LA ZONE -
Résumé : Les tribulations de la dernière semaine vues à travers les notes secrètes de nihil. Marrant à condition d'avoir un second degré en parfait état de marche, bien entendu.

Journal secret d'un gourou

Le 25/01/2003
par nihil
[illustration] LA ZONE, jour 388 : tout va bien jusqu’à présent.
J’arrive à les maintenir sous contrôle pour le moment, le Projet s’annonce bien. Y a eu des remous mais rien de trop grave, on ne peut pas dire que mon entreprise de déstructuration des esprits ait été sérieusement compromise.
Je poursuis ma lente prise de contrôle des cerveaux de la Zone tout en recrutant peu à peu de nouveaux esclaves. J’essaie de les choisir faibles, aisément malléables et j’essaie d’éliminer rapidement les plus dangereux pour ma position. Je ne sais pas exactement jusqu’où tout ça nous mènera, mais maintenant que le processus est lancé, plus rien ne saurait l’arrêter. Dans le pire des cas, ça se terminera en autodestruction de la Zone, voire en suicide collectif au cas où je me ferais repérer trop rapidement par les autorités, dans le meilleur des cas, nous nous étendrons sur le monde de manière tentaculaire, lentement mais sans s’arrêter, nous broierons nos adversaires peu à peu en enrôlant toujours plus de fidèles dans nos rangs.
A ma grande surprise, j’ai trouvé un appui chez certaines de mes créatures. Alors que j’étais déstabilisé par les attaques externes contre notre ordre, la machine s’est mise en branle, inarrêtable, et des gens comme Gwen ont fait la démonstration cinglante au monde extérieur que nous n’étions pas une secte. Je suis ravi de constater que mon emprise passe inaperçue, même chez mes sujets les plus intoxiqués par mes enseignements.
Notre ordre n’est plus en péril. Nous avons fait croire à tous que les fidèles étaient en pleine possession de leurs moyens intellectuels alors même que je parasitais leur cerveaux de ma Parole insidieuse. Les éléments dangereux ont été éliminés.
Tout se passe comme prévu.

LA ZONE, jour 390 : j’ai fait une erreur.
Mon édito du 17, « édito chiant », est trop serein, et les fidèles de l’ordre ont failli en conclure que tout allait bien, et qu’ils pouvaient se laisser aller à leurs pulsions de fénéantise. Ils ont perdu un peu de leur implication, ce sont cru à l’abri du danger que je persistais jusque là à entretenir insidieusement et régulièrement : la mort de la Zone.
Sans cette menace vitale pour l’entretien de mon emprise, ils ont cessé le combat.
Je poste un article de pure propagande nihiliste, « surconsommation 3 », un texte qui a le mérite de mêler les démarches artistique et subversive, mais j’ai peur que ce ne soit guère suffisant pour détruire l’espèce de dangereux bien-être instauré par l’édito.
J’aurai au moins appris une chose : les esclaves doivent se sentir en permanence en danger, toujours prêts à mordre et à défendre leur ordre. Si on laisse retomber la tension, ils se laissent aller à une morbide tranquillité d’âme, qui ne sied pas à ma manipulation.
D’ailleurs les réactions à mon article sont plutôt mollassonnes pour le moment, hormis un commentaire qui peut se rapprocher d’un serment de fidélité et de loyauté éternelle par Ocus. C’est déjà pas mal.
Comme un malheur n’arrive jamais seul, je constate que la filiale publicitaire de la Zone, la Brebis Galeuse décide de sortir du carcan que j’imposais jusque là sur leur esprit et d’écrire des textes sur autre chose que sur la Zone. Bien sûr, c’est dans ce sens que nous poussions officiellement, je ne pouvais me permettre de dévoiler mon influence, toutefois je comptais sur leur esprit de contradiction pour qu’ils persévèrent dans leur voie.

