LA ZONE -
Résumé : Bonne idée de Gwen, très suivie, et qui a occasionné de nombreux fous-rires gênants dans les bureaux. Le but est de tenter de trouver la définition de mots très peu usités, mais plutôt imagés.

Définitions 1

Le 11/06/2002
par Zone Inc.
[illustration] Grand moment !

Sur une initiative fabulomique (définition à venir) de notre mère à tous, Gwen, la Zone se lance dans la plus formidable entreprise de sa carrière : traduire cet ignoble volume de stupidité rance et bien-pensante qu'est le dictionnaire. En quelle langue ? Eh bien en français zonard bien sûr, la langue officielle de la connerie humaine !
Première étape : comme on peut quand même pas tout faire d'un coup, Gwen nous a choisi quelques mots, les plus communs et les plus usuels.
Le principe : un mot, l'interprétation de quelques zonards sur ce mot, la définition "officielle",
On va envahir le monde.

ZéZAYER

Etylhic : tenter sa chance exemple : ze vais zézayer de jouer au djeun et draguer les filles de la zone et peut étre me faire zooflageller par cette salope de succube de Tulia...(dixit Beach)

Lapinchien : v.i.essayer de bégayer apres avoir croqué dans une ruche

Noursi : Se dit d'une personne qui tente par tous les moyens d'imiter la signature de Zorro sans parvenir à contrôler son geste...

Amanite : zozoter gayment. Comme une homosexuel qui a gardé un pti poil du derrière de son partenaire sur la langue.

M. Goret : v.i ... s' utilise par les adhérents du MLB (Mouvement de Libération des Bégues) lorsqu ils veulent s acheter des clopes dans un bar-tabac mais qu ils n y arrivent pas (zé zézayé mais zarrivepas)

"prononcer le son comme [z]" (dico)



HERSCHEUR

Lapinchien : n.m. personne qui recherche des "c"

Etylhic : On avait dit pas les chanteurs morts...(Stéphane Herscheur)...

M. Goret : n.m ... personne qui recherche depuis des lustres les anciens leaders du group Heart Wind and Fire

"personne chargée pousser à bras des wagonnets chargés de houille ou de minérai" (dico)



DAMASQUINAGE

Lapinchien : n.m. animal hybide aquatique de la famille des camélidés des andes se deplaçant grace aux clapotis des ses crachottements. Peut aussi s utiliser pour parler de Serge Lama en vacances a St tropez.

Etylhic : contraction de Damas, coquine et libertinage. Syn . "se tapper une salope de Syrienne"...

Noursi : s'envoyer en l'air avec des Mexicains supersoniques en portant des masques mesquins. Cette variante des gang-bangs véniciens en période de carnaval est à éviter lorsqu'elle se passe au Brésil...

M. Goret : n.m ... action d' etre constemment bourré , de vivre au dessus de ses moyens , de porter des chapeaux de cow-boy , de puer l' essence et de dire tout le temps "Sue Ellen arretes ! pose ce verre!"...viens du mot Dallas

"action d'incruster des filets de métal précieux" (dico)



ZOOFLAGELLé

Lapinchien : adj.participe passé. religion. Qualifie celui qui subit un linchage animalier mystique. Ex: Noé fut zooflagellé en 44 quand il débarqua sur les cotes Normandes.

nihil : nm, zoologie. Désigne la victime d'un acte contre-nature effectué par une caste des pervers : les tétardeurs. Les tétardeurs poursuivent habituellement de leurs assiduités les tétards (animaux flagellés), mais s'en prennent aussi à toutes sortes d'animaux, et même parfois des êtres humains (d'où l'expression : "j'ai pas le temps, chuis à la bourre, tu vas finir par me tetarder avec tes conneries".)

Noursi : Perversion observée pour la première fois en août 2001 au zoo de Strasbourg et qui consiste à se faire flageller dans un zoo par des pingouins priapiques et des gnous fétichistes. Exemple : Nihill.

