LA ZONE -
Résumé : La deuxième occurence de Violent Dreamz est bizarrement différente de la première : c'est moins axé sur le rêve, les scènes oniriques sont moins marquantes et ne sont d'ailleurs plus le pivot du texte. Ici l'intérêt, c'est cette pulsion de violence et de haine assez effrayante, mais qui aurait gagné à être développée.

Rêve : violent dreamz 02

Le 17/10/2004
par Nounourz
Ces temps-ci, mes pensées sont recouvertes de sang. C'est comme si une facette sanguinaire du nounourz, jusqu'alors endormie, s'était récemment éveillée. Ca a commencé il ya quelques jours, avec ce cauchemard qui m'a fait me réveiller couvert de sueurs froides.
Ma mémoire ne me renvoie que des bribes, et vu leur teneur en hémoglobine, je suis heureux de ne pas m'en souvenir davantage. Mais je ne parviens pas à oublier cette scène finale où, pris d'une frénésie incontrôlable, je me jette sur cet homme - qui me semble être un autre moi-même - et rapproche mon visage du sien en l'aggripant par les cheveux. Je me souviens lui avoir crevé l'oeil droit, avec une baguette de bois courte et pointue, puis lui avoir arraché d'un coup de dents une bonne partie de sa joue. J'ai presque encore en bouche le goût de sa chair encore tiède - dans mon rêve, ce goût me donna la nausée. Je me souviens avoir oté la baguette de son oeil, et l'avoir plantée de nouveau dans sa joue décharnée. Et j'ai appuyé, de toutes mes forces, afin d'atteindre le cerveau, et tout à coup ma victime s'immobilisa net, puis fus prise de spasmes et de convulsions atroces. La dernière image qui me revient, est celle de cette silhouette noire sur fond rouge, le visage transpercé, agitant affreusement ses membres dans ma direction ; je me souviens de l'expression indicible que j'ai lue dans l'oeil encore valide qui s'agitait dans le visage mutilé.

----------

Ces temps-ci, mes pensées sont empreintes de violence.
Ce n'est pas vraiment nouveau, mais c'est quelque chose que je n'ai que très rarement avoué. Ca va de la simple réflexion selon laquelle il y aurait des claques qui se perdent, jusqu'aux envies de meurtre, de torture, de mutilation sadique. Il n'y a pas vraiment de cible fixe à mes pulsions destructrices, si ce n'est peut-être celle par qui je devins père, sous le grondement de l'orage, par un matin de veille de Noël. Je ne pourrais pas nommer ce que je ressens dans ces moments là ; il ne s'agit nullement de haine, ni même de colère. Juste, l'envie, le désir de voir quelqu'un souffrir, de mes mains. J'aimerais avoir à ma disposition un bouc émissaire, une personne qui pourrait subir toute la douleur que je souhaite infliger, un cobaye sur lequel je pourrais concrétiser mes fantasmes morbides.

----------

J'aimerais être suffisament pourvu d'intelligence pour être capable d'accomplir le crime parfait, car ce qui m'empêche de passer à l'acte n'est ni la compassion, ni l'empathie ou même la conscience de ce que représente une vie humaine.

Ce qui freine l'expression de ce coté sadique du Nounourz, c'est la seule peur de finir en prison.

(Au pire, il me reste la solution : meurtre-> suicide... )

Je suis encore en vie et la machine à penser tourne à plein régime, cherchant un moyen de raccourcir la votre sans rendre la mienne plus pénible qu'elle ne l'est déjà. Faites-moi confiance : je finirai bien par trouver un jour. Mieux vaudra pour vous, alors, ne pas se trouver en ma compagnie

