LA ZONE -
Résumé : Arka complique encore le mini-article 'jeu de dés' paru en mars, et qui était déjà très obscur au niveau de l'histoire, dans le style de certains mangas de SF qu'on ne comprend qu'après quatre ou cinq lectures. Faut avoir lu et compris le premier pour comprendre ce deuxième morceau.

Jeu de dés 2

Le 23/07/2004
par Arkanya
Mon grand-père m’avait averti je crois, mais c’était il y a tellement longtemps, j’ai du mal à me rappeler exactement ses paroles. Il avait refusé à l’époque de renoncer à son corps, il a dit non à l’immortalité ; je crois qu’il savait, je crois qu’il avait prévu ce qui nous arrive aujourd’hui. Toute la question est de savoir si l’immortalité dans ces conditions est vraiment enviable après tout.
Ça fait déjà cinq jours que j’ai investi ce corps. C’est vrai qu’au début, je trouvais cette impression désagréable, c’est lourd, c’est encombrant, et tellement moins pratique pour communiquer, se déplacer, ce genre de choses. Et puis j’ai redécouvert des sensations que j’avais oubliées depuis longtemps, qui ont fait remonter des souvenirs de mes sept années de mortel, avant le Grand Transfert. La nourriture, le goût des aliments, ça j’avais oublié, mais c’est tellement agréable ! Et boire quand on a vraiment chaud et soif, sentir l’eau fraîche traverser l’œsophage, un vrai bonheur… La fatigue aussi, qui pique les yeux jusqu’à ce qu’on lui cède, et le soulagement de pouvoir enfin s’allonger pour sombrer. Au début, je n’osais pas dormir, j’avais peur de me laisser aller, peur de perdre le contrôle, et puis j’ai bien dû me résigner.
En cinq jours, j’ai accompli la moitié de ma mission. J’ai tué deux enfants, une petite fille blonde avec des couettes, et une adolescente en jupe écossaise. Toutes les deux savaient, elles connaissaient leur destin. La blondinette s’est débattue quand même pour la forme, mais elle n’a pas lutté longtemps. L’histoire est déjà jouée, on ne prend même pas la peine de discuter un peu, on a eu tellement de temps pour ça avant, ça ne sert plus à rien.
Mon troisième client vient d’apparaître au coin de la rue. Il sort d’une maison de pierres blanches et s’empresse de rentrer chez lui, regardant bien à droite et à gauche avant de traverser comme sa maman le lui a appris. Il s’arrête soudain au milieu du trottoir et a un léger soubresaut, un sursaut imperceptible mais que je commence à connaître. L’incarnation vient d’avoir lieu. Déjà il me cherche du regard, mais je préfère rester dissimulé et attendre qu’il passe devant moi. Je regarde ma montre, 19h26, ils sont toujours très ponctuels, le système est parfaitement rodé.
Bientôt je vais scier au pied toute une branche d’êtres humains, empêcher d’un seul geste une flopée de naissances, pour juste une qui compromet notre bel équilibre. Je vais en un seul coup de couteau mettre fin à des dizaines, peut-être des centaines de vies.
Et ce qui est étrange, c’est que ce jeu commence à me plaire…

= commentaires =

nihil


    le 23/07/2004 à 18:29:02
Pour retrouver Jeux de dés 1 cliquez sur le lien dans les articles liés (à droite du texte)

On dirait qu'il y a un méga-univers fictif déjà bien rôdé et entièrement réfléchi derrière ces bribes d'infos disséminées dans les deux mini-articles. Si c'est le cas, c'est pas exploité à son plein potentiel. Sinon, c'est faire jouer le lecteur à un jeu dont il ne connait pas les règles.

En tous cas ça a l'air d'être une école artistique en vogue en ce moment, ne lancer que quelques bribes d'infos pour schématiser en quelques phrases un univers très différent. Moi, tel mon maître Serge Brussolo, j'aime que les idées soient exploitées à fond, qu'on leur fasse sortir les tripes, qu'on aille au bout du délire en explorant toutes les possibilités, là je suis frustré.
Bouc


    le 26/07/2004 à 16:54:49
Moi au contraire, je ne trouve pas ces textes aussi incompréhensibles que ça, et j'aime bien ne recevoir que quelques infos et me créer l'univers dans lequel le texte evolue (j'admet tout de même que ça peut aussi créer une sorte de frustration) et d'ailleurs j'avais bien aimé le premier. Ici ce qui est dommage, c'est que l'histoire n'avance pas tellement, et je me pose quelques questions au sujet du narrateur, et de cette petite fille blonde...

