Le présentateur du JT

Le 12/01/2020
-
par Lapinchien
-
Thèmes / Obscur / Tranches de vie
Alors, comment vous dire ? LC a-t-il pété les plombs pendant les fêtes de noël, a-t-il été possédé par l'esprit de Baudelaire ? Influencé par Dourak pour nous pondre un recueil de poésie qu'on pourrait intituler "discussions de comptoirs autour d'un verre de porto" (à méditer) ? Aucune idée... Dans sa frénésie de création littéraire, l'auteur nous assomme à la Zola avec un poème peu percutant, qui, on est certain, ne restera pas dans les annales (sans mauvais jeux de mots).
Toi qui m'écoutes sûrement, affalé sur le sofa,
Qui consommes mes infos comme on mange un Mac Do,
T'avales tout ce que je dis, tu gobes n'importe quoi.
On ingère, on digère et puis on fait dodo.

Bien sûr tu cogites, t'es pas complètement con.
Et demain à la pause en remplissant le plateau,
Avec tes collègues, de grands débats abscons
Fuseront entre une formule et deux tickets restau.

Entre nous deux, soit dit, on se fout bien du Monde,
Et toutes ces saloperies que je balance, immondes,
C'est pas intéressant, mais faut se tenir à jour.

Car avec tes collègues en vidant le pichet,
Quelles pensées partager si je ne vous les mâchais ?
On entendrait les mouches s'il n'y avait pas le Darfour.
La Zone - Un peu de brute dans un monde de finesse - https://www.lazone.org/