LA ZONE -
Résumé : Bonne année à tous les pornophiles, érotomanes et onanistes confirmés, meilleurs voeux aux obsédés, aux maniaques et chibrophiles, il est l'heure de poétiser, de jongler avec les métaphores et les synecdoques, parce que tout est beau avec la gueule de bois. Bien entendu, il y a pire que cette sombre potacherie et vous pourrez sans doute le trouver sur ce site. La magie de la Zone, quoi.

2018, l'année de la bite

Le 02/01/2018
par Mill
[illustration] Parce qu'il faut bien que quelqu'un s'y colle,
Parce qu'on s'en fout si c'est pas drôle,
je le dis, je le scande, je le fuite :
2018, année de la bite.
Foin de ronds de jambe, ne nous voilons plus la face,
Jouons-la nature, libéré, vieux dégueulasses.
C'est le moment, ça vient tout seul, ça fout la frite :
2018 sera, mes frères et soeurs, l'année de la bite.

Velue, tondue, jeune ou ridée,
Portant beau ou torsadée,
En collier de nouilles en grains de riz,
En fleur de lys, en pissenlit,
Le port altier ou l'âme noire,
Le gland qui saigne ou qui s'égare,
On fera mieux qu'en 2008 :
2018, l'année de la bite.

D'amarrage ou de disco,
amovible ou bien playmo,
La bite errante et circoncise
Ou bien penchant comme à Pise,
La bite du riche, gavée, goulue,
La bite du pauvre en mal de cul,
La bite qu'on sort de sa guérite,
Qu'on prête, qu'on donne et qu'on agite.

Ah foutredieu, après l'année de l'ascèse, l'année de la blette,
Je me la sors de derrière l'oreille et je t'en prépare une cagette :
Meilleurs voeux et bonne santé, bienvenue en 2018,
Dont personne de sensé n'ignore qu'elle sera l'année de la bite.

= commentaires =

Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 02/01/2018 à 17:33:04
Année intergalactique de la bite. Étendons le domaine de la bite.
Mill


site lien fb
    le 02/01/2018 à 17:34:12
Sans toutefois sombrer dans le piège de la phallocratie rampante.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 02/01/2018 à 17:38:13
Ce serait indigne, en effet, et d'un effet esthétique discutable.
David


fa-cul-tatif    le 02/01/2018 à 18:36:12
C'est le moment de rappeler qu'il n'y aura jamais vraiment d'année de la chatte.
Lapinchien


tw
    le 02/01/2018 à 18:42:10
Imbitable ! Débitable ! Indubitable ! Inhabitable ! Mais que faisait Weinstein en 2017 ?
Mill


site lien fb
    le 03/01/2018 à 11:01:21
Heu... il palpait des miches ?

(et pis on l'a chopé)

= ajouter un commentaire =



[Accueil]