Au fond du trou

Le 12/06/2005
-
par Anthrax
-
Thèmes / Obscur / Tranches de vie
C'est pas mal mais c'est franchement minimaliste. Trois lignes et c'est fini, ça risque pas de marquer la mémoire.
Mon moi est mort sur le pas d’une porte refermée à jamais.
Une larme a jailli. Les pas du gardien s’éloignent et se fondent dans le silence comme s’ils n’avaient jamais existé. Un froid glacial s’installe à mon chevet. Il y a de l’eau qui suinte des murs, mais pas le plus petit courant d’air… Il n’y a plus d’air ! Il est resté dehors, là-bas, chez ceux qui regardent le soleil. Ici, je n’en ai plus besoin, ici il n’y a plus d’air, ni de soleil, seulement le silence moisi et le noir absorbant. Et les pas du gardien qui résonnent encore dans le sas de ma mémoire…
La Zone - Un peu de brute dans un monde de finesse - https://www.lazone.org/