LA ZONE -
Résumé : Alerte au poulpe. Le Seigneur Cthulhu (tiens, le correcteur orthographique a des références littéraires...) débarque dans la tronche de KEM qui, placide, n'en poursuit pas moins sur sa lancée avec ce texte qui risque fort peu de vous surprendre.

Systématiquement Travis Scott

Le 02/03/2019
par Khalid EL Morabethi
[illustration]
C’est une carapace. Désormais et systématiquement, je mange pour que je m’intègre. Pour que c’est possible. Pour avoir le droit de marcher dans la foule. Pour que je circule normalement et poliment parmi les gens.

Et désormais et systématiquement, je pense, mais il y a une autre existence et ça se forme comme un trou, qui se met en face de moi et qui me parle lentement, qui articule et qui n’a pas le même tentacule au-dessus de la tête et au-dessous du cerveau.

Donc et désormais et systématiquement, je prends la logique au second degré. Le tentacule fait tout ce qu’il veut et il met la réalité dans une boite des c’est-à-dire.

Voilà et désormais et systématiquement, je prends la logique avec de l’eau salée. Le tentacule coud mes pulls et à partir de là et cela permet d'oxygéner plus efficacement ses cellules.

C’est supposer être drôle et désormais et systématiquement, ce n’est pas n’importe quel passage. Ce n’est pas n’importe quel sentiment. Ce n’est pas n’importe quel organe. Ce n’est pas n’importe quels mouvements des mains. Ce n’est pas n’importe quel mutant. Ce n’est pas n’importe quel regard. Il faut que tu crèves les yeux pour que tu me voies. Pour que tu vois. Pour que tu le vois.

L’immensité de. Et désormais et systématiquement, c’est très difficile d’expliquer. Si je continue, je vais me fâcher avec. Si ce n’est pas possible. Si ça n’évolue pas. C’est le but. C’est gagner.

C’est une clef. Et désormais et systématiquement, c’est au fond de l’attitude absurde à l’égard de la carapace tout court.

Khalid EL Morabethi

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 02/03/2019 à 14:55:47
Kylie Jenner accuse Travis Scott de l’avoir trompée, et elle en a la preuve !Travis Scott nie avoir trompé Kylie Jenner
Le rappeur bat en brèche les rumeurs qui veulent qu'il ait annulé son concert de jeudi à cause d'une dispute avec Kylie Jenner, concernant une éventuelle infidélité.
David


C’est supposer être drôle    le 02/03/2019 à 15:42:47
Il me semble que ça paraphrase un titre plus connu, celui du poème, mais je ne retrouve pas lequel... une façon de faire titre avec un mot en ement et un nom.

Les histoires de tentacules me font penser au festin nu de William S. Burroughs
Lapinchien


tw
    le 02/03/2019 à 21:23:44
l'illustration en page d'accueil c'est un groin pixelisé ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 03/03/2019 à 04:04:44
Image fournie en lien tumblr par l'auteur et redimensionnée par l'admin pythagoricien en proportion 4:3.
HaiKulysse


site blog fb yt
Les tenanciers de la Zone.    le 04/03/2019 à 09:18:42
Les tenanciers de lazone.org sont longs à servir bien que je recommande cette brasserie à la vodka bien frappée.
Et pour David les textes tentaculaires du festin nu de William-S Burroughs, fragmentés au cut-up, devraient inspirer d’autres consommateurs ivres ou drogués sur la Zone, une façon de combler le déficit littéraire des textes en attente.
Lapinchien


tw
    le 04/03/2019 à 15:25:22
OMG HaiKulysse floode les commentaires de texte !!ALERTE TSUNAMI!!
Lapinchien


tw
    le 04/03/2019 à 15:56:31
I'm the trouble starter, punkin' instigator
I'm the fear addicted, a danger illustrated
I'm a firestarter, twisted firestarter
You're a firestarter, twisted firestarter
I'm a firestarter, twisted firestarter
I'm the bitch you hated, filth infatuated, yeah
I'm the pain you tasted, fell intoxicated
I'm a firestarter, twisted firestarter
You're the firestarter, twisted firestarter
I'm the self inflicted, mind detonator, yeah
I'm the one infected, twisted animator
I'm a firestarter, twisted firestarter
You're the firestarter, twisted firestarter
I'm a firestarter, twisted firestarter starter
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 04/03/2019 à 16:34:08
Orchestral Manoeuvres in the Goulash ?

Peut-être bien qu'HaiKulysse (le h est-il aspiré ? qui me le dira ? qui le sait ?) n'est qu'un lent tsunami littéraire destiné à recouvrir la Zone, puis le monde, puis déchirer l'espace-temps et générer d'autres univers en expansion fractale et inflationnaire, faisant de tout ce qui est, a été, sera, pourrait être, eût été, un gigantesque chaos littéraire "cut-uppé". Peut-être même qu'il finira par lire tes "Digressions fractales".
Lapinchien


tw
    le 04/03/2019 à 16:46:33
je te rappelle que la genèse d'HaiKulysse est décrite dans le 3000eme texte du site
LePouilIleux     le 04/03/2019 à 17:23:22
Il a décidé de publier ses texte non-publiés dans la partie com' ?
HaiKulysse


site blog fb yt
Textes non-publiés    le 04/03/2019 à 18:28:21
Il y avait, sur notre chemin, les débris esclaves de trois tristes bouteilles de vodka qui clignaient de l’œil devant le pain complet ; la question étant l’aplomb des chiens vivant dans leur frénésie du futur.

Le futur : la faim minérale de mon cul ! Quand j’allais dévorer ces textes non-publiés, ce chien vivant dans ces faubourgs, les femmes arboraient une écriture cunéiforme sur les murs de la ville avant de regagner le coffre de ma voiture, le monde allait bientôt riposter, ouvrir sa gueule de vide-ordures qui s’exclamait sans rancune imputable et jeter ses doux parfums d’hématomes, l’estomac vide pour fêter la Saint Con, la réalité n’ayant pas de prix, ou la somme exacte et universelle d’un montant compensatoire de la CAF : un billet de 5 euros.
...
Clacker


    le 04/03/2019 à 21:23:03
HaiKulysse a trouvé le moyen de HaicKer la publication de textes.
Je dis bravo.
HaiKulysse


site blog fb yt
HaicKer lazone.org    le 05/03/2019 à 06:09:54
En partance pour Haicker un pays de rêve, ils se perdent en route.

Leur odyssée devient alors terrible.

Jadis j’ai connu une vieille folle qui me racontait des histoires à dormir debout.

Aussitôt exhalé en un éclair, le parfum de Flaubert et Dickens sous ma table de nuit. Une vérité retrouvée après une longue marche dans la nuit, à l’heure d’une énième course poursuite.

Pourtant, la suite, je ne la connais pas.

En traversant l’obscurité à grande enjambées, je me suis retrouvé dans le marécage des esprits maléfiques. En rentrant presque sain et sauf de cette aventure, j’ai rangé les bouteilles de vin, qui jonchaient sur la table, mon sang se familiarisant avec les cures de de désintoxication des HacKers tournoyant comme les derviches tourneurs.

= ajouter un commentaire =