= commentaires =

Kirunaa


    le 18/10/2004 à 15:16:06
Je savais bien qu'il fallait se débarasser des peluches. Je hais les nids à poussière.
Narak


    le 18/10/2004 à 18:20:22
Putain, c'est vachement bien, pour un mec qui s'appelle Nounourz...
Lapinchien


tw
    le 19/10/2004 à 12:02:42
Encore de la concurence sur le créneau de la peluche psychopathe... Si çà continue je vais me plaindre à Sarko ! Je vais lui faire une belle lettre pour qu'il emette un nombre restrinct de licenses comme pour les taxis et les bistrots... Sinon je redelocalise ma production en Pologne
nihil


    le 19/10/2004 à 18:45:48
Il fait quoi avec sa baguette en bois ce type ? Il a cru que les gens c'est des sushis ou quoi ?
nihil


    le 20/10/2004 à 10:26:42
Des peluches psychopathes pour les amateurs : http://members.shaw.ca/dmccausland/Jumping%20Critters.gif
Nounourz


    le 20/10/2004 à 11:29:44
ce type a la baguette, c'était moi.
les violent dreamz sont les retranscriptions de mes songes ou rêves éveillés.
Lapinchien


tw
    le 20/10/2004 à 13:01:05
moi aussi je joue au bilboquet avec les yeux des gens parfois
nihil


    le 20/10/2004 à 13:06:47
Ouais vous êtes une belle paire de glands quoi.
Aka


    le 20/10/2004 à 19:11:09
Vachement moins accroché que le premier. Même si le terme n'est pas génial, je trouve tout ça un peu "convenu", politiquement correct dans le subversif.
Tyler D


    le 20/10/2004 à 19:19:40
"politiquement correct dans le subversif", c'est ça l'expression que je cherchais...

je ne ferai pas remarquer que c'est le cas de la moitié des textes de la zone

(frappez pas trop fort siou plaît)
nihil


    le 20/10/2004 à 19:33:57
Euh attendez je reviens...
Fast Reward ziouuuuup Fast Forward ziouuuuup, euh nan je suis désolé malgré une étude ample et approfondie des textes de la Zone, je n'en vois qu'une infime minorité qui soient à vocation subversive. Des articles politiques, sur le civisme, la société etc...
Dans un article sombre sur un parcours personnel ou la folie d'un type, sans rapport avec l'état de la société, où est au juste la volonté de subversion ? Moi j'en vois pas, et c'est le cas de ce texte et de la vaste majorité des textes de la Zone.

Du coup va falloir m'expliquer où vous voyez de la subversion ici (et du coup en quoi elle est politiquement correcte), et où toi Tyler tu vois de la subversion dans la moitié des textes de la Zone.
Tyler D


    le 20/10/2004 à 19:40:12
bon disons "politiquement correct dans le zonard"
je veux dire : beaucoup de textes se contentent d'être zonards. A vrai dire, ça n'engage que leur auteur, personne n'est forcé de chercher l'originalité. Simple question d'ambition.
nihil


    le 20/10/2004 à 19:47:21
Ambition de quoi ? De révolutionner la littérature ?
Restons donc à notre niveau.

Se contenter d'être zonard, c'est déjà pas mal sur la Zone... Pour être vraiment original ici faudrait surement faire du délicat, du sensible, du doux, dans ce cas alors j'adhère au politiquement correct sans souci.

Commentaire édité par nihil.
Aka


    le 20/10/2004 à 19:50:59
Bon ok, là c'est juste un problème de vocabulaire. J'aime bien me la péter avec des mots que je comprends à peine. "Politiquement correct dans le subversif" dans ce texte voulait dire pour moi que la violence qui y est présentée est de la même teneur que les télétubbies (et encore, perso, ils me font fliper).
En gros, le coup "je suis capable de buter tout le monde, j'en suis sur et vous non", ça se veut, je pense, violent et immoral. Mais bon, des personnes qui n'ont jamais eu ce type de raisonnement, il ne doit pas en exister beaucoup. C'est surfait et c'est limite de l'inconscient collectif (oui ça n'a rien à voir, je sais, je m'en fous).
C'est en ce sens que je parlais de "politiquement correct dans le coté subversif".

