LA ZONE -
Résumé : Pour un concours inter-sites, M. Con a posté ce texte sur le thème suivant : des extra-terrestres essaient de comprendre l'humanité en visitant la Zone et le Bar-ric, un forum axé sur la grivoiserie pien-pensante. M. Con est lui-même le chef du Bar-ric mais son texte est largement zonard, débile, agressif, insultant et bien marrant.

Rapport Z.O.B.

Le 14/09/2004
par M. Con
[illustration] Rapport Z.O.B. (Zone d’Observation Bidon)
A planète mère : Fion.
Système : Merdique Fucca VI
Galaxie : Excipient E130
J 10.
Depuis plusieurs semaines déjà nous sommes tous les deux installés sur la base Bhor d’el II Mer II en observation sur l’étude de groupes primitifs représentatifs de la 3ème planète de ce système choisie judicieusement par notre grand conseil des sages. Le but final est d’envisager la possibilité d’un rapprochement officiel de nos mondes. Cependant, malgré notre savoir, notre science et notre technologie avancée, beaucoup de points restent incompréhensibles à notre raisonnement logique.

J17.
Nous commençons à faire quelques progrès significatifs en parvenant à dissocier trois groupes distincts nommés Zone, Bar et Brebis dans le secteur Web.com. Toutefois nous avons très vite abandonné l’observation de ce dernier groupe car il est plus désertique qu’un Q de Pouhl, un peu semblable à la lune de ce monde. C’est assez affreux, les habitants semblent s’être littéralement évaporés dans des abysses qu’ils nomment eux mêmes virtuels. Même nos sondes ne trouvent rien.
Aussi nous avons reporté notre attention sur les deux autres groupes. Nous pensions en prendre chacun un comme sujet d’étude seulement il nous devenait impossible alors d’échanger nos impressions aussi, nous avons réparti notre travail en périodes de 5 jours terrestres par groupe.

J37.
Premières constatations :
La Zone. Un lieu d’apparence sombre et glaciale mais baignant dans une incroyable culture. Leur membres s’évertuent à se transmettre mutuellement par l’écrit leur vision propre de leur monde mais toujours de façon obscure. Pourquoi ? Nous ne saisissons pas cette impression de désarroi face à leurs contemporains. Ils emploient continuellement des mots comme : connard ou bien enculé dont nous n’assimilons pas la signification. Nous avons essayé de les appliquer au cours de nos tâches quotidiennes mais cela reste flou.
Exemple :
« Passe moi les fiches connard ! »
« - oui enculé ! »
Certes, cela sonne bien à l’oreille, pourtant en quoi connard ou enculé apporte quelque chose à l’échange ? Un grade peut-être ? Une distinction particulière ? Un connard se situerait probablement au-dessus d’un enculé….. A creuser.

Autre interrogation, Ils semblent résolus à souhaiter rester entre eux, sorte de milieu fermé presque sectaire où fermenterait leur savoir gardé jalousement à l’abri des autres qu’ils exècrent . Toutefois ils se déplacent occasionnellement en essaim vers d’autres lieux habités. Il s’en suit généralement des échanges vifs et intensifs puis la routine s’installe à nouveau. Alors ils écrivent, ils écrivent beaucoup, ils ont des idées sur tout, ils ont surtout des idées. Etrange.

Le Bar. Là, c’est pire que tout ce que l’on pouvait raisonnablement envisager. C’est un conglomérat d’êtres bizarres qui ne pensent qu’à copuler, boire, copuler, rire, copuler, et ainsi de suite en permanence. Cela semble être leur unique fonction. Parfois ils écrivent également mais pour narrer leur copulation. Ils en font une recherche d’absolu au point que cela ressemble à un ordre.
L’un d’entre eux, qu’ils nomment « le moine », vit nu sous une robe et semble être un sujet important car il est souvent cité comme un con par les habitants de la zone. Nous avons cherché la signification de ce mot dans leur livres sacrés, voici : con : sexe de femme.
Ce moine aurait donc un sexe de femme ? Il pourrait ainsi se reproduire de plusieurs façons ? ou bien ce serait une sorte de reine comme leurs insectes appelés abeilles guêpes ou bien fourmis ? Cela nous échappe totalement. De plus, il y a plus de femelles que de mâles et ces derniers sont toujours épuisés. A suivre de prêt…