Gwen : une personne zooflagelée a recours à un puma affamé pour se fouetter le dos en cas de pénurie d'orties fraîches. Rituel accompagné du chant créole "Mea culpa, mea maxima culpa"

M. Goret : seule attraction payante du Zoo de Vincennes ... se faire labourrer les fesses le dos ou autre partie du corps par tous les animaux du parc en ne laissant appraitre dans la cage que la partie désirée...les phoques n ont droit qu au postérieur...comme l éléphant d ailleurs.....

"protozoaire rhizoflagellé"(dico) (ndr : lol @ dico)



PICROCHOLINE

Lapinchien : n.m sorte de petit aligator toujours bourré

M. Goret : n.m ... dérivé de la ligne de coke ... pour habituer lentement les enfants de toxicos , les sbires de Pablo Escobar donne des petites lignes de chocolat Poulain avec des Mac Pailles pour s enfiler leur dose quotidienne (de 18 mois à 7 ans environ)

"guerre picrocholine. a/ LITTER. Guerre opposant Picrochole à Grand-gousier et à à Gargantua dans Gargantua, roman de Rabelais. b/ Conflit entre des institutions, des individus, aux péripéties souvent burlesques et dont le motif apparaît aobscur ou insignifiant" (dico)



QUIMBOISEUR

Lapinchien : n.m. metier tres populaire au canada. Reboiseur de foufe de Kim Bassinger. L invention de ce metier mit definitivement fin a chomage dans le monde en 2005.

Noursi : agent des "eaux et forêts" spécialisé dans la plantation d'une unique essence d'arbre.

M. Goret : n.m ...nom belge du chien Idéfix , nom trouvé pour cete nationalité car ils ne voyaient pas le rapport avec le fait de ne pas aimer les arbres coupés...

"sorcier en Guadeloupe" (dico)



SASSEMENT

Lapinchien : N.m. c est comme un sas de sécurité pour de faux. ex: Marcel Beliveaux installa un sassement dans le Kursk.

Amanite : petitesse de geste, chichement. Par ex : servir seulement un demi-verre de bière. "il m'a servie sassement, le bougre! j'ai encore soif !"

M. Goret : n.m ... enchevètrement de sas dans un lieu commun ... ex : Bibliothèque Francois Mitterand , la CAF , le centre des impots ...pour se donner une bonne idée , voir le film " Cube "

"action de passer au tamis" (dico)



POTINIèRE

Lapinchien : N.f.Groupie inconditionnel de Monsieur Felix Potin. Ex: christine Boutin

Gwen : se dit d'une belle femme dont le regard flamboye d'une lueur terne bovine, de la race des potiches. Les hommes aiment avoir à leur bras l'un de ces specimen lors de soirées mondaines . Très recherchées sur les plateaux télé pour mettre en valeur l'intelligence du canapé et du four multifonctions en jeu. Aucune utilité réellement démontrée.

Etylhic : mèmère à la maison qui ne rapporte que des potins... exemple : "Mon pote Mouloud il a 3 meufs, une grosse pour faire les gosses, une bimbo pour sortir et se faire mousser auprès des copains, et une pour la cuisine, mais celle là il va la répudier, c'est qu'une potinière...

Amanite : du québécois. Personne de la gente féminine, genre inuit par exemple, et qui fume régulièrement du pot'.

M. Goret : n.m ... nom donnée aux femmes d' un C.A.T (Centre d Acceuil pour Tarés...je sais plus la vraie dénomination mais c est vraiment ca en fait...en fait c est un centre pour handicapés mentaux) qui ne savent que remplir des pots de terreau

"femme qui se plait à colporter des rumeurs" (dico)



BISCHOF

Lapinchien : N.m. sorte de chalumeau qui expulse des flammes des deux cotés. Fut interdit à la vente en 1975 ce qui mit fin a la peinurie de main d'oeuve dans la siderurgie

Noursi : personne qui installe les chauffages par deux.