Par contre la subversion, je la vois partout dans la Zone. Je ne parle pas des textes au cas par cas, mais de la Zone en général. C'est un autre débat et là, vous m'excuserez, mais j'ai faim.
Tyler D


    le 20/10/2004 à 19:51:51
je me verrais bien Académicien...
comme ça j'aurais un trône réservé à vie. J'aurai jamais plus à faire la queue aux chiottes.
nihil


    le 20/10/2004 à 20:12:16
Nan mais je suis d'accord avec toi jusqu'à un certain point. Ma rubrique que je vais ouvrir est ambitieuse. Y a eu quelques textes ambitieux sur le site et c'est bien de vouloir se dépasser et faire un gros truc, intéressant et original.
Mais faut aussi comprendre que le principal but des textes sur ce site, c'est de divertir. En écrivant et en lisant. Et que des bon ptits textes qui cassent rien mais sont bien faits et agréables à lire, c'est ce qu'il y a de plus divertissant. Et ce même si ils sont relativement complaisants, qu'ils sont faits pour la Zone sans forcément chercher à rien dépasser... Je crois que "complaisant" c'est le mot que vous recherchiez, non ?
Aka


    le 20/10/2004 à 20:18:26
Non, pas pour moi. Je critique rarement un texte par rapport au fait qu'il soit sur la Zone. D'autant plus ici que je sais que nous ne sommes pas le premier lectorat.
Je ne trouve pas du tout ce texte complaisant, en résumé, je trouve que la rage qu'il voudrait exprimer ne ressort pas assez (contrairement au premier texte que j'avais trouvé excellent dans l'ambiance qu'il rendait). Maintenant à savoir jusqu'où il est zonard ou non (d'ailleurs, ça veut dire quoi au juste ?), s'il pourrait gagner le Pulitzer, s'il dépasse je sais pas trop quoi je m'en tape incroyablement.
Tyler D


    le 20/10/2004 à 20:29:24
>nihil : je vois bien ton point de vue, il se défend très bien, mais pour ma part j'y vois un inconvénient certain. Je considère que le monde est trop intéressant et trop vaste pour que je perde du temps à lire le remake du remake de l'archétype du texte zonard qui se termine en HP, même s'il est agréablement écrit. Je cherche constamment des expériences nouvelles.
nihil


    le 20/10/2004 à 22:16:52
Putain de hippie
Narak


    le 21/10/2004 à 13:11:44
Putain de hippie psychédélique ! (j'adore cette insulte)
Lapinchien


tw
    le 21/10/2004 à 13:34:27
au fait est ce que Nounourz a un rapport avec Nours Noursipluche un viel intervenant de la Zone ou bien encore est-ce qu'il a eu un rapport avec lui et qu'il lui a refilé une maladie peluchovénérienne ?
nihil


    le 21/10/2004 à 16:12:54
Non Nounourz n'a aucun rapport avec Noursipluche, heureusement, sinon les deux auraient du souci à se faire.
nihil


    le 23/10/2004 à 14:05:08
Ouf, personne n'a remarqué le coté totalement schizo et relativement absurde de ma dernière remarque, sauvé.
Tyler D


    le 23/10/2004 à 20:13:14
je remarque toujours rien, mis à part que ta dernière remarque me semble complètement absurde et révèle tes tendances schizochistes
Nagash


    le 24/10/2004 à 01:32:31
Pourquoi tant de gens mettent un d au bout de cauchemar??
Drôle de syndrôme.
Je le trouve pas si politiquement correct que ça, d'autant plus que le narrateur semble parler de lui même, il se cite( c'est une première sur la Zone?),a donne n côté autenthique assez dérangeant.J'aime la fin en italique,le reste aussi d'ailleurs, par contre au début y a un truc qui fait un peu film gore des années 80, peut être le fait que t'arrives à atteindre le cerveau du mec avec une simple baguette en bois..
Tyler D


    le 24/10/2004 à 09:00:28
cauchermardesque => cauchemar+d
nihil


    le 24/10/2004 à 10:49:05
C'est de la logique à la El Defoncer, ça...
Tyler D


    le 24/10/2004 à 11:00:33
nanpech g fé cet fote d'ortograf ossi à coz de cet lojic

= ajouter un commentaire =



[Accueil]