LA ZONE, jour 391 : les conséquences de mes erreurs se font sentir.
Aujourd’hui, 34 IP uniques ont été recensées sur le forum, aucun message. C’est la première fois que ça arrive. Mes agneaux n’ont guère attendu pour me faire sentir que je m’étais planté. Je vais devoir rectifier le tir très rapidement.
Il faudrait trouver rapidement un problème qui tomberait sur la tronche du site et qui ressouderait les rangs face à l’ennemi. Mais quel genre d’adversaire redoutable vais-je pouvoir nous inventer cette fois-ci ? J’ai peur d’avoir déjà utilisé tous les cas de figure, des jouets aux hackers en passant par les critiques par d'autres sites… Je médite là-dessus.
En attendant je fais comme si de rien n’était et poste un article de Lapinchien, « le spectre d’Arcopulos ». Ce type progresse bien en ce qui concerne la propagande. Voici une marionnette dont je peux me sentir fier ! Il obéit à mes ordres avant même que je les ai formulés. Voilà qui devrait rétablir peu à peu mon contrôle.

LA ZONE, jour 392 : je ne trouve pas.
M. Goret est de retour sur le forum. Avec l’invasion par Cep, c’est à peu près la pire chose qui puisse nous arriver. Ces deux-là sont des dangers publics, ils sont comme imperméables à mes commandements et semblent incapables de s’aligner sur la conduite que j’ai dictée à leurs semblables. Je n’arrive pas à les manipuler, c’est presque comme si ils n’avaient pas de cerveau, c’est très étrange.
Je poste un article d’Atahulfo qui ne va sûrement pas aider les fidèles à se sentir fiers de leur Ordre, mais j’étais obligé d’en passer par là, c’était ça ou m’aliéner un nouveau prosélyte potentiel. Tant pis. Les premiers articles des fidèles ont rarement été à mon goût, mais ils se sont tous mis peu à peu en rang devant moi, ne serait-ce que par simple contamination par les autres zonards. La pression discrète qu’ils exerceront sur lui par des vannes subtiles dans un sens ou un autre le changeront, l’adapteront malgré lui à l’environnement dans lequel il a été piégé. Et si ça ne suffit pas, je lui laisserai un petit mail de rien du tout où je lui expliquerai ce que j’attends de lui. Il fera comme les autres, il pliera l’échine ou s’en ira. Le fonctionnement de notre secte est bien rôdé à ce niveau-là.
D’ailleurs dans les commentaires de son article déjà, il se plie en quatre devant moi. Tout juste si il ne me baise pas les pieds.

LA ZONE, jour 395 : décidément je devrais avoir plus de confiance en mes capacités de manipulateur. Mes plus fervents zélotes sont derrière moi, ça se sent. Depuis les derniers jours, Tulia a viré Cep par une vanne bien sentie, Gwen a détruit M. Goret par mail, Lapinchien a pleuré à ma place parce qu’il n’y avait pas assez d’articles. Djinny et Arwen m’envoient des textes, et j’ai enfin ferré ce pauvre taré de Relou, qui était aussi fuyant qu’un poisson de rivière jusque là, en le bombardant OP du chat. Je poste un article d’Ocus, qui prouve son suivisme en postant la première recette réelle du nouveau dossier de la Zone. Un autre de Tulia qui malgré sa faible activité reste l’esclave la plus dévouée, puisque la première à qui j’ai imposé mon emprise par des sévices sexuels.
A croire que mes apôtres prennent mon relais pour prêcher la bonne parole. Le catholicisme n’a pas procédé autrement pour envahir le monde.
Je m’inquiète un peu pour mon disciple et fidèle lieutenant Scorbut, qu’on ne voit plus guère. Celui-là est trop impliqué dans sa vie réelle pour le moment pour être un auxiliaire vraiment efficace, on dirait. Pas de nouvelles depuis un bon moment déjà. Quelque chose me dit que le gars va bientôt recevoir un coup de fil et je me rappelerai à son bon souvenir. On ne s'échappe pas aussi facilement de la Zone quand on a été esclave actif.
Je m’inquiète aussi pour Amanite, qui fut ma plus fervente adoratrice durant tant de mois. Me serais-je planté ? Aurais-je trop desserré mon étau sur sa frêle personnalité pour qu’elle puisse ainsi s’échapper ? Je décide d’envoyer Gwen, qui a récemment fait preuve de son total aveuglement et de sa ferveur à mon égard, à sa rencontre. Je sermonne Gwen pour qu’elle enfonce ses rappels à l’ordre comme autant de banderilles.
J’ai aussi tenté de récupérer Beach par ICQ, un ancien fidèle disparu. Pas trop de succès, mais un post ou deux sur le forum, c’est mieux que rien et c’est ainsi qu’une addiction revient. On verra.
Mais décidément les rangs se déciment quelque peu ces temps-ci. Il me faut un nouveau bien actif, en phase avec moi, qui redonne le goût du combat à tout le monde. J’ai déjà fait mon choix.

