LA ZONE -
Résumé : Hashman ouvre le bal de la St-Con avec cet article (son premier) enfumé dans tous les sens du terme. C'est Julius qui s'y colle, un chatteur renommé du chat de la Zone, mais (hélaaaaas) pas de la Zone elle-même... Notez que l'article a été mis en ligne le 10 à 1h30 alors qu'il décrit les évenements de la journée du 10... Il capte vraiment rien à la chronologie ce Hashman.

Pas de fumette sans feu

Le 10/04/2003
par Hashman
[illustration] 9 avril 23h30
Demain c'est la saint con et j'ai toujours rien sous la main. Que faire ? C'est en me roulant un joint pour mieux me concentrer à trouver mon con qu'une putain d'idée lumineuse (et complétement sadique et perverse) émerge de mon cerveau bourré de THT. JULIUS. C'était lui ma solution. Le con idéal. Ni une ni deux j'enfourche la bécane de mon beau frère (qui en passant est très con lui aussi mais qui possède une bécane largement plus puissante que la mienne) et c'est parti direction domicile de cet abruti de Jul.
10 avril 5h30
J'arrive dans son bled de blaireau. Putain ya même pas un hôtel... J'improvise, j'ai vu pire. Je pars direct squatter le hall de gare où je pourrai me fumer tranquille un peu de beuh en attendant qu'il soit l'heure d'aller chercher mon con.

10 avril 5h32
Putain je suis parti trop vite, j'ai pas pris mes feuilles.

10 avril 8h14
Après avoir galéré pendant perpette pour trouver un bar tabac pour acheter des feuilles je prends enfin la route de chez Jul.

10 avril 9h05
Je me présente devant la porte de chez lui. Je sonne. Une dame d'âge moyen m'ouvre la porte et là, d'un seul coup je lui sors mon sourire de faux-cul : "Bonjour Madame, votre fils est là s'il vous plait ?" (bien sur qu'il est là. Quelle question débile. Pourquoi il serait pas là ? Il a pas d'amis). Elle part le chercher.
Il arrive les yeux medusés. A ce momment il doit se dire "Mais qui s'intéresse a moi ?" et là je casse son rêve en lui disant : "Salut c'est moi Hashman". Et là c'est la désillusion, pourquoi ce débile d'Hashman vient chez moi ? Déjà qu'il m'emmerde assez comme ça sur #multi mais de là à venir jusque chez moi c'est le pompon.

10 avril 9h15
Le temps presse. Faut que j'arrive à convaincre Jul de me suivre, donc je sors mon excuse bidon mais connaissant le sujet mes paroles paraîssent comme un message de paix et d'amitié (le premier qui dit que c'est mon ami, je l'egorge. Attention je rigole pas avec ce genre de truc). Donc avec mon sourire de lèche-cul je lui dis : "Julius si tu veux je t'emmène sur Panam, on organise un barbecue avec tous les chatteurs de multi, pis de plus ce sera pour toi une occasion d'aller faire une balade en moto et de voir un peu de monde pour casser la routine de ta vie de merde". Et là, c'est lui qui me calme en me disant : "Attends 5 mn, je demande a mes parents". Putain la poisse, j'avais pas prévu ce grain de sable dans mon plan.

10 avril 10h45
Après 1h30 de negociation et une cinquantaine de coups de casque et de chaine anti vol, les parents de Jul acceptent (sous la torture peut-être mais ils ont dit oui et c'est ca qui compte), j'emmène Jul non pas vers Panam mais vers mon antre de douleur et de soumission où se déroule le fameux barbecue.

10 avril 11h03
Premier arrêt. La becane est à sec. Jul ne se doute toujours de rien. Par précaution, avant de repartir, je lui menotte les mains a la poignée passager, je lui ôte son casque je lui colle 2 baignes monstrueuses, je frotte le sang, je lui remets son casque et je reprends la route...

10 avril 11h15
Putain, il va me faire chier jusqu'au bout ce con. Situation d'urgence. Pour lui faire fermer sa gueule définitivement, j'abandonne les baignes et je decide de lui coller 2 coups de batte de base ball fabriquée spécialement à ma mesure(en gros, en acier trempé).

10 avril 13h45
J'arrive enfin à destination. Et là, Jul comprend. Il n'y a pas de barbecue, enfin si mais après que je me sois personellement occupé de lui et des festivités.

10 avril 15h08
Après avoir solidement attaché Jul au-dessus du bûcher (après une bonne tabasse à la barre a mine et une lacération au couteau qui coupe pas), il fallait que j'occupe le reste de mon après-midi avant le grand feu de con du soir. Je n'avais qu'une solution, me rouler un putain de bédo qui logiquement aurait du me calmer. Mais nan les idées sadiques et perverses continuent de trotter dans ma tête.

10 avril 15h15
Un pote convié a la fête se pointe légèrement en avance avec son clébard. Comme on dit plus on est de fous, plus on peut faire souffrir Julius.
Ayant fumé, je décide d'accorder à Jul un moment de répit.

10 avril 16h12
J'ai detaché Jul pour lui faire faire un peu d'exercice histoire de m'amuser un peu avant l'heure H. Me rendant compte que mon con ne voulait pas s'amuser, mon pote eut l'idée lumineuse de lui attacher des morceaux de bidoche saignante un peu partout sur le corps et de lâcher son clébard a sa poursuite. Pour pimenter un peu la chose et donner moins de travail au chien nous enlevons les lacets du sujet. Effet fantastique le chien s'amuse comme un petit fou pendant que je me défonce la tronche en accueillant les invités.

