LA ZONE -
Résumé : Un concentré idiot de divagations inutiles, de jeux de mots en bois, d'absurdités assumées. Le tissu de conneries enquestion trouve à nouveau en Bretagne, même si en l'occurrence ça n'a pas une grande importance sur le récit (ledit récit étant inexistant je vous le rappelle). Taliesin parle de cet article comme d'un hommage à Pierre Desproges. Ca prête à sourire à droite à gauche, sans plus, mais c'était l'unique ambition.

La chasse à l'âme

Le 02/12/2003
par Taliesin
[illustration] Quand arrive les mois noirs et que le noroît balaye de pluie glacée sa chaumière en granit recouverte d’ardoise, le breton trouve le temps long.
Il a beau lutiner sa bretonne au fond du lit clos dans l’espoir vain de repeupler les Monts d’Arrée, avec la foi inextinguible de celui qui sait que tant qu’il aura la gaule, sa langue ne mourra pas (cherchez pas la contre pétrie, y en a pas), le breton s’emmerde quand vient l’hiver. Les bistrots ferment de bonne heure, les festoù-noz se font rare, on n’entend plus le cri sauvage des mobylettes le soir au fond des bois, le petit chaperon rouge, qui gambadait dans la lande avec ses galettes et son pot de beurre salé, préfère se lobotomiser le cerveau à coups de culture de masse télévisuelle plutôt que de se faire sodomiser le croupion par un loup-garou celte surgi de Brocéliande, genre « Dernier tango à Paris » (à cause du beurre, et salé en plus, je vous dis pas…). Bref, le loup-garou…euh, le breton se fait chier comme un rat mort derrière un meuble. La parisienne en goguette, qui activait la libido du pêcheur concarnois en promenant sa minijupe en stretch et son décolleté plongeant le long de la corniche, s’en est retourné depuis belle lurette dans sa capitale enfumée. Il parait même que le viol de la parisienne en goguette est passible de dix années de prison. Encore une manœuvre des technocrates de Bruxelles visant à éliminer la pêche à la morue artisanale au profit des conserveries pigallaises où le maquereau gominé et cravaté fait loi. Où j’en étais déjà ? Ah oui, quand les jours raccourcissent, le temps devient plus long, nous dit le théorème de la relativité. Heureusement, il subsiste encore quelques amusements nocturnes et ancestraux pour égayer le spleen hivernal des derniers descendants de la race celtique, comme le lancer de nains de jardin depuis le clocher de l’église de Pleyben, la course d’autruches dans les rues de Bannalec, le dynamitage de l’émetteur du Roc’h Trevezel, ou la lapidation d’ânes bâtés à coups de pruneaux d’Agen pendant la foire équestre de Commana. Mais aussi et surtout, une activité ludique et champêtre très usitée à l’intérieur d’un triangle Brasparts, Botmeur, Brennilis, et qui se pratique surtout en période de Toussaint, je veux bien sûr parler de la fameuse chasse à l’âme. Chaque 31 Octobre, dès que point le crépuscule (le crépuscule peut-il poindre ? N’est-ce point l’aube qui point plutôt ? Enfin bref.) au dessus de la chapelle du Menez-Mikael, on voit des hordes d’iconoclastes, décérébrés au chouchen exotique à base de chanvre indien, et de bucoliques frénétiques de tendance écolo-poncho afghan, partir à la chasse de l’âme seule dans les marais du Yeun Ellez, chaussés de bottes à semelles de caoutchouc mousse, et coiffés de chapeaux noirs, pointus et à larges bords pour faire croire que c’est Halloween. Mais avant de décrire cette fameuse chasse ô combien épique, il serait peut-être bon de définir ce qu’est exactement l’âme.