LA ZONE, jour 396 : le combat va commencer.
Hélas, ça sera un combat personnel, je ne peux m’entourer, comme toujours, de mes troupes assoiffées de sang, puisque j’ai décidé d’intervenir dans la discorde Brebis Galeuse / Bisounours (une communauté de gentils abrutis), et que les zonards ne sont pas impliqués dans ce combat.
Ce Zorg me plait bien, vraiment. Le second de la Brebis Galeuse est très régulier sur le net, a de l’humour et connaît le français. C’est lui que j’ai décidé de piéger dans mes filets. Il est en pleine guerre en ce moment avec les Bisounours. Ceux-ci ont très mal pris les nombreuses piques que la Brebis leur a fait subir et la hackent de manière assez stupide, il faut bien le dire. Federi, le boss de Webzinemaker (fournisseurs d’accès du site Brebis Galeuse) intervient et bloque l’accès à la gestion de la Brebis Galeuse, ce qui fait que Jojo et Zorg ne pourront plus poster d’articles sur leur site avant le règlement du conflit.
Je profite de cette situation bordélique mais favorable pour semer le doute. Je contacte Zorg par mail pour lui dire que j’ai trouvé le mot de passe d’un des Bisounours les plus virulents, et je me mets littéralement sous ses ordres pour la suite des opérations. Très bonne technique, ça, de faire croire à l’autre qu’il a les pleins pouvoirs sur vous.
Bref, on poste un article bien virulent chez le Bisounours, on rameute l’ensemble de la galaxie, mais Federi change le mot de passe pour qu’on ne puisse plus faire de conneries. Persuadé qu’on a hacké un de ses webzines, il commence à délirer over-grave, fait allusion au fait qu’il y a nos photos dans la galerie de la Zone, me menace de m’envoyer Yvan Colonna (véridique !), avant de comprendre que je n’ai rien hacké du tout, j’ai juste trouvé le mot de passe grâce à une connerie de l’imprudent bisounours.
Pendant ce temps je ferre ma proie par mail en lui proposant de lui fournir un site web indépendant, puis en lui proposant de collaborer à Trisophrenia.
En parralèlle je poste une nouvelle pièce du puzzle-propagande que je monte sur la Zone, un article sur la communication, et je constate qu’Arwen et RaDiKaL s’enferment dans ce carcan en essayant de répondre. Aussitôt je saute sur l’occasion pour tenter de faire écrire un article à RaDiKaL, qui a le potentiel de m’aider à propager le contrôle mental de la secte.

LA ZONE, jour 397 : le combat d'hier fut plutôt intéressant, mais l’ennui c’est qu’il n’a pas impliqué les zonards. Va falloir que je trouve une nouvelle guerre pour mes agneaux, je les sens en manque.
Qu’est-ce que je vais bien pouvoir inventer ?
Je pense qu’il faudrait qu’on s’en prenne très sérieusement à un Bisounours qui ne cesse d’effacer mes posts sur leur forum. Ca sent le flood agressif, con et répétitif, genre pourrissage total de site. On verra.

= commentaires =

Gwen


Oh ouiiiiiiiiiiiiii    le 25/01/2003 à 17:10:43
contrôlez nous Maître !
Par contre, j'ai foiré dans ma mission... on n'a fait que picoler avec Amanite et parler cul... J'espère que tu ne nous en voudras pas trop...
Zorg oh noooooooon    le 25/01/2003 à 19:52:35
Et pendant ce temps-là je restai seul à dézinguer le bisounours sanguinaire, suite à une infâme désertion du maître de ces lieux...
Qui soit dit en passant, a lui aussi quelque peu saboté sa mission, frisant par la suite la mutinerie !
Mais bon je dis rien, on a les alliés qu'on peut...
Le CV élogieux qu'il fait de moi dans ce texte me permettra de retrouver du boulot sans problème quand Jojo et moi seront bannis de WM...
Enfin, on y croit !

