LA ZONE -
Résumé : Il existe aujourd'hui sur Internet une nouvelle forme de littérature : le commentaire écrit de match, minute par minute. C'est à ce même exercice que s'est livré la Zone dans ce stupide article, laborieusement corrigé, retravaillé et résumé à dix pages (!). Quelques gags marrants à se mettre sous la dent, sinon c'est globalement imbécile, inégal, incohérent et surtout interminable (et je suis à court d'adjectifs en i).

Commentaire de match

Le 28/12/2004
par Zone Inc.
[illustration] Par Lapinchien, Narak, El Defoncer, Aka et Lueur de Vertu. A noter des passages éclairs de nihil, Daria, Kirunaa et Taliesin.
0 Monsieur Lapinchien (arbitre mongol) siffle le coup d'envoi de la rencontre.

1 nihil va mettre un coup de boule à l'arbitre Monsieur Lapinchien pour ce premier coup de sifflet intempestif qui selon nihil favoriserait l'équipe adverse.

2 Narak prend part a l'action : boosté au amphets, il prend de vitesse tout le monde, s'empare d'un rasoir, et passe 35 sec a découper le visage de l'arbitre à terre.
Daria décorée comme un sapin de Noël sautille frénétiquement debout sur son siège pour encourager son équipe préférée quand un mouvement de foule la précipite contre le grillage acéré. Elle en ressort, a moitié étouffée mais avec un quadrillage définitif du plus bel effet sur la joue droite.

3 l'arbitre sort un carton rouge à Daria, lui faisant signe de quitter le public.

4 Narak entend un des supporter dire "putain, trop merdeux ce match, 4 minutes et c'est déjà le bordel. Je rentre chez moi faire de la peinture."
Son sang servira effectivement à une activité peinture dans les caves de l'underground berlinois, après que Narak se soit servi de ses intestins comme écharpe de supporter.

5 c'est alors que le sol se met à trembler... Et soudain, des bouts de cartilages drapés de guenilles usées font irruptions des mottes... "Warrrghh! Un remaque de clip de Michael Jackson", hurle l'arbitre... "Je t'avais bien dit que c'était une mauvaise idée", clame nihil, "jamais on aurait du organiser un match de foot dans le stade Olympique de Sarajevo..." "Putain ! Vont pas faire chier ! Je vais pas arrêter le match pour si peu... c'est pas un cimetière indien ! Zont pas des super pouvoirs les morts yougoslaves !". Un coup de sifflet retentit...

6 Croyant que c'est le coup de sifflet de la mi-temps, Ocus s'élance sur la pelouse, totalement nu, pour son show semestriel. Il s'aperçoit alors qu'il est poursuivi par le squelette de Zoltan Vladaevic ce qui le fait nettement accélérer. nihil décide de survioler un cadavre de femme enceinte bosniaque morte des suites des blessures occasionnées par un viol collectif, à cause de ses tibias pulpeux et sa mâchoire inférieure bandante.

7 La colère de Narak est à son paroxysme. Il utilise son arme secrète : l'éjaculation de napalm.

8 Le stade est envahi par des légions d'hooligans éthiopiens qui occupaient massivement les gradins… D'une, leur équipe ne participe pas à la compétition et çà, çà les a déjà pas mal fichu en pétard... De deux, y zont hyper faim, et la vue de toute cette viande décharnée et toute cette moelle dénudée de zombie est un affront à leur gargouillis de bide... C'en est trop, ils se mettent à dévorer les cadavres...

9 Kirunaa se prend les pieds dans sa robe à la con et s'étale de tout son long, plaquant par la même occasion le possesseur du ballon dont tous les os s'éparpillent sur le terrain.

10 un vrombissement se fait entendre : se sont les hélicoptère de l'armée Nord-coréenne!!!
-Fuyez! hurle Thierry Roland dans son micro.
Les hélicos mitraillent le terrain, détruisant tous les zombies présents, épargnant par miracle les zonards et les tribunes.

11 Monsieur Lapinchien se rend compte que quelqu'un lui a chouré la pièce de 1 euro qui lui sert en début de match pour déterminer l'équipe qui fera l'engagement.... sans l'ombre d'une hésitation, il interrompt la partie et ordonne une fouille rectale approfondie de tous les joueurs... Des escadrons de proctologues débarquent des vestiaires faisant claquer leurs gants Mappa.

