Con à rebours

Le 10/04/2005
-
par Narak
-
Thèmes / Polémique / 2005
Parti pris original pour Narak, qui piétine teigneusement la tradition saint-connesque, puisqu'au lieu d'être le bourreau, il est la victime. C'est pas vraiment réglementaire tout ça. Texte centré sur un compte à rebours implacable, avec un suspense aussi haletant que dans un film de Jean Lefebvre.
Il est minuit moins le quart.
Nous sommes le 9 Avril 2005.
Et ce soir, si je ne trouve pas moyen de sortir de cette pièce je vais brûler vif.
N’allez pas vous imaginer que c’est une auto-crémation, je n’aurais jamais fait preuve d’un tel manque d’originalité. La vérité est qu’il me reste 15 min pour…Non, d’ailleurs 14 min avant de mourir.
Quelqu’un a piégé mon chauffeau. Depuis un moment je sens le gaz qui s’accumule. Je ne vais pas m’en sortir. Bravo Narak ! Pour ta première St Con tu seras parmi les grands perdants.
Mais je ne suis pas con, je ne suis pas con…enfin, si mais bon.
Je ne mérite pas de crever. Pas comme ça je veux dire.

Merde, 11 min et je n’ai pas dit la moitié de ce que je comptais dire avant de crever.
Je remercierai presque celui qui a piégé mon chauffeau. Je ne sais pas ce que ça fait de mourir brûlé vif, on m’a dit que c’était la mort le plus douloureuse qui soit. On verra bien.

10.

Qu’est ce que je pourrai bien trouver a dire ?

Aaaaaah ! Tout va péter !

J’aurai du faire installer des extincteurs chez moi, ça m’aurait peu être sauvé.
Mais est ce que j’ai vraiment envie d’être sauvé ? La porte est bloquée de l'exterieur. Il n'y a aucune fenètre, je suis piégé.
Je veux dire…Mourir le jour de la St Con ou crever 20 ans plus tard, au fond c’est la même chose. Seules les méthodes changent…
J'aurai bien aimé te choper, toi monsieur l'enculé qui a piégé mon chauffeau, c'est quoi cette idée ridicule ! Un chauffeau ? Pourquoi pas une cafetière connard !
A moins que...

9

Salopard, t'avais aussi rempli ma cafetière de gasoil !

Vous êtes sûrement en train de vous dire que ce texte est mal écrit. Que ça manque d’originalité pour la St Con, et que décidément Narak mérite de crever pour avoir écrit le texte de St Con le plus mauvais.
Vous avez raison. Ce texte est mauvais, mais je n’ai pas le temps, vous voyez ?
J’ai un compte à rebours bleu digital qui clignote doucement a coté de moi. C’est ce que j’appellerai une motivation particulièrement stressante si on veut partir sur un dernier chef d’œuvre. J’aurai du me méfier de cette fête de merde. Cette année, trop de monde, je ne pourrai jamais savoir qui a piégé cette pièce. En tout cas, lui il a de l’imagination, il ira loin.
Peut être même qu’il survivra…

7

J’ai même pas envie de chialer. Je n’ai pas encore peur. Je pense que le moment où je vais vraiment flipper ce sera dans les 10 dernières secondes. Là je risque vraiment de gueuler.
Mais vous ne verrez pas tout ça. A partir du moment ou j’arrête d’écrire, vous ne savez plus rien de se qui ce passe ici.
Je suis actuellement en train de me demander si mes sapes ne vont pas fondre sur moi et s’intégrer à ma peau en grésillant. Je risque vraiment de jongler. Bordel de merde !

6min maintenant.
Bientôt le grand final !

J’ai jamais cru en Dieu, je pense avoir la confirmation de se qu’il y a après la mort. Il n’y a rien. Quand on est mort c’est pour la vie. C’est vraiment con ce que je raconte. Mais je ne suis pas con. Il est hors de question que je donne raison à mon bourreau.
Il me reste 5 min pour vous le prouver.

Etonnant comme le temps peut paraître élastique, hein ?
Pour vous qui lisez ce texte, bien après que mon corps ait été carbonisé. Le temps semble normal. Mais pour moi il s’étire démesurément. Et quand je regarde le réveil à coté de moi, je me rends compte qu’il passe super vite.

Je commence vraiment à dire des conneries. C’est la preuve que je flippe un peu quand même. Je laisse tomber, je n'arriverai pas a vous faire croire que je ne suis pas un con.

Est-ce que j’aurai le temps de devenir fou avant de crever ?

3

Je ne vais rien écrire pendant cette minute.

2

J’ai fini de fumer ma cigarette durant la minute précédente. J’ai eu du mal à trouver du feu, ça m’a fait rire.
Que dire de plus. Je pourrais finir par « Bonne St Con », mais c’est banal.
J'essaye de sortir encore un fois, mais rien.

1

Cette minute est passée trop vite, je me rends compte que je n’en ai pas profité assez.
Comme pour tout.

45 sec
MERDE JE VAIS CREVER ! JE VAIS CREVER ! CREVER !

30 sec
Ca va vraiment faire très mal ! Toi, mon boureau qui lis ce texte, tu mérite de crever !

20
Je compte les secondes. Vous pensez qu’on peut survivre à ça ?
Chuis con de demander, vous ne répondrez pas. Hein, vous ne répondrez pas parce que vous etes toutes des SALOPERIES DE FISSURES ANALES, JE PARTIRAI EN VOUS NIQUANT LA GUEULE JUSQU'A CE QUE MORT S'ENSUIVE !!!
TOI LE CON QUI M'A TUE JE SAIS QUI TU EST !!!
D'AILLEURS A L'HEURE QU'IL EST TU DOIS ETRE MORT TOI AUSSI, j'AI PIEGE UNE PUTE AU BOIS DE BOULOGNE RIEN QUE POUR TOI !!!
12

J’ai été si con que ça ?

8

7

Mais je sais,

5

Qui m'a tué.

4

3

OMAR M'A TUer...

0
La Zone - Un peu de brute dans un monde de finesse - http://www.lazone.org/