Bref, j'ai quand même été agréablement surpris de voir une suite à 'Jeu de dés' (le '1' y était à la base...?) et j'espère qu'Arka tu vas continuer dans cette lancée
nihil


    le 26/07/2004 à 17:37:30
Wop putain, faites semblant de bosser les mecs, vla le webmaster
Lapinchien


tw
    le 27/07/2004 à 16:29:34
Il est fort à parier que Benoit Poolevorde est un de ces cupidons de la mort dans c'est arrivé près de chez vous... Arka va bientôt reussir à nous convaincre, qu'en fait Emille Louis est un saint homme, Francis Aulmes et Dutrou devraient être canonisés en réalité... çà fout les chocapiks tout çà ! vivement la suite...

Elle est forte cette Arka ! Pourquoi qu'elle écrit plus Oxyd avec nihil et moi au fait ? hein pourkoi arkaaaaaaaaaa ? pourquoiiiii tu nous as laissé tombé ?

Dis-moi, pourquoi t'es comme ça,
Pourquoi ça va pas,
Pourquoi t'essaies pas,
Pourquoi tu veux pas.

Dis-moi, pourquoi tu souris
Et pourquoi tu pleures,
Pourquoi t'as envie,
Et pourquoi t'as peur.

Dis-moi, pourquoi tu dis ça,
Pourquoi t'y crois pas,
Pourquoi t'y crois plus,
Pourquoi tu sais plus.

Tu vois, tu retrouves plus ta rue.
T'as paumé l'étage.
J'crois bien qu't'es perdue.
Tu marches pas, tu nages.

{Refrain:}
Et là, tu crois
Qu'je vais rester là sans rien dire ?
Ah oui, tu crois
Qu'je vais rester planté là
A te voir partir dans tes délires
Et te laisser faire n'importe quoi ?

Dis-moi, pourquoi tu fais ça,
Pourquoi t'arrête pas.
Tu te fous en l'air.
Ça a l'air de t'plaire.

Pourquoi, pourquoi tu comprends pas
Que c'est pas vrai tout ça,
Que tu reviendras pas
Si tu t'en vas par là ?

{Refrain}

Dis-toi, qu't'es en train de partir.
Tu t'es trompée d'navire,
T'as cassé ta dérive,
T'es en train d'te couler.

Et moi, moi tu m'as oublié.
Moi, tu y as pas pensé ?
Tu m'as juste laissé
Le droit de la fermer.

{Refrain}

Oh oh oh oh oh oh...
Oh oh oh oh oh oh...

Lapinchien


tw
    le 30/07/2004 à 20:22:23
Bordil Arka ! fais pas semblant de pas comprendre ce que j'écrmodfgmdlfg^df dfgm dfijgm df ! Alors pourquoi tu veux plus participer à Oxyd ?
nihil


    le 30/07/2004 à 20:43:49
C'est pas elle qui veut plus, boulet, c'est moi qui lui ait pas proposé. Maintenant, allez savoir pourquoi... Je crois que Dieu seul le sait, et encore, c'est pas sur sur.
Lapinchien


tw
    le 30/07/2004 à 21:05:57
ouais t'es con ! à trois je pense qu'on aurait pu avancer encore moins vite. On aurait pu battre un record ! Penses-tu alors qu'arka aurait mal pris cet évincement dont la faute n'est imputable à personne ? Damned ! Je sens à nouveau un élément croustillant poindre pour the making of arlesienne of the century...
Arkanya


    le 31/07/2004 à 15:04:29
Mouarf mouarf mouarf, si je l'avais mal pris je pense que j'aurais débarqué chez nihil pour par exemple vider ses bouteilles ou buter ses rates...
Lapinchien


tw
    le 02/08/2004 à 08:41:25
nihil a plusieurs rates ? s'il a tant de bouteilles que çà il aurait mieux fait d'avoir plusieurs foies.
Kirunaa


    le 02/08/2004 à 16:31:31
c'est trop court.
nihil


    le 02/08/2004 à 16:43:10
Pourquoi, on est payés à la ligne ici maintenant ?

Pétasse.
Tyler D


    le 02/10/2004 à 13:02:16
mon commentaire est définit comme suit :

MIX.TylerD [NIHIl.commentaire_1(jeux de dés_2), BOUC.commentaire_1(jeux de dés_2), KIRUNAA.commentaire_1(jeux de dés_2)]
Kirunaa


    le 02/10/2004 à 18:27:09
Toi, tu commences à sérieusement abuser de Lapinchien...
Taliesin


    le 02/10/2004 à 20:14:02
La zoophilie, c'est mal

= ajouter un commentaire =



[Accueil]