Test : quelle est votre maladie mentale ?

Le 13/10/2004
-
par nihil
-
Thèmes / Débile / Parodies
Ces faux tests sont d'une stupidité profonde, c'est pour ça qu'on les écris et qu'on les lit. Là, quand même ça cotoie le fond du fond du fin-fond, mais bon sur la Zone on est pas à une vanne disjonctée près sur les maladies mentales. J'espère que tout le monde trouvera une catégorie adaptée à son cas clinique. Voilà, voilà...
Le matin au réveil :

a-    vous prenez trois douches de suite et vous brossez les dents pendant dix-sept minutes
b-    vous ouvrez les volets et préparez du café et des tartines
c-    vous ouvrez les volets et hurlez des insultes aux poteaux électriques qui se rapprochent peu à peu de votre maison en faisant semblant de rien
d-    vous ouvrez les volets et les refermez sur votre gueule quinze à vingt fois de suite
e-    vous vous balancez d’avant en arrière
Les animaux :

a-    sont des putains de sacs à microbes ambulants qu’il faut tenir éloignés avec des piques à bétail sous peine de contracter la lèpre bubonique septicémique
b-    sont un complément idéal pour une vie de famille équilibrée
c-    sont des êtres malveillants qui se déguisent fréquemment en êtres humains pour tromper votre vigilance
d-    sont un complément idéal pour une alimentation équilibrée, à condition d’être encore vivants au moment de l’ingestion
e-    gzzz gzzz les castors sont nos amis gzzz gzzz les castors sont nos amis gzzz gzzz

Où auriez-vous envie de faire l’amour ?

a-    la fréquentation d’être humains en général est déconseillée pour la santé, surtout la fréquentation génitale
b-    dans une baignoire avec de la mousse hihihi huhuhu
c-    la dernière femme qu’on m’a envoyé avait une bombe à retardement cousue dans le ventre. J’ai du la découdre et sauter à pieds joints dans elle puis la jeter par la fenêtre de mon appartement du seizième étage. Donc non merci, nulle part.
d-    dans la chambre froide d’une boucherie. Pas besoin de femme, je me débrouillerai avec ce qui est disponible comme viande.
e-    DANS LE CUL !

Qu’appréciez-vous chez vos amis ?

a-    qu’ils soient du même groupe sanguin que moi. Le jour où on me pique un rein, je suis tranquille.
b-    leur écoute, leur disponibilité et leur capacité de compréhension.
c-    le fait qu’ils soient morts et conservés dans du formol, ça limite les risques.
d-    ils ont tous une triple chatte béante qui n’attend que d’être inséminée de ma semence et ce malgré leur totale irréalité.
e-    caupain… Gentil caupain…

Quel est votre but dans la vie ?

a-    mourir entier et être enterré dans un abri anti-atomique.
b-    être heureux avec une femme, des enfants, un chien et un pavillon de banlieue avec des géraniums accrochés aux fenêtres.
c-    me retirer dans un galaxie totalement déserte.
d-    devenir un poney.
e-    courir en rond.

Quel est votre loisir préféré :

a-    astiquer mes meubles avec de l’acide sulfurique pour bien désinfecter.
b-    lire et écouter de la musique sur Europe 2.
c-    observer les passants dans la rue et mes voisins à la jumelle, tout en faisant « pan » avec la bouche quand je tiens quelqu’un au centre du viseur.
d-    essayer de dévorer les murs.
e-    guuu… Guuu…

Quel est votre objectif professionnel :

a-    réussir un jour à atteindre mon entreprise sans faire demi-tour pour vérifier si je n’ai pas oublié de fermer le gaz.
b-    obtenir une promotion bien méritée de sous-assistant directeur adjoint bien méritée et aller au travail sans cravate le vendredi.
c-    débarrasser l’entreprise de tous ses putains de comploteurs qui espionnent pour le compte de puissances étrangères.
d-    Ejaculer en douce sur la plante verte à coté de la bonnasse de l’accueil.
e-    Porter un jour moi aussi une blouse blanche…Oh oui.



Les résultats :

a-    vous êtes un maniaque hypocondriaque notoire, totalement paniqué par les concepts de maladie et de souillure.
b-    vous êtes un putain de normopathe irrécupérable. Vous êtes super chiant, va falloir penser à se décoincer un peu.
c-    vous êtes un paranoïaque gravement atteint, tout proche de sortir une arme et tirer dans le tas, saine distraction s’il en est.
d-    vous êtes totalement déjanté, un être décadent et bestial sans limites. Vous avez de graves tendances à la perversion, on pourrait vous qualifier de dégénéré sans crainte d’exagérer. Vous êtes très très atteint et devriez songer à la décapitation.
e-    vous êtes plutôt sympathique, vous avez toutes vos chances dans la vie.
La Zone - Un peu de brute dans un monde de finesse - https://www.lazone.org/