Amanite : double échauffement. Se dit d'une chaudière ou d'une locomotive à vapeur, lorsqu'elles carburent un peu trop. Par extension, se dit aussi d'une stimulation sexuelle simultanée (par devant et par derrière).

Gwen : nom propre. Prof de Sciences Physiques allumée partie faire le tour d'un pays africain à pattes (véridique).

M. Goret : n.p ... prononciation éronnée du nom de Beechop dans les films Alien car Sigourney (lieutnant Ripley) vient de se faire exploser les dents et que c est dur de parler

"infusion, macération d'orange ou de citron dans du vin" (dico)



BêTATHéRAPIE

Lapinchien : N.f.Soins intensifs et experimentaux de toutes manieres voués a l'echec, prodigués aux adultes de la génération Chantal Goya pour en faire de vrais humains

Etylhic : nom commun, d'origine grecque, de bêta, bête comme un lapinchien, et thérapie, de soins. Action de soigner les régurgitations incongrues dûes à un excès de ragondins écrasés...

Gwen : nouvelle technique dépendant des médecines dures traitant le mal par le mal en soignant la débilité à grands coups de gélules enrichies en extraits de connerie pure (restes de potinières n'ayant pas tenu le choc lors du débourrage).

M. Goret : n.m ... thérapie de groupe en version d évaluation qui ne porte pas vraiment ses fruits et remplis de sac d os...pour etre plus explicite , essayer les versions béta de Microsoft

"traitement par les rayons Beta" (dico)



PENTAMèRE

Lapinchien : Adj. Gastronomie.qualifie les habits et particulierement les pantalons qui ne sont pas tres bons à manger. Géometrie sociale. N.f. Femme à 10 cotés qui a enfanté un rubix cube dans la douleur

nihil : nom commun. reprise édulcorée du groupe Nique ta mère reprise par un groupe de rap arménien (les "Jean-Pierre's Boys"), qui a lancé l'étonnante mode consistant en l'immersion systématique de toutes les mères de famille dans de grandes cuves de peinture. Parfois confondu avec "prentamère", reprise moins édulcorée

Noursi : Action de tirer sur sa belle-mère avec un fusil de chasse à canon scié.

Noursi : désignation d'une dégénerescence ukrainienne, mutation d'origine exogène se caractérisant par l'apparition de cinq bras sur les femmes après leur accouchement dans la région de Tchernobyl.

Etylhic : injure du 9 3 Exemple "zyva, pentamère en short !!!"

Amanite : penchant de l'humeur dans lequel on glisse amèrement vers la noirceur, le dégoût, le néant. Appelée communément "dépression". Exemple: "ava po bien! je cours me suicider, chui sur la pentamère!"

Gwen : dans la lignée des "Paflechien", "Waflechat" et "Arghlepoisson".

M. Goret : 1 - action d aider sa mère a se maquiller ( en language racaille ) 2 - femme à cinq cotés : une pour se faire niquer , une pour dire des conneries , une pour se faire pardonner , une pour balayer et une pour porter les courses 3 - nouveau site US fait en carton-pâte pour déjouer les prochains crachs avions de Ben Laden et le niquer profond !!!

"insecte dont le tarse est divisé en cinq parties" (dico)



WATERINGUE

Lapinchien : N.m. Technique marketing nous venant tout droit des states. Watering a la base, le nom ayant été francisé par ces putains de tarés de quebequois qu on rien d autre a foutre. Messages publicitaires expediés dans les canalisations d'eau urbaines pour atterir dans la cuvette des toilettes des particuliers

Etylhic : dérivé du flamand watergang, petit ruisseau des flandres ou, au solstices d'été et d'hiver, se pratique des orgies de succubes et autres déviances sexuelles qui finissent souvent dans l'eau ( water et gang, le gang, bien évidemment, vient de gang-bang)

Noursi : Spécialité culinaire des pays subissant la mousson, proche d'une espèce de sorte de meringue à l'eau, et c'est pas bon.

Gwen : dernier phénomène de mode constaté au Japon, autrefois nommé "waterbringue". Du fait du manque de place, les fêtes (bringues) sont organisées dans les chiottes.