12 C'est donc désormais les proctologue qui sont opposés aux zonards dans ce match inamical au possible, ils remplacent les valeureux cadavres yougoslaves hors d'état de nuire. Directement les proctologues engagent, ils opèrent rapidement et soigneusement, tâtent le terrain. Oh c'est magnifique, ils font une percée, les défenses zonardes sont écartelées par ce coup de boutoir offensif, les proctologues vont en profondeur, ils accélèrent ! L'avant-centre proctologue fait une tête somptueuse et la met dedans ! Les proctologues mènent 1-0 dans ton cul.

13 Aidé par un procto, Narak réussi a se débarrasser de sa chaussure coincée dans le cul. Le peuple applaudit.

14 Lapinchien siffle la mi-temps... faut pas déconner, on doit être dans une faille spatio-temporelle, le temps s'écoule pas à la bonne vitesse... Lapinchien regarde alors son chronomètre qu'il utilise pour comptabiliser les arrêts de jeu... Il indique 45 minutes... "Heu, c'est pas possible là, y a un blème... le temps s'écoule à l'envers… C'est encore Superman qui s'est mis a tourner a toute vitesse autours de la terre pour inverser son sens de rotation ? "

-- les joueurs s'ennuient durant la mi-temps. Narak fait un 69 avec un proctologue en signe de fair-play, mais le proctologue ne peut résister et s'insère dans le zonard, créant une étonnante sculpture vivante à classer dans la mouvance hypra-contemporaine.

-- El défoncer arrive sur le terrain. Sifflet de l'arbitre : c'est la mi-temps !

15 Narak est vraiment perturbé par le fait que la mi-temps arrive au bout de 14 minutes, puis il se rappelle que de toute façon l'arbitre est planctophile donc tout est possible. Ce n'est pas El Defoncer qui continue la partie en shootant dans sa propre tête qui va le rassurer...

16 Lapinchien siffle le début de la seconde mi-temps. Il explique à tout le monde qu'il va y avoir quelques petits changements... Des hommes emmenottés débarquent des vestiaires.... "Je vous vous présente la crème de la crème hooligan... Ils ont la rage au ventre et vous feront pas de cadeaux... Tous les coups sont permis... C'est inspiré de la célèbre phrase de Darwin, l'important c'est de participer et de survivre..."

17 encore un petit effort et on pourra refourguer ce script à Adidas pour leur prochaine campagne de pub, çà sera cent mille fois plus original que celles qu'ils font d'habitude et çà coûtera pas un rond au niveau budget star avec sûrement autant d'impact sur les consommateurs...

18 les hooligans font une première prise: Narak, venu les provoquer. Enfermé dans les cages, Narak se débat : "laissez moi sortir, putain de maoïstes ! Est-ce que quelqu'un peut venir m'aider ? Vite, ils veulent me transformer en fourreau humain !"

19 Matthew Simmons c'est ce mec qui a reçu un gros coup de karatéka dans la gueule par Eric Cantona... Depuis le jour de son agression, ou plutôt de son humiliation télévisuelle interplanétaire, Matthew Simmons est atteint d'un grave trouble du comportement, une Cantonite aiguë... Il voit des Eric Cantonas partout... Il rêve de se venger lui faisant ce que les 3 petits cochons avaient fait au loup dans l'histoire des frères Grimm : lui ouvrir le ventre, le remplir de grosses caillasses bien lourdes avant de le recoudre avec un fer à souder et le balancer dans un puit de pétrole avant d'y foutre le feu... D'ordinaire Matthew Simmons reste dans sa prison en plexiglas et n'a l'autorisation de recevoir les visites que de Jodie Foster... Pour faire ses courses au Shoppy, des monsieurs en blanc l'harnachent sur un caddie et l'affublent d'un masque d'Hannibal Lecter pour le rendre plus sympathique... Aujourd'hui il fait office de Goalkeeper de l'équipe de hooligans... Il est super content que ces potes aient chopé un Eric Cantona...
"Tiens on est dans une soirée mousse ?" se demande connement Narak alors que Matthew Simmons s'approche de lui en salivant...

20 Narak sort un Uzi de son short. Simmons lui lance un regard étonné.
- Eh oui ducon! C'est l'heure de crever!
Il lui tire une rafale dans la narine gauche...

