LA ZONE -
Résumé : L'actualité, toute l'actualité, rien que l'actualité pour cet édito qui revient sur les rubriques et dossiers créées récemment et les derniers articles en date.

Suite des non-évenements

Le 09/06/2003
par nihil
[illustration] Ouais ouais, un édito, ça arrive bordel, poussez-pas. Zêtes marrants vous, on voit bien qu c’est pas à vous qu’échoit la lourde tâche d’écrire sur rien, sans idée et ce tous les quinze jours ou trois semaines depuis un an et demi. Je crois que ça va finir comme ça : je ponds un édito destiné à expliquer comment fonctionne le site aux ptits nouveaux, ça peut toujours servir si ils ont pas le réflexe de cliquer sur le guide, et je le laisse en permanence. Comme ça une corvée de moins bordel. Ca va gueuler, y en a toujours qui vont chouiner »ouiiiin moi j’aime bien tes éditos », et puis en plus si je voulais la jouer à la fénéantise, je ferais pas de site du tout, ce serait encore plus simple. Ah ouais pas con ça comme idée tiens, j’y avais même jamais pensé avant.
Bon OK alors c’est reparti pour un tour. Ce qui me fait plaisir, c’est que, ayant pas autant écrit d’un coup depuis au moins six mois, j’ai au moins quatre textes à moi dans les tous derniers articles parus, je vais enfin pouvoir parler d’un sujet qui m’intéresse profondément et va m’assurer une bonne longueur d’édito : Moi-Même v1.2 le retour de la revanche.

Mais d’abord quelques news, du moins intéressant au plus intéressant (eh ouais faut ménager un peu de suspense nyark nyark nyark ouhla je m’emballe là).

Le chat est actuellement hors d’état de nuire si je puis dire. Bon on s’en fout un peu, c’est pas pour ce qu’on l’utilise qu’on va pleurer. C’est Mossieur Yo notre ami handicapé (désolé d’être blessant par ce qualificatif pour les handicapés) qui s’occupe de ça puisque notre chat est commun avec celui de son site ptdrrr.net, et ledit Yo est pas joignable actuellement donc ça attendra.
(edit plus tard : bon le chat était remis en service à peu près à l'instant où je postais cet édito, ce qui était pas du tout calculé pour me faire chier, noooooon)

La rubrique de Petitclaxon, Nora vient d’être mise en ligne puique la série des Nora en est maintenant à trois textes. Et clax me fait signe qu’il y aura peut-être bientôt d’autres rubriques à créer puisque d’autres séries sont en train de germer dans son esprit, si tant est qu’elle en est vraiment un.
Celle d’Arkanya, lancée en même temps, s’appelle Paranoïa Square et on n’en sait pas beaucoup plus, si ce n’est qu’elle contient déjà un mini-article et un article (en attente).
On a aussi lancé un nouveau dossier, nommé Le Vétérinaire. Le but du jeu est d’écrire en s’inspirant d’une base commune, celle d’un vétérinaire chez qui on a retrouvé soixante-dix cadavres de chiens enterrés dans des sacs-poubelle, dans le jardin. Base intéressante puisque ç a permet d’écrire soit du déconnant soit du sérieux. Déjà un mini-article et un article (en attente) d’Arkanya dans ce dossier, et d’autres auteurs, Djinny, Ocus ou Tulia promettent de suivre, ça se présente donc plutôt pas mal pour une fois.

Que cette activité éditoriale ne trompe personne, on est quand même en pleine régression sur le site, on en revient peu à peu à la période où j’écrivais la plupart des articles et où on avait jusque quelques textes occasionnels d’autres auteurs pour compléter. Là on en est pas encore là puisque Clax et Arka restent toujours bien régulières et des gens comme Djinny, Lapinchien ou Tulia occasionnels, mais bon je sens bien venir le coup.

Du coup j’en reviens aux derniers articles, tous plus ou moins signés nihil, Arka ou Clax (ouais je me place en tête de la liste que je cite si je veux, et je vous emmerde) il faut bien le dire, et c’est regrettable, non pas que ce soit de la sale came, juste qu’un peu de variété ne nuit pas. Mais bon, Lapinchien a pas accès au net pour encore une quinzaine en ce moment et Djinny a arrêté de fumer, ce dont a priori on a rien à cirer, mais qui a l’air de salement perturber son inspiration (à vérifier sur son site, la Bottle).
Bon je vais pas être chien (nan je vais pas être chien, surtout vu le sujet du nouveau dossier), j’étendrai la liste des articles récents aux petits derniers de Tulia et de Lapinchien.
Ces deux textes bon c’est du connu, si je puis me permettre, enfin disons qu’il n’y a plus l’effet de surprise puisque c’est la suite des séries Nevrotica et Normalizer. Le premier est basé sur l’apathie, ce qui paraît étrange comme sujet d’article, d’autant que je sais même pas ce que ça veut dire. C’est plutôt moins violent, plus moins gore et noir que les autres Nevrotica mais la lourdeur du total manque de motivation de l’héroïne est tellement envahissante qu’on finit par flipper autant que dans un autre Nevrotica. Ce genre d’état est plus commun que la grosse névrose des autres épisodes, du coup le lecteur trouve ça plus réaliste (ce con) et s’identifie mieux. On a la nette impression que c’est du vécu.

