LA ZONE -
Résumé : A propos de la masturbation excessive.

Doc Santé : question de Tulia

Le 27/06/2003
par Lapinchien, nihil
"Cher Doc Santé.
Je ne peux absolument pas m'empêcher de me masturber plusieur fois par jour. J'ai beau essayer de me retenir le plus longtemps possible, il arrive toujours un moment où je ne peux plus résister à cette envie. Quand je suis chez moi, ce n'est pas encore trop contraignant mais il m'est déjà arrivé de devoir aller m'enfermer dans les toilettes de ma société plus d'une dizaine de fois dans la même journée pour me mettre des canettes, pots à crayons, lampes hallogènes, imprimantes lasers, tables... dans la chatte.
Suis-je nymphomane ? Une culotte avec god vibrant incorporé serait-elle la solution à mon problème ? Puis-je être déclarée inapte au travail et ma carte d'invalidité me donnerait-elle le droit à des réductions sur les accessoires de sex shop ?"
Doc Lapinchien : Je ne saurais être plus clair : écoutez vos pulsions, écoutez votre corps ! Au diable la bienséance, au diable les dogmes qui emprisonnent votre moi profond… Il ne faut pas se bander les yeux… certains maladroitement diront qu’on est esclave de notre corps… En ce qui me concerne je trouve cette parabole erronée… Voyons ! Vous êtes votre corps, il n’y a pas de frontières puisqu’il n’y a pas dissociation… ou peut être imaginaire et hypocrite, mais concrètement, il n’y a pas d’âme, pas d’autre chose que cet amas organique grotesque et pataud que vous n’incarnez pas puisque vous l’êtes… Bien sûr il y a une partie plus grossière et fonctionnelle, plus exposée… mais en dedans , cette soupe électrochimique subtile, plus délicate, ce mécanisme minutieux d’horloge suisse que vous et les autres prenez grand soin à construire, détruire, formater, pilonner, endoctriner, borner, et j’en passe, ne s’érode-t-il pas aussi avec le temps ? tout autant que l’enveloppe ? Voici ma carte, vous viendrez me voir dans mon cabinet... ou un quelconque autre cabinet d'ailleurs pas de problèmes... les chiottes d'une boite de province miteuse pouront très bien convenir aussi... voilà, en vous aurez une réduc sur les 10 premières consultations...

Doc nihil : Je suis bien d'accord avec le docteur Lapinchien, vous ne devriez pas vous inquiétez à ce point, votre défaitisme frise l'hypocondrie, et je ne comprends pas la manie de ces lecteurs de voir en toute chose un symptôme de maladie. Je ne reviendrai pas sur l'acceptation de ses propres pulsions, mon confrère a très bien expliqué la situation, je me contenterais de vous donner quelques petits conseils pratiques. Vos muqueuses sont fragiles, on ne peut se permettre de maltraiter son corps volontairement, aussi je vous conseille de rembourrer votre intérieur pour éviter qu'un coin trop dur d'un meuble par exemple ne vienne blesser ces fragiles tissus suintants de hhmmmm cyprine et délicatemmmmmment... ouerf.... odorants.
Je me me permets de vous suggérer de la peau de raton-laveur retournée dont vous tapisseriez votre vagin pour éviter tout désagrément. Le raton-laveur étant encore vivant si possible.
Et vous me prendrez trois ampoules par heures de thorazine (à avaler avec l'ampoule, bien mâcher) pour faire regresser ce petit élan d'hypocondrie.

= commentaires =

cep     le 01/07/2003 à 17:03:23

Tulia sont apré mangationner lé ice cream zizi lé ratons lave heure faut suivre connasse!
lapinchien     le 02/07/2003 à 15:33:48
je suis pas sûr que tu les relises tant que çà... quelques notions d'orthographe et de grammaire auraient du même involontairement rester...
cep     le 02/07/2003 à 15:59:07
mdr je veux pas écrire et perler comme les couzins, mwai je suis cepunien héhé mé bon si tu y tiens je ferai un effort casquette de pd;P
lapinchien     le 02/07/2003 à 16:59:00
non merci c'est interdit par ma religion
Synapseskiller     le 31/07/2006 à 17:00:57
Mouai, bof...Mais continue et ecote ton corps ma grande
Narak


    le 31/07/2006 à 21:42:39
écope même.
Glaüx-le-Chouette


    le 31/07/2006 à 21:56:13
école
chose ouep    le 22/06/2007 à 10:09:42
pk pas une bite déléphant !!

= ajouter un commentaire =



[Accueil]