Existence

Le 26/02/2005
-
par Cadarn
-
Thèmes / Polémique / Société
Dourak va pouvoir se défouler sur cette petite réflexion embrouillée sur l'au-delà et son exploitation. Très premier degré et manquant singulièrement de clarté, ça sent un peu la rédac de philo mal repompée sur le voisin. Ca vaut pas la moyenne en tous cas.
Ah, ils ont beau jeu, tous ces « grands » hommes ! Et la religion ! Et les philosophes ! Et les politiques !
Ils ont une tribune à laquelle parler alors ils ont profitent : ils nous écrasent d’abrutissement, de leur suffisance et de leur foi inaltérable en des concepts indémontrables. De plus, puisqu’on ne peut pas les démontrer, ils avancent que leurs détracteurs sont dans l’erreur.
Mais ne serait-ce pas déjà une certaine contradiction avec leurs propos ? Comment peut-on affirmer quelque chose d’indémontrable ?
Le « quelque chose » dont je parle depuis tout à l’heure est évidemment la question de la « réalité humaine » avant la vie et après la mort. A    cela tout le monde peut avoir une opinion sans avoir l’air trop con. Après tout, nul ne le sait.
Donc, il y a non seulement le pèlerin moyen qui professe ses conneries dans l’indifférence générale, mais il y a aussi le philosophe, et ça, c’est plus grave !
On lui a appris à considérer le monde d’une manière nettement plus méthodique, plus structurée…etc. Et qu’est-ce que beaucoup font ? Ils balancent les mêmes conneries que les autres ! Et pas des moindres, par exemple : l’allemand Heidegger et Jean-Paul Sartre étaient d’avis pour considérer que la « réalité humaine » était avant l’existence humaine, autrement dit que le concept même de l’humain était avant la vie ( en gros le moule personnalisé de l’homme avant la réalisation du moulage). Et ils excluaient ainsi Dieu. D’accord, mais comment peuvent-ils l’affirmer ? Voilà une chose que je ne saurais comprendre !
Tant que l’on parle de Dieu, passons aux religions et aux croyants en général. Avant, la vie humaine, était Dieu, avant le monde, était Dieu, avant l’univers, était Dieu, et quand il n’y avait rien était Dieu. Très bien, mais s’il n’y avait rien, où est Dieu ? Mais, et la vie après la mort, si Dieu n’existe pas ? Du vent le Paradis, du vent le Purgatoire, du vent l’Enfer !
En plus, des anges qui viennent du Paradis ( donc d’un lieu intemporel et qui se trouve dans un autre plan de réalité de sorte qu’il n’y ait que les morts le méritant qui puissent y aller ? Et le voir ? No comment !). Mais je crois que je m’écarte un peu trop du sujet. Donc, ils croient en la vie après la mort ( et ont totalement occulté avant la vie ?!) Car quelques illuminés il y a des milliards d’années le leur ont soutenus mordicus, un peu naïf, non ? A moins que ça ne fasse le jeu des grands représentants des ordres religieux pour maintenir leur pouvoir et leur oppression sur ces gens ? Gens qui soutiennent ces thèses farfelues au nom d’un traditionalisme religieux et d’une stagnation essentielle à la bonne marche d’une religion dont les hautes instances vivent dans le plus grand luxe alors qu’ils prônent le don de soi.
Enfin bref le dernier point, les hommes politiques, dans leur cas, pas de raisonnement erroné, pas de croyance populaire, pas de foi aveugle dans des dogmes insensés, amis un simple calcul. Le calcul politique. Un simple jeu de sondage, pour savoir qui pourra détourner le plus de fric, avoir le plus de pouvoir sur une population blasée et indifférente qui n’a d’autre motivation que d’éviter tout malheur et non de construire son bonheur. Une habitude de l’amas d’argent, d’en avoir toujours plus pour pouvoir crever sur un magot qui pourrait servir à sauver de la dèche des milliers de personnes, à construire du bonheur. Enfin bon, tout ceci pour dire que les politiques racontent n’importe quoi du moment qu’ils ont leur photo dans les journaux et une hausse dans les sondages.

Tous ces cas de figures et tous ces personnages sont navrants. Peu importe leurs motivations, ils soutiennent et tentent de démontrer que leur raisonnement est le bon — si tant est qu’il y en ait un— alors qu’il ne serait pas plus simple et plus véridique que d’avouer leur ignorance et de s’en sortir grandit ?
La Zone - Un peu de brute dans un monde de finesse - https://www.lazone.org/