LA ZONE -
Résumé : Daria nous précise : 'un petit sketch bourré de private jokes compréhensibles seulement d'une poignée de personnes et qui date un peu : 13 mars. L'eau a coulé sous le pont depuis'. En effet c'est en rapport avec la bataille entre le site Tentations et le forum de la Bourric. Texte accessibles seulement aux initiés et aux mercenaires de forums donc...

Le secret de M. Maurice

Le 10/04/2004
par Daria
Aujourd’hui j’ai décidé de faire ma BA : rendre une petite visite à ce vieux JOJO à l’hospice. Lance, qui trouve à redire à tout ce que je fais, n’était bien sur pas d’accord
Comme d’habitude il a en parti raison car Jojo ne s’aperçoit même pas de ma présence : les mains tremblotantes manipulant fébrilement un chapelet en psalmodiant des versets de la bible.
Je vois arriver dans le hall le directeur, un nain arménien. La moindre de ses apparitions, trop rares, fait sentation et son auditoire boit ses paroles telle une terre aride : un véritable gourou !
« Bonjour Jean Pierre » dis je poliment. Mais pressé par l’organisation d’une fête il s’en va déjà, bafouillant une phrase dans laquelle je distingue les mots « con » « hémophilie » sans doute ai je malentendu !
Dans un fauteuil roulant, un petit vieux catatonique, cacochyme, valétudinaire pis égrotant aussi, somnole. Chose étrange il a une casquette. Non pas un modèle pour vieux, mais une superbe casquette vert fluo avec une inscription R.E.M.
Ne l’ayant jamais rencontré, je demande son nom a mon voisin.
« C’est Monsieur MAURICE » me dit-il ! «Comme il se perd souvent, en particulier dans les concerts en plein air, on lui a inscrit ses initiales sur sa casquette : René Ernest Maurice »
Me voila donc devant le personnage mythique. Je reste stupéfaite de ma chance et réfléchit déjà au moyen de monnayer l’info auprès de Tulia. Mais mon cerveau, a moitié détruit par le passage en boucle de la musique de Nicola, pédale dans la semoule.
Je me penche sur lui et lui caresse affectueusement la main. Il ouvre un œil chafouin vite ragaillardi par ma tenue ras la moule et mon épaisse tignasse rousse.
« Daria, me dit-il avec un grand sourire comme ta visite me fait plaisir ! Puis avec un air inquiet : tes 2 copines ne sont pas dans le coin au moins ? »
Mon regard se voile et je lui explique que ce ne sont plus mes copines depuis une sombre histoire de veste pas de la bonne couleur que j’aurais porté dans le dernier bar à la mode : en fait juste une histoire de jalousie n’ayant elles-mêmes pas été invitées. C'est vrai que j'en fait un peu trop la bas : je me fais remarquer, je monte sur les tables pour faire l'animation !
Nous devisions gaiement quand 2 silhouettes passent la porte. En regardant plus attentivement je reconnais les 2 inséparables vamps.
Monsieur Maurice pris de frayeur manoeuvre ses roues le plus rapidement possible vers l’ascenseur tout proche poursuivit par les 2 furies. Malheureusement l’ascenseur en panne était ouvert sur un trou béant et M. Maurice bascule dans un grand cri d’horreur et s’écrase comme une merde

(ah c’est pas une chute qu’il faut comme chute)

Les 2 furies furieuses se retournent vers moi en me traitant de noms d’animaux, me rendant responsable de tout y compris de l’horrible accident qui leur ôtait l’ultime possibilité de connaître enfin M Maurice. Elles se jettent sur moi, l’une m’étranglant, l’autre me poignardant de ses os pointus de maigre, haranguées par l’infirmière chef, entre nous une super pétasse celle la !
Mes cris d’agonie, attirent le chevalier Ric Le Couillu à ma rescousse. Monté sur son destrier il galope en direction des 3 furies et les embroche de sa lance valeureuse

(les armes blanches ca va pas non plus ?) pffff

Ravi de son exploit, il plante son trophée sanglant devant la maison, et prépare un bûcher pour effacer toute trace du carnage
Ce qui n’était pas prévu dans l’histoire c’est que Miss Pouf s’étant gavée de flageolets (son plat préféré) le matin, a la ventaille gonflée. Une explosion spectaculaire, due aux gaz intestinaux de la dame, provoque une déflagration qui détruit tout à 50 mètres à la ronde. Y compris Ricouillou. Piètre fin pour un chevalier sans peur et plein de reproches

( a y est ! mais ca a été laborieux)



= commentaires =

Goût Bulgare     le 10/04/2004 à 20:06:40
L'épaisse tignasse rousse a bien sur un rapport direct avec le ras la moule ? Oui. Merci, c'est tout pour le moment.

Donc je note... Samedi 10/04/04 - Daria: tignasse rousse ras la moule (à suivre).

Aka


    le 12/04/2004 à 01:25:35
Désolée pas le courage de le lire pour le moment.
Kirunaa


    le 12/04/2004 à 13:20:35
"l’autre me poignardant de ses os pointus de maigre"

Mouarf !!!
Arkanya


    le 13/04/2004 à 15:56:21
P't'être j'aurais mieux fait de lire les minis articles en premier au lieu de remonter la page, un peu l'impression que je vais finir sur le fond du pot là...
Lapinchien


tw
    le 14/04/2004 à 11:42:04
out of order

= ajouter un commentaire =



[Accueil]