LA ZONE -
Résumé : Un édito sous forme de rapport aux administrateurs du CDM et qui concerne exclusivement les récents séjours passés par nihil avec d'autres zonards...

Au rapport

Le 22/07/2003
par nihil
[illustration] Rapport de nihil, PDG de la Zone Inc. aux administrateurs du CDM (Consortium des Débiles Mongols) au sujet des ressources humaines du groupe.
Messieurs,

Le premier cycle de séminaires de motivation et de formation de la Zone s’achèvera ce vendredi, et je suis heureux de vous annoncer son plein succès jusqu’à présent. Ce cycle se présentait sous forme d’une série de quatre interventions, une semaine de formation du personnel à Royan, auquel moi et mon assistance sexuelle Tulia avons convié une ex-cadre du groupe, Aka et son conjoint Bouc. La seconde intervention a eu lieu en la ville de Rouen durant un week-end où nous avons pris contact avec les zonards Ocus et Arkanya et utilisé les services du prestataire renommé M. Yo. Jeudi nous aurons l’occasion d’inviter à une conférence d’un soir Aka et Bouc ainsi que le chercheur en linguistique, occasionnellement mannequin du cul, j’ai nommé le célèbre Viper. Enfin vendredi soir une réunion de travail informelle nous réunira avec d’anciens cofondateurs de l’esprit Zone, Shirow et peut-être Gwen.
Ces interventions préparaient notamment l’organisation de la soirée Zone du mois d’août, évènement majeur sous forme de réunion générale regroupant notamment tout ou partie des gens cités plus haut.

Je tiens d’abord à m’excuser auprès des administrateurs de la diminution sensible de productivité au cours des derniers dix jours, conséquence évidente de l’activité débordante qui fut la notre et celle des zonards impliqués durant cette période. Les autres zonards n’existant virtuellement que par et pour ma solide présence, il était bien évident que nous enregistrerions une brutale cessation de tout signe de vie sur le site. Ainsi, pas d’édito depuis un mois, pas d’article en ligne pendant une grosse semaine, rien sur le forum ou en commentaires, bref du vide total. Mon retour aux affaires devrait ranimer ce gros tas de mort-vivants qui n’existent réellement que grâce à mon bon-vouloir, c’est évident. Soyez donc rassurés.

Laissez-moi vous détailler le programme que nous avons suivi lors des deux premières haltes de notre cycle de formations.

La première semaine à Royan s’est déroulée selon nos souhaits. Les locaux de la réunion ont pu être extorqués par félonie et agression verbale et physique aux parents de Tulia. Sur place, nous avons pris contact avec les indigènes que nous avons trouvé froids et malintentionnés aussi avons-nous décidé de nous retrancher dans notre bunker en plein centre d’une résidence concentrationnaire pour touristes paranoïaques, entourés de suffisamment d’alcool pour tenir un siège.
Le séjour commun avec Aka et Bouc, à l’origine prévu pour un week-end, se prolongea sur presque une semaine, tant nos convives furent intéressés par notre enseignement principalement basé sur l’ingestion en grande quantité de substances nocives, sur l’acceptation forcée de la nature flemmarde et stupidement déconnante de l’humanité et sur la frustration sexuelle. A la fin nous avons du déclencher la plus grande tempête que le sud-ouest ait connu depuis 2000 pour retenir encore un peu nos invités, mais cela en valut la peine. Les points essentiels de notre planning étaient l’initiation à la zoophilie au parc zoologique de la Palmyre, l’apprentissage de la beauté de la douleur par la submersion forcée dans l’eau chlorée et la mise en œuvre de cuites collectives deux soirs sur trois.
Je crois pouvoir dire que les résultats sont positifs, puisque Aka est déjà de retour parmi les employés actifs du groupe avec un mini-article dont nous parlerons en temps voulu et différents projets, notamment une collaboration avec moi-même, en cours de réalisation. Quant à Bouc, plus réfractaire à l’insidieuse sournoiserie de notre enseignement manupaliteur (ce mot sonne mieux ainsi prononcé et perd quelque peu de son sens péjoratif), nous espérons pouvoir l’ancrer parmi les zonards grâce à un autre article commun, un one-shot dans la série « un con, une conne ».
En bref nous avons pu laver le cerveau de nos amis à grands coups d’UV-tequila et de poil de chèvre et les faire imaginer que la Zone est un genre d’univers idyllique peuplé de gens drôles, cultivés et amusants, ce qui ne manquera pas de vous faire ricaner.

