Rêve : violent dreamz 01

Le 05/10/2004
-
par Nounourz
-
Dossiers / Rêve
Wow putain, ça fait bizarre, on dirait un peu de la Bible du néant. C'est le même carnaval d'images paranoïaques et obscures qui s'enchainent sans grande cohérence. De la poésie en prose sinistre et brutale. Très bon.
La musique est morbide.

J'entends hurler les âmes en peine, leurs voix maigres dégoulinent d'effroi en se mêlant à d'indescriptibles vrombissements.
Les images défilent - un foetus cannibale mange son jumeau dans la matrice - une vieille femme aux yeux crevés , en proie à une indicible démence, tourne en grommelant dans un salle capitonnée, toisant son monde intérieur de ses orbites vides - un flot hideux et nauséabond de matière organique coule le long d'un mur de vieilles pierres, et s'en va nourrir un lac ou d'infects poissons abyssaux déambulent dans une étrange luminescence - des créatures anthropomorphes marchent en file indienne ; leur corps rongé par la vermine se décompose et tombe en d'ignobles lambeaux de chair ; leur chemin est jonché de membres grouillants de vers aux contorsions écoeurantes...

La musique est glauque, oppressante.

L'air que je respire semble vicié, et chaque bouffée que je respire fait pénétrer la mort en moi. Je ne sais par quelle magie diabolique les murs de mon appartement se sont rapprochés, mais leur battement calqué sur ma respiration me donne la nausée ; je suis dans dans un estomac prêt à me digérer, et l'odeur du fiel me brûle les narines. Je cherche ou poser mon regard, mais partout mes yeux devinent une horreur tapie et prête à surgir du néant - les objets ont une âme, et celle-ci est maléfique ; les objets ont un dessein et celui-ci est ma ruine ; je suis un neurone sain dans le cerveau d'un schizophrène - et ma santé mentale est chancelante...

La Zone - Un peu de brute dans un monde de finesse - https://www.lazone.org/