Là encore nous avons fait une expérience. Suite à la lecture d’un de leur texte, j’ai inséré un doigt dans l’orifice anal de mon éminent collège mais il a trouvé cela envahissant, irritant… l’odeur également était gênante. Nous ne recommencerons plus cette expérience car depuis il se gratte constamment l’orifice lorsqu’il est seul en émettant des sons étranges.

PS : Nous ne comprenons toujours pas « Copuler ».

J40.
Lihin mon collègue se gratte constamment et ponctue toutes ses conversations par connard, enculé. C’est gênant car ses trois yeux brillent de façon si intense que j’ai peur. Je suis inquiet.

J42.
Nous avons décidé d’aller voir sur place.

J60.
Depuis l’opération immersion, nous comprenons nettement mieux les comportements et agissements des humains Voici donc nos dernières constatations :
La Zone. Nous sommes arrivés dans un lieu assez vide, glauque. Puis petit à petit les membres sont sortis des murs tels des aliens semblables aux quatre Mondes de R. Scott. Nous avons eu des contacts assez froids avec eux, difficiles même. On nous a néanmoins expliqué le protocole à respecter pour pouvoir vivre en leur communauté à savoir : écrire des histoires de manière obscure afin d’être acceptés par eux au rang « merdes » ou « déchets ». La matière fécale semble très importante pour eux. Il est à noter que leur intelligence paraît nettement plus développée que dans l’autre groupe.
Le Bar. Contraste totale, là, ils nous ont accueillis de manière très agréable sans nous poser de questions. Ils nous ont donnés des liquides à absorber puis ils nous ont fait des choses inimaginables et grâce à cela, nous percevons désormais la signification de « copuler ».

Un fait à signaler :
J’ai appliqué « copuler ». Pour ce faire, j’ai enculé Lihin et il m’a traité de connard. Depuis on ne se parle plus beaucoup. Il devient taciturne, obscure, agressif. Il écrit tout le temps, c’est maladif, je crois qu’il a attrapé une sorte de maladie, un virus. Moi, je vais guère mieux, j’ai constamment besoin de liquide et aussi de voir des terriennes me faire des choses. Je crains que notre mission prenne une tournure inattendue.

J…..
Lihin a disparu depuis des jours. Il est parti dans la zone noire. J’ai été en parler au moine du Bar qui m’a dit en souriant que la diversité faisait le monde et que je ne devais plus m’inquiéter pour lui car il avait trouvé sa voie.
Un détail le moine n’a pas de sexe de femme, j’ai pu le vérifier. Je ne comprend donc toujours pas la signification du mot con.

Le rapport Z.O.B est clôs, je vous le fais parvenir et puis je fais sauter le vaisseau car je ne veux plus retourner sur Fion on s’y emmerde trop…

= commentaires =

Kirunaa


    le 14/09/2004 à 21:34:26
C'est beau la haine maternelle...
Ah, non, merde, c'est pas le bon texte.

Bon, il nous fait quand, son premier article, Lihin ?
nihil


    le 15/09/2004 à 17:14:26
Toi, soit tes vannes sont à double rotation pariétale, soit t'as pas tout capté la subtilité lihin = nihil

Je ne te ferais pas l'affront d'oser croire la deuxième solution... N'est-ce pas...
Kirunaa


    le 16/09/2004 à 13:18:17
Sisi, tu peux. Moi j'avais juste vu lihin = lien. Je suis pas doué en palindromes virtuels.
El Defoncer     le 16/09/2004 à 16:59:12
je s'avais que R.Scott était pas humain ...

= ajouter un commentaire =



[Accueil]