Le week-end à Rouen fut lui aussi une réussite puisque nous avons assisté à la naissance d’une improbable histoire d’amour entre Arkanya et M. Yo, lequel M. Yo était bien sûr payé par nous pour cette tâche ingrate. Yo s’est acquitté de son travail avec les honneurs, puisque celui-ci était rendu compliqué par le coup de foudre d’Arka pour Tulia et qui fut à l’origine de nombreux coups et blessures. Les délaissés de cette histoire sentimentale sublime, Yo, Ocus et moi-même nous sentant exclus, nous avons saccagé de rage l’appartement d’Arkanya à coup de cacahuètes et de lettre de scrabble. Nous avons également anéanti son frère, déplumé son chat et martyrisé ses dernières peluches ridicules grâce à sa collection de couteaux de cuisine. Nous avons détruit son aquarium en y faisant entrer tout un tas de choses qui n’avaient rien à y faire (mèches de cheveux, papier à cigarettes, GI Joe, morceaux de scrabble et autres), traumatisant ainsi durablement ses poissons, ce dont je n’ai bien sûr rien à cirer (à moins qu’ils ne soient les vrais auteurs des textes d’Arka, ce qui pourrait expliquer que ladite Arka ne ressemble finalement à rien d’autre qu’une enveloppe vide incapable de se concentrer plus de trente secondes sur une discussion).
Suite à ces douteux évènements nous pouvons rendre grâce à Yo d’avoir pu rattraper le coup et s’être attiré les faveurs de ladite enveloppe vide. C’était pas facile et j’ai pu obtenir la poursuite de mes fructueuses collaborations avec elle (ou ses poissons rouges, c’est selon). Le hic, c’est le retournement de veste de Yo qui m’a finalement avoué son amour secret et désespéré pour moi. Voilà qui était pour le moins inattendu mais pas réellement déstabilisant pour nos plans. Les feux de l'amour à coté, c'est de la merde, j'avoue que moi-même j'ai eu du mal à tout suivre.

Nous espérons autant de succès des deux prochaines manifestations et nous vous tiendrons au courant, bien que notre prochain rapport se devrait d’être plus orienté sur des questions plus techniques, littérature, textes et autres broutilles qui ne nous servent finalement qu’à nous créer un prétexte pour entretenir notre vie sociale déficiente.

Merci de votre attention.

= commentaires =

Mossieur_Yo oui c'etait tres dur...    le 22/07/2003 à 02:35:09
je précise que bien evidemment, tout ce que j'ai fais, je l'ai fais dans un but purement alimentaire (et encore... rien que des kebabs et le minimum vital d'alcool).
lapinchien     le 22/07/2003 à 11:07:07
que fais la presse people ? Jamais sur le coup ! Même plus un paparazzi digne de ce nom de nos jours ! Faut vraiment tout leur mettre devant l'objectif ! Et encore faut mettre le déclencheur automatique pour pas qu'il choppent des contractures musculaires du cul si jamais il fallait qu'ils se le remuent.
Aka


bah merde...    le 22/07/2003 à 15:32:02
Alors c'était vous la tempete...
Aka


au sujet des paparazzi    le 22/07/2003 à 15:33:50
T'inquiète cher LC, les photos seront bientot en lignes ainsi que MA version des faits.

P.S: Nan je le jure, le merdouillage précédent n'était pas de moi...
Tulia


...    le 22/07/2003 à 16:05:31
TA version des faits ? Et ben on est mal barrés, tu te rappelles pas de la moitié de ce qu'on a fait et l'autre moitié tu vas l'inventer... D'ailleurs, chuis même pas sûre que ce soit avec toi que j'ai passé mes vacances, moi j'étais persuadée que j'étais à Royan avec Lapinchien et Stone de Stone et Charden.
Aka


cqfd    le 22/07/2003 à 17:44:50
Si tu n'es pas sure d'avoir passé tes vacances avec moi, je pense que c'est toi qui a qq petits soucis de mémoire , nan?
Tulia


...    le 22/07/2003 à 17:47:11
Ah mince, j'avais pas pensé à cette hypothèse. Merde mais comment vais-je faire pour survivre à tout ça ?
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH
Yo² en parlant de mémoire    le 24/07/2003 à 04:56:15
on m'as dit que nihil avai un projet de site, mais je me rapelle plus du nom... c'etait qqchose du genre "L'Endroit" et je crois que ça devai parler du Point G.. qqun a plus d'info ?
clax     le 24/07/2003 à 18:29:36
Je me disais bien aussi qu'il y a eut quelque chose de bizare ce WE sur Rouen!

= ajouter un commentaire =



[Accueil]