LA ZONE -
Résumé : Typique du style 'humeur noire' : c'est brut, ça sent l'irritation et ça s'embarrasse pas de phrases alambiquées ou de construction pour se la jouer littéraire. Quand le détail énerve plus que la globalité...

J'aime pas les gens

Le 23/02/2004
par Kirunaa
J’aime pas les gens. Ils sont tous faux et méprisants. J’aime pas leur odeur de pas lavé le matin dans le bus. Ni le soir d’ailleurs, quand les effluves de sueur aigre se mélangent les unes aux autres.
J’aime pas non plus la pluie, qui rend le paysage triste et fait coller les vêtements à la peau. J’aime pas les dimanche soir, quand on se rend compte que le week-end est déjà terminé et qu’il va falloir retourner qu boulot. J’aime pas ouvrir mon frigo et me rendre compte que le truc dont j’avais justement envie a pris une couleur pas engageante, accompagné d’une odeur à faire vomir une hyène. D’ailleurs j’aime pas les hyènes. C’est comme un pigeon : c’est moche et ça bouffe n’importe quoi. Et bien sûr j’aime pas les pigeons.
J’aime pas que l’on me rende un livre plié et abîmé, avec du sable plein les pages. Ni qu’on me ramène un CD rayé ou avec une boite cassée. J’aime pas les musiques ou les chanteurs chantent pas, et j’aime pas la Kro. J’aime pas les alcooliques qui empestent à deux cent mètres et vomissent sur leurs propres chaussures. J’aime pas les chauffeurs de taxi qui se sentent obligés de faire la conversation, ni les gens mal à l’aise quand un silence s’éternise.
J’aime pas les portables au cinéma et les jeux stupides à la radio. J’aime pas être réveillée par une chanson sans intérêt que je garderai dans la tête toute la journée. De toute manière j’aime pas me lever le matin. J’aime pas être malade et avoir l’impression que le monde entier est ligué pour me rappeler que l’alcool, c’est mal. J’aime pas boire et plus réussir à marcher correctement. J’aime pas qu’on m’accoste dans les bars quand je suis en train de lire ou de réfléchir.
J’aime pas être en retard. J’aime pas avoir chaud à une réunion et sentir la sueur dégouliner et imprégner mes vêtements. J’aime pas qu’on dise que « de toute manière, les femmes au volant… ». J’aime pas qu’on m’ignore ni qu’on rigole à une de mes blagues quand elle est manifestement mauvaise. J’aime pas avoir de plus en plus de mal à écrire en français. J’aime pas rester cloîtrée chez moi quand tout le monde fait la fête mais que personne a pensé à m’inviter. J’aime pas qu’on me souhaite mon anniversaire et qu’on me force à organiser une fête pour ça. J’aime pas qu’on me dise que « de toute manière je suis encore jeune, j’ai le temps devant moi ».
J’aime pas qu’on m’empêche de finir un livre ou un film en m’interrompant par des questions stupides du type « et on mange quoi ce soir ? »

J’aime pas me relire.
J’aime pas quand je trouve pas mes mots.
J’aime pas les fins.

C’est pourtant pas compliqué…

= commentaires =

kafka et ......    le 24/02/2004 à 00:04:31
Mais alors, qu'est ce que tu aimes ? toi ?
Autrement, je suis assez d'accord avec tout ce qui est cité, avec une mention pour "j'aime pas les gens".
Lapinchien


tw
    le 24/02/2004 à 10:17:41
J’aime pas les textes où on parle de les gens. Ils sont tous faux et méprisants. J’aime pas les textes où on parle de leur odeur de pas lavé le matin dans le bus. Ni le soir d’ailleurs, quand les effluves de sueur aigre se mélangent les unes aux autres.

J’aime pas les textes où on parle de non plus la pluie, qui rend le paysage triste et fait coller les vêtements à la peau. J’aime pas les textes où on parle de les dimanche soir, quand on se rend compte que le week-end est déjà terminé et qu’il va falloir retourner qu boulot. J’aime pas les textes où on parle de ouvrir mon frigo et me rendre compte que le truc dont j’avais justement envie a pris une couleur pas engageante, accompagné d’une odeur à faire vomir une hyène. D’ailleurs J’aime pas les textes où on parle de les hyènes. C’est comme un pigeon : c’est moche et ça bouffe n’importe quoi. Et bien sûr J’aime pas les textes où on parle de les pigeons.
J’aime pas les textes où on parle de que l’on me rende un livre plié et abîmé, avec du sable plein les pages. Ni qu’on me ramène un CD rayé ou avec une boite cassée. J’aime pas les textes où on parle de les musiques ou les chanteurs chantent pas, et J’aime pas les textes où on parle de la Kro. J’aime pas les textes où on parle de les alcooliques qui empestent à deux cent mètres et vomissent sur leurs propres chaussures. J’aime pas les textes où on parle de les chauffeurs de taxi qui se sentent obligés de faire la conversation, ni les gens mal à l’aise quand un silence s’éternise.
J’aime pas les textes où on parle de les portables au cinéma et les jeux stupides à la radio. J’aime pas les textes où on parle de être réveillée par une chanson sans intérêt que je garderai dans la tête toute la journée. De toute manière J’aime pas les textes où on parle de me lever le matin. J’aime pas les textes où on parle de être malade et avoir l’impression que le monde entier est ligué pour me rappeler que l’alcool, c’est mal. J’aime pas les textes où on parle de boire et plus réussir à marcher correctement. J’aime pas les textes où on parle de qu’on m’accoste dans les bars quand je suis en train de lire ou de réfléchir.
J’aime pas les textes où on parle de être en retard. J’aime pas les textes où on parle de avoir chaud à une réunion et sentir la sueur dégouliner et imprégner mes vêtements. J’aime pas les textes où on parle de qu’on dise que « de toute manière, les femmes au volant… ». J’aime pas les textes où on parle de qu’on m’ignore ni qu’on rigole à une de mes blagues quand elle est manifestement mauvaise. J’aime pas les textes où on parle de avoir de plus en plus de mal à écrire en français. J’aime pas les textes où on parle de rester cloîtrée chez moi quand tout le monde fait la fête mais que personne a pensé à m’inviter. J’aime pas les textes où on parle de qu’on me souhaite mon anniversaire et qu’on me force à organiser une fête pour ça. J’aime pas les textes où on parle de qu’on me dise que « de toute manière je suis encore jeune, j’ai le temps devant moi ».
J’aime pas les textes où on parle de qu’on m’empêche de finir un livre ou un film en m’interrompant par des questions stupides du type « et on mange quoi ce soir ? »