21 le déroulement de l'action passe soudainement en bullet-time... Alors que les balles vont à jamais démolir la sale gueule de con de Simmons, ce dernier use d'un habile subterfuge de supporter Anglo-Saxon... L'onde d'un puissant relent gastrique terminé par l'expulsion du rot violent se déplace au ralenti alors que la camera tournoie autour de Simmons et de Narak... Les joues de l'Anglais ondulent au vent alors qu'il recule par saccades, projeté par son émission gazeuse... Les balles sifflent et dessinent des remous entourés de tourbillons dans l'air... Le visage de Simmons se décompose un peu comme si on faisait le morphing entre toutes les têtes qu'a eu Michael Jackson dans sa vie... Un puissant jet de gerbe de Killkenny émane du plus profond des entrailles du hooligan formant un mur de protection facial... Les balles sont dissoutes avant même qu'elles n'aient pu le franchir...

22 Narak, décontenancé, hésite... Puis, il se rappelle de son enfance...
(Flash-back : image floue aux bordures blanches)
Lui et Lueur de Vertu vivaient alors dans un petit temple au Tibet. L'honorable Ji Sen enseignait l'art du Kung Fu à Lueur de Vertu mais refusait d'instruire Narak car il avait peur que celui ci devienne un Dark Jedi. Narak partait donc dans de grands voyages. Le plus souvent, il allait en Inde. C'est à Bombay qu'il apprit à se battre.
En revenant au Monastère il défia Lueur de Vertu en combat singulier.
Le combat fut acharné et sanglant. Aucun adversaire ne pouvait prendre le dessus. Finalement, au bout de dix ans de combat ils s'écroulèrent épuisé. Ils se mirent à méditer en silence... Narak prit alors conscience que, en observant son adversaire il avait apprit toute les technique de ce dernier. Lueur de Vertu l'avait comprit, lui aussi. Ils étaient maintenant du même niveau...
Wouuushhh ! (retour de flash back...)
Alors que Simmons craque sa dernière allumette, Narak entame Le Mouvement Parfait.
La prise que celui ci a inventé en 700 av JC : La Dégradante Foudre Venant Des Cieux, Appelé Par Le Parfait Yogi. Narak frappe, son pied guidé par la volonté de ses ancêtres Khmers. Le choc est terrifiant de puissance. La déflagration fait trembler le stade. Simmons est anéanti. Les restes détruits de son cadavre sont projetés dans la stratosphère.
L'allumette elle est restée intacte…
Lapinchien s'approche en souriant.
- Faute!
- Quoi ?!
- Il y a faute. Coup franc pour les non-zonards !

23 nihil profite du superbe mano à mano entre les deux péteux dont il a oublié le nom pour se branler devant le public. Il court après Daria pour arroser sa gueule mutilée de son (dixit) "fluide miraculeux de jouvence qui guérit toutes tes blessures et fait revenir ta femme en 24h dans ton cul salope de merde reviens ici, si toi pas content, toi remboursé"

24 "A MOI !! FAITES LA PASSE !! A MOI !! A MOI !! JE SUIS DEMARQUE !!" peste El Defoncer qui a réussi à recoller sa tête avec du scotch.

25 nihil fait une passe à El Defoncer... Ce dernier est maculé de sperme de la tête au pied... Il avait qu'a pas le demander aussi.

26 Lapinchien brandit un mystérieux carton rose en regardant méchamment Narak, tout en sifflant à nouveau... S'apercevant qu'il s'agit de sa carte de membre du fucking blue boy club, il s'empresse de la ranger.... Il toussote et sort comme si de rien n'était un carton jaune plus conventionnel... L'arbitre rassemble tout le monde au centre du terrain. "bon ben serait ptête temps de suivre l'exemple de nihil et de la jouer moins perso... Je vous rappelle qu'on est sur le tournage d'un film porno... merci de votre attention" Il siffle la fin de l'arrêt de jeu.

27 par esprit de rébellion de merde, Narak décide d'ignorer les cartons de M. Lapinchien.
Il chope El Defoncer par le fond de son calbut plein de merde et lui écrasé la tête sur un trottoir imaginaire, comme ça, gratuitement. Il se met à rire comme seul les vrais méchants savent le faire, du genre : Niahahahah AHAHAHAHAH NIAHAHAHAHH RAHHHHHH AHAHAHAHAHAHHA MUUUUAAAHHHHHHH AHAH.

28 Lapinchien s'auto-file un carton rouge et s'exclue du terrain.

29 Lapinchien sort du stade, se rend au Castorama le plus proche et en ressort avec tout plein de matériel... Il construit une pancarte qu'il cloue au bout d'un piquet qu'il plante devant le stade... On peut y lire : "Centre de tests nucléaires privés - do not smoke - do not chew gums - Free access".

