LA ZONE -
Résumé : La vengeance est un plat qui se mange bien crâmé : la preuve avec Ordia qui se défoule sur son patron des petites brimades qu'il lui inflige à longueur d'année. Décidemment, les gens du Bar-ric font dans la vie quotidienne cette année, et crament pour leur confort personnel plutôt que pour l'avancée de la civilisation. Enfin bon, un patron de moins sur Terre, c'est toujours ça de gagné.

Vive la technologie

Le 13/04/2005
par Ordia
[illustration] Et le voilà devant moi pour la énième fois de la journée. Après avoir copieusement traité de courge une de mes collègues (et encore je suis polie), il vient d'ouvrir la porte de communication entre nos deux bureaux comme si l'entr-aperçevoir entre les persiennes du store qui obstrue en partie la vitre "cloison" ne suffisait pas !
Economiste de formation, créateur de son entreprise, ce monsieur "tout voir tout entendre tout savoir et rien donner en échange" est le parfait petit patron paternaliste qui prend ses employés pour du bétail et les salariés en général pour des cons,… mais si il savait ! D'ailleurs, histoire d'éclairer mon propos, voici une réflexion puissante qu'il a sortie à l'occasion d'un rendez-vous un peu foireux qu'il a eu, je cite : "Ah ce petit personnel ! que des femmes en plus et ça volait pas haut, dire qu'elles voulaient se mettre en grève !!!! Elles ne regardent vraiment que leur nombril ces connes !"

Et oui le droit de grève ne rentre pas dans son vocabulaire de même que "enfant malade" "vacances" et encore moins "horaires de travail" ben tient lui il vient bosser le dimanche ! Il peut toujours courir pour qu'on vienne lui tenir compagnie,…

En tout état de cause, il était là ce grand sifflet d'1 mètre quatre vingt dix avec son costume trois pièces cuisine dont il avait dénié tomber la veste, les lunettes sur le nez, la moustache contrariée, en fait la tronche des mauvais jours,… il tenait à la main un cordon électrique au bout duquel pendouillait un téléphone portable. D'une voix excédée il me dit "ça marche pas! j'ai mis le bidule, tout installé et ça marche pas, c'est vraiment de la merde j'en étais sûr !" C'est vrai que lorsque on n'est pas foutu de lire le mode d'emploi forcément ça marche pas ! Mais quel con !!!!
Il n'empêche qu'il a balancé le tout sur mon bureau et démerdes toi,… Y en a, y'en faut paraît-il,…

C'est alors que j'ai eu l'idée, j'en riais sous cape,… je commençais donc à dénuder les fils, à éventrer le téléphone (de toute façon il ne servirait qu'une fois) et à inverser les masses,… Un bon court circuit, une décharge de courant qui allait lui secouer les neurones et enfin l'étincelle tant attendue,… Je voyais déjà la scène,… un délice : il n'entendrait plus rien ne verrait plus sa misère et aurait enfin le mérite de finir en beauté ! Tout en pensant à ce moment si jouissif je terminais mon travail !

Après deux heures de bidouillage, je venais de réussir,… le micro-ordinateur reconnaissait le téléphone portable, les logiciels et driver étaient correctement installés : The Boss allait pouvoir faire joujou !!!

Je rentrai donc dans son bureau l'air candide en lui tendant son appareil. Comme je m'y attendais, tel un enfant gâté, il voulut tester son jouet,… Il se déplia de son fauteuil, se mit devant l'écran et se tournant vers moi me dit en guise de merci : "Tu te rends compte du temps perdu !"

Voilà que le spectacle commence !

Je reculai vers la porte de communication et regardais les images défiler au ralenti :
- Il Connecta son téléphone portable à son micro-ordinateur
- Brancha l'alimentation électrique
- Mit sous tension son ordinateur
- Mit sous tension son portable et le porta à l'oreille
- Entra codes et mots de passe

Un grésillement se fit entendre devenant de plus en plus fort pour finir par la suprême décharge électrique qui lui brûla l'oreille droite avant que l'étincelle occasionnée par la surtension ne lui enflamme les cheveux et très vite la moustache,… une autre petite étincelle (pas programmée celle-là mais bienvenue) avait parallèlement enflammé le haut de la chemise. Je regardais le spectacle avec prédilection, il était torche humaine maintenant et à force de se rouler par terre la moquette de son bureau s'était elle aussi enflammée.

Il était temps pour moi de tirer ma révérence.

Décidément sa connerie le consume !

