LA ZONE -
Résumé : Quand un super-pangolin désabusé se met au service du peuple afin de dénoncer dans l'ombre les travers des coutumes consuméristes annuelles, ça donne forcément quelque chose d'accrocheur et d'Ubër-dröhl où chacun y trouve son compte. Sauf que dans ce texte, ce n'est pas le cas, et super-pangolin, malgré ses efforts dans le merdique, ne parvient à peine qu'à nous faire esquisser un léger tic de l'oeil. Nul.

Pour la saint Valentin mange mon poing

Le 15/02/2011
par Mentha Suavolens
Certains y verront un pamphlet d'un dégénéré rongé par la jalousie, l'envie et la hargne, oui car je le dit je n'aime pas la saint Valentin (Ah vous aussi?! Vous dites ca parceque vous êtes seuls voyons!) Et bien oui nous sommes seuls (enfin vous je sais pas mais ca me ferait bien marrer au moins) mois au moins ca aidera à penser l'esprit clair juste pour cette fois (l'alcool ca ne compte pas bande de tricheurs), c'est quoi la St Valentin au juste?! Qu'y fait-on?!
On montre qu'on aime LA PERSONNE QUE L'ON AIME, c'est tellement pas redondant comme affaire, ca veut dire quoi au juste ce jour où il faudrait aimer plus la personne que l'on a choisi, ca veut dire qu'on ne fait pas de son mieux au quotidien et qu'il faudrait marquer le coup pour effacer l'ardoise à grand coups de niaiserie ou de décolleté plongeant (j'admets que je préfère les décolletés à la niaiserie cependant)?!

Et comment montre t'on qu'on aime cette personne, si seulement on lui offrait une bonne bouteille d'alcool qu'elle oublie quel con vous êtes, mais non vous (pas vous vous êtes célibataire, vous ne l'êtes pas encore?! ÇA VIENDRA!) lui offrez un présent. Le plus souvent une rose, UNE ROSE COUPÉE! Oui on donne une fleur morte à la femme (ou l'homme mais ca vous ne le verrez pas dans les spots publicitaires, ca leur ferait mal au cul, aux annonceurs (pas aux gays ils savent qu'il faut lubrifier avant le sexe anal) Mais avec ou sans lubrifiant la folie de la st Valentin nous encule tous au final mais à des degrés de profondeur très variables.)

Eh oui la St Valentin n'oblige personne à participer, mais elle vous force à regarder, et quelle vue, des cafards grouillants profitant de l'occasion pour fourrer encore plus profond une langue mandibulaire qui s'agrippe dans le bac à mucus de son conjoint, pour fourrer globalement en fait plus que la bouche tout simplement tout son être, ca reste une des finalités profondes de la fête, bah oui faut faire des concessions c'est la St Valentin!

Oui bon je l'admet je suis rongé par la jalousie, je suis seul, j'ai mal à la bite à force de tout les soirs me branler sur le même film glauque avec une callgirl transsexuelle, j'ai envie de me droguer d'aller me taper une pute et d'oublier que je l'ai fait pour rester dans ma souillure la conscience tranquille.

Je dédicace ce texte à tout les amoureux qui seront morts dans un crash, un accident de voiture, à Roméo et Juliette, aux petits Saheliens qui meurent avant d'avoir connu tout ca et à tout les braves connards qui participeront au final à la non prolifération de notre espèce nauséabonde. Oui je déteste l'amour ce produit du commerce qu'on nous refourgue à toutes les sauces, l'amour n'est pas à vendre, il ne se célèbre pas, on ne fête pas la découverte d'une nouvelle arme de destruction massive. (Ah j'oubliais c'est ca qu'on fait ici.)

Salutations à tout les cons qui se sentent victimes du système amoureux, ce n'est pas un sentiment et ce n'est pas votre aftershave!

= commentaires =

Koax-Koax


    le 15/02/2011 à 12:40:06
"(Ah j'oubliais c'est ca qu'on fait ici.)" Mais ? Y parle à nous là en fait, le gueux ?
Sinon bravo, c'est tout à fait pourrave, et pourtant le thème aurait pu faire une sacré raison d'en mettre plein la gueule à tout ces mous du gnou.
Car comme dirait LC, mou, c'est le gnou.
Lapinchien


tw
    le 16/02/2011 à 11:44:37
au dela du tri selectif, il devrait y avoir une procedure de reconduite à la frontière avec mode d'emploi pour creer son skyblog pour survivre
Castor tillon


    le 17/02/2011 à 01:15:58
Encore un qui a mal à la bite.
Je ne sais pas de quoi le narrateur se plaint : c'est la St Valentin tous les jours avec ce film, si on prend soin de s'orner le sarce d'une faveur rouge. Mais on comprend ce grand besoin d'absolu et de reconnaissance, alors quand on n'a pas la bite joueuse, on l'agite boueuse.
Sinon, ce texte sue le fiel, la frustration et le manque d'AMOUR, et là-dessus, c'est plutôt bien rendu. On sent le vécu, là.
Kwax     le 17/02/2011 à 11:56:38
Ca sent surtout la buse qui n'a pas su lire le guide du site.
Lapinchien


tw
    le 20/02/2011 à 20:55:41
Au fait... Vivement la sainte-Marguerite.


Je mets un certain temps de par mon âge avancé pour saisir les perches au vol, un peu côme Jean Galfione qui se ferait empaler au 3ème essai.
Arkai59


    le 28/03/2011 à 16:48:16
"des cafards grouillants profitant de l'occasion pour fourrer encore plus profond une langue mandibulaire qui s'agrippe dans le bac à mucus de son conjoint, pour fourrer globalement en fait plus que la bouche tout simplement tout son être"

=> Sens de la phrase ?
Arkai59


    le 28/03/2011 à 16:50:24


Commentaire édité par Arkai59 le 2011-03-28 16:52:25.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]