LA ZONE -
Résumé : Un édito qui se partage en commentaire de l'actu du site et commentaire de l'actu du monde, rien de bien extraordinaire, mais ça occupe.

Des choses et d'autres

Le 17/02/2003
par nihil
[illustration] Bien, tout est calme dans le quartier, pas âme qui vive ? OK je vais pouvoir recommencer une nouvelle fois à tagger les murs de cette zone de non-droit de mes phrases à la con. J’adore ça moi, saloper un beau système php nickel et conçu de manière très pro par Calim avec des textures pixellisées de barbelés et des éditos débiles. Je dois être un vandale dans l’âme, c’est probable, à mon avis ça doit être psychanalytique (belle excuse ça, la psychanalyse).
Bon zaviez remarqué vous-mêmes, ça tourne au ralenti en ce moment, sur le site, mais contrairement à ce que vous pourriez croire, ça me convient très bien. Le forum est mort ? Rien à cirer. Pendant des mois j’ai eu l’habitude d’aller le consulter trois fois par heure, histoire de m’occuper et de rigoler un coup avec les potes, mais bon ça a jamais dépassé ce stade-là, c’est toujours les articles qui m’ont intéressé, et des articles je continue à en recevoir plus ou moins régulièrement, donc c’est tout bon pour moi. Du moment que j’ai un peu de lecture, tout va bien, dans le tas y a des super textes, Lapinchien et moi restons réguliers, on a de grosses salves de nos bons vieux habitués, Scorbut, Djinny, Tulia, plus quelques trucs des autres auteurs de temps à autres, donc rien à dire en fait. Avec un peu d’animation de Lapinchien sur le forum (cf le grand jeu-concours / reality-show du moment), c’est parfait. Je suis peut-être un poil déçu que mon idée de transférer l’énergie créative des gens du forum vers les articles ou tout du moins les mini-articles n’ait comme prévu pas fonctionné, mais bon, une idée de nihil qui fonctionnerait, ce serait du jamais-vu à ce jour. J’aurais bien revu des textes d’Amanite, Gwen et consors, mais bon, pas mêche de les débaucher, même en échange des services rapprochés de ma modeste personne. C’est pas faute d’avoir essayé. En attendant je me contente de ce que j’ai. Euh je parlais des textes là hein.

Est-ce que je suis le seul sur Terre qui n’aie pas d’avis sur la future guerre en Irak ? Il semblerait oui. Mais bon puisqu’aujourd’hui (ptain je viens d’inventer le premier mot contenant deux apostrophes, trop classe) tout scribouillard, quelque soit son envergure, se doit de donner son avis à la con, c’est mon tour. Alors voilà, je vais pas faire dans la dentelle argumentaire habituelle, j’aime pas les dictateurs, j’aime pas les impérialistes, je propose donc que l’administration Bush et la clique Hussein se rencontre en champ-clos, à lance relevées et épées non rabattues, et qu’on achève les survivants. Et que pour une fois on laisse la populace tranquillos. C’est vrai quoi, un gros tas d’Irakiens mal dégrossis sortant d’une dictature, doit y avoir moyen de les reprogrammer rapidement en lecteurs et auteurs de la Zone, en plus. Utilité publique donc.

