LA ZONE -
Résumé : Soirée raclette avec un tas de mort-vivants, on fait pas plus sympa.

Chronique de l'ennui 2

Le 10/03/2002
par Djinny
[illustration] Djinny revendique une rubrique qui intitulée "chronique de l'ennui". Aujourd'hui, c'est soirée raclette avec trois ou quatre mort-vivants à la con qui répètent inlassablement "et sinon... quoi de neuf ?" depuis des heures.
Djinny hurle sa détresse dans ce petit article complètement incompréhensible. Plus obscur que ce texte, c'est de l'art abstrait !
Attention, les grandes boites de nuits à la mode,les soirées karaokés et les beuveries entre potes, je vais vous raconter la crémaillère où j'ai pris l'apéro samedi soir...

Ce samedi, une grande crémaillere étais organisé dans le bled à coté de chez moi, par une copine qui nous appele que quand elle à rien faire avec son mec..Et, comme on est relativement sortable et que nous on a toujours quelque chose à raconter (ouais, j'avoue, quand on a plus rien, on sort les vannes pourraves de la Zone) on y va.. Là mon bonhomme avait prévu le coup et je me suis coltiné l'apéro toute seule...Donc, folle soirée en perspective...De 12 pseudo potes, on était passé à 6 dont 4 de sa famille (et moi en plus que prendre l'apéro je reprecise), les connaissances prévues ayant eu pour la plupart, un enterrement de grand-mére à la dernière minute (qu'est ce que ça tombe les vieux en ce moment..)

Bref, j'avais pas vu une ambiance aussi fun depuis l'anniversaire de la dite copine cette année ou l'anniverssaire du pote-ki-etait-pas-de-la-famille-mais-c'est-tout-comme l'année précedente...le mot d'ordre de ces soirées festives étant "autant s'emmerder à plusieurs, ca tiens plus chaud".

Là, votre petite cervelle chauffe et vous pensez ki se ressemble....et bien non!!
primo, nous sortons pour montrer que nous ne sommes pas anti-social tout le temps et que nous pouvons affronter le pire.
secondo, c'est des potes qu'on connaient depuis 10ans et y sont devenus chiant a la longue c'est donc une mutation génetique de leur part, faut etre bon avec eux.
tertio, vous comprenez maintenant pourquoi on fete pas nos anniversaires et pourquoi les meilleurs nouvel an, c'est tout seul a faire la fête(la vrai).

J'ai donc pu m'enfuir de cette raclette party avant le pire(la raclette elle-meme à 5 tondus autour d'un truc ki chauffe du fromage), mais je me plais à vous le raconter quand même (y'a pas de raison): au programme, tracts syndicaux, comment vont les potes qui sont pas venus et le celèbre refrain "et toi, qu'est ce que tu deviens", avec depart à 1heure du mat' parce que demain on bouffe chez maman..sans parler de la charcut que la pauvre copine va se taper jusqu'a noël...et merde..on est en mars..

Bah, tant pis, comme on dit, "l'amitié ca se conserve"

= commentaires =


= ajouter un commentaire =



[Accueil]