LA ZONE -
Résumé : A propos de la mort clinique et de ses symptômes.

Doc Santé : question d'Arkanya

Le 26/06/2003
par Lapinchien, nihil
"Cher Doc Santé, je ne sens plus mon pouls depuis plusieurs semaines. Ce matin, j’ai reçu les résultats de mes analyses médicales, et mon électroencéphalogramme est complètement plat. J’ai bien essayé de respirer devant un miroir, mais non, aucune trace de buée. Suis-je mort ?"

Doc Lapinchien : Pour être mort, mon cher ami, il ne suffit pas de le vouloir ! Vous croyez sûrement que vous méritez de l’être ? Juste parce que votre cœur ne bat plus, que votre teint est livide, que de vous émanent de puissantes effluves cadavériques et que votre cerveau n’est plus irrigué ? Prouvez moi qu’il ne l’ait jamais été d’ailleurs! Vous croyez peut être qu’il suffit de se laisser aller pour mourir, que c’est simple, qu’il est de bon ton de déléguer sa décomposition, laisser faire la vermine, rester passif… Ne me dites pas que vous êtes le seul à croire ces inepties qui ornent votre stèle… Les épitaphes sont de viles mensonges… Non vous n’êtes pas mort ! Il en faut bien plus pour l’être… Car paradoxalement pour être mort il faut survivre… Il faut que l’ont vous pleure, que l’on vous regrette, que vous manquiez à quelqu’un, ou encore que l’on vous haïsse… et encore ce n’est qu’un bref répit, tout au plus un sursis… il faut avoir su pérenniser sa mort, avoir suscrit une assurance… Vos proches vont se souvenir de vous, les miséreux qui vont payer vos dettes aussi, mais cela ne durera pas éternellement, bientôt ils vous oublierons, bientôt leur cœur cessera de battre à leur tour et votre mort n’aura été qu’une étincelle, un leurre… Mais qui croyez vous donc tromper ? Non, mon cher ami, vous n’êtes pas mort car pour mourir il faut avoir vécu, pour ne plus être il faut avoir été… rassurez-vous…

Doc nihil : Meuh non, allons, il ne faut pas être si défaitiste voyons, rien n’est irrécupérable dans la vie. Il faut apprendre à voir les choses du bon coté… Peut-être une légère surcharge adipeuse explique-t-elle l’absence de pouls. Posez votre poignet sur un pèse-personne. Si le résultat est de plus de 30 kg, il est normal que vous ne sentiez plus rien au contact. Pour cela je préconise une légère amputation au rotofil de la graisse surnuméraire. De la même façon, les électrodes placées sur votre crâne n’ont peut-être pas pu recevoir les impulsions de votre cerveau, si il vous en reste encore un bout, à cause d’une trop épaisse couche de cellules adipeuses. Si tel est le cas, vous êtes Elephant Man. Entrez dans un cirque et faîtes-vous des couilles en or, ça fera joli avec vos plis surnuméraires.
Quant à votre miroir, mmh… Ne serait-il pas un peu payé par des services secrets de l’ex-Union Soviétique pour ainsi tenter de vous faire avaler que vous êtes mort ? Si j’était vous je le tiendrai à l’œil, on est jamais trop prudent avec ces objets domestiques.
Et vous me prendrez seize prozacs par jour pendant trois mois, pilés et injectés en intraveineuse pour me soigner ce léger défaitisme qui semble vous accaparer en ce moment. Tout va bien se passer.

= commentaires =

Arka     le 26/06/2003 à 12:33:16
Putain, LC, comment ça fait bizarre quand t'as l'air sérieux ! Tu ferais presque peur, la vache !
Bon, sinon, merci les gars, je vais à la pharmacie, enfin, dès que j'aurais réussi à sortir du fauteuil dans lequel je suis incrustée.
(note pour plus tard, arrêter de se nourrir uniquement de végétaline)
Doc gynéconio dommage    le 26/06/2003 à 14:51:10
L'idée de départ est ingénieuse mais encore une fois sous-exploitée.
On se prend à rêver d'un troisième paragraphe où Doc Scorbut nous prouverait lui, que le patient est bel et bien clamsé !!!
Ca fait un peu inachevé votre bazar les gars.
nihil


void    le 26/06/2003 à 14:57:38
Bah c'est du déconnant écrit en quelques minutes, pas de la grosse qualité, on sait bien, mais bon ça détend un peu, n'empêche c'est vrai qu'un coup de Scorbut par dessus ça ça l'aurait fait à mort, mais bon, pour l'instant c'est surtout lui qui est mort.

Et puis bon, on a d'autres questions en réserve...

= ajouter un commentaire =



[Accueil]