J’aime pas les textes où on parle de me relire.
J’aime pas les textes où on parle de quand je trouve pas mes mots.
J’aime pas les textes où on parle de les fins.

mais j'aime bien ton texte quant même. (un grand big up à la fonction copier-coller et remplacer dand Word!)
Arkanya


    le 24/02/2004 à 13:55:55
Pourquoi je peux pas m'empêcher d'y voir un petit côté Amélie Poulain alors que je l'aime pas, ce film ? Ah bah ouais remarque, ceci explique certainement cela.
Lapinchien


tw
    le 24/02/2004 à 14:30:47
Arkanya, T'aurais pu trouver mieux comme commentaire, un truc du type "ben moi j'aime pas Lapinchien" au moins là çà aurait fait plus crédible. Faut que j'arrete de commander des textes à d'autres auteurs pour te tendre des perches !
Arkanya


    le 24/02/2004 à 14:40:22
Lapinchien je t'aime
Daria


    le 24/02/2004 à 16:13:00
J'aime bien "j'aime pas" de Kirunaa
j'aime bien Amélie Poulain
J'aime bien le matin, pour ceux qui ont oublié de brancher la radio dans leur bagnole, leur chanter une chanson con .. de préfrence du Patrick Sébastien
Au fait ! ca vous dit un petit peu de "LE PETIT BON'HOMME EN MOUSSE ...."
Pas Sage


...    le 28/11/2005 à 22:57:17
Kirumma, je n'aime pas tes textes. Ils sont trop bien. Ecoeurant.
Le Duc


    le 10/11/2007 à 23:59:23
j'aime ce texte sortit d'outre tombe mais y'a un truc de trop c'est le "et j’aime pas la Kro"
Aesahaettr


    le 11/11/2007 à 01:39:09
j'aime pas la Kro mais j'adore en boire beaucoup.
CHRISTINE     le 21/04/2009 à 18:49:21
Moi je n'aime plus les gens et je cherche à vivre toute seule et à m'autosuffire pour ne plus avoir les cotoyer, mais comment ?
nihil


    le 21/04/2009 à 19:07:04
On va réfléchir tous ensemble pour te proposer des solutions. Si on se met en synergie on pourra probablement réunir l'équivalent d'un demi-cerveau d'être humain normal. Je commence.

Je propose un igloo.
Strange


    le 21/04/2009 à 23:58:41
Je propose mon balcon dans le vide. Sans passer par la case Digestion. Et je marque trois points.
Lapinchien


tw
    le 22/04/2009 à 12:23:59
1- entrer ses pieds dans un gros pot de fleurs
2- avoir prevu pas loin un sac de terreau
et de l'algoflash
3- prendre le terreau et en remplir le pot à moitié
4- mettre l'algoflash
5- finir de remplir le pot
6- ecarter les bras
7- photosynthétiser
Strange


    le 22/04/2009 à 13:36:52
C'est très élégant. Je m'incline.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 22/04/2009 à 15:28:57
Je n'avais pas compris ainsi cette histoire de balcon.
Glop-glop


    le 22/04/2009 à 16:50:03
Se faire entretenir par un chien, ça peut être la solution.
Il y en a de rudement bien membrés.
Après, il faut aimer les chiens. Il y en a qui détestent vraiment tout.
Lapinchien


tw
    le 22/04/2009 à 18:06:54
Kirunaa ne se doutait probablement pas que son texte emporterait un tel succes pour la St Con 2009 près de 3 ans après sa disparition
nordine ah oui    le 14/11/2010 à 20:38:03
moi non plus j'aime pas les gens sont tous cons, ils pensent tous à leur gueule à leurs cons de gosses qui devriendront des gros cons aussi cons qu'eux et qui vont fêter Noël comme des cons devant un con de sapin avec trois boules pendues après, c'est con !
400asa     le 15/11/2010 à 20:32:58
Dans certains cas, des boules m&ms. Si c'est pas malheureux d'en arriver là, mon bon monsieur.
Pédé Vos gueules.    le 24/11/2010 à 18:11:07
Putain, vous étiez sérieux dans vos commentaires? Ce texte est d'un ennui mortel, me fait penser à un article skyblogien du type j'aime/j'aime pas (chocolat ou vanille? plage ou montagne? pute ou pédé?) Je sais pas ce qui s'est passé en 2004 mais visiblement, on encensait la pire des merdes littéraires du moment que ça venait d'une fendue. Pathétique.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]