This product is meant for educational purposes only

Le 07/10/2006
-
par Ceacy
-
Thèmes / Débile / Absurde
Curieux texte, qui sent le champignon hallucinogène croisé au gaz hilarant, pour un résultat franchement absurde et pas du tout convainquant. Du n'importe quoi frénétique, une certaine vision de la lobotomie conviviale.
Parmesan !
Tout a commencé avec une banane. Jaune, comme toute bonne banane. Et puis ensuite, je ne sais pas, le flou : je me rappelle vaguement être sorti dans la rue en courant et en criant "Vive Pétain", et en aspergeant les passants de petits pois. Je crois qu'à un moment, j'ai croisé Churchill, mais je ne suis pas sûr, et c'était peut-être une borne d'incendie, après tout - on ne peut jurer de rien, avec tous ces ogm nucléaires à tous les coins de rue qui manifestent contre le Coca-Cola. C'est la faute à Jésus, je pense, il a une barbe mais il n'a jamais rendu les clous, alors faut pas s'étonner, après, hein.
Quoi qu'il en soit, je suis à peu près sûr que c'était avant qu'une passante ne me demande de la déshabiller. Je me suis méfié, bien sûr, alors je lui ai d'abord donné un coup de pelle, une jolie pelle, d'ailleurs, je sais plus trop où je l'avais achetée, mais on n'en fait plus, des commes ça, avec les plombiers polonais qui viennent manger notre chocolat et voter Hollande aux élections, alors qu'ils n'ont même pas de tulipes dans le cul, je vous demande un peu. C'est à ce moment-là que les ours sont arrivés, mais je les avais vus venir, des ours bruns avec un museau noir et des cigarettes que c'est sans doute même pas du tabac, on me la fait pas, à moi, alors je me suis caché derrière une poubelle et j'ai pris mon épée +5 avec dégâts de feu, pas celle de glace parce que je n'aime pas le foot. Je crois que je n'ai plus de parmesan, va falloir que j'en rachète, ou alors je vais encore devoir me limer les ongles, parce que j'ai froid. Ils ont essayé de voler la jeune fille, mais je les ai eus par surprise et par derrière en même temps, et je me suis enfui en courant de côté et en faisant des bruits avec ma bouche, un peu comme ça, vous voyez : j'ai eu un peu de mal à éviter les météorites, au début, jusqu'à ce que je décide de me protéger avec un couvercle de ciseaux que je venais d'attraper dans le bocal.
Ah, le sang, vous voulez dire, Votre Honneur ? C'est un complot des socialistes, je n'ai jamais tué de chat. Ou bien, j'ai oublié, ou alors, c'était Sarkozy. Enfin, bon, ça compte pas, et de toute façon, ça va bientôt être l'heure du feuilleton.
Comment ça, la jeune fille ? Ben, j'ai fait ce qu'elle avait demandé, et je l'ai jetée dans la Seine, parce qu'elle avait soif et que je ne trouvais pas de tournevis ni de cocotte-minute. Elle m'a dit qu'elle savait skier, en même temps, et elle était même pas rousse. Ensuite ? Eh bien, ensuite, j'ai mangé des pâtes au gingembre, et je me suis changé en loup. C'est pour ça que j'ai des puces, vous voyez. SALOPE, SALOPE ! Ah, non, ça, c'est pas ma faute, c'est que j'ai été mordu par une tourette, alors depuis je suis possédé par le Dalaï-Lama, ou alors c'est Nixon, je sais jamais, faudrait que je prenne mes pilules mais j'en ai plus depuis que je me suis fait manger par un loukoum. Excusez-moi, Votre Honneur ? Non, je ne crois pas. Attention, je vais devoir vous laisser, j'ai Euclide sur la troisième, qui dribble la défense, et oui, oui, il se rapproche, il saute, il MARQUE ! OUUUIIII ! Une tronçonneuse ? Moi ? Non, je suis humain, enfin presque. Oui, je sais, ça, c'est depuis que j'ai mangé un rat, vous comprenez, il m'avait parié que je ne le ferais pas, alors j'ai dû le jeter par la fenêtre avec sa cravate. Vous n'auriez pas du parmesan ?
La Zone - Un peu de brute dans un monde de finesse - https://www.lazone.org/