LA ZONE -
Résumé : Un article politique dans la grande tradition polémique à la zonarde, tradition oubliée depuis bien longtemps comme toutes les traditions zonardes, donc. Du concentré de sarcasme et de second degré amer, c'est dans la droite lignée du vieux texte 'appel au civisme' paru juste avant les présidentielles de 2002. A consommer avec recul.

Battons-nous tous ensemble pour un monde meilleur dans ton cul

Le 24/03/2004
par nihil
[illustration] Dès qu’il y a une élection en France, me met inexplicablement hors de moi, j’alterne overdoses de discours stupides et frénésie de rage incontrôlable devant la tronche pitoyable des connards qui ont la prétention de vouloir me représenter.

Donc à l’occasion des éléctions régionales dont les résultats finaux sont actuellement en cours de négociation entre les différents partis, voici comment je (parmi beaucoup d’autres) vois la vie politique du 21è siècle, une vie politique idéale, il va sans dire.
“Le peuple français doit reprendre le droit, peu à peu usurpé par la classe politique, à se déterminer lui-même. C’est à lui et à lui seul de prendre les décisions pour son avenir. Les élus du peuple reprendront le rôle qui leur était destiné à l’origine, celui de simples représentants, de porte-paroles dévoués qui se devront de mettre en pratique les décrets avancés par les masses dans toute leur obscure stupidité de troupeau à la con. Leur fonction sera d’appliquer les myriades de propositions diverses et incohérentes de la foule sans chercher à choisir un juste milieu. Ils devront tenir compte de toutes les idées les plus débiles conçues par des cerveaux de piliers de bar imbibés grave, ils devront être à l’écoute du peuple comme une infirmière au chevet d’un tétraplégique méchamment atteint et s’efforceront d’éxécuter ses quatre volontés sans tenter de lui faire entendre la totale bêtise de ses lubies. Ils auront à coeur de concilier les intérêts personnels de chacun, ce qui est totalement impossible, ils accéderont aux souhaits de tous en supprimant les impôts, plongeant l’état dans la ruine, en interdisant le chômage, en éradiquant l’insécurité grâce à une diminution de la répression et un renforcement de la liberté individuelle de chacun, ce qui est très logique, et en obligeant les équipes sportives nationales à remporter toutes leurs rencontres, la mesure la plus nécessaire au bien-être de nos adorés concitoyens.

Les français auront enfin l’occasion de participer plus activement à la vie politique française en s’investissant à leur niveau pour faire avancer les choses, prouvant ainsi qu’ils sont capables d’autre chose que de gueuler dans le vent sans rien branler. Cette cacophonie d’idées contraires et non-constructives éparpillées durant une quinzaine devront être prises en compte à la lettre. Après cela, il est probable que 99% des lobotomisés seront retournés à la pêche ou devant leur téléviseur pour s’abrutir de Star Academy de merde, ce qui est bien légitime, tandis que les 1% restants s’enfonceront dans des débats stériles voire des guérillas verbales sans fin n’aboutissant à aucun résultat concret, attitude fort salubre.

Les hommes politiques s’efforceront désormais d’être intègres et honnêtes, devenant volontairement décérébrés pour mieux ignorer les masses d’argent qu’ils contrôlent, et s’efforçant d’oublier que le bien-être personnel passe par la possession matérielle. Ils s’obligeront à être assez cons pour ne pas profiter d’un manne qu’aucun autre homme sur Terre ne laisserait passer. Mieux vaut imbécile que pourri.

De la même manière, ils lèveront l’ensemble des secrets gouvernementaux à tous niveaux, le citoyen a le droit d’être au courant de tout ce qui se passe à la tête de son pays. Ah ah ah, oups pardon.

Les hommes politiques seront désormais de vrais fonctionnaires compétents qui ne seront pas élus pour leur charisme, leur bronzage de tapettes, leur campagne de serrage de mains ou leur élocution sympathique, ce qui devrait suffire à désintéresser tout le monde de la politique… Ce doit être le but recherché.

Les citoyens français souhaitent que les rangs des élus comptent des pourcentages plus représentatifs de femmes, de personnes de couleur, de jeunes. Et ce même si ces mêmes citoyens français ont sciemment voté pour des vieux connards blancs et riches. Il faudra donc volontairement remplacer les aryens arthritiques que les gens ont choisi par d’autres plus fashion, vu que c’est ce que les gens souhaitent. Il est à prévoir également pour 2588 une mesure incitant les hommes politiques à représenter également les idéaux de leurs électeurs, mais c’est bien entendu totalement non-prioritaire par rapport au sexe et à la couleur de la peau.

Les hommes politiques tiendront toutes leurs promesses électorales, même les plus absurdes, ce qui aura pour effet immédiat de plonger le pays dans la plus grande des confusions, mais il faut savoir ce qu’on veut. Tout le monde sait que les programmes électoraux ne tiennent pas debout, mais ce n’est pas une raison pour ne pas les appliquer puisque c’est pour eux que l’on a voté.

Il sera créé plus de partis politiques pour mieux représenter la totale unité des français entre eux, pauvres moutons tous semblables qui s’imaginent être différents les uns des autres.

C’est ce que souhaite le peuple français. C’est ce que nous allons leur donner. Et en plus on se fout même pas de votre gueule.

Collectif Abstention 2004”

= commentaires =

Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/03/2004 à 21:30:52
C'est curieux, cette soudaine impression de déjà vu, déjà entendu.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/03/2004 à 21:32:07
Sans doute une chanson de Lio.
gwenwyfhar mouarfmouarfmouarf...    le 25/03/2004 à 03:17:36
ça y est j'ai trouvé la coquille : "vrais fonctionnaires compétents". On a failli y croire.