Selon Pierre Desproges, éminent philosophe limougeaud de la 2ème moitié du vingtième arrondissement, mais dont je subodore qu’il ait piqué cette maxime à Sigmund Freud, psychanalyste autrichien et juif (qui aurait d’ailleurs fait le pendant idéal d’un autre autrichien, fou et antisémite celui-là, car ne dit on pas que les contraires ça tire), l’âme serait, je cite « un composé nébulo-gazeux voisin du prout ». Pet à l’âme de ces trois grands bienfaiteurs de l’humanité, donc, sauf à celle du dernier, tout de même, qui doit à l’heure actuelle être en train de marcher au pas de l’oie au fond de la chaudière infernale de maître Satan, les doigts de pieds rôtis par le supergrill turbocrame dernier modèle de chez Moulinex, tandis qu’Eva brône (du verbe « brôner », transitif du 1er groupe à droite en sortant de l’ascenseur, doit vraisemblablement dériver du verbe « prôner » après mutation consonantique P/B, mais on s’en fout un peu, on est pas là pour enculer les mouches ni pour déraper en considérations linguisto-fascisto-amorphes. Pourquoi « amorphes » me direz-vous ? Ben, à cause de Freud, pardi !). Mais revenons à l’âme, s’il vous plait. Car l’âme, contrairement au naturel, ne revient pas au galop, il faut lui courir après, et elle a une fâcheuse tendance à s’égarer, et quand l’âme s’égare, Saint-Lazare… (Putain, là ça craint vraiment !). D’après les récents travaux des plus grands astrophysiciens des nouveaux mondes spatio-temporels version LC, l’âme pèse 21g. Il faut donc la timbrer suffisamment lorsqu’on la recommande à Dieu, car toute surcharge au-dessus de 20 grammes sera taxée au frais du destinataire. Je vous conseille donc de vous coller deux timbres à l’âme, sinon, étant donné l’état actuel de la religion et le caractère acariâtre de son Big Chef, il y a de fortes chances pour que votre âme vous soit retournée directement en pleine tronche, alors que vous serez déjà en train de pourrir six pieds sous terre. L’âme se cassera le nez sur votre tombe et ira errer par monts et par vaux, fort mécontente. Mais, ceux qui sont déjà timbrés de leur vivant auront le droit de gagner directement le paradis, suivant le proverbe bien connu : « Heureux les simples d’esprit….etc. ».
Mais je vous entends vociférer en trépignant d’impatience : « Et la chasse à l’âme, alors ? » J’y viens, j’y viens, y a pas le feu au lac, disait Lamartine. Ce sont ces âmes errantes et mal timbrées que l’on chasse dans les tourbières armoricaines aux frimas d’octobre. Comment attraper une âme ? Il faut déjà savoir faire la différence entre le crapaud baveux des marais et l’âme en question. Très simple : l’âme saute beaucoup moins haut que le crapaud, et lorsque que l’on marche sur le pied d’un crapaud, il fait « coâ » alors que l’âme répond méchamment : « marche sur l’autre et t’auras Arvorig FM ». Il faut s’approcher doucement de l’âme, sans lui faire peur, car lorsqu’elle a peur, l’âme s’terre. Quand elle ne s’y attend pas, ramassez-la délicatement et mettez-là dans votre poche avec votre mouchoir par-dessus. Rentré chez vous, ébouillantez l’âme pour la ramollir, puis coupez-là en morceaux très, très fin. Jetez les morceaux dans un litre d’eau bénite et remuez doucement sans faire de vagues (il faut éviter le vague à l’âme). Lorsque l’âme est dissoute, distillez le liquide dans un alambic, puis mettez-le au réfrigérateur. Servez très frais avec un zeste de conscience.

Comme me disait Tulia l’autre jour, en parlant la bouche pleine : « Le chirop de corps d’âme, ch’est vachement bon, ch’est fluide et glachial. Che peux en ravoir ? ». Attends un peu Tulia, faut que je recharge mon stylo, là.

Ecoute un peu le merle et fais-moi voir tes seins
Vivons heureux en attendant la mort.

= commentaires =

Tulia


...    le 02/12/2003 à 13:04:55
AAAARGH putain mon nom figure dans le même texte qu'un tas de mots bretons et de phrases débiles qui ne peuvent être écrites que par un toxicomane en pleine montée de Chouchen cristallisé, durci, affiné, séché, brûlé, effrité et roulé avec du tabac et une feuille longue (bien sûr que c'est comme ça qu'on fabrique le shit).
Quel est l'enfoiré de fils de pute qui a bien pu oser me jeter une telle malédiction ?
Question subsidiaire : Taliesin t'as pas trop les boules que le Mont Saint-Michel soit en Normandie et non en Bretagne ?
nihil


void    le 02/12/2003 à 13:14:54
Va pas nous le chauffer, il va nous faire un exposé en trois parties de dix articles chacune, ça va pas être beau à voir.
Tulia


...    le 02/12/2003 à 13:15:43
Sur quoi ? La différence entre la pluie et la bruine ?
Taliesin


    le 02/12/2003 à 14:13:11
Ce qui me fout les boules, c'est que Nihil soit de Guérande. Du coup je n'ai plus trop envie de rattacher la Loire-Atlantique à la Bretagne. Qu'ils gardent leurs détritus les Guérandais!
Arkanya


    le 02/12/2003 à 14:22:12
Rassurez-moi, tout le texte est comme le premier paragraphe hein ? Y'a peut-être pas besoin de lire plus loin, on fait des copier-collers dans sa tête et pis zou !

Sinon, juste pour dire, ils peuvent se le garder leur Mont Saint Michel si ils veulent, vu la gueule qu'ils ont ça leur fera un lot de consolation. (en plus c'est cher à l'entretien cette merde)
Tulia


...    le 02/12/2003 à 14:39:09
On avait vu des war LC vs Québéconnie mais on avait pas encore vu les Bretons contre les Normands, ça peut être marrant aussi.
Taliesin et Arkanya, en string et dans la boue, TOUT DE SUITE !!!!
Arkanya


    le 02/12/2003 à 14:51:52
Attends, attends, attends, je prends dans mon équipe Ocus, Picoss, Zoreilles, et euh... ah bah nan, on me dit sur mon prompteur (ceci est une vanne générique, à savoir qu'elle est dérivée d'une autre vanne et moins drôle, mais moins chère du coup) que Clax est décédée, dommaaaaaaaaage !

