LA ZONE -
Résumé : Un Nevrotica plus décousu que la moyenne, les passages n'ont plus de rapport entre eux, c'est juste des bouts de pensées agglomérées. Ca quitte peu à peu les territoires psychotiques pour se tourner vers de la pure dépression. On retrouve ce mélange de mélancolie apathique et de désespoir qu'on ressent tous un jour ou l'autre. C'est moins impressionnant mais plus euh... convivial. Ouais convivial c'est bien.

Nevrotica 11

Le 24/09/2004
par Tulia
[illustration] Toxique. Tout est toxique. La crasse m’entoure et la puanteur m’inonde, je suis souillée à tout jamais. Tout ce qui émane de moi est malsain et corrosif, mon existence même est une offense pour l’ordre naturel des choses, je suis viscéralement nocive.
- Pourquoi est-ce que tu fais ça ?
- Je sais pas, j’arrive plus à me résoudre à faire autrement, c’est plus fort que moi…
- Et ça te sert à quoi concrètement ?
- A me protéger je pense.
- Te protéger de quoi ?
- Des autres.
- Et tu remarques même pas que pendant que tu te protèges des autres, ça laisse une grande faille pour que ton pire ennemi puisse t’attaquer ?
- Moi-même ?
- Evidemment… qui d’autre ?
- Je sais mais au moins lorsque c’est moi, je contrôle encore ce qui se passe.
- T’en es vraiment sûre ?
- …

Je sais plus quoi faire… ni quoi penser… Je m’empêche de faire tout ce dont j’ai envie. J’arrive même pas à le contrôler en plus. Je crois que j’ai peur de me sentir bien, ne serait-ce qu’un instant. J’ai du trop bien comprendre que la souffrance me rattraperait toujours quoi qu’il arrive. Moins je serai heureuse et moins je souffrirai. Ainsi je me condamne à me torturer moi-même pour finir par ne plus ressentir la moindre émotion. Mon cœur est vide et froid, ça fait mal.
Je crois que ce coup-ci j’ai définitivement perdu mon âme…

Elle a peur, ça s’entend dans sa voix. Pauvre créature effrayée qui perd la raison petit à petit. Les émotions se succèdent à toute vitesse et s’entrechoquent. Instant de doute. Non y a vraiment plus aucune logique dans tout ça. Une envie de hurler remonte du plus profond de ses tripes mais reste irrémédiablement bloquée derrière les lèvres, sentiment d’être perdue dans un monde qui lui échappe. Comment savoir ce qu’il faut faire quand toutes ces voix parlent en même temps ? Sa souffrance est trop belle pour qu’elle y mette un terme. Elle voudrait être capable de se coudre les lèvres, n’avoir même jamais eu de bouche. Non.
Et moi je l’observe. Tout le temps. Elle le sait mais elle m’ignore. C’est plus facile pour elle de feindre l’indifférence que de m’observer lui renvoyer l’image de sa folie. Et puis ça me procure tellement de plaisir de l’épier en train de s’enliser ainsi, j’aime trop la voir se complaire dans sa névrose pour pouvoir envisager de l’aider à s’en sortir.
Elle finira par s’asphixier, je le sais. Elle aussi le sait au fond d’elle-même mais elle préfère se voiler la face.

Quand plus rien ne me motive, la dernière force sur laquelle je peux toujours compter c’est la haine. Elle ne me quitte jamais. Elle me permet de ne pas oublier afin de ne plus refaire les mêmes erreurs que dans le passé. Le pardon, à quelque niveau que ce soit, est une hérésie. Je ne pardonnerai plus rien ni personne et surtout pas moi-même !

Des cendres… Il ne reste plus que ça de mon innocence et de mes désillusions. Tout a fini par crâmer et je suis condamnée pour toujours à ne plus voir que cette réalité qui m’étouffe. Je n’aurai plus jamais la moindre conviction car je sais désormais qu’elle finira par être détruite, je ne me battrai plus pour aucune cause car elle n’en vaudra pas la peine, je ne construirai plus rien car ce sera chimérique. Je me contenterai simplement de subir en attendant la fin.
Et des cadavres… Ils n’existent pas mais je les imagine, je suis leur meurtirère imaginaire et ça me procure un plaisir extatique… La seule vérité universelle c’est la mort !