30 Lapinchien s'empare d'un pot de peinture blanche et trace une grande croix au milieu du rond central. Il met un peu de crème solaire et ses lunettes de soleil, s'assoit dans un transat et sirote un bon sirop sport. Il prend son talkie et ordonne "Roger. Launch the test. Over".

31 contre toute attente, une tête d'ogive placée sur le crâne, Aka est propulsée au milieu du terrain. Se relevant après une chute magistrale tout en cherchant une certaine contenance (avec une ogive nucléaire sur la gueule c'est pas évident), elle harangue la foule et les autres joueurs en criant : "voila maintenant je suis là, alors, on fait moins les malins les petites bites !"

32 la foule hurle comme des milliers de gorets qu'on égorge à la scie sauteuse, les supporters apprécient rarement qu'on les traitent de petites bites. Le viol d'Aka semble imminent, déjà une marée humaine déferle sur le terrain...
    
33 Lapinchien prend son portable... UPS déboule dans la seconde et un de leur charmant conducteur/livreur tend un petit paquet contenant toute une ribambelle de petits orphelins roumains... Ils se dépaquètent tous en cœur, contents de pouvoir enfin respirer... Après avoir enseveli rapidement leurs morts (les petits orphelins roumains n'ont pas une très grande réputation dans le domaine de la survie en milieu postal confiné), ils sortent tous de leur poches en haillons une petite baguette métallique cuivrée... Lapinchien leur ordonne d'un ton sévère mais juste d'aller vigoureusement interpréter la 5eme symphonie de Bethoven sur la tête nucléaire d'Aka...

34 Aka se demande comment elle va pouvoir échapper à des milliers de petites bites enragées et des centaines d'orphelins roumains. Elle aime bien foutre la merde Aka, mais quand même, là, elle n'avait pas prévu. Dans un sprint magistral (ah instinct de survie quand tu nous tiens), Aka court au centre du terrain et récupère le sifflet et les cartons que LC avait laissés au sol.
"Bon, le premier qui m'emmerde c'est carton rouge dans son cul. Public, joueurs, orphelins roumains, rien à foutre. Vous respectez mon autorité. Et je vous préviens, j'ai arrêté de fumer depuis 10 ans donc je suis très TRES ENERVEE. Bon, reprenons. »

35 Lapinchien empoigne son portable et compose le numéro de SOS K2R... "Allo oui ? J'ai un gros problème avec une grosse tâche accro à la nicotine… Ah… OK merci K2R... au fait comment vont R2D2 et C3PO ? Ah tant mieux, mes amitiés à leurs veuves... A + et encore merci pour le tuyau ! Ah OK c'est une boule ? Comme vous voudrez ! Comment çà appuyez sur la touche dièse ?"

36 juste après avoir raccroché, tout un atelier de concepteurs décorateurs portugais déboule sur le terrain. Ils installent leur équipement, établis, et autre matériels diaboliques... Ils préparent une sorte de colle liquide qu'ils enduisent sur un espèce de grand rouleau de papier peint qu'ils découpent au cutter... Lapinchien ordonne : "Allez me momifier la truffe ! Ne lésinez pas sur les dalles gerflor-patch antitabax... calmez-la moi et rendez moi ma panoplie de maître absolu bande de sous fifres ibériques !"

37 on ne sait pas pourquoi, mais à l'évocation de la "truffe" les gentils portugais hésitèrent en regardant El Defoncer, puis finalement se jetèrent sur un pauvre grec qui n'avait rien demandé à personne. Celui-ci en pièces, ils ramenèrent à Lapinchien une sorte de coupe en carton : "Voila ce que vous nous avez demandé chef. Voila votre panoplie".

38 "bon ben c'est pas grave, on va faire avec" se dit Lapinchien, "on a qu'a die qu'on est actuellement sur la planète Mongolia et qu'on est entouré de représentants de leur peuplade indigène... Merci mes petits Trisomes pour ce beau trophée débile ! Tout est normal !"
Il chope la coupe d'Europe et s'en fait un beau piercing du gland... Il remercie alors tous les Trisomes selon leur habitude rituelle locale en les flagellant à grand coup de piercing du gland dans la gueule...

