LA ZONE -
Résumé : Kolijoltchak, euh, Kolotchilikon, et merde, euh, le mec avec le blase le plus compliqué qu'il soit nous offre - mais surtout offre à Nihil - sa virginité en un texte frôlant du bout du gland les 1000 mots qui, comme convenu, étaient le maximum possible. Et de se permettre d'être également plus ou moins une suite au premier Zone de combat. Pas mal du tout, bigre pute.

Zone de combat II - Fellation finale

Le 10/05/2011
par Kolokoltchiki
[illustration] « - Bon, nihil, je suis désolé de t'annoncer ça de pute en flan mais … On est dans la merde. La Zone est en perdition. Il faut créer de nouvelles initiatives pour ferrer de nouveaux lecteurs et pour exploiter au mieux nos auteurs actifs. Et ils commencent à se faire rare. On a besoin de relancer tout le bordel si on ne veut pas être frapper par la récession, la crise, la calvitie précaire ou par des attentats de bisounours, attentifs à nos faiblesses. Il ne doit point y avoir de faille. Nous devons absolument reprendre des poils à l'arête.
- Je sais, Dourak, je sais. Mais vois-tu … Je vise au delà de la Zone à présent. Elle ne constituait qu'une sorte de préliminaires pour moi. Je veux tout laisser tomber.

- Mais nihil ...? C'est l'oeuvre d'une vie entière. Les zonards ont vraiment besoin de toi. Tu abandonnerai la Zone ? Mais pourquoi ? Pour le Ventre ?

- Non. Pour ta mère. Je m'enfuis avec elle en Bosnie. Nous allons ouvrir une petite échoppe de produit locaux. Et vivre enfin une vie calme et sereine. Loin des mutilations, excisions, sodomies et autres paraphilies ignobles. Loin de vos sales gueules de cons.

- Non. Tu ne peux pas nous faire ça ! Qu'est ce que nous allons devenir sans toi ? Le Duc commence à peine à apprendre à écrire, Cuddle se met à être drôle, LC fait des vidéos expirimentales. L'avenir frappe à nos portes ! Je … Nous ne pourrons te laisser détruire tout cela.

- Qui a parlé de détruire ? Vous autres ne pensez qu'à ça : détruire, brûler et piller. J'abandonne, c'est tout. Je vous laisse livrés à vous même. Vous pouvez bien périr ou prospérer, ça ne me fait plus que l'ombre d'une belle jambe ni chaude ni froide.

- Attends … Attends, s'il te plaît nihil, ne pars pas comme ça ! J'ai déjà dû mal à les contenir, depuis la mort de Glaüx. Et tu n'apparais plus qu'une fois tous les trois mois. Ils se posent des questions. Ta puissance est remise en question, et nous sommes au bord de l'anarchie. Des rumeurs de complots et de trahison font surface …

- Qu'importe. Je crois que j'ai fait mon temps ici. Ma place n'est plus parmi la fange. Je vous observerai peut être de temps à autre, du dessus, ou du dessous, misérables fourmis, à vous entre dévorer, copuler et vous suçoter les uns les autres.

- Je ne peux copuler avec personne, tu le sais, je suis bionique.

- Je te fais confiance, Dourak, tu fais du bon boulot sans moi. Mais si à ton tour tu veux te casser, tu en as entièrement le droit. Ce serait tout à fait légitime. Il ne reste qu'une poignée d'attardés mentaux. J'ai tellement honte si tu savais …

- Ne dis pas ça nihil … Arrête … Je … Il y a sûrement une solution. Tu dois rester. Au moins encore quelques mois. Le temps de voir si c'est vraiment la fin. Je t'en supplie ! Je … Je te sucerai moi-même s'il le faut.

- Tu ne peux pas, pathétique connard robotique. Tu es dépourvu d'orifice buccal.

- Certes. Putain …

- ...

- Attends un instant. C'est ça la solution !

- Quoi donc ?

- Et bien … Imagine une sorte de concours de la meilleure fellation du monde. Le championnat de la pipe, la course à l'ejac', un jeu de la biscotte mutuel à échelle zonarde ! On leur laisse miroiter un prix à deux balles, un aller simple pour Fukushima, un bisou d'Aka sur le gland, un koala en bois, et c'est sûr que ça va se bouger le fion. On trouve un titre qui claque comme « Sucez ou mourrez », ou …

- « Je suce - j'avale ».