M. Goret : n.m ... seringue des equipages du commandant Cousteau quand ils se faisaient leurs trips avec les poissons et les dauphins

"ensemble de travaux de drainage" (dico)



DéBOURRER

Tulia : On dit qu'on débourre un jeune cheval (vers 2 ans et demi ou 3 ans) afin de l'habituer à être monté par quelqu'un. Lorsque le cheval accepte l'homme et qu'il est docile, il est débourré. Ce mot a un autre sens. On l'utilise pour indiquer l'action inverse de bourrer. Par exemple, une fois que je me suis fait défoncer la fouf (bourrer donc), je me refait défoncer à nouveau mais dans l'autre sens... On dit ensuite de moi que je suis débourrée.

Lapinchien : V.i. action unique de la raie des fesses qui se deplisse lorsqu on passe de la position assise a une posture plus verticale.

Noursi : 1 - verbe exprimant le ralentissement arrivant en général à la fin d'une action soutenue lorsque cette action est en retard. Le vulgus peplum dirait simplement "avoir le sentiment d'être moins à la bourre". 2 - Faire descendre les gens d'une rame de métro aux heures de pointe.

nihil : débourrer = gueule de bois

Amanite : en langage usité par les embaumeurs, vider les entrailles d'un cadavre. "vite! faut débourrer la vieille, avant qu'elle pourrisse!"

Gwen : danser la bourrée à l'envers. Communément appelée la reculée en Bretagne à la suite d'une cuite au chouchen. (n.b. : définition exacte de la reculée. Mais jamais pu constater encore par moi-même).

M. Goret : v.i ... action de se retirer...." bourrer = entrer dans la chatte..... débourrer = se retirer "

"oter la bourre" (dico)



ZYMASE

Noursi : nom féminin, d'origine arménienne, désignant une représentation plus ou moins fidèle d'une facette de la réalité et qui se donne en récompense lors de certaines étapes initiatiques de la vie des individus dans quelques sociétés dites "civilisées". Exemple : "Môman, z'ai eu une zymase auzourd'hui à l'école." Etonnant, non ?

Lapinchien : N.m. Designe le lieu d'entrainement d'athletes manchots pratiquant les barres paralèles avec la machoire

Amanite : muscle placé à côté des zygomatiques. Les zymases, eux, à l'inverse, tordent la bouche vers le bas, infligeant aux commissures des lèvres une expression de douleur intense. Ce sont ces muscles que l'on peut faire travailler, surtout chez un homme, afin d'aider à garder un visage sans rides. Pour faire travailler efficacement les zymases d'un homme, il suffit de lui torsader les couilles d'une bonne poigne amicale...

M. Goret : " quand zé réussi à zavoir 10 points zé une zymase "

"enzyme qui confère à la levure de bière sa qualité d'agent de fermentation" (dico)



SIGISBéE

Lapinchien : Mythologie. déeese Grecque de la levrette et de la fouille rectale. Fille de Zeus et d'un poulpe *GLgLlgGLLGLgLLg*

Noursi : Se dit d'une soubrette qui se cache pour éviter d'être foraminée, par opposition à "segsibée" (variante orthographique parfois trouvée dans les écrits des pirates malais : "sexibée").

M. Goret : expression ... explique , sur les tombes , " qu 'ici git Bécasine "... veut dire que dans ce lieu est enterré une femme à très peu de neurones , adepte de la Chantal-Goya-Team

"chevalier servant" (dico)



DéCABRISTE

Lapinchien : N.m. hypnotiseur professionel prodigant des soins psychiatriques aux fans de Francis Cabrel

nihil : nm, profession. spécialiste du décabrisme, action exigeant de la déxterité et consistant à dégager de pauvres zoophiles de leur partenaire. A l'origine spécialisés dans les chèvres (ou cabris), se sont par la suite formé au décabrisme sur mouton, poney, tétard, Christine Boutin. exemple : "j'ai du appeler un décabriste pour me faire désembourber de cette pute de chèvre morte, vu que ça faisait dans les trois jours que je pouvais plus sortir du congélateur."

