LA ZONE -
Résumé : A l'origine initiative lancée sur le forum par Lapinchien, le but de cet article est de poursuivre la chanson 'ce matin, un lapin' de Chantal Goya. Comme c'était prévisible, Lapinchien fut le seul à suivre sa propre initiative et est donc le seul crédité pour cet article idiot.

Chantalgoyite

Le 26/06/2002
par Lapinchien
[illustration] Voici une superbe initiative lancée sur le forum. Il s'agit de ne plus écrire que par rimes, à chantonner sur l'ai de "ce matin, un lapin, a tué un chasseur..." de Chantal Goya.

Initiative fort miraculeuse il faut le dire, puisqu'il est le seul à l'avoir suivie...

(merci à Beach pour l'image...)
La chantalGoyite qu'est-ce-donc ?
Une maladie fort furieuse,
j'en ponds des vers comme un con,
louons qu'elle soit infectieuse.

Mais peut etre ai-je mal compris ?
Ce nain poilu est-ce bien moi ?
J'parle de mes petits ennuis,
désolé si j'vous déçois.

___

Sérieusement répondre je n'peux,
Comme Yoda parler préfère,
Car grave atteint genre vieu pneu,
je suis né et j'en suis fier.

Bordel mais que m'arrive-t-il ?
pourquoi écris-je donc ainsi ?
A lieu de gerber ma bile,
et d'répendre du vomi ?

___

Gwen est une donneuse d'organes,
Et pourtant çà l'inconforte
car sur la zone, des profanes
n'attendent pas quelle soit morte.

Son avis ils doivent en outre,
s'en ficher eperduement,
leurs plumes la remplissent de f...
et elle a peine s'en défend.

___

Putain de ChantalGoyite,
J'ai du choper çà se soir,
J'aurais du penser coïte,
au lieu d'ecrire cette histoire.

Pitiez venez à mon aide,
comment vais-je me guérir d'çà ?
Connaissez-vous un remède ?
Sinon abattez donc moi!

___

Shumi cette petite bite,
J'en suis encore sur les fesses,
Quand il conduit il s'astique,
croyant changer les vitesses.

Et quand il prend les chicanes,
des sangles lui serent la raie,
ses hemoroides il damne,
et dans son casque il brait.

___

Donc Cep tu adores son gode,
Lui faut çà pour compenser ?
La voila donc sa methode,
pour épater l'assemblée.

Personne me fera piquer,
ni jeter à la fouriere,
Djinny tu peux te brosser,
et surveilles bien tes arrières

___

dialogue

l : Pour sûr il le prendront mal(e),
et il vous tirerons dessus...
Saloperie d'ambuscade,
il vont vous trouer le cul.

Rendez-vous à la clairière,
disperçons nous donc dans les bois,
car les méchants à l'arrière,
veulent nous violer je crois.

g : bah là précisément c'est pas le moment vu le boulot

l : Vous me prendrez pour une chiure,
çà je vous le concède bien,
mais putain y a une structure,
et çà compte pas pour rien!

Alors Faites un effor(e),
et çà sera très marrant,
prose proscrite, avis ignore,
ou je te pèteux les dents !!!

g : une alternative s'offre à nous :
1/ lapinchien ne sait pas quoi faire de ses journées
2/ lapinchien a écrit la suite en 40 strophes il y a bien longtemps déjà

l : Mais pourtant ma très cher Gwen(e),
ceci est improvisé,
d'un style bref, prompt et sans peine,
grâce à ma débilité!!

C'est vrai que j'ai rien à foutre,
j'ai taffé tout le week end,
à moins que cela n'vous z'outre,
je préfère me la jouer zen !

Stoppons là nos engueulades,
Retournons à la chanson,
Car sinon de jeunes peuplades,
Vont se faire péter le fion.

