Eclats de lupanars

Le 30/01/2005
-
par Anthrax
-
Thèmes / Obscur / Litanie
Cette litanie maigrichonne laisse un bizarre arrière-gout de bien-pensance, mais surtout d'inachevé. Dans le tas y a environ une phrase qui retient nettement l'attention... Remarquez sur les cinq phrases que contient le texte, ça fait une moyenne correcte.
Des liasses de papier glacé, enrobées de latex, s'effritent sur le bitume des forçats de la nuit. Des feux se projettent à cent trente à l'heure sur les vitrines d'un glamour las. La gloire est amère dans la trachée divine.
Les plaisirs véreux s'embusquent aux serrures mesquines, pour espionner les transvaseuses qui, de leurs langues effilées, explorent avec délice les rainures interdites.
Un tas de chair exhibée se décompose sous le strass. Pucelles et vieux dégueulasses s'agitent au pourtour d'un astéroïde, une catapulte à plaisir pour le siège humanoïde. Un jet trouble et visqueux s'abat sur le diaphragme, une giclée de venin pour journalistes vicieux.
Les poupées sont tombées, chiffonnées et souillées, entre les pattes griffues des pourvoyeurs d'obsédés, direction le hangar, le bordel, le butoir !
La morale de cette histoire est une balle de revolver logée dans un crâne.

La Zone - Un peu de brute dans un monde de finesse - http://www.lazone.org/