Sinon Taliesin t'as qu'à prendre des gens aussi dans ton équipe, genre euh... nihil, mouahahahaha, on va en faire de la pâtéééééééééééééééééée
Tulia


...    le 02/12/2003 à 15:17:20
Ouais mais y a Gwen aussi dans le camp des bretons et Picoss il est encore trop petit pour pouvoir affronter ça...
Arkanya


    le 02/12/2003 à 15:32:16
Gwen est un animal qui ne vit que quelques heures par nuit, rien à craindre de ce côté-là. Par contre pour Picoss t'as pas tort, mais y'aura peut-être moyen s'il se roule en boule de s'en servir comme boulet de canon ou comme presse-papier, on verra bien.

En tout cas, c'est grillé pour le programme d'entrainement interactif sur PS2 avec la petite caméra là...

Commentaire édité par Arkanya.
Gwen


Elle veut quoi la greluche    le 02/12/2003 à 16:47:11
là ? Mes nuits durent en moyenne 20/21h ma chérie.

Aurais-je compris qu'en plus d'être con tu serais normande ?
Tulia


...    le 02/12/2003 à 16:49:52
Ah bah ça... avoir des ancêtres qui se sont fait enculer par des vikings, ça rend pas spécialement intelligent...
Arkanya


Réveilleuse d'auteurs morts    le 02/12/2003 à 17:06:48
Tu dis ça parce que les bretons ont indexé tous les trous autour de chez toi, évidemment, ça rend mauvais, gniark gniark, la honte.
Gwen, voui madâme, je suis normande, un problème avec les normandes ?

(sortage du string brésilien et pré-enduisage de boue)
Tulia


...    le 02/12/2003 à 17:33:28
Ouais enfin je m'en fous que les bleds près de chez moi s'appellent machinchose-le-bretonneux... En vrai, chuis ni bretonne ni normande, j'ai déjà évité les pires tares génétiques possibles...
Taliesin


    le 02/12/2003 à 17:58:34
Faut pas se moquer des normandes. Il leur arrive parfois d'avoir une lueur d'intelligence dans le regard. Au passage d'un train par exemple
Arkanya


    le 02/12/2003 à 20:25:24
Hou ! Comment il attaque sec le marin galeux !!! Pourtant elles t'ont bien dépannées les plages normandes pendant la guerre (ouais, je sais, c'est un argument non seulement débile, mais qui plus est rabaché à longueur de temps, mais là je viens d'arriver aussi, j'ai pas eu trop le temps de réfléchir à un plan d'attaque et tout)
Gwen


On peut pas contester...    le 02/12/2003 à 21:47:03
... que y a des normandes qui sont bonnes. Surtout pour l'industrie agro-alimentaire...
Taliesin


vache folle made in Normandy    le 02/12/2003 à 22:32:38
Arka aurait-elle été élevé aux farines animales? Je note chez elle tous les symptômes de l'ESB. Faut-il l'abattre, elle et son troupeau?
Tulia


...    le 02/12/2003 à 22:34:51
Oui s'il vous plaît abattez-la, moi je sais plus comment m'en débarasser...
Arkanya


    le 03/12/2003 à 00:13:27
Mon troupeau c'est toi bouffonne !
Gwen


Dans le doute...    le 03/12/2003 à 03:34:22
... je préconise l'abattage. Et le doute étant extrême, je conseillerais même l'abattage de l'intégralité du cheptel d'auteurs (actifs). Dommage, la Saint Con est déjà loin...
Tulia


...    le 03/12/2003 à 08:46:26
Tu vas bien nous écrire un petit texte pour l'occasion non ?
Petit Prince


Ta-ta-tain !    le 03/12/2003 à 09:59:52
C'est vrai qu'ils sont plaisants tous ces petits villages
Tous ces bourgs, ces hameaux, ces lieux-dits, ces cités
Avec leurs châteaux forts, leurs églises, leurs plages
Ils n'ont qu'un seul point faible et c'est être habités
Et c'est d'être habités par des gens qui regardent
Le reste avec mépris du haut de leurs remparts
La race des chauvins, des porteurs de cocardes
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part...


Kirunaa


Nouveau Fight Club    le 03/12/2003 à 10:23:56
Et les Chouans dans tout ca ?
Gwen


La loi du marché    le 03/12/2003 à 12:45:49
Désolée Tulia, tu sais bien que je suis passée à la concurrence, Djin' payait mieux. Et puis faut quelqu'un pour mener l'abattage, on va pas vous laisser faire, doués comme vous êtes vous seriez capables de vous faire du mal en prime...

C'est bien vos ptits nouveaux, en plus de savoir écrire, connaissent Brassens... Suis interloquée.
Tulia


...    le 03/12/2003 à 13:40:40
C'est normal que Petit Prince connaisse Brassens, tous les viocks connaissent Brassens...
Petit Prince


Tulia    le 03/12/2003 à 14:56:49
Je suis peut-être un vioque, mais je ne suis pas une POULE, moi !!!