M. Goret : n.m ... ouvrier , artisan spécialisé dans le poncage de blocs de glace de café décaféiné... le resultat est un nescafé-déca-glacé...

"conspirateurs russes du début du règne de Nicolas 1er" (dico)



ZONURE

Etylhic : nom invariable et neutre(masculin & féminin) résultant de la contraction de "zone", endroit plus ou moins mal fréquenté par des individus en mal d'étre qui se défoulent sur les autres en balançant leurs fiel et leurs blagues cinglantes à deux balles, et "raclure", ou résidu de fond de bidet, comme chacun sait...

Lapinchien : N.f. désigne une trace de pneu dans un article de la Zone. Alors tous a vos balayettes !

M. Goret : n.m ... petit parasite qui se fixe dans un site internet sous differents pseudos pour pourrir des forums ou autre...

"reptile saurien des régions situées au sud du Sahara" (dico)



FORAMINER

Etylhic : miner comme un foreur ( ou forer comme un mineur), se rapproche de débourrer, autrement dit baiser comme un malade. Expression italienne ou arménienne n'ayant de sens qu'au second degrès étant donné que les deux nationalités ne font qu'en parler et auraient besoin d'une bonne zoothérapie...

Lapinchien : v.i. action de construire une fete foraine pour chats.

Noursi : Fourrer une soubrette

M. Goret : expression ... vient d' une personne qui est en position dominante pour miner les esprits ou/et une maniere de penser

"percé de petits trous, feuille foraminée" (dico)



BULLIONISME

Gwen : courant philosophique créé par Shirow, qui consacra sa vie à l'étude de cette nouvelle façon de vivre, axée sur la glande, la paresse, le jemenfoutisme et l'oisiveté. En découlent le verbe buller, le bullage, le bullationnage, le bulot. Va de pair avec la burpitude intense (est-ce que ça se voit que je profite lâchement du fait qu'il soit en déplacement aujourd'hui pour lui balancer des vacheries ??)

Lapinchien : N.m.Philosophie de vie himalayenne consistant à tremper sa tete dans la lave en fusion quand on est pas trop inspiré pour bouillonner d'idees fraiches.

Etylhic : cf adj, se dit aussi " se faire pêter la bulle", synonime "accouchement"...

M. Goret : n.m ...attitude consistant à rejeter toute sorte de jeu débile avec les bulles ...ex : bains bouillonnants dans la baignoire avec les gaz fournis par le posterieur

"courant mercantiliste espagnol du XVIème qui recommandait l'enrichissement par les métaux précieux (or, argent)" (dico)



ZOOTHéRAPIE

Lapinchien : N.f. désigne une pratique médicale. Soins prodigués par des animaux sur un zooflagellé.Ex: Apres le linchage, l'esprit d'un ragondin ecrasé mort venu du futur, vint prodiguer une zoothérapie complete sur Noé quise senti apres nettement plus cool.

Ce con de Jean-Damien : Methode qui a pour but de guérir tout types de maladies.Pratique:prendre un animal de préférence poilu et frotez la zone douloureuse. NB:en cas d'allergie (dermite atopique) utiliser le chat a peau lisse du kazakstan qui vous procurera une sensation régénérente.

Gwen : traitement de choc prescrit en complément de la bétathérapie pour les adeptes de la zooflagellation.

M. Goret : n.f ...thérapie fournie par le Zoo de Vincennes apres une zooflagellation entre tous les protagonistes de cette douloureuse , mais néanmoins excitante , activité

"médecine vétérinaire" (dico)



= commentaires =

djo zooflagelés    le 15/11/2013 à 20:20:39
je vais un exemple
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 16/11/2013 à 17:00:20
Nous voilà mal barrés.
cep     le 01/01/2014 à 21:09:42
zapré y disé ké j'cosé mal Ptinièrement vôtre!

= ajouter un commentaire =



[Accueil]