10 avril 18h00
L'heure approche. Les invités sont là. Il ne me reste plus qu'a remettre Jul sur le bûcher. En parlant de lui, il est où ?
Putain merde, je l'ai laissé presque 2h avec le clebard et il doit pas en rester grand chose. D'un geste calme (drogue) et inprécis je siffle après le chien.
Deuxième tentative (la première fois, j'avais collé mes doigts trop profond et ça m’a foutu la gerbe) et la c'est la bonne, je vois arriver cette brave bête avec Jul dans sa gueule tel un caniche rapportant le baton a son maîmaître, il ne l'avait même pas abimé. Ni une ni deux je rattache mon con (après l'avoir tabasser, fait mordre, mutilé, inbibé de kerozéne) et je lance un appel aux invités pour le début du spectacle.

10 avril 19h30
Début du brasier. Je suis ému, c'est ma première saint con, ma main tremble, ma premiére allumette s'éteint. Pas grave, j'en ai d'autres, et là dans un élan de débilité mentale, je tends le bras et tel un cuisto qui flambe sa crêpe, moi je flambe mon premier con (sequence emotion, je pleure). Je me retourne vers l'assistance et je crie haut et fort : "Il n'y a pas quelqu'un qui aurait un truc pour le faire arrêter de gueuler ? Ca me gache ma fête".

10 avril 20h30
N'en pouvant plus d'entendre Jul gueuler, j'ai pris la résolution de l'abattre et d'écourter mon calvaire auditif. Pis après tout, le con c'etait lui donc c'etait à lui de souffrir, pas à moi.
En tout cas une chose est sûre, pour ma prochaine saint con j'en prends un qui gueule pas...

= commentaires =

OcuS NANNNNNNNN !!!!!!!!!!    le 10/04/2003 à 09:58:56
FAUT PAS TUER JULIUS SINON IL VA SE RéINCARNER EN FERNANDEL OU UN AUTRE COMIQUE POURRIII !!!!!!!
lapinchien     le 10/04/2003 à 12:15:15
c'est vrai que les cons sourds et muets sont de nos jours une denrée rare de luxe, mais en y mettant le prix on peut tjs en degotter... c'est plus comme à l'epoque du cinema muet, hollywood regorge tjs de cons mais malheureusement depuis l'invention de la parole ils sont un peu plus bruyants quand ils crament... m'enfin c'est vrai qu'aussi, crammer des acteurs muets en noir et blanc c'etait pas tres joli pour les yeux non plus, l'invention de la couleur c'est quant meme le petit plus qu'a fait de la St Con un vrai feu d'artifice aux nuances chamarées...
Tulia


...    le 10/04/2003 à 13:25:20
Et ben il va être content le Julius de constater qu'il ne sera pas banni du chat, comme il le pensait quand on lui a dit qu'il allait mourir le 10 avril, mais qu'il sera simplement mort...
lapinchien     le 10/04/2003 à 18:14:16
Bon on dirait que l'actualité s'amuse à nous contredire...
Je sais c'est pas drole, mais l'ironie c'est pas tjs drole meme surtout l'ironie du sort...



Vingt-huit enfants tués dans l'incendie d'une école pour sourds du sud de la Russie

MOSCOU (AP) - Vingt-huit enfants sont morts jeudi dans l'incendie d'une école pour sourds dans le sud de la Russie, a annoncé le ministère des Situation d'urgence.

Une porte-parole du ministère a précisé que les pompiers avaient pu secourir 138 personnes. Une centaine d'entre elles ont été blessées dont 17 grièvement dans le feu qui a éclaté vers 2h00 du matin (22h00 GMT mercredi) à Makhatchkala, la capitale du Daguestan.

Les secours avaient été ralentis dans la mesure où les enfants devaient être réveillés un par un parce qu'ils étaient incapables d'entendre les alarmes. Des vents violents avaient également considérablement gêné le travail des pompiers.

"Ce sont nos enfants à tous, c'est une tragédie qui nous concerne tous", a déclaré le président russe Vladimir Poutine, dont les propos étaient rapportés par la première chaîne de télévision, contrôlée par l'Etat. Il a promis que le gouvernement ferait "tout ce qui est en son pouvoir" pour aider les victimes.

Cet incendie qui pourrait avoir été causé par un court-circuit survient quatre jours seulement après un autre sinistre meurtrier dans une école du nord de la Sibérie. Un vieux bâtiment en bois a été complètement détruit par les flammes dans un village de la république de Yakoutie, lundi, tuant 22 élèves âgés de 11 à 18 ans et en blessant au moins dix autres.

Selon le quotidien russe les "Izvestia", en 2002, 700 incendies ont endommagé des bâtiments scolaires dans toute la fédération russe. AP

ma/v092/pyr/v0329

mohammed maroc tres grave    le 18/10/2006 à 15:58:01
c'est jolie tout ca j ai bien adorer l hisoire
oussama ben laden tuer bush    le 18/10/2006 à 16:17:30
on vas tuer bosh hihihihihihihhihiih avec un bouche a bouche
Narak


    le 20/10/2006 à 20:06:06
Ca fait bien 10 min que je hurle de terreur devant les deux post ci-dessus.
freetstyle     le 10/01/2007 à 11:25:17
l'histoire en elle meme est marrante sauf qu'apparament vous connaissez tous le "Julius" de l'histoire et pas moi lol......(deprime), enfin bref, les commentaires sont a chier par contre....
++ la zone a bientot
Narak


    le 11/01/2007 à 18:34:32
Bisou calin à toi aussi ++

= ajouter un commentaire =



[Accueil]