Rubriques


Le cri de la chtouille :
Ma chtouille, je l'ai repérée, identifiée, cernée, emprisonnée. Et là, devant vous, lorsque l'envie m'en prend, ma chtouille, je la torture, je la malmène et je lui arrache des cris. Parce que c'est elle ou moi. Je choisis une cible aléatoire et je me la paye. Je glisserai dans mon encre virtuelle un semblant de guillotine et du jus de vitriol.