- Ouais ! C'est bien ça aussi ! Ça te plaît comme idée alors ?

- Attends. Qui se fait sucer dans l'histoire ?

- Ben toi ! Ça te donne du bon temps, pour pouvoir réfléchir tête et chibre reposés à l'avenir, et ça peut te redonner espoir quant aux chiures de blattes qui souillent ton site.

- Je n'y crois pas un seul instant. Aucun ne possède le palais assez moelleux et la langue assez vivace. Mais j'avoue que ton idée est séduisante, fidèle petit androïde.

- ...

- J'accepte. Pour me faire plaisir. Envoie des crieurs dans le forum.

- Je m'en chargerai moi-même, ô nihil.

- Je les veux à la queue leu leu. Lundi prochain. Que ce soit chaleureux, et de bonne volonté. Mais dis leur de ne pas durer trop longtemps non plus, j'ai pas que ça à foutre. Et puis bon, l'important, c'est de participer. Je me doute bien que la qualité ne sera pas toujours au rendez-vous. Précise que même les débutants peuvent en être, du moment qu'ils avalent bien entendu.

- Oh ! Nihil, c'est fantastique ! Milles merci ! J'espère pouvoir trouver un substitut me permettant de te donner un minimum de plaisir sexuel.

- Oui bon, ça m'étonnerait que ça dure longtemps ton petit jeu. Je n'oublie pas mes vacances bosniaques, qui ne se voient que retardées. Et du plaisir sexuel j'en aurai, pour sûr, tout comme ta génitrice.

- Oui, ô nihil. Je suis tout émoustillé à présent. Vivement lundi. Ta seule présence est salvatrice.

- Tu parles. C'est mon absence qui fait parler les cons. Et ce concours n'est qu'une nouvelle tentative pour masquer mon échec irrémédiable. Mais je suis bon. Et puis surtout, entre nous, j'aime me faire sucer.

- Et j'aime avaler, nihil. J'aime t'avaler.

- Comme tous les autres. »

= commentaires =

Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 10/05/2011 à 23:29:04
Je crois que René Coty aurait pu écrire ce texte, que Casimir-Périer eût adoré. D'ailleurs il y a mon nom dedans, faudra que je le lise demain.
Le Duc


    le 10/05/2011 à 23:55:27
C'est pas mal, je veux dire ça fait sourire. Enfin, un peu. Mais le problème c'est que ce texte fait juste d'écrire fidèlement la situation actuelle. Je trouve que ça manque de caresses dans le sens du poil, d'apologie du grand inquisiteur quoi.
Sinon dans l'ensemble c'est plutôt agréable à lire.

Et je dois bien avouer que je suis soulagé de ne pas être le seul à avoir participé à cette initiative.
Cuddle


fb
    le 12/05/2011 à 22:44:23
c'est cool
Lapinchien


tw
    le 13/05/2011 à 12:17:51
Kolokoltchikiboumchickboumchickyboumtchickboumchikyboumchicboomchiqueboumtralala (cf. Niagara) for admin !
Kolokoltchiki


site blog fb
    le 13/05/2011 à 15:15:28
J'avais demandé une image de koala, pas de suricate bordel.
Jamais content     le 13/05/2011 à 15:33:56
Puisque c'est comme ça, je le lirai à deux mains.
Jamais content     le 13/05/2011 à 15:59:20
Moi aussi, mais avec les pieds.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 13/05/2011 à 16:26:17
Espionnage industriel chinois, je préconise de virer tout le personnel et de fusiller la moitié pour l'exemple. L'autre moité trouve ce micro avant de partir.

Bien sûr, dans nos réunions, "sucer" et "avaler" sont des noms de code pour "catéchiser" et "baptiser".
dwarf     le 21/05/2011 à 20:17:09
Très drôle.
SKIZZZO     le 20/07/2011 à 02:02:02
BALLEUX!!!

expression locale Calviniste peu répandue

= ajouter un commentaire =



[Accueil]