= commentaires =

Aka


    le 13/04/2005 à 11:43:11
Euh le dernier paragraphe n'a pas l'air placé où il devrait non ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 13/04/2005 à 11:53:24
J'ai aussi un problème avec la fin, mais je n'osais pas le dire parce que je sais que ça peut venir de moi, ce genre de choses.
Taliesin


    le 13/04/2005 à 12:41:34
Pareil, je pensais que j'étais pas bien réveillé, mais non. M'enfin, bon, ça change pas grand-chose : c'est à chier.
Nounourz


    le 13/04/2005 à 15:38:01
la fin est un peu incongrue, sache que les non-sens et les incohérences sont copyright ©nounourz-2005 pour mon texte "c'est celui qui lit qui l'est"
Aka


    le 13/04/2005 à 15:57:47
C'est surtout un problème de coupé collé à mon avis. Au moins, ça a donné un certain intéret au texte et des choses à dire dans les commentaires.
Anthrax


    le 13/04/2005 à 16:48:31
alors heu bon voilà c'est pour pas faire de jaloux ni de distinction entre les saint coniens donc merde, voilà, j'ai fait un commentaire, là par terre et non! je ne ramasserai pas...
gigitte     le 13/04/2005 à 17:19:34
je dois etre con mais je trouve que le dernier paragraphe est justement bien placé. ca fait style je me tape un trip en pleine réalité et après la réalité apparait et efface le rêve. bon je ne me relie pas car je croi k j sui incompréhensible
Nounourz


    le 13/04/2005 à 17:20:33
pb de coupé-collé ?
foutaises !
cet auteur a lu mon texte et s'est dit "tiens, si je faisais moi aussi un texte avec des trucs incompréhensibles et des machins mal placés?"

je cours demander des dommages et intérêts.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 13/04/2005 à 21:25:05
Je sais qu'il y aura un vote à la clef, mais es-tu obligé de faire de la réclame pour ton texte dans les commentaires de tes concurrents, le Nounourz ?

C'est si bassement politicien, ce "je suis l'original, j'ai tout inventé"... Je propose que le Nounourz soit déclaré inéligible sur la zone pour les cinquante prochains siècles. On va pas se laisser faire par des plantigrades, non plus.
Nounourz


    le 13/04/2005 à 21:57:55
zut, ma stratégie a été percée à jour.
peste et diantre, je vais devoir mettre en oeuvre le plan B.
nihil


    le 14/04/2005 à 00:15:19
Bon alors pour ceux que ça intéresse, l'article publié dans le bon sens se trouve ici : http://www.bar-ric.com/viewtopic.php?t=1487

C'est tout de suite moins drôle évidemment.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 14/04/2005 à 00:20:57
Ce qui est drôle, c'est de devoir aller sur le bar-ric pour trouver du sens à la Zone. Ou alors c'est très angoissant, je ne sais pas.
nihil


    le 14/04/2005 à 00:22:51
Moi je trouve très amusant l'idée de poster ses textes sur la Zone dans le désordre, et ça m'étonne fort que ça n'ait pas encore provoqué des vocations.

Commentaire édité par nihil.
Nounourz


    le 14/04/2005 à 00:42:46
on pourrait meme poster des textes avec des paragraphes manquants cachés quelque part ailleurs sur le net.

ca pourrait s'avérer amusant de poster sur un forum quelconque un paragraphe sorti d'on ne sait où, et appartenant en fait à un texte zonard.
Taliesin


    le 14/04/2005 à 10:17:28
L'idéeal serait de former des textes à partir de mots et de lettres pris sur le Web de façon totalement aléatoire et arbitraire, ces textes seraient postés sur la Zone juste à l'instant t où ils seraient formés, avant de se désintégrer aussitôt en mots et lettres dispersées qui iraient former d'autres textes sur d'autres sites et qu'il faudrait rechercher pour reconstituer le texte initial.

Euh.....je vais aller prendre une douche, tiens
oO     le 14/04/2005 à 11:28:05
C'était peut-être un prototype, le premier con ignifugé.
Si l'astuce se répand, la saint con 2006 risque d'être un pétard mouillé, damned.
nihil


    le 14/04/2005 à 15:53:03
Ou alors former des textes à partir de mots et de phrases composées et choisis dans son cerveau. Ca ce serait foutument innovant.
Aka


    le 14/04/2005 à 15:54:28
Version corrigée à la demande de l'auteur.
Taliesin


    le 14/04/2005 à 16:22:34
ouais, mais moi, j'ai une connexion internet et pas de cerveau, forcément, ça limite l'innovation

= ajouter un commentaire =



[Accueil]