39 Aka s'époumone dans son sifflet : "Un streaker ! Carton rouge ! Sortez-moi ce connard du terrain." Et c'est ainsi qu'un car entier de CRS se rue sur Lapinchien, la bite à l'air.

40 "rooooh tout plein de CRS rien que pour nous comme c’est gennnnnntil.." s'expriment alors en coeur les hooligans.

41 les hooligans se jettent tous sur les CRS, Lapinchien commence à ce sentir quelque peu compressé. El défoncer profite de cette diversion pour choper Aka par les pattes et l'entraîne dans les vestiaires…

42 le seul être ayant des pattes sur le terrain étant Lapinchien, ce con de El Defoncer est joyeusement en train de sodomiser notre ami à poil dans les vestiaires sans se rendre compte de sa connerie. Mine de rien, ce con a donc sauvé Lapinchien. Mais qui donc alors est sous la masse de CRS / hooligans ?

43 Lapinchien in extremis choppe la teub d'El Defoncer... Il tire dessus en chantant "Au feu les pompiers" du coup elle se déroule comme une lance à incendie... Il la fait basculer par dessus un poutre des vestiaires, récupère la tête d'épingle qui lui sert de noeud et justement (les hasards de la lexiconie sont impénétrables) s'en sert pour faire un noeud coulissant... Il choppe El Defoncer au lasso comme il tente de fuir et le pend sans sourciller...

44 effectivement il y avait quelqu'un sous la mêlée : Narak.
Il sort son sabre-laser pour tailler dans le vif. Les CRS sont facilement maîtrisés par la lame bleutée.

45 Lapinchien siffle la mi-temps alors qu'un mec en moto déboule sur le terrain. C'est le gars en combi noire et rouge de la pub Pattex... un bienfaiteur de l'humanité, un héros, un fou furieux échappé d'un asile traqué par une centaine d'US Marshalls sous caféine, un ersatz de Bioman ? Il colle les membres de tout le monde grâce à sa super colle et enfile son fidèle destrier avant de disparaître dans un tonnerre de fumée noire...

46 après une pause réglementaire, Aka siffle la reprise du match tout en lançant un regard rempli de haine à Lapinchien. Eh oui, il y a désormais deux arbitres sur le terrain.

47 Lapinchien fait remarquer à Aka que si elle connaissait un peu plus les règles du foot, elle saurait qu'il y a plusieurs arbitres lors d'un match. Il lui montre alors du doigt 4 ours pyrénéens en short qui agitent des petits drapeaux derrière la ligne de touche. "Il sont dressés pour tuer ! On déconne pas avec tous ces connards qui s'amusent à bafouer le règlement ! Ils te les reniflent de loin les simulateurs et leurs croquent tous ce qui dépasse les lignes". Puis narguant Aka, Lapinchien lui lance un défi : "Si tu réussis à te débarrasser définitivement de Narak, je t'explique la règle du hors jeu en langage des signes !"

48 El Defoncer marche en direction d'Aka, il s'assied alors a coté d'elle, de son bras gauche il saisi ses hanches et prononça : « maman ».
« En voila un qu'a déniché la boite à corticoïdes ! », se dit Lapinchien en appelant le GIGN...

49 les CRS chargent le GIGN, le GIGN charge les CRS et Lapinchien placé entre les deux demande un temps mort mais les hooligans ne l'entendent pas de cette oreille, les petits roumains qui se sont maintenant reproduit déferlent par milliers en direction de Lapinchien pour lui demander des visas.

50 Aka se met à hurler "ah non, ça ne se passera pas comme ça", sort son carton rouge et élimine toutes les personnes susceptibles de s'attaquer à Lapinchien. "Il faut que les choses soient claires, c'est juste entre lui et moi. Lapinchien j'accepte ton défi, mais rien à foutre de ton langage des signes, si je gagne tu dois te couper les oreilles. Et puis tuer Narak te serait trop utile, il faut que nous trouvions un autre défi pour nous départager."

51 un taureau déboule sur Aka, énervé par la couleur écarlate du carton qu'elle brandit. Il l'encorne et l'emporte au loin.

52 "messieurs les policiers ! Regardez ! Un troupeau de roumains clandestins sauvages !" Lapinchien pense tromper les flics mais ceux-ci restent insensibles à ses arguments comme ils sont déjà en train de charger et que leur cerveau est déconnecté quant ils chargent.