Comme je disais dans le sublimissimissime (et y a pas de faute d’orthographe) édito précédent, on est à donf dans la fiction noire et glaçante ces temps-ci, du coup le chtit nouveau Normalizer nous colle un bol d’air dans la gueule. Comme d’habitude, y a plutôt moins à commenter dans un article disjoncté que dans un article sérieux, mais je souligne quand même le début de l’article, un bon délire excellent sur l’actuelle obsession du contrôle qualité.

L’horloge en bois de grand-mère de Clax est tout ce qu’il y a de plus illisible de par la lourdeur infernale de sa répétition de tic-tac, c’est dur à terminer comme texte mais c’est le principe d’un texte obsessionnel au plus haut point qui veut ça, et au bout du compte je suis plutôt content qu’on est pu ajouter l’obsession absolue à la liste de nos petites psychopathologies zonardes, ça manquait un peu.

Je crois qu’Arka ne tient pas précisément à ce que je m’étende trop sur sa rubrique Paranoïa Square pour ménager des surprises, donc je passe là-dessus et revient juste quelques instants sur le premier texte du dossier Vétérinaire, excellent, tout mignon et adorable, qui serait vraiment une grosse daube si ça concernait pas une déviance sexuelle chère à notre cœur que je vous laisse découvrir, même si vous avez déjà capté de quoi je cause. Dans le style ça me rappelle une nouvelle d’un auteur ukrainien au nom imprononçable, exactement du même tonneau au point que je me demande si va pas falloir qu’on paye des droits d’auteur bordel.

Et moi j’ai collé dans les quatre textes récemment, Fiction organique un texte plutôt bizarre entre la nouvelle et le reportage médical avec à la clé un petit jugement moral déprimant de derrière les fagots, Grand Projet qui est un peu la même chose version déconnante, et deux nouvelles sombres, Amarres larguées et Pardonnez-nous nos offenses. Pour les deux on m’a fait le reproche de m’être un peu laisser influencer par l’état d’esprit actuel, à savoir le texte calme et triste. Pour Pardonnez-nous nos offenses, j’admets quelque peu une inspiration de Nora, même si je souligne que le personnage d’une jeune femme perturbée au bord de la psychose, je l’avais déjà exploité dans des textes bien plus vieux comme Hypocondria. Mais j’avour que l’exercice de style d’en faire une fille plutôt enjouée à la base brouille quelque peu les cartes. Pour Amarres larguées, le passage plutôt calme du début me semble pas être influencé par quoi que ce soit, c’est juste que cette atmosphère sied bien à un climat onirique que je recherchais. Je rappelle d’ailleurs que ce texte est inspiré d’un vrai rêve. Et je précise enfin que ma patte reste très présente dans les deux textes avec des gros pétages de plombs psychopathologiques. Celui d’amarres larguées notamment, mêlant fantastique et folie est plutôt caractéristique que je sache. Ceci dit je ferai un effort pour les prochains pour axer sur la déconne trop peu présente ces jours-ci et pour ne pas me laisser influencer par quoi que ce soit.

Voilà, tout est dit je crois, donc à plus.

= commentaires =

Arka     le 09/06/2003 à 18:47:10
Alors, d'abord, c'est pas tant qu'on aime tes éditos, ils sont à chier, mais bon, le principe d'en mettre un statique juste pour les nouveaux, mouahahahahahaaa, quels nouveaux ?
OcuS ...    le 10/06/2003 à 09:13:12
ouiiiin moi j’aime bien tes éditos
nihil


void    le 10/06/2003 à 09:50:26
Djinny arrête de gauler le pseudo d'Ocus, ça se voit.
OcuS ...    le 10/06/2003 à 11:55:45
alors la si tu commences a me confondre avec Djinny et bah ... et bah.... euh.... nan rien...
nihil


void    le 10/06/2003 à 11:57:50
Mais si, mais, suis sur que vous avez tout un tas de points communs en plus
OcuS ...    le 10/06/2003 à 12:05:48
genre koi ?
aller argumente là paske C'EST UNE ACCUSATION GRAVE !!!!
nihil


void    le 10/06/2003 à 15:14:26
Chais pas... T'es conne ? Si oui, ça fait un premier point commun.
T'es blonde ? Deux.
Tu cours partout en racontant n'importe quoi ? Trois.

C'est déjà pas mal.
clax     le 10/06/2003 à 17:10:44
nan tu confond avec moi !!!
Clax ....    le 10/06/2003 à 17:50:48
J'hallucine qui s'amuse a prendre mon pseudo pour noter des conneries a tout va! Ca commence a me saouler...
Mossieur_Yo le chat...    le 10/06/2003 à 20:57:32
le seul truc ki fonctionne pas sur le chat, cé ke ya personne ki y vas :p mais ça c est censé etre le boulot de Tulia lol (kelle idée aussi :P) nan serieux je sais ke ça deconne en ce moment mais cé paske je suis tt seul pr m en occuper et ke je rame un ptit peu sous linux pr le moment lol.. mais ça s arrangera :) (ps : pr l applet, maillez calim et detruisez sa boite mail :p)

= ajouter un commentaire =



[Accueil]