LA ZONE -
Résumé : Ce Caligula m'a l'air d'être un beau détraqué sexuel, il poursuit des adolescentes de ses assiduités, et ensuite vient raconter ses échecs sur la Zone, dans des textes de plus en plus colériques, ce qui laisse à penser que y a du massacre de jeunes filles qui se prépare.

Opale réservée

Le 25/10/2004
par Caligula
Encore un chapitre de plus au grands livre de mes tentatives repoussée. Aucune nymphette n'a été aussi chienne depuis des siècles, puisqu'elle se refuse à mon harem. Le chatiment n'en sera que plus doux et ma jouissance exceptionnelle!!!!
Poussons à la copulation ma détresse et mes mots
Allez vivons, virevoltons, laissons parler le beau.
D’un esprit dérangé en quête d’avoir une danse,
D’un garçon révolté que ton fantasme met en transe,
Et rêve d’une chose : c’est de violer ton image
Puis voir en apothéose se déformer ton sourire sage.

Par un maître mouvement, être entraîné par la chanson
De tes reins criants comme de ta chatte en ébullition.
Plus tu m’éconduis et je me vois prendre de l’altitude ;
Salope, me voila compris, car la carence devient rude.

Je me répands en sanglots, personnifié par la fumée,
Des lèvres de mon bédo, que ton sms a amorcé !
Puis, j’écris tes louanges, puisque tu fuis ma demande,
Ha, ma libido te dérange, comme mon cœur en offrande.

Reste ainsi ignorante, puisque tu as privé ton corps
De ma prose excitante mêlée au rythme des ressorts.
Crève sale petite coincée, endoctrinée du prince charmant,
Au dépend de moi chirdé, aigri de se coucher perdant !

Mais tu peux être sure que je guette du coin de l’œil
Une pulsion de luxure dictée par ton point G en deuil.

= commentaires =

Aka


    le 25/10/2004 à 04:05:04
Ah bah ça commence à devenir intéressant, et surtout un peu plus zonard tout ça.
Kirunaa


    le 25/10/2004 à 17:41:52
Marre de ces putains de poemes de merde !
Mais comme dit Aka, on commence à avoir enfin des thèmes intéressants
nihil


    le 25/10/2004 à 17:43:52
Putain de pervers.
Lapinchien


tw
    le 26/10/2004 à 11:17:38
çà à bien un rapport avec çà hein ?

Bruno Noyé avait rencontré Aurélie à la suite d'un SMS envoyé par erreur par l'adolescente. L'homme, sans ressource et qui vivait seul à Dieppe, avait répondu au message, et une relation téléphonique avait débuté avec la jeune fille, suivie à partir de fin décembre 2003 d'une relation directe. "La jeune fille a mis fin à la relation (amoureuse) en août. Il ne l'a pas accepté", avait expliqué dimanche Jean-Luc Beck.

Bruno Noyé a alors harcelé la jeune fille au téléphone. Une plainte pour "appels malveillants" a été déposée contre lui en août, et il avait été brièvement placé en garde à vue. Mais cette plainte n’avait pas eu d’autres suites judiciaires. Ni la plainte, ni la garde à vue n’ont pourtant empêché le drame : samedi matin, Bruno Noyé, après s'être introduit armé d'un couteau au domicile de la jeune fille à Jard-sur-mer vers 8 heures, l'a violée chez elle, selon la mère d'Aurélie, qu'il avait bâillonnée, ligotée, et endormie brièvement à l'aide d'éther. Il a ensuite emmené la jeune fille, et l'a tuée d’un coup de fusil en fin d'après-midi à la pointe de l'Aiguillon, station balnéaire située à une petite trentaine de kilomètres au sud de Jard-sur-mer, avant de retourner l’arme contre lui.



putain de pervers
nihil


    le 26/10/2004 à 16:17:06
Cette histoire nous aura au moins appris que le vrai nom de Caligula est Bruno, ce qui ne plaide pas en sa faveur.
Sinon c'est un putain de beau conte de fées, une histoire d'amour moderne, romantique, passionnelle. C'est magnifique (je parle du fait divers, pas du texte bordel, je m'en fous du texte !)
Lapinchien


tw
    le 27/10/2004 à 16:20:00
Noyé , çà aurait dû être le nom de Gregory Villemin...
Bruno il aurait dû s'appeler SuicidéAprèsAvoirVioléEtTué

rien ne va plus dans le milieu des patronimes prémonitoires.
Narak


    le 27/10/2004 à 16:52:09
Caligula, peu importe qui tu es mais putain, arrete tes poemes a la con !
Herpès


    le 27/10/2004 à 23:02:36
jaime pas les poemes
les poemes c'est mal
Aka


    le 27/10/2004 à 23:16:29
Vous inquiétez pas, Caligula et moi même préparons un texte. Un texte de merde, ok, mais pas un poème c'est juré.
Caligula


A ouai !!!!    le 28/10/2004 à 13:47:50
Ba tiens vous allez voir je vais en envoyer par centaines des poêmes sur l'amour, la nature et la société, encore plus bateau les uns que les autres !!!

De la torture a haute dose...
Lapinchien


tw
    le 28/10/2004 à 13:49:21
putain de site d'écrivains échangistes ! dégénérés !
nihil


    le 28/10/2004 à 16:16:16
Putains de pervers !
Tyler D


    le 28/10/2004 à 19:58:29
all day i dream about sex
nihil


    le 29/10/2004 à 08:32:25
Caligula, lache ce stylo tout de suite ! Nous ne te laisserons pas passer à l'acte ! Les poèmes sur la nature, c'est le mal et je crois que ce n'est pas non plus ce que tu recherches !
Allons ne fais pas l'enfant, enfin quoi !

Par contre tu peux garder Aka comme otage stu veux hein, on s'en fout !

...

Putain de pervers !
Lapinchien


tw
    le 29/10/2004 à 10:52:25
Caligula là il serait peut-être temps de faire d'autres poème sur l'actualité des faits-divers parcequ'y a matière...

Si j'avais un fusil
Je buterai le jour
Je buterai la nuit
J'y mettrais tout mon cœur
Je regarderais Shrèkeeuh
Je rechargerais mes cartouches
Et je flinguerais mon père
Ma mère, mon frère et ma sœur
WOh oh, ce serait le bonheur !
Caligula


Confession    le 29/10/2004 à 18:14:02
De toute manière j'ai essayé, j'arrive pas à faire plus merdique que ça.... je crois que j'ai touché les bas fonds!

Pour Aka en otage, ok; juste si je peux l'attacher en a une chaise ikéa devant la tv et lui passez en boucle les redifs de la star ac!
Aka


    le 29/10/2004 à 19:02:03
Fais gaffe t'as dis ikea, c'est un blasphème.

C'est rien, juste une private joke pourrie.
Déraisonnable     le 06/01/2005 à 16:10:39
marrant ça aka elle aime les hommes, les vrais ;-)))))))) décédé de rire !
Aka


    le 06/01/2005 à 17:56:32
Fais gaffe t'as des bêtes qui te pourchassent Déraisonnable, c'est peut être ça qui risque de te faire décéder.
Putain de tchateuse.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]