Bon dans le genre des propositions à la con obligatoirement débattues, je propose : la culture du chanvre dans les parcs publics ainsi que dans toutes les résidences privées. Avec évidemment inspection de l'hygiène pour vérifier que personne ne déroge à la règle et apporte beaucoup d'amour à ses petits plants.
Kirunaa


    le 25/03/2004 à 11:36:16
OK, je vote pour lui. Donc je m'abstiens, donc je vote pas.
De toute manière je peux pas voter donc je m'en fous. Dans mon cul la campagne. Vive la montagne !
Aka


    le 25/03/2004 à 12:50:06
C'est marrant, à dénoncer les contraires on provoque l'effet inverse. Je ne te connaitrais pas je prendrais l'auteur de ce texte pour un vieux con rétrograde opposé à tout changement.

Sinon le texte m'a vraiment bien fait marré et je l'ai prit dans la gueule (ah "dans mon cul" me souffle-t-on). Pas autant que toutes les conneries qu'ils disent au naturel, mais quand même.

Bon, on se voit dimanche aux urnes hein.
Lapinchien


tw
    le 25/03/2004 à 14:21:18
De toutes façons les hommes politiques nationnaux ne servent plus à rien. Avant leurs discours à la con, poussaient les gens a déprimer avant de se resigner à aller voter pour le moins mauvais juste pour faire figure de bons citoyens et se preserver d'une revolution. Maintenant grace au terrorisme internationnal et à la crise, il suffit juste que les éligibles ne l'ouvrent pas trop, et qu'il fassent parti de l'opposition (heu oui tous ceux qui disent qu'en France la politique n'est pas bipolaire ne sont que des barbapapas) pour suciter en nous une forte prise de conscience de nos devoirs civiques refoulés digne de la variation de tension entre les deux neuronnes du numerosurtaxéophile compulsif le plus réactionnaire, fan de "c'est mon choix" de surcroit, lorsqu'on lui demande de choisir entre Elodie et Sofia.

"Moi en ce qui me conserne je fais toujours du zero à l'heure au tour de chauffe, je ne qualifie pas ma team pour le second mais au moins je ne me fais pas flasher par les radars " , Confusius

nihil


void    le 25/03/2004 à 15:50:02
Hey, je suis un vieux con rétrograde si je veux !

Disons que je me suis aperçu en cours de route que ce que j'allais écrire était la même connerie qu'on peut lire partout ("ouais les hommes politiques c'est des méchants, ils s'occupent pas très très bien de nous, ils volent notre argent qu'on leur a donné avec nos impôts"). C'est pas que je le pense pas, hein, c'est juste qu'on est déjà au courant, pas la peine d'en rajouter.

Du coup je suis parti sur l'optique "les hommes politiques sont aussi cons que la moyenne des gens et ça c'est c'est pas peu dire comme insulte", et comme je hais encore plus les gens en général qu'une catégorie de gens en particulier.

Bon sinon qu'on arrive pas trop à comprendre ce que je pense vraiment au final en lisant ce truc, ça me convient hein

Commentaire édité par nihil.
kafka ça va sans lire    le 25/03/2004 à 20:13:30
Y a pas un gus qui avait fait un texte sur la manipulation des masses un jour, je ne me souviens plus qui .........
Autrement, moi aussi je pense que je peux résoudre vos problemes.
Aka


    le 29/03/2004 à 01:34:08
ON A GAGNE! ON A GAGNE!

Par contre si ces connards d'allemands pouvaient nous reprendre l'Alsace sivouplé.

Debout, les damnés de la terre
Debout, les forçats de la faim
La raison tonne en son cratère,
C'est l'éruption de la faim.
Du passé faisons table rase,
Foule esclave, debout, debout
Le monde va changer de base,
Nous ne sommes rien, soyons tout.

C'est la lutte finale ;
Groupons nous et demain
L'Internationnale
Sera le genre humain.

Il n'est pas de sauveurs suprêmes
Ni Dieu, ni César, ni Tribun,
Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes
Décrétons le salut commun.
Pour que le voleur rende gorge,
Pour tirer l'esprit du cachot,
Soufflons nous-même notre force,
Battons du fer tant qu'il est chaud.

L'Etat comprime et la Loi triche,
L'impôt saigne le malheureux ;
Nul devoir ne s'impose au riche ;
Le droit du pauvre est un mot creux
C'est assez languir en tutelle,
L'Egalité veut d'autres lois ;
" Pas de droits sans devoirs, dit-elle
Egaux pas de devoirs sans droits ".

Hideux dans leur apothéose,
Les rois de la mine et du rail
Ont-ils jamais fait autre chose
Que dévaliser le travail ?
Dans les coffres-forts de la banque
Ce qu'il a crée s'est fondu,
En décrétant qu'on le lui rende,
Le peuple ne veut que son dû.

Les rois nous saoûlaient de fumée,
Paix entre nous, guerre aux Tyrans
Appliquons la grève aux armées,
Crosse en l'air et rompons les rangs !
S'ils s'obstinent ces cannibales
A faire de nous des héros,
Ils sauront bientôt que nos balles
Sont pour nos propres généraux.

Ouvriers, paysans, nous sommes
Le grand parti des travailleurs,
La terre n'appartient qu'aux hommes,
L'oisif ira loger ailleurs.
Combien de nos chairs se repaissent !
Mais si les corbeaux, les vautours,
Un de ces matins disparaissent,
Le soleil brillera toujours.

1 partout balle au centre.
Kirunaa


    le 29/03/2004 à 15:12:20
Ah non hein ! L'Allemagne a deja recuperé la RDA ca suffit hein ! Marre de se voir refiler les dechets !

= ajouter un commentaire =



[Accueil]