Tulia


...    le 03/12/2003 à 15:56:54
Ben moi non plus chuis pas une poule, je m'en fous...
Sterenn     le 03/12/2003 à 19:06:15
Ne me dis plus que tu n'es pas qui tu sais..
Je ne te croirai plus!!;-)
Moi je le connais le mont saint michel dont tu parles! Et je les connais aussi les chasses au dahut, les soirs de pleine lune, à travers les landes et la bruyère...







Tulia


...    le 03/12/2003 à 19:24:08
Vous êtes bien sur mon répondeur, je ne suis pas là pour le moment mais laissez-moi un message et je vous enverrai vous faire foutre dès mon retour.
Taliesin


    le 03/12/2003 à 20:58:50
Sterenn, vivrais-tu par hasard quelque part dans les Monts d'Arrée?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
La Bretagne et ses habitants    le 03/12/2003 à 21:40:08
[5,12]

(1) L'intérieur de la Bretagne est habité par des peuples que la tradition représente comme indigènes. (2) La partie maritime est occupée par des peuplades que l'appât du butin et la guerre ont fait sortir de la Belgique ; elles ont presque toutes conservé les noms des pays dont elles étaient originaires, quand, les armes à la main, elles vinrent s'établir dans la Bretagne, et en cultiver le sol. (3) La population est très forte, les maisons y sont très nombreuses et presque semblables à celles des Gaulois ; le bétail y est abondant. (4) On se sert, pour monnaie, ou de cuivre ou d'anneaux de fer d'un poids déterminé. (5) Dans le centre du pays se trouvent des mines d'étain ; sur les côtes, des mines de fer, mais peu productives ; le cuivre qu'on emploie vient du dehors. II y croît des arbres de toute espèce, comme en Gaule, à l'exception du hêtre et du sapin. (6) Les Bretons regardent comme défendu de manger du lièvre, de la poule ou de l'oie ; ils en élèvent cependant par goût et par plaisir. Le climat est plus tempéré que celui de la Gaule, les froids sont moins rigoureux.

[5,13]

(1) Cette île est de forme triangulaire ; l'un des côtés regarde la Gaule. Des deux angles de ce côté, l'un est au levant, vers le pays de Cantium, où abordent presque tous les vaisseaux gaulois ; l'autre, plus bas, est au midi. La longueur de ce côté est d'environ cinq cent mille pas. (2) L'autre côté du triangle regarde l'Espagne et le couchant : dans cette direction est l'Hibernie, qui passe pour moitié moins grande que la Bretagne, et en est séparée par une distance égale à celle de la Bretagne à la Gaule : (3) dans l'espace intermédiaire est l'île de Mona. L'on croit qu'il y en a plusieurs autres de moindre grandeur, dont quelques écrivains ont dit qu'elles étaient, vers la saison de l'hiver, privées de la lumière du soleil pendant trente jours continus. (4) Nos recherches ne nous ont rien appris sur ce point : nous observâmes seulement, au moyen de certaines horloges d'eau, que les nuits étaient plus courtes que sur le continent. (5) La longueur de ce côté de l'île est, selon l'opinion de ces écrivains, de sept cent mille pas. (6) Le troisième côté est au nord et n'a en regard aucune terre, si ce n'est la Germanie à l'un de ses angles. Sa longueur est estimée à huit cent mille pas. (7) Ainsi le circuit de toute l'île est de vingt fois cent mille pas.

[5,14]

(1) De tous les peuples bretons, les plus civilisés sont, sans contredit, ceux qui habitent le pays de Cantium, région toute maritime et dont les moeurs diffèrent peu de celles des Gaulois. (2) La plupart des peuples de l'intérieur négligent l'agriculture ; ils vivent de lait et de chair et se couvrent de peaux. Tous les Bretons se teignent avec du pastel, ce qui leur donne une couleur azurée et rend leur aspect horrible dans les combats. (3) Ils portent leurs cheveux longs, et se rasent tout le corps, excepté la tête et la lèvre supérieure. (4) Les femmes y sont en commun entre dix ou douze, surtout entre les frères, les pères et les fils. (5) Quand il naît des enfants, ils appartiennent à celui qui le premier a introduit la mère dans la famille.

sterenn     le 03/12/2003 à 22:34:18
Peu importe où j'habite, des portes de l'enfer aux marais du Yeun Elez, de la grotte du diable au rocher tremblant, de Molène à Ouessant...

Et toi, d'où viens tu?