Chasseurs de Morte Fontaine,
Bandez tant que vous pouvez.
Vos carrotes, lapins en haine,
pourraient bien vous les croquer!

d : je suis de ton avis gwen..c'est 40 strophe qu'il a improvisé un jour d'orage où son ordi était en panne...

l : Voyez vous un temps superbe,
y en a point eu aujourd'hui,
cette chanson entre deux gerbes,
je l'ai chanté ce midi!

S'il vous plait je vous implore,
continuez donc la chanson,
avant Sodome, Gomore,
et d'autres perforations.

n : Lapinus : ton idée est complètement con, mais on fera un article spécial pour toi, vu qu'apparemment tu t'es bien fait chier

l : Sachez mon cher Nihil,
Que chier cela n'me fait point,
d'enchainer repliques débiles,
en vers ou alexandrins.

C'est vrai que l'idee fut conne,
ainsi se finit l'histoire,
Je garde tout pour ma pomme,
allez donc tous vous faire voir

no : il est vrai que les vers (solitaires ? curieux de parler des vers solitaires, au pluriel) sont plus nombreux que les verres depuis un temps certain. Tabergiste ! Auvernier ! Abouare !

l : A quoi doit-on cette faune,
Dans votre cul en peluche ?
çà grouille plus qu' sur la zone?
Encore plus que dans une ruche ?

Moi aussi je veux des vers
comme animaux d'compagnie,
ils seront plus solitaires,
mes ptits animaux chéris!

g : #tire une balle entre les deux yeux du lapinchien# #tire une deuxième fois pour la deuxième couche#

n : Quand on est nécrophile, est-ce que c'est possible d'avoir des asticots qui remontent dans le méat urinaire ?
On se posait cette question l'aut jour...

l : Lapinchien de Valentine,
Bien connu était déja,
car sa gerbe se tartine,
et une seule couche suffira!

Quand on defonce les trous,
d'un gars en train de pourir,
d'vos glawouis de l'interieur,
ses vers vont sûr se nourir

= commentaires =

Nounourz


    le 08/11/2005 à 15:39:15
Y'avait pas de commentaires,
Il fallait y remédier.
J'aurais peut-être du me taire,
Et puis non ! Hop - "Ajouter"
Lapinchien


tw
    le 08/11/2005 à 16:30:15
*agite mes mains derrière le crâne*
Merci pour le commentair(eux),
Il me r'donne un peu de chaleur,
Comme piecette à un clocharr(eux)
M'sieurs, Mesdames, à vot' bon coeuuuur !
Glaüx-le-Chouette


    le 08/11/2005 à 16:59:32
Oh bordel
Mortadelle
quel malade
et salade
j'en ai chié
un sushi et
par le glotte.
puis la note.
Lapinchien


tw
    le 08/11/2005 à 17:07:58
C'est pas une chantalgoyït(eux),
Mais putain, c'est quoi s'bordel ?
On dirait un rap inüit(eux)
Ecrit pas Francis Cabbrrrreellll!!

Glaüx-le-Chouette


    le 08/11/2005 à 17:15:18
Je n'ai pas, mon lapin,
de culture en Chantal.
Alors beurre un sapin
et brosse-toi l' rectal.

Et mes vers un par un
se comprennent facile ;
mais un sur deux, débile
(et ça saute au tarin),

ça te fera deux phrases.
Alors putain, écrase.
C'est double commentaire.
Va bouffer des cutters.



Commentaire édité par Glaüx-le-Chouette.
Nounourz


    le 08/11/2005 à 17:23:54
Un cutter dans la trachée,
m'est avis que ça fait mal
faut l'vouloir pour digérer
un truc tranchant en métal.
Glaüx-le-Chouette


    le 08/11/2005 à 17:38:28
Oui mais être incompris
et violemment repris
alors qu'on dit du bien
ça pousse à des excès
(oui parce qu'on est vexé)
comme envoyer s'pacser
avec Gilles de Robien
le petit malappris
qui t'a pour un con pris.

Ou lui dire, oh malheur,
de bouffer des cutters.
Lourdes Phalanges


    le 28/01/2015 à 03:53:16
J'ai essayé avec du Merzbow, ça passe crème.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]