LA ZONE -
Résumé : Tiens, un bon coup de dégout de la part de Tyler, qui s'en prend à l'humanité dans sa globalité, notamment à son refus effrené et imbécile de la mort. C'est plus amer que colérique, et plus philosophioque que rentre-dedans.

L'envol

Le 22/01/2005
par Tyler D
Si on me proposait l’immortalité je n’en voudrais pas. La vie n’est rien sans la mort.
L’humain est le plus malade de tous les animaux. Celui qui a été forcé de se mettre à penser pour tenter d’échapper à sa souffrance. Il a inventé toute une panoplie de concepts pour donner un sens à l’univers qui l’entoure, et surtout à ses tourments et à sa mort. Dans la démarche d’interprétation des phénomènes où il est enfermé, il s’est cru puissant, il a cru que ses explications, plus généralement ses idées, représentent quelque chose, et il a finit par les confondre avec le monde lui-même. Sa folie est apparue au grand jour lorsqu’il a commencé à croire en un univers inaccessible aux sens, à se créer des dieux censés régir la nature. Avec l’évolution de la pensée, il s’est mis à croire en l’existence et au règne de notions toujours plus pernicieuses et aussi démentes que la Justice ou l’Egalité, notions centrées sur la conception d’un Absolu protecteur. En réalité, même s’il n’est pas enfermé dans un système d’explications arbitraires et insipides, que l’on appelle mystères ou religions ou philosophies, il passe son temps à penser pour oublier sa mort et il vit comme s’il était éternel.

Lorsque la vie ne m’apportera plus rien de nouveau ou que je n’aurai plus la possibilité d’en jouir, lorsque je ne banderai plus, que je serai devenu sourd ou aveugle, je la saluerai et je m’envolerai. Ne sont-ils pas pitoyables ceux qui s’accrochent désespérément à une parcelle de vitalité toujours plus faible, enfermés dans un hôpital, repliés sur leur propre néant ?

Beaucoup espèrent piteusement mourir dans leur sommeil, en présumant qu’ils ne verront pas leur mort se pointer, histoire d’avoir pu l’oublier jusqu’au dernier instant. D’autres se figurent qu’ils pourront estomper le face à face par les psychotropes en mourrant d’overdose. Quelques-uns, rares, osent mourir de par leur propre volonté, en effectuant eux-même le dernier geste.

Si je ne meurs pas par accident, mon dernier mouvement sera un envol. Je passerai les dernières secondes de ma vie dans les airs, j’aurai peut-être alors un ultime sentiment de liberté. J’ai souvent rêvé de voir le sol s’approcher de moi, de pouvoir mesurer ce qui me reste à vivre avec la distance qui m’en sépare. Je sais qu’à cet instant je verrai ma vie comme jamais je ne l’aurai vue et j’espère que je pourrai être fier de moi-même, fier de ce que j’aurai réussi à en faire, fier que tout cela ne soit rien.

Amen

ps : veuillez me pardonner la gravité de ce texte sérieux comme la mort

= commentaires =

nihil


    le 22/01/2005 à 21:55:39
Je suis sur que Dourak aurait plein de trucs à y redire... Moi beaucoup moins, forcément. J'approuve l'idée de prévoir sa propre mort et j'acclame l'idée de se jeter dans le vide, même si moi j'aurais plutôt vu un truc plus artistique : par exemple, on peut se mettre au centre d'une grande toile blanche et bouffer trois grenades dégoupillées... Ou alors, pour la performance, faire un élevage de bigorneaux dans son estomac... On peut également défier au bras de fer un TGV lancé à pleine allure, faire du saut à l'élastique avec le harnais autour du cou, essayer de se manger le visage, écouter Kyo plus de 17 secondes, mourir, avaler un extincteur, rouler une pelle à un calamar géant...
Taliesin


    le 23/01/2005 à 02:43:45
Le saut dans le vide, t'as l'air malin si tu te rates : tu finis paraplégique au lieu de parachutiste.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 23/01/2005 à 04:23:59
Encore un qui a oublié son anti-dépresseur avant de lire Cioran ou d'écouter la dégénération chantante - que sa chute de reins soit longue.
Marceline     le 23/01/2005 à 13:10:50
Joli texte Tyler
nihil


    le 23/01/2005 à 13:53:21
Quelques idées :

http://users.pandora.be/ptuui/

Warning : ne fonctionne que si vous êtes un lapin.
Vassago


    le 23/01/2005 à 23:07:50
Ouais, sautons tous dans le vide.
Kirunaa


    le 24/01/2005 à 16:33:32
Me sens pas concernée. J'ai toujours dit que je mourrai à 125 ans, en pleine santé, assassinée par une épouse jalouse.
D'ici là j'ai encore un bon siècle à faire chier le monde.
Aka


    le 24/01/2005 à 16:54:01
Une épouse jalouse ? Toi aussi t'es schizo ?
Kirunaa


    le 24/01/2005 à 17:11:12
Ma schizo c'est pas nouveau. Mais pour l'epouse jalouse, elle sera parfaitement réelle. Et jeune si possible. (rire sadique)
Vassago


    le 24/01/2005 à 22:13:54
C'est quoi schizo? C'est comme moi et Bernard?
nihil


    le 24/01/2005 à 23:01:30
Quoi ? Bernard est schizo ? En plus de tout le reste tu veux dire ?
Narak


    le 24/01/2005 à 23:01:57
Nan, toi et bernard c'est juste de l'amour
Vassago


    le 25/01/2005 à 00:17:28
Comment ca en plus de tout le reste?
Lapinchien


tw
    le 25/01/2005 à 04:46:28
"Je passerai les dernières secondes de ma vie dans les airs"

