LA ZONE -
Résumé : Le coup d'envoi pour la Saint-Con 2004, avec un petit rappel des règles et aussi un retour sur les origines de la Saint-Con, avec un hommage aux héros de cette cérémonie.

Bienvenue dans les cons

Le 09/04/2004
par nihil
[illustration] Bonjour, ceci est un message automatique, veuillez cesser de tenter de m’interrompre, je ne vous entends pas car j’ai été pré-enregistré, t’as compris ducon ? Bon alors t’arrêtes ton cirque maintenant.
Aujourd’hui c’est la Saint-Con, tout le monde va partir à la chasse et tenter de brûler le plus beau con qui soit pour gagner cette année, et comme on est toujours le con de quelqu’un (dixit Scorbut et d'autres avant lui), faut être prudent.
nihil (c’est à dire moi, en fait) a donc pris la précaution d’enregistrer ce message à l’avance. Il est parti en vadrouille d’une part pour trouver son con, d’autre part parce qu’il se dit qu’il sera moins repérable au cœur d’une foule, d’une forêt ou sur les routes que chez lui, même barricadé et enfermé à triple tour.
La publication d’articles automatique est enclenchée, elle durera deux à trois jours selon le nombre de textes reçus. Quelques jours après aura lieu le vote pour déterminer le vainqueur de cette année. Celui-ci remportera la superbe XBOX en bois faite main, datant de 1666, remise en jeu par la gagnante de l’année dernière, Tulia.

Alors maintenant un peu d'histoire :

Le 10 Avril est la date anniversaire de la mort de Saint-Con, martyre imbécile condamné au bûcher en l’an 54 par l’empereur romain Bulgarius et canonisé à boulets rouges en l’an 1001. Nous retiendrons de Saint-Con sa vie exemplaire de scientifique et de théologien, puisque c’est lui qui le premier a indiqué que la Terre était plate. C'est également lui qui fit remonter la création de l’univers à -4000 avant Jésus-Christ, date reconnue comme exacte durant des siècles. Un visionnaire, donc ! On dit que sur le bûcher, ses derniers mots furent « Heyyy salopard de Lapinus, tu m’auras pas comme ça, vois comment Dieu lui-même va me sauver des flammes et… Je… Aïïïe putain ça brûle, arrêtez de déconner les mecs ! »

Troublant témoignage, empli de lucidité et d’émotion. Recueillons-nous quelques minutes à la mémoire du saint-patron des cons, Saint-Con.

Et puisqu’on en est aux hommages, je voudrais brièvement rendre grâce au premier gagnant connu de la Saint-Con, dont les actes de bravoure restent aujourd’hui légendaires. Il ne fut devancé en gloire que par les Inquisiteurs du Moyen-Age.
Ainsi en l’an 79, cet illustre héros anonyme, énervé grave par l’attitude des citoyens d’une petite ville romaine, grimpa sur le Vésuve et creusa un tunnel dans le flanc du volcan jusqu’au cratère pour déverser un torrent de lave sur la gueule de ces cons. L’article qu’il écrivit à l’époque pour la Zone ne se retrouva pas hélas, mais on peut imaginer la jouissance procurée par ce genre de spectacle. Toutefois la mémoire de ces évènements sublimes est arrivée jusqu’à nous, même si d’infâmes révisionnistes ont parlé de catastrophe naturelle.

Ce devoir de mémoire accompli, revenons sur l’histoire récente : la Saint-Con a été remise à l’ordre du jour par notre bien aimé Scorbut il y a deux ans déjà. 2002 fut l’année des prémisses, l’élaboration des règles et stratégies. La récompense, la XBOX en bois, était une console de jeux imaginaire promise sur plein de forums par La Flibuste, pour toute visite sur le site de Scorbut et de ses amis. Depuis elle est remise en jeu tous les ans.
J’ai gagné cette première édition où peu de textes furent publiés (et tous étaient de moi ou de Scorbut). Ce 10 avril marqua en plus la disparition pendant six mois de Scorbut et la mort de son site « le coup de gueule du Scorbut », l’allié de la Zone.

En 2003 les choses sont devenues vraiment sérieuses, avec un habillage spécial orange pour la page d’accueil, et pour les textes un édito, deux mini-articles et six articles, par sept personnes différentes. Dès lors on a pu départager les contributions en différentes catégories :
- les articles stratégiques, décrivant les différentes sortes de cons et permettant de choisir le sien
- les articles généraux, divers, fables sur la connerie, avenir marketing de la Saint-Con etc…
- les articles purement actifs, décrivant généralement chronologiquement la journée du 10 Avril de l’auteur. C’est dans cette catégorie que se rangent les deux précédents vainqueurs, qu’en sera-t-il cette année ?

Pour 2004 la Saint-Con prend ses marques, on retrouve un habillage orange temporaire pour la page d’accueil, toujours aussi laid. Cette année on a vu un superbe Saintconthon : en plus des dons, ont été enregistrées de très nombreuses promesses de dons dont on ne sait pas si elles seront effectives. Comme pour toute œuvre caritato-destructive, on espère battre le record de l’année dernière.

J’en profite pour créer un thème Saint-Con à part entière, vous pourrez le voir en passant la souris sur le bouton « thèmes » dans le menu de droite..

La récompense sera attribuée au cours de la semaine prochaine, par un vote sur le forum, comme l’année dernière.

Enfin je souhaite remercier tous les gens de par le monde qui ont le courage de faire des combustions spontanées, ce qui est un acte de lucidité important et qui permet à nombre de zonards de rester à glander chez eux en attendant que le boulot se fasse tout seul...

Bonne chance à tous et bonne Saint-Con !

= commentaires =

Herpès


    le 10/04/2004 à 13:38:22
snif c'est beau
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
C'est scandaleux, tu veux dire.    le 14/04/2004 à 02:54:25
En 1001 ? Je m'insurge. Jamais Sylvestre II, moine érudit, savant mathématicien, n'aurait canonisé un partisan de la terre plate. Pour rappel, ce sont les falsificateurs de la Renaissance et du XVIII qui ont réussi à attribuer cette croyance au Moyen Age chrétien (l'âge 'gothique' diraient les ingrats en questions). C'est au géocentrisme que l'Eglise s'accrochait, mais il n'était qu'hérité de l'antiquité et de Ptolémée. Et ce sont un Angle et un Gaël de l’époque humaniste, Lightfoot et Ussher, qui ont cru calculer respectivement les dates de -3928 et -4004 pour la Création, certainement inspirés en cela par Satan, car c’est folie kabbalistique et orgueil luciférien que de prétendre ainsi inférer des vérités occultes par ratiocinante computation des textes saints.
Abbé Pierre


    le 28/12/2005 à 17:38:29
Ouais!

= ajouter un commentaire =



[Accueil]