Tulia... Crois-tu réellement que l'on ait besoin de toi pour aller se faire foutre??
Gwen


Ouais...    le 03/12/2003 à 22:35:58
... c'est bien, tu maîtrises bien le copié/collé. Te reste maintenant à trouver des choses intéressantes à exploiter...
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
...non    le 03/12/2003 à 23:03:46
Art populaire mineur, art appliqué ou expression artistique à part entière, selon les avis, le collage remonte loin dans l'histoire puisque les première traces qui sont parvenues jusqu'à nous à travers l'art de la calligraphie japonaise et ses fameux tableaux-poèmes, datant du XIIe siècle.
Ces collages ancestraux sont généralement constitués de papiers peints aux tons pastel, assemblés par superposition ou juxtaposition et auxquels s'ajoutent quelquefois des motifs, collés eux aussi, d'oiseaux, de fleurs ou d'étoiles.
Au siècle suivant, en Perse, les relieurs adoptent l'art de la découpe qu'ils poussent à son plus haut degré de maîtrise au cours des XVe et XVIe siècles, ornant leurs reliures de feuilles, de fleurs séchées et d'images savamment imbriquées.
Dans le domaine des beaux-arts proprement dits, les historiens du collage mentionnent des maîtres anciens des XIVe et XVe siècles qui intègrent à leurs tableaux d'inspiration religieuse des objets réels ou des matières étrangères, pierres précieuses, colliers, plaques d'or ou d'argent, brocards ou inscriptions, avec l'intention d'accroître le caractère sacré de leurs œuvres destinées à l'adoration des fidèles. Ces réalisations symboliques sont fréquentes, notamment en Russie où reliquaires et icônes sont ainsi presque systématiquement rehaussés.
On trouve des équivalences profanes en Europe de l'Ouest. On peut citer, par exemple, le maître italien Gentile Bellini (1429-1507) qui, à un retable commandé par la " confrérie vénitienne des marchands de soie ", ajoute un paysage entièrement composé de bandes d'étoffes multicolores, pour satisfaire ses commanditaires.
On pourrait multiplier les exemples avec quantité d'autres artistes de renom qui au cours des siècles ont eu recours au découpage, à l'assemblage et au collage des matières. Mais il s'agit de créations conjoncturelles, marginales en regard de leur manière habituelle, et non pas d'une technique méditée telle qu'apparaîtra l'art du collage avec les mouvements avant-gardistes du XXe siècle.
On fait généralement remonter au XVIe siècle les " canivets ", images minutieusement taillées par ajours dans du parchemin ou du papier vélin à l'aide d'un petit couteau à lame lancéolée qui porte le même nom. Ces fines dentelles ciselées qui exigent une très grande dextérité, sont d'abord réservées à la confection d'images pieuses avant que les ateliers des ornemanistes ne s'emparent de cette technique et ne l'utilisent pour l'ornementation des paravents, des reliures et la décoration d'objets tels que les boîtes et les coffrets.
Taliesin


    le 03/12/2003 à 23:48:46
A l'attention de Dourak : faudrait lire tes textes avant de copier des conneries : il s'agit d'une description de la Grande-Bretagne (appelée Bretagne à l'époque romaine) et non de l'Armorique.

Pour Sterenn : j'habite à proximité du plus beau calvaire de Bretagne, au pays de l'écrivain Yeun ar Gow
Taliesin


    le 03/12/2003 à 23:54:31
En tout cas, ce texte, qui est "un concentré de divagations inutiles" a reçu plus de commentaires que le soi-disant chef-d'oeuvre de Nihil. Comme quoi, la connerie ça paye, surtout sur la Zone
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 04/12/2003 à 00:01:19
Avant que tes ancêtres dégénérés ne se fassent botter le cul et foutre à la porte par des païens anglo-saxons, la perfide Albion était la seule et unique Bretagne, et l'Armorique pas plus mal civilisée que le restant de la Gaule. Le texte est plus que pertinent.
Gwen


La valise RTL    le 04/12/2003 à 03:09:32
La question est : comment peut-on se débarrasser de parasites copiagiphiles ? Le prix est comme d'habitude certainement une chèvre morte ? Quoique... si vous avez de la chance, ce sera peut-être nihil lui même empaillé vu son activité intense du moment sur la Zone (on peut le comprendre en même temps).
Le descendant du Koursk, il veut quoi ? Philosopher sur l'Armorique ?
Ceci étant dit, va falloir que nihil ramènent ses fesses s'il veut pas retrouver son site sous la houlette de la Blanche Hermine... ça va faire deux ans que j'attendais les renforts...
Tulia


...    le 04/12/2003 à 09:10:10
"va falloir que nihil ramènent ses fesses"

Et ça se la joue psychorigide de l'orthographe (si c'était que de l'orthographe encore)...
Sterenn Taliesin    le 04/12/2003 à 13:07:21
Yeun ar Gow a vécu dans un village cornouaillais....
Quant au plus beau calvaire du finistère, certaines langues disent qu'il se situe sur une presqu'île, près de Brest...

Deux lieux, deux endroits... aurais-tu un don d'ubiquité? ;-)
Mais l'un comme l'autre sont proches des portes de l'enfer, cet endroit mystique d'où je viens..
Tulia


...    le 04/12/2003 à 13:15:55
On en aurait pas un petit peu rien à foutre par hasard ?
Taliesin


    le 04/12/2003 à 13:16:56
On va dire que Plougastel et Pleyben possèdent les deux plus beaux calvaires du Finistère.