Je répondrais par la suite, si je peux.
Pour l'instant je ronge mon frein, pour éviter de péter un cable...
nihil


void    le 25/01/2003 à 20:05:26

Mouarf l'autre, et t'es en train de faire quoi pour dézinguer le bisounours en ce moment ? J'ai pas reçu mes trente mails du jour pour m'indiquer quel plan on était sensé suivre !

Ca pour saboter une mission, faut avouer qu'entre toi, moi et le Sabotier, y a une belle bande de bras-cassés ! Encore que nous c'est un poil mieux que le hacker des bacs à sable je dirais...
Zorg Sabotage tu dis ?    le 25/01/2003 à 21:45:06
Je reconnais qu'un minimum d'infrastructure en temps réel aurait grandement favorisé la coordination de l'action...
Cette erreur ne se reproduira pas !
Par contre tu me donnes une idée.
Je me dis comme ça que le forum de la morte est bien calme en ce moment...
L'absence de son propriétaire pourrait donner des idées de squatt' j'imagine.
Je sais, ça se fait pas de violer des sépultures la nuit.
Mais le jour c'est mal vu aussi...
Non allez, on oublie, c'est limite comme procédé !!!
Puis aussi, ça pourrait se savoir.
lapinchien bisounours ?    le 26/01/2003 à 20:08:14
C'est quoi encore que ces machins de Bisounours ? ou est ce qu on peut les attaquer ? moi je veux bien pour le flood ...mais y a la résolution 1492 de l'ONU qui va tout bloquer... enfin on a qu'a faire comme les amerlocs en Irak on deplace deja nos troupes sur place et pis apres on en trouvera bien une de raison pour les attaquer... Après tout peut importe la raison, ce sont des putains de dictateurs... et si on faisait croire à double U qu'y zont du pétrole sur leurs nuages hein ? Peut- etre qu'il nous preterait Colleen Powell et Donald Rumsfeld ?
nihil


void    le 27/01/2003 à 13:29:17

Nos troupes ? Mais quelles troupes, y a personne de régulier, ici en ce moment, même toi si on a la chance de te voir une fois par semaine on pleure de joe. Nan nan je désapprouve, on va se faire ça en couple avec Zorg, voire avec Tulia ou Relou (qu'on sait où trouver) si on a besoin d'un apport logistique d'insultes gratuites, mais c'est tout...
Jusqu'à mon prochain changement d'avis bien entendu.
lapinchien ok ok ok    le 27/01/2003 à 14:14:46
ok comme tu veux mais laisse moi Federi au moins ?
nihil


void    le 27/01/2003 à 18:03:36

Bah si t'es dispo en ce moment, tu viendras ptêt nous aider pour les bisounours. Pour federi, faut voir ça avec Zorg, le grand chef de la Cosa Nostra virtuelle
Zorg GARDE A VOUS !!!    le 27/01/2003 à 19:53:02
Alors bande de p'tits salopards....

On veut découdre de la peluche verdâtre en couple maintenant ? C'est quoi ce plan encore ?
Faudrait pas non plus nous prendre pour des fiottes tout de même.
Pour le commando, on verra plus tard, chui un peu handicapé en ce moment avec mon forum en ruine et mes articles en rade !
D'un autre côté, si on peut compter sur Tulia et Lapinchien, ça change la donne.
Je vous enverrai un ordre de mission, quand Nihil et moi auront une stratégie cohérante.

ROMPEZ !!!!!!!!
nihil


?    le 27/01/2003 à 20:30:36
Moi élaborer une stratégie cohérente ? Mouarf quelle blague.
Bon pour la stratégie je passe mon tour pour ce soir, suite de la concertation par mail demain soir, ce soir je me détends ! (synonyme de "je vais aux putes")

= ajouter un commentaire =



[Accueil]