53 Lapinchien reste stoïque et ne se démonte pas (y en a bien assez comme çà qui veulent le faire). Il fouille dans sa poche mais n'y trouve rien. Puis au bout d'un moment se rappelle :"ah c'était la poche de mon slip kangourou ? C'était pour çà que çà m'excitait alors ?" Il se met alors à fouiller dans sa vraie poche de short. La flicaille déboule sur lui, mais au moment de l'enduire de moutarde, il stoppent net, penauds... Ils se mettent au garde à vous en couinant comme des cadors. Lapinchien s'est paré de sa panoplie de Sarkozy. A sa vue les roumains absorbent massivement des capsules de cyanure et ceux qui n'en ont pas se mettent à lécher la langue de ceux qui en sont déjà morts.

54 Lapinchien ordonne aux flics : « rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez ! Garde à vous ! Rompez !..."
Ceux-ci s'exécutent avec zèle sachant qu'ils sont maintenant promus au mérite, ils enchaînent de parfaites postures statufiées suivies d'envoûtantes et originales décontractions musculaires.

55 la langue de Lapinchien fourche par mégarde. Un "garde à vue..." sort de sa bouche.
Les policiers complètement hébétés n'en reviennent pas... Ne sachant pas quoi faire, ils dégainent tous leur arme et shootent dans le tas comme leur manuel le leur stipule.

56 Narak ne sait pas quoi faire face à cette débauche écoeurante de bons sentiments. Affolé par la situation il se met à faire des galipettes en chantant "Avé Maria". Puis il reprend enfin ses esprits : « Venez donc, ordures ! Je ne partirai pas sans emmener au moins une dizaine d'entre vous ! »

57 Lapinchien refile son mytomax à Narak, ce qui a pour effet instantané de calmer ses crises hallucinatoires.

58 "Bordel c'est un match de foot ! Ça serait bien de faire deux trois actions juste pour faire semblant... Bon je montre l'exemple..." Lapinchien emporte la balle jusqu'à la touche, il fait une remise en jeu en plein dans la gueule de Narak...

59 Narak dernier tombe KO par terre. Un ours de Pyrénées arbitre assistant en profite pour se ruer sur cette proie facile et l'emporter comme réserve de nourriture et objet sexuel dans sa tanière.

60 Narak se dégage, récupère la balle et commence à remonter le terrain, Defoncer s'avance pour tenter de le contrer, hop, passement de jambes, petit pont, Defoncer se casse la gueule...


61 Narak continue son inexorable progression, Lapinchien se prépare à tacler au niveau des sourcils, wish wish (double esquive) : mon dieu que c'est beau. Aka, impressionnée, ne tente rien parce qu'elle est à genoux et qu'elle n'a pas le temps de se relever (en plus Defoncer est en train d'essayer de l'enculer se qui n'arrange rien).

62 Narak arme son pied et tire de toute ses forces !

63 La balle fuse droit vers son cul ! En effet Narak vient d'exécuter un super tir brossé qui donne un effet improbable à la balle... Du coup elle décrit une trajectoire circulaire avant de venir se ficher au plus profond de son rectum sans même s'être dégonflée ni rien du tout.

64 Les supporters rescapés applaudissent des deux moignons, enfin pour ceux qui en ont encore deux.

65 Lapinchien siffle. Comme on arrive pas à extraire la balle du cul de Narak, celui-ci devient la balle officielle du jeu.

66 les spectateurs qui s’ennuient vident peu à peu les gradins devant le manque d'intérêt flagrant de l'action. Le gestionnaire du stade, oubliant totalement qu'une partie est en cours, ordonne d'éteindre les projecteurs et de bâcher le terrain, ce que son équipe fait sans broncher, sans tenir compte des joueurs encore vivants qui sont pris sous la bâche.

67 El Defoncer et le reste de l'équipe se débattent en vain pour sortir de sous la bâche... Mais après mure réflexion El Defoncer sort sa fameuse pipe et en profite pour faire l'aquarium du siècle...

68 Narak sort du stade pour tenter de rattraper les spectateurs qui se sont enfuis lâchement :
-Hé les mecs, partez pas, le match ne se termine qu'a la 90eme min.
-Va te faire enculer toi et ton match de merde !
-Quoi ! Tu me cherches petite jouisseuse de merde ! Je vais te faire roter du sang !
    
69 Lapinchien qui était parti avec les spectateurs et qui avait réussi à détourner leur groupe pour organiser une manif anti-opossums profite de la présence de Narak pour le chopper. "Hey regardez les mecs", gueule Lapinchien à toute la foule survoltée, "C'est un connard d'opossum ! Empalons le sur une pique et foutons-y le feu ! Vas-y Robert chope-le et passe en tête de cortège !"