Tiens, à propos de reprogrammation. J’ai suivi une émission de radio tout à l’heure qui parlait des sectes, et notamment du processus d’intégration des nouveaux adeptes. Une phase d’accueil, genre le miel pour attirer la mouche, une phase de destruction où on casse systématiquement les idées et concepts personnels de l’aspirant, et enfin une phase de reprogrammation où on inculque les concepts de la secte.
Comme il y a quelque temps on avait un peu comparé la Zone à une secte, ça m’a poussé à la réflexion. J’avais déjà abordé le problème sous un angle sarcastique dans un édito ou je me faisais passer un gourou typique, manipulateur et tout, mais faut bien avouer que j’ai du mal à me détacher de l’idée que la comparaison est quelque part pas si fausse. Ici aussi on attire des gens grace à notre esprit tapageur et nos conceptions gentiment subversives (la subversion fonctionne toujours très bien d’un point de vue marketing, on en a déjà parlé ici), une fois intégrés on les casse de manière finalement assez subtile en dénigrant systématiquement sous forme de vannes ce qui ne nous plaît pas trop dans le style, l’attitude, que sais-je encore, du petit nouveau, et ensuite on le formate à l’esprit de la Zone en le faisant participer aux actions, initiatives et autres… Résultat ? De bons petits soldats prêts à faire vivre leur communauté et à en porter la bonne parole sur le net à la recherche de nouveaux adeptes.
Mais en fin de compte est-ce que ce système d’intégration (ou de désintégration, c’est selon) commun aux sectes et à la Zone n’est pas aussi valable pour plein d’autres choses ? Je sais pas moi, premier exemple qui me vient en tête, l’intégration dans le monde du travail. Moi quand j’ai débarqué dans ma première boîte, j’était un étudiant jmenfoutiste, qui n’avait jamais foutu que le strict nécessaire en cours et qui s’intéressait plus aux teufs et à l’avenir des bouquins qu’il écrivait qu’à celui de l’entreprise qui l’embauchait. Pourtant j’était tout prêt à rentrer dans le lard, j’étais compétent et plutôt motivé, j’aimais le boulot qu’on me proposait. Ah bien sûr au début, je me suis senti dans mon élement, dans une équipe jeune, dynamique, pleine de comiques en puissance, bref je vous refais pas le topo de A à Z, vous avez capté. Mais rapidement , on m’a fait sentir que tout n’était pas si simple, que mes « attitudes » laissaient à désirer, ma démarche mollassonne, mon vocabulaire un poil inadéquat, puis mes tenues trop négligées, mon mode de vie, bref on m’as remis en question complètement, puis devant mon refus de plier et de me soumettre aux normes en vigueur, on a employé les grands moyens, sarcasmes systématiques, engueulades, persécutions (je dis bien persécutions) à propos de tout et de rien. J’ai sombré et me suis laissé faire. J’ai accepté de faire des efforts comme on me le demandait si souvent. La phase de reprogrammation a débuté, et on m’a inculqué la culture d’entreprise, la culpabilité, le dynamisme de façades et les attitudes correctes, les fringues nickelles et le sourire en toutes circonstances. Je suis devenu un robot comme les autres. Rien d’exceptionnel quoi, tout le monde en passe par là. Le pire, c’est que le processus et les châtiments qui s’y joignaient m’étaient directement administrés par une personne qui se prétendait hors du moule et des conventions établies. Aujourd’hui, le résultat est pas beau à voir, d’ailleurs vous l’avez sous les yeux : un adulte conventionnel, équilibré et intégré mais démotivé, vidé, sans but et sans envies et qui n’a plus grand-chose à foutre de grand-chose.
Bon je fais l’impasse sur les autres exemples, vous avez capté le principe, et je suis sûr que vous saurez le reproduire sur l’ensemble des circonstances de votre vie minable, famille, associations, couple etc…

Après cet interlude humoristique, revenons à des choses plus sérieuses.

Je m’appelle pas Djinny, moi, mais laissez-moi raconter un poil ma vie minable de dégénéré de cadre dans l’industrie : je quitte mon putain de boulot et mon putain de Strasbourg qui me font chier, et au passage je quitte provisoirement la vie active et rêvée des bons citoyens modernes (j’aime m’embourber dans mes phrases). Dans quelques mois je retourne glander comme un gros pacha entretenu sur Paris. A moi les nuits de 15h, à moi la glande, à moi les teufs deux jours sur trois. J’en profiterai pour finir cette connerie de bouquin que j’arrive pas avancer et m’occuper de la Zone si elle existe toujours au moment en question. Donc attendez-vous à un renouveau d’activité de nihil sur la Zone et à un renouveau de messages hystéros d’organisation de soirées sur la messagerie de vos portables de tanches.
Le bouquin, si je suis pas foutu de le faire éditer, je le publie ici, chapitre par chapitre. Ne zappez pas !

