Surfaces (22)

Le 19/08/2005
-
par Konsstrukt
-
Rubriques / Surfaces
Et encore un ! Cette fois ci Konsstrukt décrit un accouchement. Toujours pareil, dans la moyenne des autres Surfaces. Bon j'en chie à vous décrire ce texte étant donné que je l'ai lu le plus vite possible. C'est loin d'être le meilleur, mais c'est pas le pire. Voilà démmerdez vous.
Je sens les contractions. Je pousse un cri bizarre. Je ne reconnais pas ma voix.
J’ai très mal d’un coup je sens la poche des eaux prête à s’ouvrir. Je crie j’appelle je me lève. Je renverse le téléphone je me ressieds par terre. Quelqu’un me dit de me tenir tranquille. Je sens des grosses gouttes de sueur qui me coulent dans le dos et sur le visage. Je vois trouble et tout paraît très grand autour de moi. Je le sens qui pousse et frappe dans mon ventre. C’est comme si j’allais m’ouvrir en deux. Même hurler c’est trop j’ai les dents serrées je pleure je bave. Je me rends compte que je suis seule ils ont tous évacué le bureau. J’essaie de dire des trucs j’ai peur je sanglote de douleur et de peur au milieu des box vides. Le truc dans moi frappe veut me déchirer pour sortir quelle horreur quelle horreur quelle horreur. La poche des eaux se craque au moment où l’équipe médicale investit le bureau. Une femme me fait une piqure pendant que je hurle et me débat. Mes poumons ne se remplissent plus d’air elle parle pas à moi je suffoque je parle les pensées suivent pas la machoire est désarticulée tout s’en va même la douleur.
J’ouvre les yeux. Je suis dans une chambre d’hôpital. Je ne suis plus grosse. Les sédatifs sont puissants. Je suis encore pas mal abrutie. Tout mon corps est engourdi. Il n’y a plus de douleur. J’essaie de lever un bras. J’y arrive pas. Il y a bien les muscles qui bougent mais c’est tout. Ils m’ont guérie je suis contente. Ils m’ont enlevé cette grosse tumeur vivante. Je sais que maintenant l’énergie va revenir. Le mauvais moment est passé. J’ai faim. Je me demande combien de temps je vais rester ici. Je me demande à quelle heure est le prochain repas.
La Zone - Un peu de brute dans un monde de finesse - http://www.lazone.org/