70 Narak regarde la foule se diriger lentement vers lui : « Euh, les enfants, un oppossum c'est un rongeur non ! Vous trouvez que je ressemble à un rongeur ? Dans la famille des rongeurs il y a... les lapins ! »    
La foule se retourne de nouveau vers Lapinchien.
"Alors Lapinchien, qui c'est qui va chier ses dents ?"

71 avec son air de dédain habituel, Aka récite en direction de Narak et suffisamment fort pour que la foule en furie l'entende : "L'opossum ressemble à une souris ou à un gros rat mais ce ne sont pas des rongeurs ». La foule n'a pas trop aimé qu'on la prenne pour une conne et elle se rebiffe immédiatement contre Narak pour le mettre en pièce.
"Voila Chienlapin, je n'ai qu'une parole".

72 Lapinchien se dirige vers Aka : "tu vois moi aussi je n'ai qu'une parole, je vais t'expliquer la règle du hors jeu en langage des signes..." Il montre la Scandinavie de son index et lui lance "VA JOUER AILLEURS !".

73 le FBI envahit les lieux en trombe. Des hommes en noir sécurisent le secteur en déployant de grands rubans "Do not cross or we will cut your dick and put it in your rectum", ce qui est sûrement un des meilleurs moyens de sécuriser un secteur. Deux agents en scaphandre blanc pénètrent dans le stade. Il s'agit de Mulder et Scully.

74 Mulder et Scully scrutent le sol sous la bâche. "Il y a un étrange marquage blanc, çà me rappelle les crop-circles dans le champs des mormons", s'exclame Scully. Mulder reprend "Il y a toujours des marquages blancs au sol quand a lieu une abduction humaine par les extraterrestres...

75 les deux agents sont soudain très attirés par l'allure d'El Defoncer... Ils s'approchent de lui et branchent un galvanomètre sur ses lobes temporaux... L'aiguille ne bouge pas... Scully pousse un cri : "on en a enfin trouvé un !". Mulder chope El Defoncer par le cou avec la ferme intension de l'étrangler : "où est ma soeur, enculé d'homme-gelatine ?"

76 Narak titube jusqu'au ballon, dégoulinant de vodka digérée. Il court vers Defoncer un tesson de bouteille à la main. El défoncer est stupéfait, pris de panique il lâche d'un ton naïf : "c'est quoi un tesson ?"

77 Aka remarque qu'elle est désormais en tête à tête avec Lapinchien. Sortant un superbe baby foot de sa poche et le défie : "il nous reste 14 min pour finir se match. Il est temps de régler nos comptes en reprenant enfin cette partie de foot".

78 on voit courir Lueur de Vertu avec sur son dos Narak agonisant, vomissant du sang. Narak est en train de faire comas éthylique, l'équipe médicale arrive...

79 quand les deux infirmiers tente de ramasser son corps, Narak se relève violemment, tentant de les mordre à une des grosses veines de leurs cuisses. Un coup de matraque électrique achève de le calmer.

80 « Je veux pas y aller !!! » hurle Narak, « c'est des salauds, ils m'ont forcé à leur dire des choses, à leur faire des choses... Ils criaient très fort en arménien, et ils écoutaient Lorie à donf dans leur camionnette !!! CES MECS LA NE SONT PAS HUMAINS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! »

81 des CRS arrivent en direction de Narak et le forcent à aller dans l'ambulance. Lueur de Vertu poursuit l'ambulance en lançant des fleurs sur le chemin et crie " bon voyage Narak, on se retrouvera au Pérou"

82 Lueur de Vertu est arrêté par une bande de hooligans allemands qui l'enferment nu dans un des casiers du vestiaires des hommes. Lueur de Vertu appelle au secours, sans réponse.

83 un ours encule Lueur de Vertu avec un gobelet de boisson aux plantes en hurlant "Nature et Découverte !!!"

84 au bout de 30 secondes Lueur de Vertu en a marre et balance a la gueule de l'ours "FILS DE PEINTRE". L'ours blessé se retire sur une échelle de corde qui mène a un nuage...

85 Lueur de Vertu suit l’ours et tente une nouvelle expérience : le "jump fucking" sur El Defoncer. Le jump fucking est un saut de 25 mètres dirigé dans l'anus d'une personne, pratique très dangereuse surtout pour le receveur.