On accueille ces jours-ci deux nouvelles marionnettes, nommées Petitclaxon et Morg, la première m’a envoyé trois articles coup sur coup, plus le contenu de sa fiche-auteur, c’est pas de la grande littérature, mais c’était pas non plus l’ambition de la Zone dès le départ. Ca sent l’ado intoxiquée du net et infoutue d’aligner trois mots sans une faute, mais qui veut se la péter « différente » auprès des copines, si vous voulez mon avis. Au vu des jeux de mots de sa fiche-auteur plus l’attirance pour les déjections (eeeerk quel joli mot), je parierais pour la copine d’Atahulfo, moi. Bon, c’est pas le premier déchet qu’on récupère sur la Zone, après tout. Des comme ça on en a déjà plein.
La seconde nous gratifie d’un très bon article (en attente) qui ira se classer directement dans le dossier cyber-addiction, comme la plupart des premiers articles des gens de la catégorie « chatteurs décérébrés ».
Niveau communautaire, rien à signaler de ce coté, aucune des deux n’est même inscrite sur le forum, mais bon, comme dit plus haut, moi ce qui m’intéresse c’est qu’on m’envoie des textes, point-barre.

J’ai entendu dire que notre chère Aka s’était amusée à balancer quelques-uns uns de ses articles à la corbeille un soir de beuverie, c’est donc avec un grand plaisir que je propose à tout le monde de partir à sa recherche séance tenante et qu’une récompense attend toute personne m’amenant sa tête sur un plateau. En plus une tête c’est bien, y a plein de jeux sexuels à faire avec ça.

Lapinchien ouvre sa deuxième rubrique, qui devrait être plus populaire car plus accessible que son cultissime De Chronocratia (réservé aux initiés de la débilité profonde). Le premier article, Normalizer 1, bien qu’aussi long voire plus que n’importe quel De Chronocratia, est excellent, se lit d’une traite en bavant de rire (c’est original, mais bon les réactions provoquées par un mutant, faut pas s’attendre à mieux).

Si jamais vous manquez de lecture à cause de la quasi-disparition du forum, allez traîner sur la Bottle ou la Brebis Galeuse, nos sites amis, qui auront toujours quelques bons textes pour occuper un quart d’heure. A ce sujet, bravo à Jojo qui a réorienté la Brebis vers des sujets moins polémiques et qui entraînent forcément moins d’audimat, mais plus variés et plus intéressants. C’est la rançon de la qualité quoi, ça attire pas les foules, c’est bien pour ça que j’écris que des éditos de merde, d’ailleurs, pour me garder mon public de trisomiques, faut pas être con non plus, c’est TF1 ici, pas ARTE, bordel. Alors on ressort les putes, l’insécurité et le ballon rond pour attirer la ménagère décervelée, que diable.

Bon a +, public / bétail de mon cœur.

= commentaires =

OcuS ouais !!!!!!!!!!!    le 17/02/2003 à 21:11:31

ressortons les putes !!!!!!!!!!

(on f'ra le tri avant qd mm paske niker les dinausaures c pas trop mon truc....(remarquez, yen a que ca doit brancher....))
lapinchien appel d'offre de concours    le 18/02/2003 à 11:00:42
bon ben comme apparement vous êtes des adeptes de l'interactif ludicodébile je fais un grand appel d'offre publique à nihil pour qu'il organise un concours autour de son bouquin qu'il ecrit ou qu'il faudrait par exemple:
1)trouver le titre
2)trouver le sujet
3)rediger la preface
4) trouver le vrai auteur heu non çà c'est de la calomnie jme suis gouré
5) trouver le nombre de pages en base 16
6) trouver le nombre de fois qu'il utilise le mot "le"
...
enfin un concours dans le genre ou qu'on remarque bien qu'y a pas que "cours" dans concours...
Djinny


euh...    le 18/02/2003 à 21:49:40
comme quoi nihil y fo qu'il arrete la radio..ça fait que le conforter dans son délire...
bientôt y va penser qu'il y a de vrai gens sur son site...
et qui lisent vraiment toutes ces conneries...
arrete la radio nihil...
et jete ton ordi..
tout ça te fais du mal..
djinny image à zero euro    le 20/02/2003 à 20:22:24
euh..pour tes photos d'editos t'as decidé de te promener a stras avec ton chti appareil photo numerique à la main ou quoi??
Aesahaettr


    le 27/01/2008 à 00:33:07
Putain pourquoi j'ai lu ça ?

gnagna ma bite, gnagna Atahulfo, Strasbourg, ARTE, marionnettes.

Bordel.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 27/01/2008 à 13:46:51
Je suppose que la philosophie de ton commentaire consiste en un sain rappel de ce fait incontestable que ce n'éait pas mieux avant sauf au jardin d'Eden.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]