= commentaires =

nihil


    le 24/09/2004 à 16:38:22
L'image est de Tulia au fait, pour ceux que ça intéresse.
Lapinchien


tw
    le 24/09/2004 à 17:25:56
Je n'ai pas encore lu, juste la première ligne , mais je veux griller tout le monde sur le poteau avec la vanne évidente sur Britney Spears...
Vrine


    le 24/09/2004 à 17:29:48
Putain tu connais tes classiques ...
J'ai bien aimé texte noir et qui nous emporte dans une mélancolie douce et agréable... Tulia le noir te va si bien !
Taliesin


    le 24/09/2004 à 17:39:23
On s'en fout, la Zone est sponsorisée par Frameto
Kirunaa


    le 27/09/2004 à 13:29:14
Comme les autres. C'est bien, c'est complètement désespéré, et ça tourne en rond.
Lapinchien


tw
    le 28/09/2004 à 15:13:17
çà fait la dixieme fois qu'on voit cette image... qu'est ce que c'est au juste une bonne fois pour toutes ? une fabrique de nuages ? une grille à vapeur ?
nihil


    le 28/09/2004 à 19:29:26
Et tu l'as vu où avant ? Attention, la réponse "dans ma tête" est invalide. Et pour Taliesin, la réponse "dans ton cul" est invalidée aussi par arrêté préfectoral dont je viens d'être informé à l'instant.
nihil


    le 28/09/2004 à 19:30:28
Je trouve qu'il manque un épisode de Nevrotica convivial et gai pour compléter cette rubrique multiforme.
Taliesin


    le 28/09/2004 à 21:29:56
Dans ta chatte ?
Kirunaa


    le 29/09/2004 à 10:07:11
"Dans ta chatte ta chatte ta chatte"

Taliesin, fait un effort, apprend tes classiques un peu !
cosette     le 29/09/2004 à 12:13:09
Ah ? C'est une chanson ?
Taliesin


    le 29/09/2004 à 14:40:26
Naan, c'est l'écho
kafka Nevrotica 911    le 11/10/2004 à 19:57:08
Effarant cette obligation de mettre son empreinte dans les commentaires meme lorsqu'on a rien à dire, normal lorsqu'on ne comprend pas ou qu'on ne veut pas comprendre. Rien à dire, rien à penser, rien à comprendre, etre ailleurs et nulle part, tenter d'exister dans l'insouciance et l'indifférence sans etre déranger parce ceux qui sont en train de s'éteindre. Les états d'ame ne sont pas contagieux, n'ayez pas peur. Autrement, l'Irak, c'était bien, mais sans plus.
Je vous autorise à me jeter des pierres, si vous en avez envie.
Narak


    le 13/10/2004 à 15:30:57
Palestine libre !!!

Gnaa!..............paf!

bon,j'imite super mal le lanceur de gravier, je sais...
Narak


    le 13/10/2004 à 15:31:01
Palestine libre !!!

Gnaa!..............paf!

bon,j'imite super mal le lanceur de gravier, je sais...
Narak


    le 13/10/2004 à 15:31:02
Palestine libre !!!

Gnaa!..............paf!

bon,j'imite super mal le lanceur de gravier, je sais...
Narak


    le 13/10/2004 à 15:31:48
merde...j'ai encore triple cliqué !
Mentaltrash


    le 06/02/2008 à 13:12:12
>Je m’empêche de faire tout ce dont j’ai envie. J’arrive même pas à le contrôler en plus. Je crois que j’ai peur de me sentir bien, ne serait-ce qu’un instant.

Tout a fait d'accord. Le bonheur c'est pour les imbeciles et les morts.
Baisser sa garde, c'est mourir, ou etre imbecile.
Bref, on s'y retrouve.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]