86 Narak retourne sur le terrain, il a réussi à s'enfuir quand l'ambulance a passé la frontière ouzbek. Quand il ouvre les portes il marque un temps d'hésitation : El défoncer est là, à 4 pattes avec un ours dans le cul et Lueur de Vertu se tord de rire sur un nuage. Finalement les camps de concentration péruvien c'était peut être mieux que d'avoir à supporter ça ?

87 Narak et Lueur de Vertu ramènent un karaoké et commencent un tournoi contre les choeurs de l'armée rouge. 1-0 mais les choeurs de l'armée rouges peuvent rattraper leur retard sur la chorégraphie de ymca des village people... Narak et Lueur de Vertu ne se sont pas assez entraînés sur l'épreuve de la danse.

88 Aka quant à elle se frappe frénétiquement le crâne sur le coin de son baby foot en hurlant : "mais putain personne ne veut jouer avec moi boooooordel".

89 - Kirunaa passe juste pour avancer d'une minute ce douloureux article.

90 - Dans un ultime mouvement de tête, Aka siffle le coup de sifflet final : J'AI NIQUE LAPINCHIEN, C'EST MOI L'ARBITRE ! J'AI NIQUE LAPINCHIEN, C'EST MOI L'ARBITRE ! J'AI NIQUE LAPINCHIEN, C'EST MOI L'ARBITRE ! J'AI NIQUE LAPINCHIEN, C'EST MOI L'ARBITRE ! J'AI NIQUE LAPINCHIEN, C'EST MOI L'ARBITRE ! J'AI NIQUE LAPINCHIEN, C'EST MOI L'ARBITRE !

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 29/12/2004 à 10:44:09
c'est aussi chiant qu'un vrai match de foot, c'est çà la magie d'internet ?
Lapinchien


tw
    le 29/12/2004 à 22:08:52
en tous cas la photo est geniale... "Anus Artificiel 30' j'écoute ?"
nihil


    le 30/12/2004 à 19:56:34
C'est sympa comme shoes ça, les godasses en croute de pur footballeur vivant.
Kirunaa


    le 30/12/2004 à 22:25:35
T'es fier de toi, Lapinchien ?
nihil


    le 30/12/2004 à 22:47:01
Ouais t'es fier de toi, pauv connard ? A cause de toi et tes initiatives réussies, la Zone est devenue un cimetierre avec juste Kiruanaa dedans ! Espèce de putain de pffsh[censored]bll... bip bip bip bip bip bip
Lapinchien


tw
    le 31/12/2004 à 13:14:14
non non attendez, je suis pas totalement fier de ma prestation... je peux être encore plus jemenfoutiste, détaché de tout et nihiliste, sans le moindre respect pour rien...


"Cher Père Noel,
espèce de gros enculé,
tu devrais te laver les oreilles
ou apprendre a parler la france...
Je comprends pas ce qui c'est passé
D'ou vient le mal-entendu,
mais j'avais commandé un TIRAMISU pour noel
un TIRAMISU !
Va te faire foutre !"
un gamin de thailande
La cops de Marceline     le 31/12/2004 à 13:43:21
Lapinchien tu es decidement le meilleur !
Merci beaucoup
Aka


    le 31/12/2004 à 14:40:25
SI T'ES FIER D'ETRE UN ZONARD TAPE DANS TES MAINS !
CLAP CLAP
SI T'ES FIER D'ETRE UN ZONARD TAPE DANS TES MAINS !
CLAP CLAP
SI T'ES FIER D'ETRE UN ZONARD
SI T'ES FIER D'ETRE UN ZONARD
SI T'ES FIER D'ETRE UN ZONARD TAPE DANS TES MAINS !
CLAP CLAP
Aka


    le 31/12/2004 à 14:40:36
clap clap
Kirunaa


    le 01/01/2005 à 18:22:41
argh... les gens ? ca va ? vous etes bizarres là...
Nounourz


    le 05/01/2005 à 17:59:30
jveux voir ce match sur le DVD de la zone.

Nounourz, qui s'est bien marré en lisant tout ça.
Glaüx-le-Chouette


    le 13/11/2005 à 11:44:24
Je viens decomprendre le clap clap akaïen récurrent.
Je suis content.

clap clap


Par contre j'ai pas lu le dixième de l'article, faut pas pousser grand tante dans la cage du hamster.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]