A part ça, on se connait?
nihil


void    le 04/12/2003 à 13:43:35
Vous êtes bien ici sur le numéro audiotel de bretagnerencontreonline.com

Pour écouter les petites annonces de bigouden en chaleur, tapez 1
Pour écouter les confessions de choux-fleurs durant leur initiation à la quête du plaisir tapez 2
Pour vous taper une huitre morte tapez 3

Pour dégager, barrez-vous.
sterenn     le 04/12/2003 à 18:23:18
Puisque tu insistes si gentiment (cher) Nihil, c'est avec plaisir que j'accepte l'invitation de péréniser ma présence sur ce site...
J'ai toujours aimer jouer avec les roquets, ce ne sont finalement que de gentils toutous à leur mémére qui rappliquent dès qu'il y a un nonos à grignoter.. c'est plus amusant que mon étude sur le bulbe trophalaxique des fourmis du Burundi...

Nous avons effectivement des huitres mortes en bretagne, mais je vois que par chez toi il y a des tas de vieux trucs tout sec qui trainent...
Ceci dit "bigouden en chaleur" m'a fait sourire... c'est toujours ça.

Tulia, justement, c'est parce que tu n'en as rien à foutre que je trouve ça génial.. d'ailleurs je vais songer à faire une liste de tout ce qui te gave, histoire de te gaver encore plus... ce sera mon cadeau de noël, je suis si généreuse...

Taliesin, on se connait peut-être, j'habite à côté de chez toi, dans les monts d'arrées.
nihil


void    le 04/12/2003 à 18:51:42
Incroyable ce que c'est fascinant, continue à nous raconter ta vie, je t'en supplie
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 04/12/2003 à 19:12:54
J'ai tenté de vous mettre en garde contre les Bretons, mais on ne m'écoute jamais. Je crains qu'il ne soit déjà trop tard et que ce site ne soit rebaptisé Trezonez avant peu.

Chèvre morte ? Ne pas confondre charognard et parasite. C'est beau, un Breton en colère.
sterenn     le 04/12/2003 à 19:56:08
Je sais bien que ça t'intéresse Nihil.. la preuve, tu lis, et en plus, tu réponds. C'est-y pas bô la vie?
Tu t'ennuies tant que ça mon chou?
Mais arrête de me supplier, tu baves sur mes sabots là...!

Cher Doudou... il ne faut pas prendre les bigoudens pour des chèvres émissaires...
C'est tellement beau un Dourak en Smerdiakov, que la prochaine fois, ils risquent de ne pas t'écouter davantage.
Ne pas confondre bovidés et ovidés.
Gwen


SVP    le 04/12/2003 à 20:00:48
merci de lui expliquer le sens de la phrase et le rapport chèvre morte/parasite etc. Lapinchien, t'aurais pas une théorie ?

Tulia, je constate avec effroi que tu as raison, signe que j'atteins vraiment les limites physiques avec les insomnies. Je vais de ce pas me flageller avec des bisounours et me proposer au CNRS pour devenir un cobaye de la recherche sur le sommeil (sans dissection, donc nihil pas la peine de réclamer ma dépouille).

Ceci étant dit, c'est de la faute de nihil aussi. A force de dire que tous les auteurs de la Zone ne seraient que des voix dans sa tête, j'ai tendance à le considérer comme multiple. Dès lors, la faute n'est plus "raménent" mais "ses fesses" à remplacer par "leurs fesses".
nihil


void    le 04/12/2003 à 20:09:33
Ca pour me faire chier je me fais chier, mais incroyablement, depuis que tu es là tout va mieux, je me sens en pleine forme, j'ai le sourire, j'ai envie de gambader nu dans les dunes de la Hague, tu as fait renaître mon intérêt pour la vie, perdu depuis des lustres dans la vie quotidienne, le travail, les impots, tout ça.

Tu veux un enfant de moi ?
Taliesin


Rien    le 04/12/2003 à 20:36:18
Juste pour arriver à un compte rond. Et si on passait à autre chose, y a justement des nouvelles fraîches
Gérard le sanguinair     le 04/12/2003 à 21:12:41
On s'en fout de vos histoires de Bretagne,pourquoi pas le Cantal ou le Gers tant qu'vous y êtes?
On se croirait chez Jean Pierre Pernaut,on m'avait dit que ce site était particulièrement nase mais j'étais loin de me douter que c'était à ce point.
Gwen


Le 1er prix    le 04/12/2003 à 22:43:07
du pseudo le plus exotique est attribué à Gérard le Sanguinair. C'est vrai que Gérard manquait depuis Coluche... Un Gérard sanguinair, ça fait flipper... mieux que Freddy hein...

