise dans une mesure béante les futures aptitudes du Tarfouillinou moyen.
On y apprend à différencier crottinette animale et crottinette Tarfouillis, on y sensibilise à l’esthétique du produit fini valide. Les plus doués suivent un entraînement intensif de défécateur-lanceur d’élite à l’Ecole Supérieure Kroto.


- Homologation de la crottinette

Enoncées par le Vénérable dans son ouvrage « La crottinette et moi ». (Collection ‘Que sais-je ?’)

« La crottinette idéale, et sans qu’aucun débat contradictoire sur ce point puisse être envisagé, est de forme oblongue. […]des questions élémentaires de pénétration dans l’air mettant en évidence l’importance aérodynamique du produit […] Les mensurations tolérées vont d’une grosse fraise à la partie supérieure d’un verre à vin. Aucun critère de densité n’est requis, ce paramètre restant la chasse-gardée du crottinolanceur et de sa technique. […]Les crottinettes grumelées seront écartées et on veillera à s’alimenter de manière consistante pour éviter ce genre de désagréments. […] car toute crottinette au maïs et/ou à la cacahuète sera considérée comme projectile à fragmentation lors de l’impact, et de fait, formellement interdite pour cause de concurrence déloyale. L’alcool étant l’ennemi viscéral d’une solide crottinette fuselée, on s’abstiendra d’en consommer*. Les liquides, de manière générale, ainsi que les aliments riches en eau seront consommés avec grande parcimonie.»

* La nouvelle politique des Tarfouillis suite au brutal décès du Vénérable a grandement solutionné le fléau de l’alcoolisme. Maintenir la position du poirier étant pénible à gérer en société, la quasi-totalité des addicts ont abandonné cette pratique et renoncé à vivre avec des bouteilles fixées dans le fondement, bien que certains groupuscules séparatistes revendiquent encore leur appartenance à la doctrine du ‘Glou-glou cul-cul’. Ces rebelles, officiellement déclarés ‘Ennemis de la Nation Tarfouillis’, sont pourchassés sur toute la planète par des brigades spéciales de réhabilitation.


- Comptage des points

Chaque expert est en charge d’un participant. Il comptabilise le nombre de points (deux pour un headshot et un demi-point par membre touché, attribuable une unique fois par membre), la validité des lancers de crottinettes (la crottinette se propulse par le biais de la méthode du ‘poignet cassé’, l’angle avec l’avant-bras devant excéder quarante-cinq degrés) et attribuera en fin d’exercice une note globale grâce à la table de calcul Crotinol +.
Il va sans dire que ses attributions lui permettent de refuser l’usage d’une crottinette non conforme ainsi que les points que celle-ci aurait occasionné. Aucune contestation n’est tolérée, à ce sujet comme à un autre, car nul ne saurait ignorer le règlement.
L’évaluation terminée, et le participant une fois définitivement sorti du tournoi, le crottinologue expert remet sa fiche individuelle aux Juges Crottins qui officialisent les résultats.


- Récompenses

Le lendemain du Crottino Recon, chaque Tarfouillis reçoit son attestation ainsi que d’éventuels prix lors d’une cérémonie en place publique. Les équipes finalistes se voient offrir des colons de Tarfouillis décédés, un signe honorifique généralement porté en écharpe et dont les extrémités doivent balloter dans le dos, comme le veut la tradition.
Le Crottinocommandeur, quant à lui, considéré comme Premier Praticien de la crottinette pour l’année en cours, est libre de sculpter sa signature dans les muqueuses anales de ses adversaires défaits. Un droit qu’il peut troquer, selon ses affinités et avec l’aval des Juges Crottins, contre une dissection in vivo de l’un de ses mêmes adversaires, à des fins d’enseignement aux novices, notamment en ce qui concerne l’appareil digestif.


- La crottinette aujourd’hui


Avant, oui. Mais plus maintenant.

= commentaires =

Dafal


    le 11/09/2009 à 00:45:32
mais masi c'est de la merde !!!
Yog


    le 25/09/2009 à 11:12:00
Certes je me suis emmerdée, pourtant je suis au stade de mon alcoolémie où j'aime tout le monde. Et une merde parfaite, bien moulée et qui sort sans peine j'appelle ça "un Perfect", ce qui pète mieux que crottinette, qui fait un brin puceau.
Je conchie quand même tout le monde, comme ça, par bonté.
Narak


    le 26/09/2009 à 20:36:51
Au " Perfect " j'ajoute le " Perfect Fantôme " : Le même mais sauf que quand tu te retournes pour regarder, la merde a disparu avant que t'ai eu le temps de tirer la chasse.

Ceci n'avait aucun lien avec rien, bonsoir.
Das


    le 27/09/2009 à 14:39:36
Surenchérissons avec le "double perfect" (ou "formidable" en franche-comté) qui est caractérisé par le fait qu'il n'est pas besoin de se torcher, ni de tirer la chasse.

Mais, ô richesse du doux nectar qu'est la langue, il existe néanmoins des dénominations variables selon les contrées.

En pays jurassien ou dans le conté vaudois en suisse, on parle alors de "phénoménal", ou autres "kamikazes".

Notons que certaines appellations sont empreintes d'une marque d'autorité incontestable puisqu'elles transcendent les pays et les langue, à l'image du "Perfect" ainsi qualifié en France et au sein de certaines ex colonies britanniques, comme l'Australie ou l'appartement de mon voisin.

Plus étonnant encore, les germains teutons, à ne pas confondre avec les ressortissants post-wisigoths du Saint Empire Romain Germanique, utilisent aussi le terme de "Perfect", en remplaçant néanmoins le "c" par un "k", consonances aryennes oblige, ce qui donne "Perfekt" et par extension, celui de "Doppel Perfekt" dont la traduction littérale est "double perfect" pour les non initiés aux variations métalinguistiques postérieures à Bismarck, dont la statue à Berlin trône fièrement en face d'une tour hideuse et hautement phallique, qui commémore la victoire de 1871, ce qui révèle bien le sentiment général de nationalisme nostalgique ("sehnsucht" si vous avez une approche romantique de la guerre) qui caractérise nos voisins adeptes du short/chaussettes-sous-les-sandales.

Merci de votre attention.

commentaire édité par Das le 2009-9-27 19:26:43
nihil


    le 27/09/2009 à 16:06:35
Je renchéris encore avec le "perfect surprise". L'étron miraculeux n'est plus dans dans ton cul, il n'est pas dans les chiottes, et tu le retrouves dans ton oreille.
Narak


    le 27/09/2009 à 16:21:37
Dans le contexte mondial et globalisé qui est celui du caca actuel, nous noterons également le " traquenard à la turque " qui consiste à chier dans, ou plutôt sur son slip, lors d'une utilisation débutante de ces merveilles de l'hygiène que sont les toilettes ottomanes.

Ceci dit j'ai rien contre le fait qu'il rentrent dans l'Europe, je juge pas.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]