LA ZONE -
Résumé : Petitbouc remet ça avec la poésie classique et noire. C'est toujours assez sombre mais avec une bizarre note d'espoir sur la fin. Bon moi c'est pas ma tasse de thé honnêtement.

Destruction

Le 30/10/2003
par Petitbouc
Tu as ravager mon monde,
Tel des dragons assoiffés de sang.
Tu as anéanti mon art,
Tel un château de cartes.
Tu as saccagé ma vie,
mes ambitions et mes plus beaux rêves ...
Je sais que tu veux ma peine et ma mort.
Mais juste pour te nuire à la santé,
Je vais me relever, vivre et profiter …
Comme un homme fier d’être et de vivre.
Certes, tu as causé d'énormes dommages à ma création,
mais je vais m'en sortir
et vivre plus que jamais !

= commentaires =

Arkanya


    le 30/10/2003 à 13:32:31
Espoir, espoir... ça dépend ! P't'être qu'en fait c'est pas un homme qui parle, c'est p't'être le virus de la grippe hein !
Tulia


...    le 30/10/2003 à 13:41:05
Ben que ce soit un homme ou le virus de la grippe, j'aimerais bien qu'il sorte de ma tronche, merci de sa compréhension.
Kirunaa


    le 30/10/2003 à 16:55:35
Vive les antibiotiques...
Lapinchien


tw
    le 31/10/2003 à 19:02:48
est - ce que les saignées çà peut aider pour évacuer un trop plein de testostérone ?
Petitbouc


XD    le 01/11/2003 à 14:11:23
je crois pas ...
Konsstrukt


    le 30/06/2008 à 18:07:06
joli pseudo en tout cas
Konsstrukt


    le 30/06/2008 à 18:08:03
et j'ajouterai, nihil, que le fait de ne pas aimer la poésie ne devrait pas t'empêcher de faire la différence entre la bonne et la mauvaise ; j'ai jamais bouffé de pâtée pour chat et pourtant je lui choisis la sienne avec discernement.
nihil


    le 30/06/2008 à 18:26:50
MAIS J4AI RIEN DIT BORDEL
Glaüx-le-Chouette


    le 30/06/2008 à 18:28:34
Tu l'as pensé très fort.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]