Non nihil tu n'auras pas le cadavre à disséquer.
Taliesin


jeu de mot en bois d'arbre    le 05/12/2003 à 11:37:21
ouais, un pseudo pareil, j'ai rarement vu ça
Sterenn     le 05/12/2003 à 14:09:21
Oh oui mon amour adoré .. fais moi un bébé ! Comme ça on pourrait se marier très vite et vivre tous les deux, tous les jours. J’aurais la chance de t’avoir tous les soirs à mes côtés ! J’arriverais bien à te supporter avec quelques tranxènes et du xanax… on bosserait la journée et le soir on serait crevés.. mais faudrait s’occuper des nains qui braillent.. pas un moment de libre, on ne s’ennuirait plus au moins… !
On irait manger chez mes parents tous les dimanche midis, tu laverais la voiture tous les samedis, et avant la soirée loto, on irait manger au flunch…
Même qu’on payerait nos impôts en remerciant le percepteur, et qu’on ferait l’amour au moins (au plus ?) une fois par mois...
Le soir, on mangerait une pizza à 7h30, en regardant Lagaff à la télé, et la nuit on dormirait à l’auberge des culs tournés, ne voyant même plus nos visages décrépis par le fil des ans, la mauvaise graisse accumulée, et nos gueules d’occasion ..
L’été tu m’emmènerais au camping, on retrouverait Gérard et Tulia. On boirait le pastaga pendant les parties de pétanque, et tu porterais le bob paté Hénaff que je t’aurais offert à ton dernier anniversaire.
L’hiver, on jouerait à la belotte en famille, au coin du feu, pendant que la tête de veau mijoterait à feu doux.
C’est si beau l’amour…

Au fait, j’en ai déjà sept chéri, mais si tu veux m’en faire un huitième, pourquoi pas, on ouvrira un chenil après.
Taliesin


Blanche-neige    le 05/12/2003 à 15:24:29
Moi, une gonzesse me propose ce genre de plan, et je demande tout de suite l'asile politique à la Mongolie. Hé, Nihil, il fait beau à Oulan-Bator?

2ème solution : c'est la nana que j'expédie en Mongolie
Kirunaa


    le 05/12/2003 à 16:21:04
D'un autre coté, elle sait cuisiner la tete de veau. Elle pourrait etre utile.
nihil


void    le 05/12/2003 à 17:10:03
Personne ne touche à mes frères les veaux avec ma bénédiction. Je me vois dans la nécessité de refuser votre proposition.
Taliesin


leue-dour    le 05/12/2003 à 17:43:42
Le veau hydrocéphale est un animal sacré sur la Zone, c'est même l'animal-totem de notre grand chaman
loup des teppes beurk    le 06/12/2003 à 08:59:10
Bonjour le cliché de l'idéal de vie, une vraie raison pour se suicider !
Le veau a toujours été un animal sacré chez les païens, et c'est pas ça qui manque ici. Pas la peine de le peindre couleur or, ses pattes boueuses suffiront pour le rendre sacro-saint. Infidèles, agenouillez-vous !
Faucon encapuchonné     le 06/12/2003 à 17:45:03
Ô grand prophète, voit comme le peuple se vautre dans l'idolâtrie depuis ton absence. Que ton courroux s'abatte sur ces faibles!
Détruis ce veau et fais leur boire sa poussière.
Je te suivrai ensuite jusqu'aux portes de la terre promise.
Taliesin


Welcome to the zoo    le 06/12/2003 à 18:29:19
un loup, un faucon, ça devient vraiment une ménagerie ici!Eh, Nihil, pourquoi t'as ouvert les cages?
Faucon encapuchonné     le 06/12/2003 à 19:09:55
Il a ouvert la cage pour que tu puisses sortir Taliesin..
Mais comme tu ne connais pas la liberté, tu resteras prisonnier...
Et nous continuerons à te jeter des cacahuètes en te regardant balbutier tes pensées...
Taliesin


fau-connerie    le 06/12/2003 à 21:09:07
je te rappelle (ou te l'apprends) que l'on encapuchonne les faucons pour les empêcher de s'envoler. Un oiseau qui ne peut s'envoler est-il libre?
faucon encapuchonné     le 07/12/2003 à 16:32:23
Je te rappelle (ou te l'apprends) qu'avant d'anticiper sur la signification de toute chose, on vérifie toujours sa symbolique.
C'est ce qui explique qu'il y ait deux sortes d'esprit, ceux qui cherchent activement le cordon doré, et ceux qui regardent passivement le sol...