En theorie à moins de se balancer dans un puit sans fond, on est pas censé impacter le sol comme une merde, voir ses organes et ses os exploser, son crane se fracasser, son cerveau se rependre partout, son bide se dechirer, baigner dans un melange immonde de sang de viceres et de dejections, en tentant de ne pas mourrir asphyxié par une remontée de bile pendant les dernières secondes d'une telle vie ?

J'ai bien aimé ce texte , surtout la chute.

Commentaire édité par Lapinchien.
Déraisonnable     le 25/01/2005 à 15:58:00
"Celui qui a été forcé de se mettre à penser pour tenter d’échapper à sa souffrance"
ce serait pas plutôt l'inverse, l'homme souffre parce qu'il pense et qu'il pense trop... ?
Déraisonnable     le 25/01/2005 à 16:01:10
merci de me préciser que ce n'est pas mon cas
Tyler D


    le 25/01/2005 à 17:23:53
et s'il souffrait parce qu'il pense et pensait parce qu'il souffre...?
Antrax     le 25/01/2005 à 23:17:14
la pensée c'est le cheval
le cavalier c'est le souffle
ça vous la coupe hein!

et comme dirait troudukquelquun :
penser c'est mal
Tyler D


    le 25/01/2005 à 23:18:53
tu fais du yoga ou quoi
antrax     le 25/01/2005 à 23:23:22
du quoi
Tyler D


    le 25/01/2005 à 23:25:46
koi dekoi dekoi konparle
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 25/01/2005 à 23:40:51
"L'esprit de l'homme n'a pas de pensées, mais celui de Dieu en a" Héraclite

Antrax     le 26/01/2005 à 14:58:46
couillu le dieu
Antrax     le 26/01/2005 à 14:59:41
tyler : la pratique du quoi est très bonne pour la pensée
Lapinchien


tw
    le 26/01/2005 à 15:41:06
Héraclite çà veut dire clito d'Hera, çà c'est un mec qui s'y connaissait bien en dieux !
antrax     le 26/01/2005 à 16:17:31
pour le séminaire de sexologie chez les dieux de la main gauche dans l'antiquité, veuillez vos rendre en salle 69 merci !
antrax     le 26/01/2005 à 16:18:31
quant on a rien à dire on met une capote ok...
El Defoncer     le 29/01/2005 à 04:13:04
tyler tu désigne ma pensé
El Defoncer     le 29/01/2005 à 04:13:29
non c'est pas une insulte
Antrax     le 29/01/2005 à 15:04:20
c'est pas beau de désigner une pensée
on désigne une victime c'est mieux
CadArn     le 30/01/2005 à 15:24:53
blague a part, qant a se suicider, au moins que ce soit de l'art: se jeter dans le vide, qu'y a-t-il de plus banal?
Mais se jeter dans le vide en s'ecrasant en plein orgasme sur le TGV mediterranée qui passe a ce moment, ca a deja plus de gueule (un bonus pour celui qui arrive a le faire en chantant "que je t'aime")
Antrax     le 31/01/2005 à 14:38:37
s'écraser sur un tgv, original ?
écraser un tgv serait vachement mieux et en silence merci !

Antrax     le 31/01/2005 à 14:40:05
et puis d'abord arrêtez de croire que vous êtes vivants nom d'une crotte de bouc !!! la vie, la vraie c'est auchan !!!
le reste c zombiland...
Narak


    le 31/01/2005 à 17:39:47
Moi si je me suicidais, je m'auto-troçonnerai la gueule au centre ville pour traumatiser le plus de gens possible...

...d'ailleur il temps je crois.
El Defoncer     le 31/01/2005 à 21:03:25
moi je lirais tout les textes de Lapinchien d'affiler... Explosion cérébral garantie.

et pour les cons qui se demanderais comment Def pourrais se faire sauté le cerveau puisque il en a pas je leur répond : TA MERE SUCE DES QUEUE SALE PUTE A LA CON, FILS DE BUSH SUPOZITOIRE DE SATAN, FION A NIHIL
nihil


    le 31/01/2005 à 22:07:34
La douleur t'égare mon enfant.
Marceline     le 31/01/2005 à 22:30:09
Il y a bien longtemps qu'il s'est garé et même sans douleur, hélas !
Kirunaa


    le 01/02/2005 à 11:37:37
En meme temps, "fils de Bush", c'est vraiment pas gentil...
Antrax     le 01/02/2005 à 17:29:44
père de Bush c'est pire...

= ajouter un commentaire =



[Accueil]