La réponse à ta question est sous tes yeux, et se trouve dans ta capacité (ou non) à savoir regarder au delà...
Taliesin


    le 07/12/2003 à 18:35:12
Il a l'air vachement modeste l'oiseau de proie. Et si tu nous écrivais un petit article pour argumenter ta théorie?
faucon encapuchonné     le 07/12/2003 à 20:12:17
Un article?
J'ai bien peur de ne pas être au niveau pour rivaliser avec l'éclatant génie des tiens..!
Taliesin


    le 08/12/2003 à 10:59:06
je préfère écrire des "tissus de conneries et d'absurdités assumées" plutôt que d'envoyer des commentaires obscurs et de distiller des sarcasmes du haut de ma tour d'ivoire. Reste donc là haut dans le ciel, le moineau rapace. ça m'étonnerait que tu trouves le soleil de toutes façons. Tu n'es pas un goéland.
Tulia


...    le 08/12/2003 à 11:08:26
Dites les gars, vous voulez pas plutôt faire un match de catch dans la boue en string panthère pour mon amusement personnel au lieu de parler pour ne rien dire ?
pouf     le 08/12/2003 à 11:22:45
Ouais et vous enculer à tour de rôle ça serait pas si mal aussi.
Tulia


...    le 08/12/2003 à 11:27:42
PUTAIN MAIS T'AS L'INTENTION DE ME HARCELER ET DE ME SUIVRE PARTOUT ENCORE LONGTEMPS SALE PUTE ???
pouf     le 08/12/2003 à 11:39:07
Ouais tu aimes en fait mais tu l'avoueras jamais t'es trop connasse pour ça
Tulia


...    le 08/12/2003 à 11:43:28
Si si je l'avoue, je t'aime et pour te le prouver, j'ai trouvé une super idée pour que tu te fasses moins chier : TE PENDRE !!!!!!
pouf     le 08/12/2003 à 11:45:37
Merci tu es trop BONNE dame tutu et on pourra partager la meme corde et le meme tabouret?
Taliesin


    le 08/12/2003 à 11:45:46
c'est pas bientôt fini vos scènes de ménage, les deux gouines?
Tulia


...    le 08/12/2003 à 11:47:15
Ben on attendait juste que quelqu'un vienne s'occuper de notre cas, c'est gentil de ta part de te proposer pour le faire.
pouf     le 08/12/2003 à 11:49:19
Taggle taliesin , de quel droit tu oses intervenir?
Rends toi utile et va niquer ta grosse.
Tulia


...    le 08/12/2003 à 11:51:24
Non toi taggle salope, arrête de toujours essayer de me niquer mes plans !

Taliesiiiiiiiin ??????
pouf     le 08/12/2003 à 11:58:45
Oui maggle maggle maggle et tjs....... tiens je me demande si je radote pas certains jours.
Taliesin


    le 08/12/2003 à 12:48:09
Aïe, aïe, aïe! Je suis cerné par deux lesbiennes, bisexuelles et nymphomanes de surcroît, à tendances SM dominatrices. Courage, fuyons!
pouf     le 08/12/2003 à 13:19:52
Ouais c'est ça et c'est même la meilleure idéee que t'as jamais eu suis sure.
lapinchien     le 08/12/2003 à 13:30:23
j'ai pas eu le courage de lire tous les commentaires aussi je ne sais pas si je serais bien original en comparant ce texte à celui d'un commentateur d'une émission de Christine Bravo pas de l'époque des européens qui faisaient plus rire par leurs fautes de français que par leurs vannes à proprement parler mais de ceux de l'ère néendertalienne antérieure: "Frou Frou"...

La zone deviendrait-elle un magasine feminin obsolète que même le service publique n'en veut plus de ? Attention à la relecture de ce texte, j'ai eu comme l'impression que Talisine nous avait plus pondu un hommage postume à Laurent Ruquier qu'au regrété Desproges...

C'était la minute de Monsieur cycloPède ou de Monsieur Pède tout court ?
Tulia


...    le 08/12/2003 à 13:32:59
Non Taliesin, l'écoute pas, c'est qu'une pute, reviens mon petit !
pouf     le 08/12/2003 à 13:37:24
Ah bon parcequ'en plus il fallait lire?
Ouais allez koi reviens je ne suis qu'une pute c'est pas si grave tu sais.
Taliesin


Etonnant non?    le 08/12/2003 à 13:48:41
J'en reviens pas. Lapinchien a lu mon texte deux fois! C'est bien mon petit lapinou.

Non, Pouf, c'est pas grave d'être une pute. C'est combien déjà?
pouf     le 08/12/2003 à 13:51:17
Faut voir ce que tu veux , avec ou sans filet?
Lapinchien


tw
    le 08/12/2003 à 14:26:16
Antoine DeCaunes on t'a reconnu ! C'est pas pasque çà ne marche pas au ciné qui faut venir te refugier sur la zone... c'est pas NPA ici... et en plus on delivre pas d'asile politique... on livre juste l'asile parfois.

Sinon c'est vrai j'ai relu le texte une première fois sans trop d'intéret et pis j'ai tout recommencé quand j'ai vu que tu causais de moi à un moment pasque j'aime bien qu'on cause de moi, y a que çà qui m'interesse d'ailleurs... Le nombrilisme c'est une valeur d'avenir !



La Zone, la seule secte qui envoit se faire foutre ses nouveaux adeptes...
pouf     le 08/12/2003 à 14:30:38
Mais l'ozone dans tout ça on en parle jamais?

= ajouter un commentaire =



[Accueil]